Vous êtes sur la page 1sur 2

Réhydrater les grains

Mettre les grains dans de l’eau sucrée jusqu’à ce qu’ils aient repris leur taille initiale (24h ?)

Préparer la boisson

Matériel nécessaire :

 Une passoire fine


 Un grand bocal d’un litre et demi
 Une bouteille hermétique, idéalement à fermeture métallique et joint caoutchouc (style
bouteille de bière)

 La recette de base pour faire 2 litres de boisson:

 50 g de grains de kéfir
 100 g de sucre
 1 ou 2 figues sèches (sans additifs, ni huile, ni sulfites, pas de figue moelleuse)
 des fruits : 1 citron ou 1 /2 orange bio coupé en quartiers. Il est possible d’ajouter
d’autres fruits en morceaux, comme des fraises, des pêches, ou du gingembre, votre
imagination est la seule limite…

NB : Si  votre eau est chlorée, il faut la laisser reposer dans une carafe ouverte pendant 1
heure ou 2 pour évaporer le chlore.

Le sucre peut-être du sucre blanc, ou du sucre roux, de la cassonade, de la vergeoise blonde.

Evitez le sucre très complet comme le muscovado, etc. Pas de miel, pas de sirop d’érable.
Surtout pas des édulcorants comme la stévia, l’aspartame, le xylytol.

Mettez les grains dans un grand pichet ou un bocal, versez l’eau. Ajoutez le sucre, la figue
sèche, les fruits. Vous pouvez presser un peu les agrumes.  Posez un couvercle. Juste posé,
inutile de fermer hermétiquement.

Laissez fermenter 24 à 48 heures, à température ambiante : ça va se mettre à pétiller. La figue


va remonter à la surface. En général elle remonte en 24 heures.

Alors, quand la figue s’est bien installée en surface, enlevez les fruits et la figue (on peut
presser les agrumes dans la boisson), filtrez à travers une passoire fine, récupérez les grains  et
mettez la boisson dans une bouteille solide à fermeture métallique et joint de caoutchouc.
Laissez la bouteille fermée à température ambiante encore environ 24 heures pour que ça
devienne encore plus pétillant. Pour savoir quand c’est prêt : entrouvrez le bouchon, si vous
entendrez un pschitt, c’est que la fermentation a eu lieu : placez la bouteille au frigo, sans
attendre davantage. Plus on attend, plus c’est pétillant et moins c’est sucré. Mais aussi il y a
un risque d’explosion de bouteille, alors prudence : gardez bien vos bouteilles au froid.
Ça se garde plusieurs semaines, voire mois. La boisson devient plus acide avec le temps.

À quoi servent les différents ingrédients ?

 Le sucre est indispensable, ne diminuez pas la quantité indiquée. Il faut comprendre


qu’il ne sert pas à sucrer la boisson, elle aura une saveur peu sucrée au final. Le sucre
sert à nourrir les bactéries qui sont dans les grains. Si vous ne mettez pas assez de
sucre, la taille de vos grains va diminuer au fil des fermentations et la boisson sera
moins effervescente. Je conseille le sucre blanc. On peut utiliser des sucres roux,
complet, cassonade, muscovado, rapadura etc… mais attention comme ils sont riches
en minéraux, la consistance de la boisson peut devenir filante.
 La figue sèche apporte du fructose dont se nourrissent aussi les bactéries, et elle porte
des levures bénéfiques qui sont sur sa peau. Si on la remplace, comme on le lit parfois,
par une poignée de raisins secs (non sulfités), abricots séchés, ou des dattes, les grains
vont finir par s’affaiblir. Avec la figue, les grains grossissent plus vite qu’avec
n’importe quel autre fuit séché. Ne la remplacez pas non plus par une figue fraîche.
 Quant au citron ou les autres fruits, ils apportent leur parfum et l’acidité nécessaire.

Source : https://nicrunicuit.com/faire/fermenter/le-kefir-de-fruits-alias-tibicos/