Vous êtes sur la page 1sur 39

NOTION DE PERTES DE

CHARGES

DIMENSIONNEMENT DES
RESEAUX DE GAINE
Plan du cours :
1. Notions de Mécanique des Fluides
2. Dimensionnement des réseaux d’air
- méthode à « j » constant
3. Ventilateurs
4. Conduits d’air
5. Soufflage
- caractéristiques d’un jet d’air
- dispositifs de soufflage
6. Notes Complémentaires
- Sécurité incendie
- VMC 2

- RT
0. Introduction

Réseaux d’air :
- ventilation
- climatisation

Pour quoi faire ?


- hygiène (air neuf, air vicié)
- sécurité (pollutions, fumées)
- confort (température, hygrométrie, bruit)
- qualité du bâtiment (condensation, énergie)
3
0. Introduction
Aéraulique = systèmes tout air, centralisés ou localisés.
Traitement
Air Neuf de l’air
Air Soufflé
Air Recyclé
Déperditions
Air Rejeté / Charges
Local

Dans les systèmes centralisés, l'air soufflé doit répondre


à plusieurs critères :
1. Renouvellement d'air suffisant
2. Maintien des conditions de température
3. Maintien des conditions d'humidité
4. Qualité de la diffusion de l'air dans les loca4ux
1. Notions de mécanique des fluides
Equation de l’énergie :

𝑷 𝑽𝟐 (en mCE)
+ 𝒛 + + ∆𝑱 = Cste
𝝕 𝟐𝒈
𝝆𝑽𝟐
P+𝝕𝒛 + + ∆𝑱 = Cste (en Pa)
𝟐

Pour mémoire : 105 Pa = 10 mCE = 1 bar

Dans le cas des gaz :


 est petit d’où 𝝆𝑽𝟐
P+ + ∆𝑱 = Cste
𝟐
Pression statique Pression dynamiqu5e
1. Notions de mécanique des fluides
Pertes de charge linéaires :
P1 P2
𝝀 𝝆𝑽𝟐
D 𝝃𝒍𝒊𝒏 = L = j.L
𝑫 𝟐

L (en Pa)
Facteurs influant sur j
:
- les caractéristiques du fluide
- les caractéristiques de la canalisation

𝟐𝑸 𝟐 𝟐
𝝀 𝝀 𝝆(
𝝆𝑽 𝑺 ) 𝟖𝝀 𝑸
𝑱= = = 𝟐𝝆 𝟓
𝑫 𝟐 𝟐 𝑫 𝝅 𝑫 6
1. Notions de mécanique des fluides
Cas des canalisations circulaires droites en acier galvanisé
jlin(mmCE/m)

7
Débit (m3/h)
1. Notions de mécanique des fluides
Pertes de charge singulières : 𝟐
𝝆𝑽
𝝃𝒔𝒊𝒏𝒈 =𝒌
(en Pa)
𝟐
K K

K K K K

8
2. Dimensionnement de réseaux d’air
Définitions :
- Tronçon
partie du circuit où le débit est constant
- Circuit
succession de tronçons conduisant du ventilateur
à une bouche de soufflage
- Réseau
ensemble des différents circuits

- Equilibrage
égalisation des pertes de charge dans tous les circuits

- Circuit le plus défavorisé


circuit qui présente la perte de charge maximale
9
avant équilibrage
2. Dimensionnement de réseaux d’air
Méthode de calcul d’un réseau :
TRONCON 1 TRONCON 3

CTA

TRONCON 2
CIRCUIT 1 = TRONCON1+2

RESEAU = TRONCON 1+2+3


Local 1 Local 2

1. Implanter le réseau
2. Numéroter les tronçons et calculer les débits
3. Choix d’une vitesse dans le tronçon principal
4. Dimensionnement des circuits
5. Choix du ventilateur
6. Equilibrage 10
2. Dimensionnement de réseaux d’air
Choix des vitesses dans le tronçon principal :
Installations à basse vitesse (V < 8 à 10 m/s)

