Vous êtes sur la page 1sur 2

J'ai souvent lu ou entendu qu'il y aurait une note parchakra et que l'on pourrait faire vibrer ses

chakra du chakra racine au chakra coronal en partant du Do,...

J'ai expérimenté sans jamais avoir d'effet.

Il a, pour moi, plusieurs incohérences :


– Partir du Do est logique pour un français ou un italien mais pas trop pour tous les anglo-
saxons qui désignent les notes par des lettres (La= A, Si =B,...). Si j'étais Anglais, je
voudrais mettre mon chakra racine sur le La.

– L'idéal est de faire vibrer la note en la chantant. Et vu que nous sommes tous différents,
nous avons une tessiture et un ambitus différent qui, en plus varie, au cours de la journée.
Voire d 'un jour à l'autre et au cours d'une vie.

– Si je prends les distances entre les notes dans une gamme majeure, en partant du Do, ça fait
Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, j'obtiens une séquence d'intervalles : ton (entre Do et Ré), ton
(Ré-Mi), demi-ton (Mi-fa), ton, ton, (+ demi-ton pour aller du Si au Do de l'octave) ;
Je reprends Ton, ton, demi-ton, ton, ton, demi-ton. Et à mes yeux, ces distances en terme de
fréquences ne correspondent pas aux distances morphologiques des chakras qui ne sont pas
tous équidistants.

J'ai plusieurs idées à expérimenter :

-Ajouter un chakra pour le thymus qui est très important. Il est clef pour le système immunitaire. Il
pourrait bien être le siège de l'enfant intérieur (il s'atrophie avec l'âge). Pour les tibétains, il est le
siège de l'âme. Ils se salue en mettant la main droite plus haute que le cœur.

-Peut-être ajouter un autre chakra pour distinguer le plexus solaire et un spécifique pour la rate

-Virer cette histoire de gamme majeure. Et expérimenter pour peut-être avoir l'octave entre le
chakra racine et le chakra coronal

J'ai déjà deux gammes à proposer.

Ma note la plus grave est un Mi (celui de la cordre grave de ma ma guitare, j'ai du bol). Les voici en
Mi

– Mi, Fa, Sol# (peut-être à tempérer un peu plus bas, en tierce hypbride majeure-mineure
comme en blues), La, Si, Do, Ré dièse, Mi. On a les chakras racine et sacré, d'une part, et
troisième œil et coronal, d'autre part, qui sont rapprochés. Les autres sont plus ou moins
(question de tempérament de la gamme) équidistants. Cette gamme, vous la trouverez dans
Misirlou de Dick Dale. Qui n'est autre qu'un morceau de musique traditionnelle grecque
revisité.
– Mi, Fa#, Sol#, La#, Si, Do#, Ré#, Mi. C'est gamme est ce qu'on appelle le mode Lydien.
Quelques infos sur la musique occidentale. Les religieux ont longtemps eu la main mise sur
la musique et ont toujours serré le fesses pour l'empêcher de s'enrichir (au départ, tonique ,
octave + quinte « et c'est marre » - Kaamelott). Peu à peu , des intervalle ont été « toléré »,
mais toujours selon l'idée, la musique est à l'image de Dieu, Dieu est harmonie. On ne veux t
pas de dissonances. Ainsi, un intervalle a longtemps été tenu pour diabolique, le plus
dissonant, la fameuse « tierce du diable » dite aussi « diabolus in musica ». Cette note est
une quarte augmentée ou une quinte diminuée et non une tierce. La musique occidentale a
largement usé de la gamme majeure (avec une quarte juste). Ça donne toute les comptines
pour enfants (sauf il pleut bergère), la marseillaise, joyeux anniversaire, plus des trucs moins
craignos, heureusement.
Si j'augmente la quarte de la gamme majeur, j'obtiens le mode lydien. Si je classe tout les
modes et gammes du plus sombre au plus lumineux (ce qu'on l'on fait lorsque l'on étudie
l'harmonie), on trouve que le mode Lydien est le plus lumineux de tous !!! Il est plus
lumineux que la gamme majeure. L'intervalle qui est dissonant lorsqu'on l'isole du reste
devient super lumineux lorsqu'il est mis en contexte.

Il y a un épisode de Kaamelott sur la quinte juste, impossible de le retrouver sur le web,


mais j'ai vu qu'il y a des vidéos pédagogiques qui ont l'air d'en parler.

Pour avoir une idée du son du mode lydien (ou gamme lydienne) vous trouverez des vidéos
sur YT.

Je glisse ici la chaîne Youtube de mon prof d'harmonie. Il a fait tout ça depuis le début du
confinement,... Par contre, il a commencé par les modes issus de la gamme mineure
mélodique, ça sonne jazz. C'est pour chakra des jazzeux,... Ou pas :D