Vous êtes sur la page 1sur 168

Les mesures en imagerie ostéo-

articulaire chez l’adulte :


pour qui, pourquoi, comment ?

G.Serra-Tosio (1), G.Cluzel (1), A.Lesavre (1), V.Molina (2),


C.Mansour (2), J. Michel (2), A. Miquel (3), L. Félix (4), MF.Bellin (1)
1 Radiologie générale CHU Bicêtre
2 Orthopédie CHU Bicêtre
3 Radiologie générale CHU Saint Antoine
4 Radiologie générale CHU Grenoble

CHU Bicêtre
Les mesures en ostéo-articulaire

• Objectif
– Connaître les différentes mesures en imagerie ostéo-
articulaire (radiographie standard et scanner), utiles
au radiologue dans sa pratique quotidienne à l’aide
d’images simples et didactiques illustrant les valeurs
normales et pathologiques.

CHU Bicêtre
Les mesures en ostéo-articulaire

• Rachis
• Région cervico-occipitale
• Poignet
• Hanche
• Membres inférieurs
• Genou
• Cheville
• Pied
CHU Bicêtre
Rachis

CHU Bicêtre
Rachis

• Canal lombaire étroit constitutionnel


• Canal lombaire rétréci acquis
• Canal cervical étroit constitutionnel
• Parties molles prévertébrales cervicales
• Statique du rachis et du bassin
• Scoliose

CHU Bicêtre
Canal lombaire étroit constitutionnel

• Mesures radiologiques à corréler avec la clinique


++ (douleurs lombaires soulagées par la flexion)
• Décompensation par remaniements dégénératifs
acquis
• Étroitesse sagittale, frontale ou bidirectionnelle
• Étroitesse centrale et/ou latérale et/ou foraminale

CHU Bicêtre
Canal lombaire étroit constitutionnel

• Étroitesse centrale
– Radiographie de Face
• Réduction de la distance
interpédiculaire (ou absence
d’augmentation de la
distance interpédiculaire de
L1 à L5)
• Sagittalisation ou trop bonne
visibilité des interlignes
articulaires postérieurs
(bilatérale, sur au moins 3
niveaux consécutifs)
Sagittalisation des
CHU Bicêtre articulaires postérieures
Canal lombaire étroit constitutionnel

• Étroitesse centrale
– Radiographie de Profil
• Brièveté des pédicules

CHU Bicêtre
Canal lombaire étroit constitutionnel

• Étroitesse centrale
– TDM
• Diamètre antéropostérieur du canal osseux
(coupe passant par l’anneau osseux fermé à
la partie inférieure des pédicules)
– Normal > 14mm
– Étroitesse relative : 12-14mm
– Étroitesse absolue < 12mm
Drapé 2004

10mm
CHU Bicêtre CLE constitutionnel
Canal lombaire étroit constitutionnel

• Étroitesse centrale
– TDM
• Diamètre transversal interarticulaire
(coupe passant par le disque)
– Étroitesse : d ≤ 15mm Cotten 1998 15mm

• Surface du canal osseux


– Étroitesse : s ≤ 145mm² Cotten 1998

145mm²
CHU Bicêtre
Canal lombaire étroit constitutionnel

• Étroitesse latérale
– TDM
• Aspect trifolié du canal
• Diamètre antéro-postérieur du récessus
latéral réduit à 3-4mm Drapé 2004

3-4mm
CHU Bicêtre
Canal lombaire rétréci acquis

• Sténose centrale
– TDM
• Surface du sac dural ≤ 80mm² Drapé 2004

50mm²

Canal lombaire rétréci


CHU Bicêtre
Canal cervical étroit constitutionnel

• Radiographie de profil CC normal


– Impossibilité de placer un
corps vertébral dans le
canal CC étroit
– Diminution ou disparition
de l’espace de sécurité
(ligne spinolamaire contre
le bord postérieur des
articulaires)

R. Souillard
CHU Bicêtre
Canal cervical étroit constitutionnel

• TDM
– Diamètre antéropostérieur du canal osseux
≤ 10mm de C3 à C7 Dietemann 1995

10mm

CHU Bicêtre
Parties molles prévertébrales cervicales

• Radiographie de profil
• Parties molles prévertébrales fines
et régulières parallèles au bord
antérieur des corps vertébraux de
C1 à C4-C5
• épaisseur ≤ 5mm jusqu’à C4-C5
• Puis épaisseur ≤ 17mm Michel
5mm

• Épaisseur augmentée par


hématome, infection, tumeur 17mm

CHU Bicêtre
Statique rachidienne

• Relation rachis-bassin-membres inférieurs


– Relation entre l’orientation
du bassin dans le plan
antéropostérieur et la
lordose lombaire
• Antéversion du bassin
» lordose lombaire ↑ lordose
• Rétroversion du bassin
» lordose lombaire

Antéversion
bassin
CHU Bicêtre
Statique rachidienne

• Relation rachis-bassin-membres inférieurs


– Équilibre du bassin
• Horizontalité des 2 crêtes iliaques
• ≠ Inégalité de longueur des membres inférieurs
(mesurée sur le pangonogramme)

18mm

CHU Bicêtre
Bascule du bassin
Statique rachidienne

• Analyse des déformations rachidiennes


– Dans le plan frontal
• Angle de Cobb
– Dans le plan sagittal
• Cyphose thoracique, lordose lombaire
– Dans le plan axial
• Rotation de la vertèbre sommet

CHU Bicêtre
Statique rachidienne

• Analyse dans le plan


frontal Épineuse
V limite sup
– Angle de Cobb
angle formé par les 40°
perpendiculaires aux tangentes Épineuse
aux plateaux supérieur de la V sommet
Vertèbre limite supérieure et
inférieur de la Vertèbre limite
inférieure
– Vertèbres limites : les plus inclinées Épineuse
V limite inf
– Vertèbre sommet : la moins inclinée

CHU Bicêtre Scoliose thoracique


Statique rachidienne

• Analyse dans le plan sagittal


– Cyphose thoracique T4-T12
(40°+/-10) L1
Guigui 2002

– Lordose lombaire L1-L5 40°

Entre le plateau supérieur de L1 et le plateau


inférieur de L5
L5
(43°+/-11)
Guigui 2002

Lordose
CHU Bicêtre lombaire
Cyphose traumatique

• Cyphose régionale
– Mesurée dans les fractures
vertébrales 11°
– Angle entre le plateau
supérieur de la vertèbre sus-
jacente et le plateau
inférieur de la vertèbre sous-
jacente

