Vous êtes sur la page 1sur 11

Le

 futur  et  le  condi.onnel  

Anita  Thomas  
Le  futur  
•  en  suédois:  kommer  a(,  ska  =  deux  nuances  que  
nous  n’avons  pas  en  français  
•  en  français:  
a.  le  futur  proche:    
auxiliaire  aller  au  présent  +  infini.f  
•  je  vais  manger,  elle  va  par.r,  vous  allez  aller  
b.  le  futur  simple:  1  forme  

•  Le  futur  proche  s’u.lise  presque  tout  le  temps  à  


l’oral,  même  si  c’est  dans  un  futur  éloigné  
•  Le  futur  simple  s’u.lise  surtout  à  l’écrit,  et  souvent  
avec  les  verbes  être  et  avoir  
le  futur  simple  -­‐  formes  
•  je  parlerai   •  prendre  à  prendrai,  
•  tu  parleras   prendras…  
•  il/elle/on  parlera   •  être  à  serai,  seras..  
•  nous  parlerons   •  avoir  à  aurai,  auras  
•  vous  parlerez    
•  ils/elles  parleront  
Le  futur  simple:  u.lisa.on  
•  Un  événement  qui  aura  lieu  dans  
l’avenir.  
•  Nous  irons  en  France  demain  /à  Pâques  /dans  un  mois  /
l’année  prochaine/.  
•  Espérer  que…  ,  promeRre  que…  +  futur  
•  Elle  espère  que  ses  parents  ne  prendront  pas  le  bus.  
•  J’espère  qu’il  viendra  demain.  
•  Concordance  des  temps:  
•  futur  dans  la  principale  –  futur  dans  la  subordonnée  
•  Quand  elle  sera  riche,  elle  achètera  une  maison  
Français  -­‐  suédois  
•  Par  rapport  au  suédois  il  y  a  trois  différences  dans  
l’emploi  à  noter:  
1)   En  français,  on  u.lise  le  futur  simple  dans  des  contextes  où  une  
indica.on  de  temps  est  précisée  alors  qu’en  suédois  c’est  très  
fréquent  d’u.liser  le  présent  
2)   Après  les  verbes  espérer  et  promeRre  on  u.lise  le  futur  alors  
que  le  suédois  souvent  u.lise  le  présent.  
3)   En  français  il  faut  une  harmonie  entre  les  verbes  dans  la  
subordonnées  et  dans  la  principale.  Si  la  principale  a  le  futur,  il  
faut  l’avoir  dans  la  subordonnée  aussi.  En  suédois  nous  pouvons  
avoir  le  présent  dans  la  subordonnée.    Je  serai  à  la  maison  quand  
tu  te  réveilleras.    Jag  kommer  a*  vara  hemma  när  du  vaknar  
le  futur  antérieur  
•  auxiliaire  au  futur  +  par.cipe  passé  
–  Quand  vous  aurez  terminé  ce  cours,  vous  saurez  
bien  écrire  en  français.  
–  Je  m’ennuierai  quand  vous  serez  par.s.  
•  __________  nu  (S)  _____(E)_  (R)___  
•  (Speech,  Event,  Reference)  
•  Eventualité  (troligen  hänt)  
–  Marc  n’est  pas  là?  Il  sera  tombé  malade.  
Le  condi.onnel  -­‐  formes  
futur  simple:   condi.onnel  présent:  
•  je  parlerai   •  je  parlerais  
•  tu  parleras   •  tu  parlerais  
•  il/elle/on  parlera   •  il/elle/on  parlerait  
•  nous  parlerons   •  nous  parlerions  
•  vous  parlerez   •  vous  parleriez  
•  ils/elles  parleront   •  ils/elles  parleraient  
Condi.onnel  passé  
•  auxiliaire  au  condi.onnel  +  par.cipe  passé  
–  je  serais  par.e  à  l’heure  (si  je  n’avais  pas  oublié  
mes  clés)  
–  ils  auraient  compris  la  grammaire  (si  je  l’avais  bien  
expliquée)  
Le  condi.onnel:  u.lisa.on  
•  Politesse  et  conseil  
–  Pourriez-­‐vous  m’aider?  Je  voudrais  un  café.  
–  Tu  devrais  arrêter  de  fumer.  
•  Rumeurs  
–  Selon  le  Monde,  le  président  aurait  démissionné.  
•  Le  futur  dans  le  passé  (det  som  skulle  hända),  
discours  indirect  
–  Jean  a  dit  qu’il  ferait  la  vaisselle  
•  Pour  formuler  une  hypothèse  
–  Si  elle  avait  le  temps,  elle  ferait  de  la  peinture  
Phrases  hypothé.ques  
•  si  +  présent  +  futur  
–  Si  j’ai  le  temps,  je  regarderai  un  film  ce  soir.  
•  si  +  imparfait  +  condi.onnel  présent  
–  Si  j’avais  le  temps,  je  regarderais  un  film  ce  soir.  
–  (mais  je  n’ai  pas  le  temps,  je  le  regarderai  pas)  
•  si  +  plus-­‐que-­‐parfait  +  condi.onnel  passé  
–  Si  j’avais  eu  le  temps,  j’aurais  regardé  un  film  hier.  
–  (mais  je  n’ai  pas  eu  le  temps,  je  ne  l’ai  pas  fait)  
la  polysémie  de  skulle  
•  FG  §236