Vous êtes sur la page 1sur 2

Texte : « Les détournements de la science » très graves qui doivent nous alarmer et provoquer chez chacun de nous des

réactions salutaires.
La pure connaissance scientifique nous apporte la paix de l'âme en
chassant les superstitions, en nous affranchissant des terreurs invisibles, en nous Suffirait-il donc, comme il a été suggéré, de fermer les laboratoires, de
donnant une conscience de plus en plus exacte de notre situation dans l'univers. La supprimer les moyens de travail aux savants à défaut de les pendre, et de se
Science est en outre, et c'est l'un de ses plus hauts titres, un élément fondamental contenter d'exploiter les connaissances acquises jugées largement suffisantes ? La
d'unité entre les pensées des hommes dispersés sur le globe. Il n'est pas, selon moi, nature se chargerait, tôt ou tard, de nous faire mesurer cruellement l'erreur d'une
d'autre activité humaine dans laquelle l'accord entre les hommes soit toujours aussi telle attitude. Il est certain que nous serions en proie à des difficultés plus tragiques
certainement acquis. L'observation scientifique se traduit par les mêmes réactions encore si la Science n'avait pas progressé.
de pensée quelles que soient la longitude et la latitude. Et on pourrait se demander
s'il n'en serait pas également de même chez d'autres êtres vivants de notre univers,                                              Frédéric JOLIOT,  Conférences de
s'ils existent, si différente de la nôtre que puisse être leur forme, du moment où ils l'UNESCO, 1947
seraient dotés de la faculté de penser - c'est là l'universalité de la Science.
1. D'après Frédéric Joliot, la science a essentiellement deux mérites. Que sont-ils ?
Si le rôle moral et social de la Science pure, de la Science fondamentale, La science est aussi l'objet de critiques. Que sont-elles ?
est en général reconnu, c'est sur les applications que se porte la critique, et la
Science est considérée comme morale ou immorale suivant que l'usage qui en est 2. Que désigne l'auteur par l'expression "détournements de la science" ? Qui est
fait est bienfaisant ou destructeur. responsable de ces "détournements" ?

En réalité, il serait plus convenable de faire porter ce jugement non sur la 3. Quelle solution définitive les adversaires de la science suggèrent-ils ? Si cette
Science, mais sur les hommes qui l'appliquent et l'utilisent. Ceux-ci ne sont pas en solution était appliquée, quelle en serait, d'après l'auteur, la conséquence ?
général des scientifiques. Ce double aspect de la Science peut s'illustrer de 4. Ce texte est un discours argumentatif. Relevez les procédés d'écriture qui le
nombreuses manières. La machine, le procédé nouveau peuvent provoquer soit une prouvent.
crise douloureuse de chômage, soit l'affranchissement des travailleurs astreints à
un pénible labeur.  Texte : Le commerce électronique à l’ère de la débrouille
Dans le domaine même de la guerre, l'étude systématique des alliages a permis de
découvrir des aciers nouveaux qui, sous forme de blindages, protègent les Il n’est pas rare que les études sociologiques aillent bien moins vite que
combattants, et sous forme de canons plus puissants contribuent à les détruire.  les pratiques. C’est le cas pour le commerce électronique. Est-il vraiment en
La biologie nous fournirait des exemples encore plus saisissants. plein boom ? Qui achète sur Internet et pourquoi ? Essayons d’y voir plus clair.

La bombe atomique elle-même, dont vous connaissez tous les terrifiants L’équipement informatique des ménages français bouleverse-t-il leurs
effets sur Hiroshima et sur Nagasaki, est l'aboutissement d'une longue série de pratiques d’achat ? Il est encore un peu tôt pour répondre à cette question puisque
recherches qui doivent également conduire à des applications pacifiques dans le c’est seulement depuis 2007 que les fournisseurs d’accès à l’Internet proposent du
domaine des sources d'énergie et de la nouvelle chimie des radioéléments.  haut débit en France. Or, comme l’explique le sociologue Alain Rallet, « c’est
avec la connexion permanente et à haut débit que le consommateur a pu découvrir
la « flânerie virtuelle », quelque chose comme le shopping urbain qui lui permet
En fait, il est indéniable que les difficultés de notre époque sont dues aux
d’acheter facilement et à n’importe quelle heure.» Jusqu’où ira ce mode de
mauvais usages de la Science, à ce que je voudrais appeler les détournements de la
consommation ? Là encore, difficile à dire. «  Depuis le 19e siècle, la VPC(1) n’a
Science. Les crises économiques et le chômage qui provoquent les guerres, les
jamais dépassé les 5 % de part de marché : je ne suis pas certain que le commerce
destructions massives par l'aviation et par la bombe atomique sont autant de signes
électronique puisse faire mieux … », avance Alain Rallet. Un point de vue pour le
moins dissonant dans le concert médiatique qui décrit une révolution des modes de
consommation. Certes, 2009 a vu les ventes en ligne augmenter de 33% en analyse un spécialiste du Credoc(4). En revanche, la portabilité de l’informatique
France. Mais, quand on part d’un niveau quasi nul, est-ce vraiment surprenant ? [ndlr : le fait notamment de pouvoir accéder à Internet à partir de son téléphone
portable] et la géolocalisation [repéré, le consommateur recevra des annonces
Trois secteurs se détachent nettement du peloton : le voyage (avec 15 % personnalisées] risquent de modifier fortement les pratiques. Mais cela est une
des ventes, surtout pour le train et l’avion), les produits gris (audiovisuel, autre histoire…
informatique, etc.), le livre (10 % des ventes) et les produits culturels numérisés
(vidéo, CD, etc.). Quant au commerce alimentaire, il reste à la traîne, sans doute du Laurence Bernabeu, Valeurs mutualistes, n°266, mai/juin 2010
fait que le client doit payer pour la livraison. « C’est simple, le e-commerce
(1) VPC : vente par correspondance
marche quand il y a des économies à faire […] », résume Alain Rallet. (2) Fnac : chaine de magasins spécialisée dans la distribution de produits culturels et électroniques.
(3) SNCF : Société nationale des chemins de fer français.
De nouveaux comportements d’achat (4) Credoc : Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie.