CHU Bicêtre
Équilibre sagittal du bassin

• 3 paramètres pelviens
– Incidence pelvienne ++
– Version pelvienne
– Pente sacrée plateau sacré

milieu

Perpendiculaire
au plateau sacré

Centre des
CHU Bicêtre
têtes fémorales
Équilibre sagittal du bassin

• 3 paramètres pelviens
– Incidence pelvienne ++
• fixée à la fin de la croissance ++
• Angle entre la perpendiculaire plateau sacré S1
au plateau de S1 et la droite
reliant le centre des têtes F et le
milieu
milieu du plateau de S1 Perpendiculaire
au plateau sacré
• 55°+/-11 Guigui 2002
Une forte incidence est associée
à une forte lordose lombaire et INCIDENCE
une forte cyphose thoracique Centre des
CHU Bicêtre
têtes F
Équilibre sagittal du bassin

• 3 paramètres pelviens
– Version pelvienne
• Angle entre la verticale
abaissée sur les têtes F et la
plateau sacré
droite reliant le centre des
têtes F et le milieu du plateau milieu
sacré
• 13°+/-6 Guigui 2002
verticale
VERSION

Centre des
CHU Bicêtre têtes F
Équilibre sagittal du bassin

• 3 paramètres pelviens
– Pente sacrée
• Angle entre l’horizontale et le
plateau sacré
• 42°+/-8 Guigui 2002
PENTE
• Augmentation de la pente
sacrée horizontale

» hyperlordose lombo-sacrée

Centre des
CHU Bicêtre têtes F
Équilibre sagittal du bassin

• 3 paramètres pelviens
– Incidence pelvienne ++
= Version pelvienne
+ plateau sacré

Pente sacrée PENTE


horizontale

VERSION
INCIDENCE verticale
Perpendiculaire

CHU Bicêtre
Équilibre sagittal du bassin et du rachis

• Spondylolithésis
» translation antérieure du rachis
et du centre de gravité T9
» modification de l’équilibre
sagittal pour compenser le
glissement Lyse
isthmique
» verticalisation du sacrum
(rétroversion du bassin,
diminution de la pente sacrée) L5
pour rétablir la gîte sagittale S1

normale
R. Campagna

CHU Bicêtre
Scoliose : bilan radiologique

• Face debout
– bassin horizontal
équilibré (cale)
parfaitement de face
• Profil debout
– Bassin avec visibilité
des têtes fémorales

scoliose thoracique droite Têtes F


CHU Bicêtre et lombaire gauche
Statique rachis et bassin : en pratique

• Face debout
– Relation rachis, bassin, membres inférieurs
– Angle de Cobb de chaque courbure
• Profil debout
– 3 paramètres pelviens : incidence pelvienne,
version pelvienne, pente sacrée
– 3 paramètres rachidiens : gîte sagittale,
cyphose thoracique, lordose lombaire

CHU Bicêtre
Charnière cervico-occipitale

CHU Bicêtre
Charnière cervico-occipitale

• Impression basilaire
• Platybasie
• Subluxation atloido-axoidienne

CHU Bicêtre
Impression basilaire

• Radiographie de Profil
– Ligne de Chamberlain
– Ligne de Mc Gregor
– Distance temporo-mandibulaire-Atlas
(Fischgold et Lièvre)
• Radiographie de Face bouche ouverte
– Ligne bimastoidienne (Fischgold et Metzger)
– Ligne bidigastrique (Fischgold et Metzger)

CHU Bicêtre
Impression basilaire

• Profil
– Ligne de Chamberlain
• bord postérieur du palais
Os
osseux-bord postérieur du Palais occipital
trou occipital osseux

• Dent de C2 sous la ligne Dent de


C2

• Impression basilaire si la
dent de C2 dépasse de
plus de 7mm
Coussement 1980 Pas d’impression basilaire

CHU Bicêtre
Impression basilaire

• Profil
– Ligne de Mc Gregor
• bord postérieur du palais Os
osseux-bord inférieur du Palais osseux occipital
trou occipital
• Dent de C2 sous la ligne
Dent de C2

• Impression basilaire si la
dent de C2 dépasse de
plus de 9mm
Pas d’impression basilaire
Coussement 1980

CHU Bicêtre
Impression basilaire

• Profil
– Ligne de Mc Gregor
• Impression basilaire si la dent de C2
dépasse de plus de 9mm Coussement 1980

10mm
Palais
osseux occipital

Impression basilaire
R.Souillard

CHU Bicêtre
Impression basilaire

• Profil
– Distance temporo-mandibulaire-Atlas
(Fischgold et Lièvre)
ATM
• Bord supérieur de l’arc
C1
antérieur de C1-ATM 30mm
• Normale : 30mm

• Impression basilaire : < 17mm


Coussement 1980

Pas d’impression basilaire

CHU Bicêtre
Impression basilaire

• Face bouche ouverte


– Ligne bimastoidienne
(Fischgold et Metzger)
• Pointe des mastoides
• Normale : affleure ou
coupe de 2-3mm la pointe mastoide mastoide
de l’odontoide Dent de C2

• Impression basilaire :
l’odontoide dépasse de
plus de 3mm
Pas d’impression basilaire

CHU Bicêtre
Impression basilaire

• Face bouche ouverte


– Ligne bimastoidienne
(Fischgold et Metzger)
• Critique : longueur des
mastoides variable

• Impression basilaire : 12mm


l’odontoide dépasse de mastoide mastoide
plus de 3mm

Impression basilaire
R. Souillard
CHU Bicêtre
Impression basilaire

• Face bouche ouverte


– Ligne bimastoidienne
(Fischgold et Metzger)
• Unions des mastoides et
de la base du crâne
• Normale : odontoide en
dessous
odontoide

• Impression basilaire :
odontoide au dessus Pas d’impression basilaire

CHU Bicêtre
Impression basilaire

• Face bouche ouverte


– Ligne bidigastrique
(Fischgold et Metzger)
• Impression basilaire : l’odontoide dépasse la ligne

Ligne bidigastrique

Impression basilaire
CHU Bicêtre
Platybasie

• Profil
Tubercule selle
– Angle basal (Welcker) nasion
turcique
• Entre le nasion, le
Lame
tubercule de la selle quadrilatère
turcique et l’extrémité
inférieure de la lame
quadrilatère
• Normal : 125-143°
Coussement 1980

125°

CHU Bicêtre Pas de platybasie


Platybasie

• Profil
– Angle basal (Welcker)
• Platybasie : >143°
– Congénital ou acquis (maladie de Paget)

145°

Platybasie
R. Souillard

CHU Bicêtre
Subluxation atloïdo-axoïdienne

• Profil
– Distance Atlas-Axis (Djian)
• Bord postéro-inférieur de
l’arc antérieur de C1- bord
antérieur de l’odontoide
2.5mm

• Normale: ≤ 2.5mm en flexion


et extension Coussement 1980

Pas de subluxation C1-C2

CHU Bicêtre
Subluxation atloïdo-axoïdienne

• Profil
– Distance Atlas-Axis (Djian)
• Subluxation : distance augmente en flexion
volontaire