Installations à hautes vitesses (V >10 m/s)

11
2. Dimensionnement de réseaux d’air
Dimensionnement : méthode à « j constant »
Principe :
• Dimensionner le tronçon principal (Q, Vmax)
• Déterminer j dans le tronçon principal
• Dimensionner le réseau en conservant la valeur j « constante
» dans tout le réseau

CTA 1 3
2 Q1 = 3000 m3/h
Q2 = 1000 m3/h
Local 1 Local 2 Q3 = 2000 m3/h

(Q1 et Vmax = 5 m/s) alors j1 = 0,9 Pa/m


on utilisera cette valeur de « j » pour le dimensionnement des circuits
= utilisation de l’abaque 12
3. Ventilateurs
Deux types principaux
1) ventilateur centrifuge 2) ventilateur axial ou hélicoïde

13
3. Ventilateurs
Deux types principaux :
1) ventilateur centrifuge
- débit stable si les pertes de charges varient un peu
- bon rendement

* Pales inclinées vers l’arrière Réseaux extensibles,


- bruyant filtres encrassés

* Pales inclinées vers l’avant


-peu bruyant
-la puissance absorbée augmente avec C.T.A., ventilo-
le débit (= risque de « griller » le moteur) convecteurs

2) ventilateur axial ou hélicoïde


- bon fonctionnement sous faibles charges Faibles charges
- rendement moyen 14
3. Ventilateurs
Ex : ventilateur centrifuge à vitesse de rotation variable

5
3. Ventilateurs
Ex : ventilateur hélicoïde avec pales à incidence réglable

16
3. Ventilateurs
Méthode de sélection d’un ventilateur :
Principe :
• Déterminer les pertes de charges totales ΔP (linéaires
+ singulières) des différents circuits
• Repérer le circuit le plus défavorisé (ΔPmax)
• Sélectionner un ventilateur (ΔP, Débit)
• Déterminer l’équilibrage du ventilateur et des différents circuits
Pstat ou Ptot

Réseau
Ventilateur

17
Q
3. Ventilateurs
Equilibrer ?
= créer des pertes de charges

Moyens :
- registres
- bouches de soufflage / diffuseurs réglables

18
4. Conduits d’air

Exemple : dispositif pour salle de gymnastique


(solution constructeur)

19
4. Conduits d’air
Conduits
- rectangulaires : tôle acier galvanisé, fibres de verre
- circulaires : tôle galvanisée (acier, alu), gaine textile

Tracé des conduits


- frais d’acquisition
- frais d’exploitation
- espace disponible

- Dimensions
- Echanges de chaleur (calorifugeage)
- Pertes de charges
20
5. Soufflage
Caractéristiques d’un jet d’air :

Axe du diffuseur

Zone Chute du jet


d’occupation

Portée du jet
longitudinale

Portée du jet
latérale Distribution
des vitesses

21
5. Soufflage
Effets complémentaires sur la forme d’un jet d’air

1. Effet coanda

Axe du diffuseur

Zone
d’occupation

2. Effet d’induction Qi
τ  Qi
Qe
Lorsque  augmente : Qe
- homogénéisation des T°
- portée diminuée
22
- vitesse résiduelle
5. Soufflage
Exemples qualitatifs pour la diffusion de l’air :

S S

R R

S R S R
23
5. Soufflage
Exemples de dispositifs de soufflage :

Grilles

Diffuseurs plafonniers

24
Doc. FranceAir
5. Soufflage
Exemples de dispositifs de soufflage :

Plafond perforé / soufflant ou plénum

Gaines textiles

25
Doc. FranceAir
6. Notes complémentaires
La protection incendie

• Limiter le transport de fumées et du feu entre locaux


- Clapet coupe-feu
* positionné en gaine « terminale »
* positionné en gaine « verticale »