On touche ici à des changements peut-être plus profonds qu’il n’y paraît : Questions :
on ne consomme plus aujourd’hui comme avant, et cela, quel que soit le milieu
social auquel on appartient. Alors qu’hier dans certains milieux aisés, il est de bon 1. Quel est l’objectif de cet article ?
ton de ne pas regarder à la dépense, on se vante aujourd’hui « d’acheter malin ». 2. Dans le domaine du commerce électronique, pour quelle raison les
Sur Internet, en cherche les bonnes affaires et on se transforme en consommateur sociologues ont-ils des difficultés à établir des conclusions claires ?
éclairé et intelligent. « Il n’y a pas véritablement d’effet « caddie » comme au a- Pour que les consommateurs français évoquent difficilement leurs
supermarché. L’approche du consommateur est devenue sélective et raisonnée. On habitudes d’achat.
affirme son autonomie par rapport aux prescripteurs. » Le réflexe Internet b- Parce que le phénomène internet est encore récent dans les foyers
concerne ainsi toutes les classes sociales : les moins riches qui sont contraints à la français.
frugalité, comme les plus aisés qui recherchent les bons coups. […] c- Parce que la protection des données sur Internet limite le recueil de
statistiques.
La fin du commerce réel ? 3- En quoi consiste, d’après le texte, la « flânerie virtuelle » ?
4- Pour le sociologue Alain Rallet, Internet …..
Depuis le début des années 2000, le profil des e-acheteurs a ainsi a. Ne peut qu’entrainer une révolution des modes de consommation.
nettement évolué. Aux jeunes hommes technophiles diplômés se sont joints b. Répond aux mêmes besoins que la traditionnelle vente par
progressivement un peu plus de femmes et de seniors, de cadres moyens et correspondance.
d’employés. Aujourd’hui, il y a autant de femmes que d’hommes parmi les c. A un impact largement surestimé pour ce qui est des achats en
internautes acheteurs et la fracture générationnelle a été quasiment comblée. […] Il ligne.
semblerait même que les tranches d’âge aient sensiblement les mêmes pratiques. A 5- Pourquoi, selon l’auteur de l’article, faut-il prendre de la distance avec les
une nuance près : « les étudiants qui sont fauchés ont surtout des motivations statistiques ?
financières, sans forcément prendre en compte la qualité. Alors qu’une fois dans 6- Vrai ou faux ? Justifiez votre réponse :
la vie active, ils recherchent le meilleur rapport qualité-prix », précise Alain - D’après ce texte, le succès d’internet s’explique par le gain de temps
Rallet. appréciable qu’il rend possible.
- Ceux qui achètent sur Internet sont surtout les jeunes hommes adeptes
Faut-il en déduire que le commerce de détail qui a pignon sur rue est des nouvelles technologies.
destiné à disparaître ? Apparemment non, la tendance observée étant à la mixité 7- Donnez un avantage des achats sur Internet cité dans le texte.
des offres sur le marché français. Ni la Fnac (2) ni la SNCF(3) n’envisagent de 8- D’après l’auteur, Internet entrainera-t-il la fin du commerce de détail ?
fermer leurs comptoirs, malgré l’augmentation des ventes à distance. « Pour Pourquoi ?
l’heure, les sites de vente numérique les plus courus sont ceux des enseignes qui 9- Quelles sont les deux innovations qui influenceront de manière certaine le
existent dans le réel. Les consommateurs ont toujours besoin d’être rassurés », comportement des acheteurs ?

Vous aimerez peut-être aussi