4mm

neutre Flexion Subluxation C1-C2


CHU Bicêtre
Poignet

CHU Bicêtre
Poignet

• Mesures sur le Poignet de face


– Index radio-ulnaire distal
– Inclinaison radiale
– Interligne scapho-lunaire, luno-triquétral
– Conflit ulno-carpien
– Conflit styloido-radial
– Maladie de Kienböck
• Mesures sur le Poignet de profil
– Angle scapho-lunaire
– Angles radio-lunaire et luno-capital
– Fracture de l’extrémité inférieure du radius
– Instabilité scapho-lunaire
– Instabilité luno-triquétrale

CHU Bicêtre
Mesures sur le poignet de face

• Index radio-ulnaire distal


– Mesure la différence de longueur 2mm
entre le radius et l’ulna
• Perpendiculaire à l’axe radial passant par
le bord médial de la surface articulaire
radiale
• La parallèle tangente à la surface IRU peu négatif normal
articulaire distale de la tête ulnaire

0mm
– IRU normal : 0.8 +/-1.2 mm Cerezal 2002
• peu négatif (radius plus long que l’ulna)
• Parfois nul ou peu positif

CHU Bicêtre IRU nul normal


Mesures sur le poignet de face

• Index radio-ulnaire distal


• négatif de plus de 2 mm : « ulna court »
• positif de plus de 0.4 mm : « ulna long »

3mm

4mm

Ulna court
R.Campagna Ulna long
CHU Bicêtre
Mesures sur le poignet de face

• Inclinaison radiale
– La perpendiculaire à l’axe du radius
– Ligne extrémité distale de la styloïde radiale -
berge médiale radiale

– Normale : 20-30°

25°

Pente radiale normale


CHU Bicêtre
Mesures sur le poignet de face

• Interligne scapho-lunaire et luno-triquétral


– Pathologique si ≥ 3mm sauf hyperlaxité (clichés
comparatifs ++)

2 mm

Interlignes normaux
CHU Bicêtre
Conflit ulno-carpien

• Cause
– Idiopathique
• Facteur favorisant inconstant : ulna long
– Secondaire
• Allongement de l’ulna, raccourcissement
du radius, TFCC aminci ou rompu
• Atteinte
– bord ulnaire du lunatum, bord radial du
4mm
triquétrum
– Perforation du TFCC et du ligament luno- L
triquétral
T
» arthrose ulno-carpienne et/ou radio-
Ulna long
ulnaire distale
CHU Bicêtre
Conflit styloido-triquétral

• Conflit entre la styloïde ulnaire trop longue


et le bord ulnaire du triquétrum
• Styloïde ulnaire
– normale : 2-6 mm Garcia-Elias 1987
– Trop longue : > 6 mm

5 mm

CHU Bicêtre
Styloïde ulnaire normale
Maladie de Kienböck

• Ostéonécrose du lunatum
– Facteurs congénitaux favorisants inconstants
• Ulna court : index radio-ulnaire négatif (> 2mm)
• Pente radiale faible (< 20°) : microtraumatismes
répétés
– Modifications du lunatum en densité puis en
forme
Ulna court

3mm

CHU Bicêtre Ostéonécrose du lunatum


Mesures sur le poignet de profil

• Angle scapho-lunaire
– Axe longitudinal du scaphoïde
– Axe longitudinal du lunatum
(perpendiculaire à la tangente lunatum
passant par ses cornes
antérieure et postérieure) scaphoïde

– Normal 30-60° zanetti 1997 35°

Angle Scapho-lunaire normal


CHU Bicêtre
Mesures sur le poignet de profil

• Angle scapho-lunaire
– Normal 30-60°
Bascule dorsale
DISI
– Bascule dorsale du lunatum lunatum
DISI : angle > 60°
» instabilité scapho-lunaire scaphoïde
Bascule ventrale
VISI
– Bascule ventrale du lunatum 45°
VISI : angle < 30°
» instabilité luno-triquétrale
Angle Scapho-lunaire
Angle Scapho-lunaire
normal normal
CHU Bicêtre
Mesures sur le poignet de profil

• Angle radio-lunaire
– Intersection des axes
longitudinaux du radius et du radius
lunatum lunatum
– -15° à +15°
capitatum
• Angle luno-capital
– Intersection des axes M3
longitudinaux du lunatum et du
capitatum
Alignement radius-lunatum-
– -15° à +15° capitatum-M3

CHU Bicêtre
Mesures sur le poignet de profil

• Angle radio-lunaire
– Intersection des axes longitudinaux
du radius et du lunatum
– -15° à +15°
<15°

Angle radio-lunaire normal


CHU Bicêtre
Mesures sur le poignet de profil

• Angles radio-lunaire et luno-capital


– Pas d’alignement radius-lunatum-capitatum-M3
» luxation périlunaire du carpe

lunatum radius

capitatum

CHU Bicêtre
Mesures sur le poignet de profil

• Inclinaison palmaire de la glène radiale


» Surface articulaire du radius regarde en bas et en
avant
– Antéversion de 10°

10°

CHU Bicêtre Normal


Fracture de l’extrémité inf du radius

• Radiographies face et profil


– Réduction chirurgicale si
• Horizontalisation de la pente radiale (face)
• Index radio-ulnaire anormal (face)
• Mauvaise orientation de la glène radiale (profil)

40°
12°
Pente radiale
Inclinaison dorsale
horizontalisée
CHU Bicêtre de la glène radiale
Instabilité scapho-lunaire

• La plus fréquente
• Face
• Rupture des 2 premiers arcs de Gilula
• Diastasis scapho-lunaire ≥ 3mm (*)
• Horizontalisation du scaphoïde : signe
de l’anneau (tubercule antérieur)
• Extension du lunatum : corne
antérieure visible *

CHU Bicêtre R.Campagna


Instabilité scapho-lunaire

• Profil
• Bascule dorsale du lunatum
angle scapho-lunaire > 60°
• perte de l’alignement radius- lunatum
lunatum-capitatum-M3 scaphoïde
(augmentation des angles radio-
lunaire et luno-capital > 15°)
80°

DISI
R.Campagna

CHU Bicêtre
Instabilité scapho-lunaire

• Évolution vers l’arthrose (“SLAC“ lesions)


• Arthrose stylo-scaphoidienne (SLAC 1)
• arthrose radio-scaphoidienne (SLAC 2)
• + arthrose luno-capitale (SLAC 3)

2
3
1

CHU Bicêtre
Instabilité luno-triquétrale

• Mieux tolérée
• Face
– Rupture des 2 premiers arcs de Gilula
– Diastasis luno-triquétral ≥ 3mm (*)
– Horizontalisation du scaphoïde : signe
de l’anneau (tubercule antérieur)
– Flexion du lunatum : corne postérieure
visible *

