Vous êtes sur la page 1sur 6

Année Univarsitaire : 2019-2020

Module : La Comptabilité des Société


Semestre : 4
Enseignant : Mr Jilali BENDRISS

L’évaluation des actions et des parts sociales


La valeur nominale des titres (actions, parts sociales) demeure, depuis la constitution, inchangée
tant que la société émettrice ne modifie (augmentation ou réduction) son capital. Mais la valeur réelle
(par opposition à la nominale) des titres change avec le temps et doit être connue par la société
notamment lors de l’augmentation du capital. À cette fin, trois méthodes d’évaluation sont utilisées pour
approcher la valeur des titres a un moment donné :
- La méthode fondée le patrimoine.
- La méthode basée sur le bénéfice.
- La méthode bourse et multicritéres
Section 1 : Évaluation des titres à partir du patrimoine
Dans cette optique, on évalue le patrimoine net (comptable ou réel) de la société qui sert de
base pour le calcul de la valeur du titre. Deux valeurs sont  calculées :
-la valeur mathématique comptable à partir de l’actif net comptable,
- la valeur mathématique réelle ou (intrinsèque) à partir de l’actif net comptable réel (corrigé). 

I) l’actif net comptable et la valeur mathématique comptable


La valeur mathématique comptable se calcule sur la base de l’actif net comptable qu’il convient de
définir.
1) l’actif net comptable

L’actif net comptable peut être illustré comme suit:

Actif fictif Capitaux propres et


Assimilés = passif fictif
Actif Net comptable (ANC)
Actif réel
Dette = Passif réel

Actif total = actif réel + actif fictif.


Actif réel = actif total - actif fictif.

1
L’actif net comptable peut être calculé de deux manières :
Actif net comptable = capitaux propres – actif fictif
Actif net comptable = actif réel1 – dettes réelles
Il est à préciser que :
- l’actif fictif comprend les frais d’établissement, les charges à répartir, la prime de
remboursement et l’écart de conversion ;
- les capitaux propres  comprennent le capital, la prime d’émission, le report à nouveaux, les
réserves, les provisions réglementées et les subventions d’investissement ;
- les dettes comprennent l’ensemble des dettes du bilan.
L’actif net comptable permet de calculer la valeur mathématique comptable.
2) la valeur mathématique comptable
La valeur mathématique comptable est alors définie comme l’actif net comptable pour un titre :
Valeur mathématique comptable= actif net comptable/ nombre d’actions
Cette valeur se calculée avant (coupon attaché)2 ou après (coupon détaché)3 la répartition du
bénéfice. On parle alors de valeur comptable coupon attaché et de valeur comptable coupon détaché.
II) l’actif net corrigé et la valeur mathématique réelle ou (intrinsèque)
L’actif net corrigé constitue la base du calcul de la valeur mathématique réelle ou (intrinsèque).
1) l’actif net corrigé
L’évaluation de l’actif net fondée sur la valeur comptable (bilan) ne correspond pas à la valeur
réelle du patrimoine et ne traduit pas fidèlement la situation patrimoniale de l’entreprise. Cette divergence
entre le réel et le comptable s’explique par plusieurs facteurs tels par exemple l’existence de valeur créée
(fonds de commerce) et des moins et plus- values potentielles4 etc.
L’actif net corrigé s’exprime de deux manières :
Actif net réel ou corrigé= actif réel – dettes réelles
Actif net réel = capitaux propres –actif fictif +plus- values –moins- values
L’actif net corrigé est la base de calcul de la valeur mathématique réelle ou intrinsèque. 
2) la valeur mathématique intrinsèque
La valeur intrinsèque des titres est défini comme l’actif net corrigé rapporté au nombre d’actions :
Valeur mathématique intrinsèque = actif net corrigé/nombres des titres
Tout comme la valeur mathématique comptable, la valeur mathématique intrinsèque peut
être calculée avant (coupon attaché) ou après (coupon détaché) répartition du bénéfice.