- Bouche pare-flamme
- Conduits en matériau incombustible

• A priori, le désenfumage est assuré par un 26


réseau différent de la ventilation
6. Compléments
La VMC
Principe :
- amenée d’air neuf dans les pièces principales
(au moins 1 entrée d’air par pièce principale)
- extraction de l ’air vicié dans les pièces de service

Deux types de ventilation mécanique

VMC : ventilation mécanique contrôlée


VMC-gaz : arrêt de la chaudière gaz asservi
à l’extracteur
27
6. Compléments
VMC simple flux
• autoréglable…….. débit constant
• hygroréglable…… débit = f(HR)

28

Doc. CEDEO
6. Compléments
Bouche hygroréglable

29
6. Compléments
VMC double flux
avec/sans récupérateur

30

Doc. CEDEO
6. Compléments
Exemple : Logement
Débits à extraire dans chaque pièce de service (simultanément
ou non). Les entrées d’air doivent permettre d’obtenir ces débits.

DTU 68.1, Décrets ministériels 77-1042,


Arrêtés « 1982 » Code de la Construction et de l’Habitation R13111-9
6. Compléments
Exemple : Logement

Ces débits extraits peuvent être réduits réglementairement :


- en présence de dispositifs de réglage (ex : VMC à 2 vitesses)

- en présence de VMC Hygroréglable

32
6. Compléments
Exemple de solutions
simple et double flux
en logement collectif

33
6. Compléments
Solutions simple flux
en tertiaire
(doc. constructeur)

34
6. Compléments
Solutions double flux
en tertiaire (doc. constructeur)

35
6. Compléments
Objectifs de la RT
•Amélioration de la performance de la
construction neuve d'au moins 15% par
rapport aux bâtiments à la RT2000 (moins
40% en 2020),
• Limitation du recours à la climatisation
• Maîtrise de la demande en électricité.

Les exigences en ventilation


- une meilleure isolation des réseaux de distribution,
- un gain énergétique sur les déperditions de ventilation.
Ceci se traduit par :
- isolation des conduits,
- contrôle et gestion des débits,
- systèmes de récupération (double-flux),
- définition d’une puissance maxi. des ventilateurs. 36
6. Compléments
Textes réglementaires (extrait) : Systèmes de référence Art.
22. − Pour les locaux d’habitation :
système par extraction d’air, prenant l’air directement à
l’extérieur.
La somme des modules des entrées d’air est égale à
90 % de la valeur du débit maximal résultant des
réglementations d’hygiène.
Les débits à reprendre sont égaux aux débits
minimaux résultant des réglementations
d’hygiène majorés des coefficients de
dépassement (Cd égal à 1,1 et Cfres égal à 1,05).
Les bouches d’extraction situées en cuisine sont à 2 débits et
équipées d’un dispositif manuel de gestion du débit. Les autres
bouches sont à débit fixe. Les puissances de référence des
ventilateurs sont de 0,25 watt par m3 et par heure de débit d’air.
37
6. Compléments
Textes réglementaires : Systèmes de référence

Art. 23. −
Pour les locaux d’habitation chauffés par effet Joule :
système de modulation des débits de ventilation
permettant de réduire de 25 % les déperditions
énergétiques dues à la ventilation spécifique (…)
Pour les autres locaux d’habitation :
système de modulation des débits de ventilation ou de
récupération de chaleur permettant de réduire de 10 %
les déperditions énergétiques dues à la ventilation
spécifique .

38
6. Compléments
Systèmes de référence pour les locaux d’habitation
Les réductions sont calculées par rapport à une solution VMC
autoréglable et peuvent être obtenues par :
- réduction des débits moyens : VMC hygroréglable A ou B
- récupération des pertes : VMC double flux avec échangeur

(entrée + extraction
= hygrorég.)

(entrée = hygrorég.)

39

Vous aimerez peut-être aussi