CHU Bicêtre
JL.Drapé
Instabilité luno-triquétrale

• Profil
– Bascule palmaire du lunatum :
angle scapho-lunaire < 30° lunatum
– perte de l’alignement radius- scaphoïde
lunatum-capitatum-M3
(augmentation des angles radio-
lunaire et luno-capital > 15°)
20°
• Évolution vers l’arthrose hamato-
triquétrale VISI
* JL.Drapé

CHU Bicêtre
Hanche

CHU Bicêtre
Hanche

• Coxométrie
– Dysplasie de hanche
– Protrusion acétabulaire
• Conflit fémoro-acétabulaire
• Positionnement des PTH

CHU Bicêtre
Coxométrie

• But
– Évaluer les dysplasies de hanche
• Technique
– Hanche face et faux-profil de Lequesne

CHU Bicêtre Faux-profil D G


Coxométrie

E T
• Hanche de face
– Obliquité du toit acétabulaire
» Angle HTE
• H : horizontale
• E : extrémité latérale du toit
acétabulaire (ligne dense)
• T : extrémité médiale du toit 10°
E
acétabulaire (ligne dense) T
H
• normal ≤ 10°
• dysplasie > 12° Coussement 1980

HTE normal
CHU Bicêtre
Coxométrie

• Hanche de face
– Angle cervico-diaphysaire
» angle CC’D
• C : centre de la tête fémorale
• CC’ : axe du col fémoral C
• C’D : axe de la diaphyse

C’
• normal 120°-137°
• Hanche limite : 138°-140°
130°
• coxa valga > 140° Coussement 1980
• coxa vara < 120°

D CC’D normal
CHU Bicêtre
Coxométrie

• Hanche de face
– couverture latérale de la
tête fémorale 35° V

» Angle VCE E
• V : verticale
• C : centre de la tête fémorale C
• E : extrémité latérale du toit
acétabulaire (ligne dense)

• normal > 25 °
• hanche limite 20-25° VCE normal
• dysplasie < 20° Coussement 1980

CHU Bicêtre
Coxométrie

• Faux-profil de Lesquene A

– couverture antérieure de la
tête fémorale
» angle VCA
• V : verticale
• C : centre de la tête fémorale
• A : extrémité antérieure du toit V
acétabulaire (ligne dense) A 35°

• normal > 25 °
• hanche limite 20-25°
• dysplasie < 20° Coussement 1980

CHU Bicêtre VCA normal


Coxométrie

• Dysplasie de hanche
– Face
• Coxa valga CC’D ≥ 140°
• Trop forte obliquité du toit du cotyle HTE > 12°
• Insuffisance de couverture latérale de la tête fémorale VCE
< 20°
– Profil
• Insuffisance de couverture antérieure de la tête fémorale
VCA < 20°
– TDM
• Antéversion exagérée du col fémoral > 25° Argenson 2005

CHU Bicêtre
Coxométrie

• Dysplasie de hanche V E
– Coxa valga CC’D ≥ 140°
– Trop forte obliquité du toit du cotyle T H
HTE > 12° C
– Insuffisance de couverture latérale
de la tête fémorale VCE < 20° C’

– CC’D : 157°
– HTE : 16°
– VCE : 15°
CHU Bicêtre
Coxométrie

• Dysplasie de hanche
V 10°
– Trop forte obliquité du toit E
du cotyle HTE > 12° 25°
T C
– Insuffisance de couverture C
H
latérale VCE et antérieure
de la tête fémorale VCA
< 20°
VCA ~0
C.Miceli

Évolution vers la
coxarthrose
CHU Bicêtre
Coxométrie

• Protrusion acétabulaire
– Bassin de face
• Projection de la ligne acétabulaire
en dedans de la ligne ilio- Ligne
ischiatique acétabulaire

– De plus de 3mm chez l’homme


– De plus de 6 mm chez la femme
Armbuster 1978

• coxa profunda : débord moindre Ligne


ilio-ischiatique

Protrusion acétabulaire

CHU Bicêtre
Coxométrie

• Protrusion acétabulaire
– +/-
A
• Couverture excessive de la
tête fémorale (VCE >45°)
• Coxa vara (< 120°)
70° V
• Toit cotyloidien plat ou négatif
(HTE 0 à -10°) A
C
• Rétroversion du col fémoral
Lequesne 2002

Couverture antérieure
excessive
CHU Bicêtre
Conflit fémoro-acétabulaire

• Anomalies architecturales
– Versant fémoral : effet came
Perte de la sphéricité de la tête fémorale avec
comblement de la jonction cervico-céphalique
– Versant acétabulaire : effet tenaille
Couverture acétabulaire antérieure excessive,
protrusion, rétroversion acétabulaire
» conflit
» lésions du cartilage et du labrum

CHU Bicêtre
Conflit fémoro-acétabulaire

• Effet came
– Radio
• bassin de face
• profil de hanche (incidence de Dunn : dégage
la zone antérolatérale du col)
– TDM : coupe axiale dans l’axe du col
fémoral

CHU Bicêtre
Conflit fémoro-acétabulaire

• Effet came
– Saillie osseuse jonction tête col++

hanche droite de face Coupe dans l’axe du col

CHU Bicêtre
Conflit fémoro-acétabulaire

• Effet came
– Diminution de l’offset cervico-céphalique
(faible débord antérieur de la tête fémorale par
rapport au col)

offset

offset

Axe du col

Hanche normale Effet came


CHU Bicêtre
Conflit fémoro-acétabulaire

• Effet came
– augmentation de l’angle de Notzli
• jonction tête-col et centre de la tête fémorale
• Axe du col

55°
Axe du col
– Angle de Notzli
• < 50° : normal
• ≥ 55° : effet came Notzli 2002
Angle de Notzli 55° : effet came

CHU Bicêtre
Positionnement des PTH

• Rechercher un mauvais positionnement


des pièces prothétiques en TDM
– Quand luxation récidivante
– Mesures bilatérales et comparatives ++

CHU Bicêtre
Positionnement des PTH

• Plan frontal
– Inclinaison de la cupule cotyloïdienne
• Angle entre le plan équatorial de la cupule et la
ligne joignant les « U »
• Normale ~ 45° Le Breton

45°

CHU Bicêtre
Positionnement des PTH

• Plan axial
– Antéversion du cotyle
• Coupe passant par le centre de la tête fémorale
et les épines sciatiques
• Angle formé par la droite passant par les
rebords antérieur et postérieur du cotyle et la
perpendiculaire à la ligne bi-ischiatique