1
Actif réel = actif total – actif fictif.
2
La notion «  coupon attaché » signifie aussi que le résultat est inclus dans capitaux
propres. 
3
La notion « coupon détaché (ou ex-coupon) signifie que la répartition du résultat est
déjà effectuée entre capitaux propre (réserve, report à nouveau) et les associés
(dividendes).
4
Le principe de prudence veut que les moins -values -potentielles (amortissement et provisions) soient prises en
compte alors que les plus- values potentielles soient ignorées. De ce fait la valeur comptable sous-évalue biens
concernés. 

2
Section 2 : L’évaluation des titres sociaux à partir des droits sur les résultats :

Cette méthode, qui est fondée sur la rentabilité de l’entreprise, consiste à capitaliser :
*Soit les bénéfices distribués : c’est la valeur financière ;

*Soit les bénéfices réalisés : c’est la valeur de rendement


I : La valeur de rendement 
Il y a lieu de définir le concept de valeur de rendement  et d’en proposer une interprétation.
1) définition
La valeur de rendement de l’action (VR) est approchée par analogie au placement dans le marché
financier. Elle est la somme qui, placée à un taux de capitalisation, produirait un intérêt annuel égal au
bénéfice par action.
VR= bénéfice par action/ taux de capitalisation
N.B : le taux de capitalisation est le taux de placement sur le marché financier.
2) interprétation
Que signifie la valeur de rendement  d’une action?
Pour mettre en lumière la signification de la valeur de rendement, nous considérons le cas d’une
société qui a réalisé un bénéfice par action de14 dh durant l’exercice 2013. Sachant que le taux de
placement sur le marché financier est de 7% l’an, calculer et interpréter la valeur de rendement de l’action
de la société en question.
D’après la formule :
VR = 14/7/100 = 14 x 100/ 7= 200 dh
Cela signifie que pour avoir un revenu de 14 dh par an sur le marché financier qui accorde un taux
d’intérêt de 7%, il faut placer un capital de 200 dh. Autrement dit, le titre a permis à son porteur un
bénéfice de 14 dh c'est-à-dire le revenu que procure le placement d’un capital de 200 dh sur le marché
financier. On peut en déduire que la valeur de rendement de l’action est de 200 dh.
II) La valeur financière
Qu’est-ce que c’est que la valeur financière ?
Comment peut-on l’interpréter ?

1) Définition de la valeur financière


La valeur financière se définit et se calcule de la manière que la valeur de rendement sauf qu’on
prend le dividende global par action au lieu du bénéfice par action. Le calcul de la valeur financière est
donné par la formule suivant :
VF= dividende global par action/ taux de capitalisation
La valeur financière est la somme qui, placée à un taux, produirait un intérêt annuel égal au
dividende par action.
2) Essai d’interprétation

3
Dans une société le dividende par action de l’exercice 2013 est de 10 dh. Calculer et interpréter la
valeur financière de cette action que le taux de placement sur le marché financier est de 7% l’an.
VR = 10/7/100 = 10 x 100/ 7= 142,857dh
Cela signifie que pour avoir un revenu de 10 dh par an sur le marché financier qui accorde un taux
d’intérêt de 7%, il faut placer un capital de 142,857dh. Puisque le titre social a permis à son porteur un
dividende de 10 dh, on peut en déduire que le titre à une valeur financière de 142,857dh.
Application :
Lors d’un exercice donné, le bénéfice net par action de la société anonyme ‘ AGHA’ au capital
de 4000 000 dh (valeur nominale 200 dh) s’élève à 14 dh. Sachant que le taux de capitalisation est de
8%, il vous est demandé:
-de calculer la valeur de rendement de l’action ;
- de déterminer la valeur financière de l’action dans le cas où la société ‘ AGHA’ décide de
distribuer, après dotation de la réserve légale au taux de 5%, la totalité du bénéfice de l’exercice aux
actionnaires.
Solution :
V.R= 14× 100/8= 175 dh
Calcul de la valeur financière de l’action
Il faut d’abord calculer le bénéfice net global duquel on retranche la réserve légale pour obtenir le
bénéfice distribué a ux actionnaires.
C’est le nombre total des actions multiplié par le bénéfice net par action soit :
4000000/200= 20000 actions donc bénéfice net global= 20000× 14= 280000dh.
Le bénéfice distribué (dividende) est de 280000280000× 0.05= 266000 Dh ; ce qui donne un
dividende par action de 266000/20000= 13.3 dh.
La valeur de rendement est :
V.F= 13.3× 100/8= 166.25 dh.

