Vous êtes sur la page 1sur 1

MagnElecPro Electromagnétisme - Corrigé de Chapitre 2 Exercice 2

Corrigé de : Chap 2 exercice 2 : Bobinage soumis à un flux variable

a) La normale aux N1 spires cohérente avec la borne « * » est


n représentée en rouge (ci-contre).
* i
u N1 spires
R
S .

b) La surface étant plane et le champ d’induction considéré


uniforme et normal à celle-ci, le flux ϕ (t) dans la section S
s’exprime par la relation : ϕ (t) = B (t ).S = Bˆ .S . sin (ω.t ) .

c) La flèche de « u » n’est pas dirigée vers la borne de polarité, donc :


d (φ (t ) ) d ( N1.ϕ (t ) )  π  π
u (t ) = − r.i (t ) − =0− = − N1.S .Bˆ .ω. sin  ω.t +  = N1.S .Bˆ .ω. sin  ω.t −  .
dt dt  2  2

d) La résistance de valeur « R » est orientée en convention récepteur. Donc :


u (t ) N1.S .Bˆ .ω  π
i (t ) = = . sin  ω.t − 
R R  2

e) Les graphes de B(t) et i(t) sont représentés ci-



contre
B
N 1 .S .B̂ .ω
R
i f) On constate que lorsque « B » augmente, « i »
est négatif ; et lorsque « B » diminue, « i » est
0 positif. Le sens du courant est donc tel qu’il
t s’oppose à la variation du champ d’induction
(Loi de Lenz). La loi de Lenz est donc un
moyen de vérifier la cohérence des signes des
grandeurs.
M Piou

Vous aimerez peut-être aussi