• Normale 10-30° Kalteis 2006

CHU Bicêtre
Positionnement des PTH

• Plan axial
– Antéversion du col fémoral
• Axe du col (Addition de 2 coupes)
– Coupe passant par le centre de la
tête fémorale
– Coupe passant par la base du col Axe du col
• Axe bicondylien : tangente au bord
postérieur des condyles (échancrure
intercondylienne arrondie) Axe bicondylien
Antéversion du col
» Angle formé par l’axe du col et l’axe 11°
bicondylien

• Normale : 10-20° Cotten 2008


CHU Bicêtre
Positionnement des PTH

• Cas : jeune patient


• Luxation récidivante de la hanche droite
• Réalisation d’un scanner pour mesurer le
positionnement des pièces prothétiques

CHU Bicêtre
Positionnement des PTH

• TDM

CHU Bicêtre
Positionnement des PTH

– PTH droite

Centre base du col


Centre tête
Axe du col
+
• Rétroversion du col
prothétique : 15 ° 15°

CHU Bicêtre Axe bicondylien


Positionnement des PTH

– PTH droite

16°

60°

• Rétroversion du néocotyle : 16 °

• Cupule cotyloidienne :
trop inclinée dans le plan
frontal
CHU Bicêtre
Positionnement des PTH

– Mauvais positionnement de PTH droite


• Cupule cotyloidienne trop inclinée dans le plan
frontal (60°)
• Col prothétique rétroversé de 15°
• Néocotyle rétroversé de 16 °
» luxation récidivante

CHU Bicêtre
Positionnement des PTH

– Même patient : hanche controlatérale

21°

• Antéversion du cotyle : 21 °

CHU Bicêtre
Positionnement des PTH

– Même patient : hanche controlatérale

Centre tête Centre base


fémorale du col

Axe du col
+
• Antéversion du 11°
col : 11 °

CHU Bicêtre Axe bicondylien


Membres inférieurs

CHU Bicêtre
Torsion du squelette jambier

• Indication rare de TDM


– En pré-opératoire
• avant correction d’un trouble de rotation sur cal
vicieux ou après ostéosynthèse

CHU Bicêtre
Torsion du squelette jambier

• Mesure en TDM
– Décubitus dorsal , rotules au
zénith
– Addition
• Coupe passant par l’articulation
tibio-fibulaire proximale
» axe jambier proximal

• Coupe passant par le dôme talien


» axe jambier distal

CHU Bicêtre
Torsion du squelette jambier

• Mesure en TDM
– Angle entre la tangente au bord postérieur du tibia et
de la fibula et la ligne bi-malléolaire
– Torsion tibiale externe normale < 40° violas 2008

20°
T
+
F

Axe jambier proximal Axe jambier distal Angle de torsion du


squelette jambier
CHU Bicêtre
Torsion du squelette jambier

• Jambe gauche

Axe jambier proximal


+ 20°

Torsion tibiale externe


normale du squelette
jambier : 16°
CHU Bicêtre
Axe jambier distal
Torsion du squelette jambier

• Jambe droite
– PTG et fracture ostéosynthésée de jambe

Torsion tibiale externe


excessive du squelette
jambier : 60°
CHU Bicêtre
Genou

CHU Bicêtre
Genou

• Gonométrie
• Instabilité fémoro-patellaire
• Clichés dynamiques
• Positionnement des PTG

CHU Bicêtre
Gonométrie

• But
– Mesurer la déviation angulaire des membres
inférieurs en préopératoire
• Technique
– Pangonogramme : membres inférieurs de face
en appui

CHU Bicêtre
Gonométrie

• Angle de déviation angulaire global C


= angle entre l’axe mécanique du fémur et l’axe
mécanique du tibia
– Tracer 3 points :
• Centre de la tête fémorale : C
• Centre du genou : I
• Centre de la cheville : C’ I
Cotten 2008

C’
CHU Bicêtre
Gonométrie

• Axe mécanique fémoral C

– Centre de la tête fémorale : C


– Centre du genou : I
(=Intersection entre la tangente aux condyles
fémoraux et la perpendiculaire passant entre
les 2 épines tibiales)

I
I
CHU Bicêtre
Gonométrie

• Axe mécanique tibial


– Centre du genou : I
– Centre de la cheville : C’
(=Milieu de la distance inter-malléolaire tangente I
au dôme talien)

I
C’
C’
CHU Bicêtre
Gonométrie

• Angle de déviation angulaire global Genu


valgum
– Genu valgum physiologique
• 2° chez l’homme
• 3° chez la femme Cotten 2008

– Genu valgum ou genu varum

11°
CHU Bicêtre
Gonométrie

• Angle de déviation angulaire global Genu


varum
– Genu valgum physiologique
• 2° chez l’homme
• 3° chez la femme

– Genu valgum ou genu varum

10°
CHU Bicêtre
Gonométrie
Ostéotomie tibiale
• Arthrose fémoro-tibiale de valgisation
– Débutante, chez jeune
• Arthrose fémoro-tibiale interne sur
genu varum
» ostéotomie tibiale de valgisation
• Arthrose fémoro-tibiale externe sur
genu valgum
• » ostéotomie fémorale de varisation
– Évoluée
» Prothèse totale le plus souvent

CHU Bicêtre
Instabilité fémoro-patellaire

• Rechercher
– Patella alta
– Dysplasie de trochlée
• Profondeur de la trochlée
• Angle trochléen
– Translation latérale et bascule de la patella
– Tubérosité tibiale antérieure (TTA) trop latérale

CHU Bicêtre
Instabilité fémoro-patellaire

• Bilan radiologique
– Face
– Profil strict 30° flexion
– Incidence fémoro-patellaire à 30°

CHU Bicêtre
Instabilité fémoro-patellaire

• Hauteur de la patella
– Profil strict, flexion à 30°
– Indice de Caton : a / b b
a
= distance entre le bord inférieur
de la surface articulaire patellaire
et le coin antéro-supérieur du tibia
a/b= 0.8 normal
/ hauteur de la surface articulaire
patellaire
• Normal : 0.8 – 1.2 b
• Patella alta si > 1.2
a
• Patella infera si < 0.8
a/b= 1.3 patella alta
CHU Bicêtre
Instabilité fémoro-patellaire

• Profondeur de la trochlée
– Profil strict, flexion à 30°
• Distance entre la gorge de la
trochlée et le bord antérieur des
condyles mesurée 1 cm
au dessous de la limite
supérieure Gorge 1cm
trochlée
de la trochlée
• Normale ≥ 5 mm Maldague 1985

Pas de dysplasie 5mm


CHU Bicêtre
de trochlée
Instabilité fémoro-patellaire

• Angle trochléen
– Incidence fémoro-patellaire à 30° ou coupe TDM
à 30° de flexion
• mesuré entre la partie haute des deux berges
trochléennes
• Angle trochléen
Normal : 124-145° Dysplasie : >150° cotten 2008

