Vous êtes sur la page 1sur 25

Stratégie

et Techniques
d’Imagerie
Le « Royaume » du Scanner ?

Dr S. Aubry
1.Quelles Techniques
d’Imagerie ?

2.Quelle stratégie ?
1. Quelles techniques d’Imagerie ?

 Radiographies standards
 « Abdomen sans préparation »
 Image en projection résultant de l’absorption
différentielle des RX par les milieux traversés, fonction
de la masse atomique et de l’épaisseur

Source
de RX
1. Quelles techniques d’Imagerie ?

 Que reste t’il de l’ASP en 2012 ?

RIEN !
1. Quelles techniques d’Imagerie ?

 Echographie
 Technique d’imagerie utilisant le phénomène de
réflexion des ondes ultrasonores
 Innocuité
 Disponibilité
 Faible coût
1. Quelles techniques d’Imagerie ?
 TDM
 Mesure de la densité des tissus biologiques à
partir de l’absorption d’un faisceau de RX
 Le Maitre actuel de l’Urgence Abdominale
 Rapide, Volumique, Exhaustif…
1. Quelles techniques d’Imagerie ?
 IRM
 Utilise les propriétés magnétiques des tissus
biologiques (protons) soumis un champ
magnétique fixe et à des ondes RF
 Non adapté à l’Urgence abdominale
1. Quelles techniques d’Imagerie ?

• Désuet
ASP

• Patient jeune, femme enceinte


US • Pathologie hépatobiliaire, voies urinaires

• Gold-standard
TDM • Optimiser la technique en fonction du contexte

• Non adapté, non disponible


IRM
2. Quelle stratégie ?

 Primum non nocere

Radioprotection
• As Low As Reasonably Achievable
• Femme enceinte, jeunes…  Echo
• Vérifiez vos archives !

Toxicité des produits de contraste


• Grossesse
• Allergie
• Insuffisance rénale
• Antidiabétiques oraux dérivés de la Metformine
2. Quelle stratégie ?
 Primum non nocere
 Cas N°1,
 Monsieur V, 67 ans
 Colique néphrétique G

 Colique néphrétique Dte 2 mois plus tard

Radioprotection
• Pas d’hélice inutile
• Adaptez en fonction des examens d’imagerie
antérieurs
2. Quelle stratégie ?

 Primum non nocere

Toxicité des produits de contraste


• Adaptez au terrain, regardez le PACS…
2. Quelle stratégie ?

 Le schéma
cognitif classique

Images

Acquisition Compte rendu

Prescription
Problématique Décision
2. Quelle stratégie ?
 La problématique actuelle
 Les techniques d’imagerie ont progressé
par bonds rapprochés
 Le schéma cognitif dans lequel s’inscrit
l’information a peu évolué
 Le couple compte rendu-images actuel :
 Souvent primaire
 Aveugle des tenants et aboutissants
décisionnels
2. Quelle stratégie ?

Décision
 Le schéma
cognitif « cablé »

Exactitude

Pertinence Intelligibilité

Exhaustivité
Problématique
2. Quelle stratégie ?

Exactitude

Intelligibilité
Pertinence

Problématique : F, 82ans,
défense pelvienne et en
fosse iliaque gauche Exhaustivité
2. Quelle stratégie ?

 Adapter en fonction
du contexte

Pertinence

Problématique :
Défense en
FID… Homme de 21 ans ≠ Homme de 65 ans
2. Quelle stratégie ?

 Adapter la technique TDM


•Densités calciques : lithiases, calcifications
vasculaires ou pancréatiques
C0 •Hyperdensité spontanée hématique

•Pathologies aiguës ischémiques


•Pathologies hémorragiques
Artériel
Pertinence
•70 : portal ou 90s : parenchymateux
•Indispensable
Portal

•Voies urinaires
Tardif
2. Quelle stratégie ?

 Fournir
des images
claires

Intelligibilit
é

 Répondre clairement à la question posée


2. Quelle stratégie ?

 Adapter le fenêtrage
Ex : 500; - 50 pour l’air
extradigestif

 Regarder tout de manière


SYSTEMATIQUE
Exhaustivité
2. Quelle stratégie ?

 Soyez précis

Exactitude

Pancréatite aiguë Œdémateuse CTSI 4 Probablement lithiasique


Conclusion
 Le royaume du scanner… sans oublier l’écho

 Utilisez le schéma cognitif « cablé » pour


atteindre les sommets de la qualité

Exactitude

Pertinence Intelligibilité

Exhaustivité
Conclusion
 Votre compte-rendu n’est pas un fin en soi

Chirurgie Biopsie

Traitement médical Surveillance

Abstention …

Radiology report
Merci

www.radeos.org
Credits

 Le concept de schéma cognitif cablé


est librement adapté de :

Enjeux actuels du scanner en traumatologie des membres


C. Dubois, J.N. Ravey
Les urgences en pathologie musculo-squelettique
Ed. Sauramps Medical, 2012 : 111-119

 90% des images de cette


présentation sont tirées de : radeos.org
Banque de plus de 2000 cas cliniques d’Imagerie médicale,
Application Iphone Ipad, Android et Windows Mobile gratuites,
Remise du Prix Radeos JFR 2013 le 18 oct’13 à 17h30 au salon Junior
Sponsors 2013 de Radeos : Guerbet, Bracco, Supersonic Imagine,
GE Healthcare
Bonus
 Propositions de protocoles TDM
Situation clinique Acq sans injection Temps artériel Temps portal Temps tardif
lowdose
Occlusions +
intestinales
Urgences + si échographie
gynécologiques négative
Urgences intestinales +/- si pancréatite, +
fébriles centré sur abdomen
Urgences néphro- +/- si lithiase sans +/- si sans inj négatif +/- si obstruction
urologiques injection seulement et si urgence néphro- d’origine non
urologique fébrile lithiasique
Urgences post- +/- si hémorragie +/- si lésion + +/- si lésions du
opératoires vasculaire tractus urinaire,
recherche
saignement actif
Ischémies intestino- +/- + +
mésentériques
Urgences + + + +/- si lésions du
traumatiques tractus urinaire,
recherche
saignement actif
Urgences + + + +/- si recherche
hémorragiques saignement actif
Anévrysme + + + + parfois utile