Section 3 : Autres méthodes d’évaluation


Parmi les méthodes d’évaluation des actions les plus utilisées par les sociétés, on trouve la
méthode boursière et la méthode multicritère.
I) la méthode boursière 
Il convient de définir la valeur boursière et d’en donner une application.
1) Définition
Pour les sociétés cotées, la valeur de l’action peut être donnée par la bourse des valeurs
de Casablanca (sociétés marocaines cotées). Cette valeur évolue en fonction de l’offre et de la
demande des valeurs mobilières de placement. La valeur boursière représente la valeur vénale du
titre et traduit la confiance des investisseurs dans l’entreprise c’est donc la valeur la plus sûre du
point de vue économique car elle est fonction de la loi du marché (compte non tenu des
évènements exceptionnels).

4
2) exemple
La société anonyme ‘Béta’, au capital de 360000 dh divisé en 3600 actions de valeur nominale
100 dh, est cotée en bourse des valeurs. durant le dernier trimestre de l’année N, les cours mensuels
moyens unitaires de l’action ont été respectivement de 220, 235, 244.
Travail à faire
Calculer la valeur boursière moyenne de l’action du trimestre et en déduire la valeur boursière de
la société.
Valeur boursière de l’action durant le trimestre est (220+ 235+ 244)/3= 233 dh.
Valeur boursière de la société ‘Béta’ ou capitalisation boursière est égal à
233×3600=838800 dh.
II) méthode multicritère
Il convient de définir la méthode et d’en donner une application.
1) définition
La méthode multicritère consiste à attribuer au titre une valeur moyenne calculée à partir de
plusieurs valeurs, telles que, la valeur mathématiques, la valeur boursière, la valeur boursière et la valeur
de rendement.
2) application
Les dirigeants d’une société au capital 2500000 dh divisé en 25000 actions de valeur nominale
100 dh, souhaitent, dans la perspective d’une augmentation du capital, déterminer la valeur de l’action
selon la formule suivante :
(2× valeur math. comptable+ 1× valeur boursière+ 2× valeur financière)/ 5
On vous précise que :
- l’actif net comptable est de 3500000 dh ;
-la valeur boursière retenue sera la moyenne des cours boursier des trois derniers mois qui sont
respectivement de 410, 430, 438.
- la valeur financière est à calculer en fonction des dividendes distribués durant les trois dernières
années à savoir : 22 dh, 30 dh et 32 dh. Le taux de capitalisation est de 12%.
Solution
Valeur mathématique= 3500000/25000= 140 dh.
Valeur moyenne boursière de l’action= 410+ 430+ 438/3= 426 dh.
Moyenne des dividendes distribués pendant les   dernières années:
(22+ 30+ 32)/ 3= 28 dh.
Valeur financière = 28× 100/ 12= 233.33 dh.
La valeur de l’action suivant la formule retenue est
(2 ×140+ 1× 426 +2 ×233.33)/5= 234.53 dh.

5
Exemple d’application :
Extrait du bilan d’une SARL à la fin de l’exercice et avant répartition du bénéfice :
- Capital social (15000 parts de 100 DH) entièrement libéré.
- Reserve légale : 50000,00
- Reserve statutaire : 150000,00
- Réserve facultative : 75000,00
- Ecart de réévaluation : 365000,00
- Report à nouveau créditeur : 25000,00
- Benefice net de l’exercice : 835000 ,00

TAF:
Calculer la valeur mathématique comptable de l’action sachant que les réserves et les bénéfices
reviennent en totalité aux actionnaires et le dividende par part est de 20Dh.
Solution:
- L’actif net comptable : 3000000,00 DH
- Nombre d’action composant le capital : 15000 actions
- VMC = 3000000/15000 = 200 Dh
- La valeur mathématique d’une part sociale calculée avant répartition des bénéfices est appelée
valeur mathématique coupon-attaché. Dans l’exemple précèdent c’est 200Dh.
- La valeur mathématique d’une part sociale calculée après répartition des bénéfices est appelée
valeur mathématique coupon-détaché ou ex-coupon. Dans l’exemple précèdent 200-20= 180 Dh.

Vous aimerez peut-être aussi