CHU Bicêtre
Instabilité fémoro-patellaire

• Translation latérale de la patella


– Incidence fémoro-patellaire à 30° ou mieux
coupe TDM à 15° de flexion
• Mesure du décalage entre la crête patellaire et
la gorge de la trochlée
– normale < 5 mm
– subluxation au delà cotten 2008

Patella bien centrée


CHU Bicêtre
Instabilité fémoro-patellaire

• Bascule latérale de la patella


– coupes TDM à 15° de flexion
• Angle entre la grand axe de la patella et le plan
bicondylien postérieur
– Pathologique si plus de 20°
30°

Grand axe de
Axe bicondylien
la patella
postérieur Bascule latérale excessive
CHU Bicêtre
de la patella
Instabilité fémoro-patellaire

• Distance TA-GT
(Tubérosité tibiale Antérieure - Gorge Trochléenne)
– Mesure le décalage entre l’insertion du
tendon patellaire sur la TTA et la partie haute
de la gorge trochléenne
– Mesurée au scanner
– Bilan préopératoire

CHU Bicêtre
Instabilité fémoro-patellaire

• Scanner : Protocole TA-GT


– Décubitus dorsal, rotules au zénith
– Étude bilatérale ++
– Flexion 30° ++
– +/- extension (parfois demandée aussi par
le chirurgien)

CHU Bicêtre
Instabilité fémoro-patellaire

• Scanner : Protocole TA-GT Gorge


– Superposition de deux coupes trochlée
• Coupe fémorale
l’échancrure inter-condylienne est arrondie en
« arche romane »
» Ligne bicondylienne postérieure : ligne
tangente au bord postérieur des condyles
» Ligne perpendiculaire à la ligne bicondylienne
postérieure passant par le centre de la gorge
trochléenne
• Coupe tibiale TTA
» Ligne perpendiculaire à la ligne bicondylienne
postérieure passant par le milieu de l’insertion
du ligament patellaire sur la TTA

CHU Bicêtre
Instabilité fémoro-patellaire

• Scanner : Protocole TA-GT


– TA-GT : distance séparant la
perpendiculaire à la ligne bicondylienne de
la TTA

Gorge
TTA
trochlée

Genou G TA-GT

CHU Bicêtre
Instabilité fémoro-patellaire

• Scanner : Protocole TA-GT


– TA-GT valeurs normales
• En flexion à 30° : 5 -13 mm Cotten 2008
• En extension : 11 -19 mm
TAGT Flexion 30°

16 mm

TAGT augmentée :Translation


latérale de la TTA
CHU Bicêtre
Instabilité fémoro-patellaire

• Scanner : Protocole TA-GT


– Distance TA-GT augmentée
Flexion 30°
» Translation latérale de la TTA 16 mm

» chirurgie de transposition médiale


de la TTA

TAGT augmentée

CHU Bicêtre Transposition de TTA


Instabilité fémoro-patellaire

• Scanner : Protocole TA-GT


– Recherche de dysplasie fémoro-patellaire
associée
• Acquisition à 30° de flexion
– Trochlée
ƒ Hypoplasie de la berge interne
ƒ Angle trochléen supérieur à 150° (trochlée pas
assez creusée)
– Rotule
ƒ facette médiale plus petite que la facette latérale
+/- convexe (type 2-3 de Wiberg)

CHU Bicêtre
Instabilité fémoro-patellaire

• Scanner : Protocole TA-GT


– Recherche de translation latérale de la
patella associée
• Acquisition à 15°de flexion +/- contraction du
quadriceps
• chercher un déplacement latéral de la patella
(> 5mm) +/- augmenté en contraction
quadricipitale

CHU Bicêtre
Clichés dynamiques

• Évaluer l’importance de la laxité


– De face : Varus forcé/ Valgus forcé
• En flexion 10° : teste le LCL/LCM
• En extension : teste aussi les points d’angle
– De profil
• Tiroir antérieur à 20° de flexion : teste le LCA++
• Tiroir postérieur à 90° de flexion : teste le LCP

• Laxité à comparer au coté opposé++

CHU Bicêtre
Cliché dynamique en Varus/valgus

• But
– Évaluer les plans ligamentaires latéraux et
les points d’angle
• Technique
– Légère flexion 10° +/- extension
– Genou parfaitement de face
– Cuisse maintenue en place, jambe mise en
varus/valgus forcé

CHU Bicêtre
Cliché dynamique en Varus/valgus

• Résultats
– Bâillement anormal de l’interligne du coté de
la lésion ligamentaire
• Laxité en flexion : atteinte du plan ligamentaire
latéral
– En varus : atteinte du LCL
– En valgus : atteinte du LCM
• Laxité en extension : atteinte du point d’angle en
plus

CHU Bicêtre
Cliché dynamique en tiroir antérieur

• Le plus fréquent
• Technique
– Genou fléchi 20°
– Mise en tension du LCA
par pression postérieure
– appuis antérieurs 250 Newton

fémoraux et tibiaux fixes

Telos
CHU Bicêtre
Cliché dynamique en tiroir antérieur

• Critères de réussite
– Condyles et plateaux tibiaux
superposés
• Repères
– Ligne des plateaux superposés
– Milieu de la distance entre le bord
postérieur du plateau interne et le
bord postérieur du plateau externe
– Bord postérieur des condyles

CHU Bicêtre
Cliché dynamique en tiroir antérieur

• Résultats
– Rupture du LCA
• Tiroir antérieur de 8 mm en
valeur absolue
• Ou différentielle de 4 mm /
genou sain Deltour 2001

12 mm
Rupture du LCA

CHU Bicêtre
Positionnement des PTG

• Pré-opératoire
– Gonométrie en charge
– +/- clichés dynamiques en varus/valgus
» savoir si la déviation angulaire du membre
inférieur (valgus ou varus) est réductible
(conditionne la technique opératoire)

CHU Bicêtre
Positionnement des PTG

• Pré-opératoire
– clichés dynamiques en varus/valgus
• Pincement fémoro-tibial
interne réductible en valgus
» pas de rétraction du plan
ligamentaire interne
» pas de libération chirurgicale
du plan ligamentaire interne

Valgus Varus

CHU Bicêtre
Positionnement des PTG

• Post-opératoire
– Gonométrie en charge
» L’angle de déviation angulaire
global doit être de 0°

– Face et profil du genou


» Positionnement des PTG
• Plan frontal
• Plan sagittal
• Pan axial

Gonométrie
CHU Bicêtre
Positionnement des PTG

• Plan frontal
• L’interligne articulaire doit être
horizontal Axe
• La tangente aux condyles doit mécanique F

