Vous êtes sur la page 1sur 3

AURÉLIE TROUVÉ, LE BUSINESS EST DANS LE PRÉ LES

DÉRIVES DE L’AGRO-INDUSTRIE
Fayard, 2015, 220 p., 18 €
Jean Vettraino

C.E.R.A.S | « Revue Projet »

2015/3 N° 346 | pages 95a à 96


ISSN 0033-0884

Document téléchargé depuis www.cairn.info - BIU Montpellier - - 193.51.159.254 - 10/04/2018 17h34. © C.E.R.A.S
Article disponible en ligne à l'adresse :
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
https://www.cairn.info/revue-projet-2015-3-page-95a.htm
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Document téléchargé depuis www.cairn.info - BIU Montpellier - - 193.51.159.254 - 10/04/2018 17h34. © C.E.R.A.S

Pour citer cet article :


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Jean Vettraino, « Aurélie Trouvé, LE BUSINESS EST DANS LE PRÉ Les dérives de
l’agro-industrie. Fayard, 2015, 220 p., 18 € », Revue Projet 2015/3 (N° 346),
p. 95a-96.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Distribution électronique Cairn.info pour C.E.R.A.S.


© C.E.R.A.S. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les
limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la
licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie,
sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de
l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage
dans une base de données est également interdit.

Powered by TCPDF (www.tcpdf.org)


Aurélie Trouvé
LE BUSINESS EST DANS LE PRÉ
Les dérives de l’agro-industrie
Fayard, 2015, 220 p., 18 €

La comparaison entre la ferme d’un produc-


teur de lait bio dans l’Aveyron et la « ferme
des 1 000 vaches », dans la Somme, introduit
d’emblée le débat : quel type d’agriculture et
d’alimentation souhaitons-nous ? Un modèle
agro-industriel très consommateur d’énergies
fossiles et destructeur d’emplois n’est sans

Document téléchargé depuis www.cairn.info - BIU Montpellier - - 193.51.159.254 - 10/04/2018 17h34. © C.E.R.A.S
doute pas à poursuivre dans un contexte de
dérèglement climatique et de chômage de
masse. Le fait qu’en Bretagne Tilly-Sabco,
grand producteur de volailles, ait fait faillite
Document téléchargé depuis www.cairn.info - BIU Montpellier - - 193.51.159.254 - 10/04/2018 17h34. © C.E.R.A.S

alors que des industries agro-alimentaires


voisines s’approvisionnent en poulets brési-
liens l’illustre par l’absurde. C’est pourtant
ce modèle que continuent de soutenir massi-
vement les politiques publiques nationales et
européennes, favorisé par l’organisation des
échanges commerciaux internationaux. Par
ailleurs, l’emprise croissante des marchés, où
la terre devient un simple actif financier, est
l’une des évolutions en cours les plus inquié-
tantes. Elle renforce l’agro-business dont les
coûts sociaux et environnementaux ne font que
s’alourdir. Pour autant, Aurélie Trouvé, ingé-
nieure agronome et militante (au sein d’Attac
notamment), fait aussi part de nombreuses
initiatives plus respectueuses des hommes et de
leur environnement. Ainsi, en Bretagne, les éle-
veurs du Centre d’étude pour le développement
d’une agriculture plus autonome maintiennent
les complémentarités entre cultures et élevages
et créent de l’emploi. En Grèce, le « Mouve-
ment des patates » pratique la vente directe
et rapproche les citadins des agriculteurs ; en
Allemagne, Agrarbündnis, coalition d’organi-
sations paysannes et citoyennes, défend l’agri-
culture familiale paysanne… Comme toujours,

95| LECTURE
la question reste ouverte : comment changer
d’échelle ? En s’associant à des revendications
plus globales, répond l’auteure, « car seule
une transformation de la Pac [politique agri-
cole commune], de la politique commerciale
et de tout un ensemble de politiques pourra
permettre à ces alternatives de passer d’une
agriculture et d’une alimentation de niche à
un modèle dominant. » L’agriculture est aussi
une affaire de citoyens ! Jean Vettraino

Document téléchargé depuis www.cairn.info - BIU Montpellier - - 193.51.159.254 - 10/04/2018 17h34. © C.E.R.A.S
Document téléchargé depuis www.cairn.info - BIU Montpellier - - 193.51.159.254 - 10/04/2018 17h34. © C.E.R.A.S

REVUE PROJET - N° 346 - JUIN 2015 |96