être perpendiculaire à l’axe


mécanique fémoral
Axe
• La tangente au plateau tibial bicondylien
doit être perpendiculaire à l’axe
mécanique du tibia Plateau
tibial

Axe
mécanique T
CHU Bicêtre
Positionnement des PTG
Axe Pas de
• Plan sagittal anatomique F Notch
– Fémur
• Absence d’encoche corticale
antérieure (Notch)
• coupe fémorale inférieure
perpendiculaire à l’axe
anatomique du fémur
– Tibia

• la pente postérieure varie de 0°
0 Pente
(embase perpendiculaire à l’axe postérieure
anatomique du tibia) à 7°
Molina 2007
» permet la stabilité et la flexion de la
Axe
prothèse
anatomique T
CHU Bicêtre
Positionnement des PTG

• Plan axial (TDM)


– Mesurer la rotation des pièces fémorale et
tibiale (technique de Berger) Berger 2001
• Décubitus dorsal, rotules au zénith
• Mesures bilatérales comparatives ++

CHU Bicêtre
Positionnement des PTG

• Rotation de la pièce fémorale


– Coupe passant par les épicondyles
• Ligne bi-épicondylienne
• Ligne condylienne postérieure Genou D
» Angle entre ces 2 droites : Epicondyle médial
pièce fémorale en rotation
externe de 0-5°
0-5 par rapport à
ligne bi-épicondylienne

Ligne condylienne
postérieure
CHU Bicêtre
Positionnement des PTG

• Rotation de la pièce tibiale


– Coupe juste sous le plateau tibial prothètique
– Coupe passant par la TTA
– Coupe passant par l’insert (hypodense) du plateau
tibial prothétique

Genou D
CHU Bicêtre
Positionnement des PTG

• Rotation de la pièce tibiale


– Determiner le centre géométrique de l’extrémité
supérieure du tibia
• Coupe juste sous le plateau tibial prothétique

Centre
géométrique

Extrémité supérieure
du tibia

CHU Bicêtre
Positionnement des PTG

• Rotation de la pièce tibiale


– Determiner l’axe de la TTA
• Coupe passant par la TTA
– Reporter le centre géométrique de l’extrémité supérieure du tibia
– L’axe de la TTA est la ligne joignant la TTA au centre
géométrique de l’extrémité supérieure du tibia

Axe de la
TTA

TTA TTA
CHU Bicêtre
Positionnement des PTG

• Rotation de la pièce tibiale


– Determiner l’axe prothétique
• Coupe passant par l’insert (hypodense) du plateau tibial
prothétique
– Ligne tangente au bord postérieur de l’insert
– Ligne perpendiculaire à cette tangente : axe prothétique
Axe
prothétique

CHU Bicêtre Insert


Positionnement des PTG

• Rotation de la pièce tibiale


– Determiner l’angle de rotation de la pièce tibiale
• Addition des coupes
• C’est l’angle entre l’axe prothétique et l’axe de la TTA
» Rotation interne de la pièce tibiale par rapport à la
TTA de 18°

Axe de la Axe
TTA prothétique

Insert TTA
rotation interne de 7°de la
Genou D pièce tibiale» insuffisante
CHU Bicêtre
Positionnement des PTG

• Rotation des pièces fémorale et tibiale en


TDM Berger 2001
– Rédaction du compte-rendu
“La pièce fémorale est en rotation interne de 0° par
rapport à la ligne bi-épicondylienne pour une
normale de 0 à 5°.
La pièce tibiale est en rotation interne de 7° par
rapport à l’axe de la TTA pour une normale à 18°
» rotation interne insuffisante de 11° (18-7°) de la
pièce tibiale”

CHU Bicêtre
Cheville

CHU Bicêtre
Cliché dynamique de cheville

• But
• Tester les différents faisceaux antérieur, moyen et
postérieur du ligament collatéral latéral (LCL)
• Dans les instabilités chroniques de cheville après
entorse grave en pré-opératoire

CHU Bicêtre
Cheville de face dynamique

• Varus forcé
– Technique
• Mise en tension du
ligament collatéral latéral
(15kg) par pression
latérale
15 kg

CHU Bicêtre
Cheville de face dynamique

• Varus forcé
– Critère de réussite
• Interligne tibio-talien dégagé
– Résultats
• Angle formé par les tangentes au tibia
et talus
• Bâillement tibio-talien externe
– Normal : 5-10°
5-10
– 10-15° : atteinte du faisceau antérieur
– 20° : atteinte des faisceaux antérieur 12 °
et moyen
– 30° : atteinte des 3 faisceaux
Rupture du faisceau
antérieur du LCL
CHU Bicêtre
Cheville de profil dynamique

• Tiroir antérieur
– Technique
• Mise en tension du LTFA et
de la capsule antérieure
(15kg) par pression
antérieure

15 kg

CHU Bicêtre
Cheville de profil dynamique

• Tiroir antérieur
– Critères de réussite
• Interligne tibio-talien visible sur
toute sa longueur
• fibula superposée au milieu du
tibia
– Résultats
• Distance entre les deux berges
de l'articulation tibio -talienne
• Pathologique si > 8 mm 11 mm
» atteinte d’au moins le faisceau
antérieur du LCL Rupture d’au moins le faisceau
antérieur du LCL
CHU Bicêtre
Pied

CHU Bicêtre
Statique du pied : podométrie

• Pied de profil en charge


• Pied de face en charge
• Cheville de face en charge

CHU Bicêtre
Statique du pied : podométrie

• Pied de profil en charge


– Angle de l’arche médiale (Djian-Annonier)
• Angle formé par la jonction
– Point d’appui le plus déclive du calcanéum
– Point le plus bas de l’interligne talo-naviculaire
– Point tangent à l’appui du sésamoïde médial de l’hallux

• Normal 120-130°
• pied creux <120°
• pied plat >130°
Cotten 2008

CHU Bicêtre
Statique du pied : podométrie

• Pied de face en charge


– Angle d’ouverture de l’avant-pied
• Angle formé par les axes des 1ier et
5ième métatarsiens (M1-M5)

• Normal 15-20 cotten 2008


• ≤ 20 ° pied creux antérieur
M5
• ≥ 25° affaissement de l’arche
M1
antérieure

CHU Bicêtre
Statique du pied : podométrie

• Pied de face en charge


– Varus de M1
• Angle M1-M2

• physiologique 5-10°
• Métatarsus Varus de M1 : >10°
M2 M1
18°

Métarsus varus
CHU Bicêtre
Statique du pied : podométrie

• Pied de face en charge


– Angle d’adduction de
l’avant-pied ou cunéo-
métatarsien
• Angle C1-M1 C1

• Normal : 8
8° Myerson 2000 25°

• Augmenté : interligne C1-M1 M1


oblique
• Diminué : interligne C1-M1
transversal
Interligne C1-M1 oblique
CHU Bicêtre
Statique du pied : podométrie

• Pied de face en charge


– Valgus de l’hallux
• Angle M1-P1

• physiologique 8-12° cotten 2008


(15° chez la femme)
• hallux valgus : >12° M1
(15° chez la femme)

P1
35°

Hallux valgus
CHU Bicêtre
Statique du pied : podométrie

• Hallux valgus : facteurs favorisants


– Facteur hériditaire, Femme
– Chaussures pointues, courtes, talons
hauts
– Pied égyptien (1ier rayon plus grand que
le 2ième rayon, notamment excés de
longueur de P1)
– Pied plat et/ou Valgus de l’arrière-pied

CHU Bicêtre
Statique du pied : podométrie

• Hallux valgus : technique opératoire


– Si métatarsus varus physiologique ou peu
augmenté
» ostéotomie distale de M1

– Si métatarsus varus très augmenté et/ou


interligne cunéo-métatarsien oblique
» ostéotomie de la base de M1

– Si pied égyptien
» raccourcissement de P1

CHU Bicêtre
Statique du pied : podométrie

• Hallux valgus : post-opératoire


Pied égyptien Pied plat

Djian 136°
M5
M1 Pied gauche :
M2
•M1-M2 <10° » Pas de métatarsus varus
•M1-P1 >12° » hallux valgus (1ière correction
P1 par ostéotomie distale de M1)
•M1-M5 = 20° » pas de pied plat antérieur
•Djian >130° : pied plat

CHU Bicêtre
Statique du pied : podométrie
Hallux valgus
• Hallux valgus
• pied de face en charge
» déviation latérale de l’hallux et
déviation médiale de M1 :
angle M1- P1 > 12°
35°

• +/- Incidence de Guntz Luxation


tête de M1
» luxation de la tête de M1,
sésamoïdes en place

CHU Bicêtre
Statique du pied : podométrie

• Incidence de Guntz
– Arche antérieure du pied
• Équidistance sol - tête des
métatarsiens en charge
– objectiver des zones de
surappui ou de défaut
d’appui (clinique)
– Diagnostic de fracture
sésamoide, sésamoidite

-Défaut d’appui têtes M Normal


-Luxation tête de M1
CHU Bicêtre
Statique du pied : podométrie

• Cliché cerclé de Méary


= Cheville de face en charge avec cerclage
(repère de l’appui plantaire)
– Évaluer la déformation frontale de l’arrière-pied avant
arthrodèse tibio-talienne et/ou sous-talienne

CHU Bicêtre
Statique du pied : podométrie

• Cliché cerclé de Méary


– Déformation frontale de l’arrière
pied Axe du tibia
• Axe tibal coupe la zone d’appui
talonnier à l’union 1/3 médial-2/3
latéraux » Valgus physiologique
• Axe tibial en dedans » Valgus de
l’arrière-pied
• Axe tibial en dehors » Varus de
l’arrière-pied

CHU Bicêtre 1/3 1/3 1/3


Statique du pied : podométrie

• Cliché cerclé de Méary


verticale
– Déformation frontale de 5°

l’arrière pied
• Angle entre la verticale et la
droite reliant le milieu du
dôme talien et le milieu de la
zone d’appui
» Valgus physiologique de 3-5°
Cotten 2008

1/2 1/2
CHU Bicêtre
Statique du pied : podométrie

• Cliché cerclé de Méary


– Interligne tibio-talien non horizontal
» Varus de cheville par bâillement tibio-
talien (séquelle d’entorse latérale)
avec arthrose tibio-talienne
» indication d’arthrodèse tibio-talienne

Varus 8°
CHU Bicêtre
Fracture du calcanéum

• Radiographie de profil
– Angle de Böhler
• A : point culminant de l’apophyse
antérieure du calcanéum
• B : point culminant de la sous-
talienne post
• C : point culminant de la
tubérosité du calcanéum 30°
B C
A
– Angle de Böhler
• Normal : 25-40°

CHU Bicêtre Böhler normal


Fracture du calcanéum

• Radiographie de profil
– Angle de Böhler
• Fracture du calcanéum
» enfoncement de la sous-
11°
talienne postérieure
» Diminution de cet angle
(voir nul ou négatif)

Fracture mixte
Angle de Bohler médial
CHU Bicêtre
Références
• Drapé J.L. examens d’imagerie dans la pathologie lombaire dégénérative. EMC 2004
• Cotten A, Larédo JD. Étude critique de la mensuration des sténoses du canal
lombaire central.GETROA 1998.
• Dietemann JL. imagerie des sténoses du canal rachidien. EMC 1995
• Michel JL. anatomie radiologique de la colonne vertébrale
• Guigui P. Les troubles de la statique rachidienne de l’adulte. J Radiol 2002
• Verbiest H. Pathomorphologic aspects of developmental lumbar stenosis. Orthop
Clinics North Am 1975.
• Coussement A. Repères et mesures en radiodiagnostic 1980
• Cerezal L. Imaging findings in ulnar-sided wrist impaction syndromes. Radiographics
2002
• Garcia-Elias M. Dorsal fractures of the triquetrum-avulsion or compression fractures?
J Hand Surg 1987
• Zanetti M. Triangular fibrocartilage and intercarpal ligaments of the wrist : does MR
arthrography improve standard MRI? J Magn Reson Imaging 1997
• Argenson JN. Three-dimensional anatomy of the hip in osteoarthritis after
developmental dysplasia. J Bone Joint Surg Br 2005

CHU Bicêtre
Références
• Armbuster TG. The adult hip. Radiology 1978
• Lequesne M. Description of the potential of an arthrometer for standrad and recduced
radiographs suitable to measurement of angles and segments of hip. Joint Bone
Spine 2002
• Notzli HP. The contour of the femoral head-neck junction as a predictor for the risk of
anterior impingement. J Bone joint Surg Br 2002
• Le Breton C. Imagerie de la hanche normale. EMC
• Kalteis T. Position of the acetabular cup accuracy of radiographic calculation
compared to CT-based measurement. Eur J Radiol 2006
• Cotten A. imagerie musculo-squelettique pathologies locorégionales 2008
• Violas P. physiopathologic growth of the lower limb. sofcot 2008
• Maldague B. Apport du cliché de profil du genou dans le dépistage des instabilités
rotuliennes. Rev Chir Orthop 1985
• Molina E. Imagerie des prothèses de genou. JFR 2007
• Berger RA. Orthopedic clinics of North America 2001
• Deltour F. La radiographie dynamique dans l’étude des ruptures du LCA et du LCP
2001
• Myerson MS. Hypermobility of the first ray. Foot Ankle Clin 2000

CHU Bicêtre