Vous êtes sur la page 1sur 6

Contexte:

Face à l'individualisation de plus en plus poussée du temps de travail, les entreprises doivent
trouver les outils nécessaires pour garder une visibilité sur les présences et les absences
de leurs salariés.

Cette problématique classique du monde d'entreprise se pose de plus en plus pour les
administrations, la mise en œuvre d'un outil de gestion du temps, qui dépasse son rôle comme
un moyen de surveillance, est perçu parfois comme une pièce justificative au service de la
justice.

Ainsi, la gestion du temps de travail s'automatise pour optimiser les ressources humaines.

En outre, un système de gestion du temps permet d'automatiser des tâches réalisées, dans
certaines entreprises, manuellement ou sur un simple fichier de calcul Excel de Microsoft.
L'ancien processus non automatisé comporte de nombreuses étapes, et bien souvent, les
données sont enregistrées en retard. En plus, les données des feuilles de calcul s'accumulent
rendant impossible l'enregistrement exact des heures de travail.

Il faut au préalable, impérativement effectuer une bonne analyse de nos besoins d'une part et
des solutions disponibles sur le marché d'autre part, Sinon on risque de nous retrouver avec un
outil trop lourd à paramétrer et trop compliqué à utiliser pour nos besoins ..

Dans ce but, cette étude et élaborer afin d'analyser les différentes solutions possibles et choisir
la plus adopté aux besoins de l'autorité de régulation.

L'étude porte sur la faisabilité technique, financière et juridique, la disponibilité des solutions
sur le marché national, la maintenance et le service après vente.
Elle vise à examiner les techniques de :
);> Pointage semi-automatique.
);> Pointage par badgeuse.
);> Pointage biométrique.
);> Pointage par badge use biométrique.
Présentation des différentes techniques de pointage
Les Technologies et les méthodes d'identification dans le domaine de la sécurité, précisément
la sécurité d'accès des personnes sont multiples en raison du fonctionnement, fiabilité,
complexité et le cout d'investissement initial ainsi que le cout de maintenance
En effet, nous allons présenter les principes des systèmes d'identification les plus utiliser

A- Pointage semi-automatique:

Le principe consiste à Saisir des fiches horaires, il s'agit d'éditer régulièrement des fiches
horaires vierges que le personnel rempli en émargent.
Il nous suffit alors de saisir les informations recueillies dans le logiciel et d'effectuer les
calculs et les analyses de situation.
Deux limites se pose à se genre de pointage:
Disponibilité quotidienne des fiches de présence.
Un employé peut toujours émarger à la place d'un autre.

B- Pointage par badgeuse :

Le principe consiste à créer des badges pour chaque employé, équiper l'institution d'un
lecteur de badge (pointeuse ou badgeuse), un serveur, des moyens de communication entre
Serveur et lecteur.
Cette technologie permet d'éliminer la fiche de présence, Mais il est facile de tricher avec (le
dit « pointage collégial »).

c- Pointage biométrique

Dans les secteurs où la sécurité est très sensible il a été indispensable de trouver des solutions
pour gérer et sécuriser les accès des personnes, cette solution Fondé sur des techniques les plus
modernes a été développée pour répondre à tel besoin.

L'idée et de vérifier l'identité d'une personne à l'aide d'une ou plusieurs modalités


physiologiques qui lui sont propres (voix, empreintes digitales, ... )
Le principe consiste à équiper l'institution d'un lecteur biométrique et d'un serveur, des
moyens de communication entre le serveur et lecteur.

Cette technologie permet de vérifier que la personne est bien celle qu'elle prétend être (pas de
pointage collégial), mais elle pose des limites d'ordre juridique:
Pour que le système fonctionne le serveur doit contenir une copie de donnée biométrique, alors
que seul des structure de sureté on droit d'avoir un tel archive.

D- Pointage par badgeuse biométrique:

Pour répondre aux limites juridique du pointage biométrique cette solution à vue le jour.
Le principe consiste à créer pour chaque employé son propre badge qui contient des données
biométrique (les données personnels ne sont plus stocker chez l'entreprise), équiper
l'institution d'un lecteur a double entrer qui compare les données biométrique du badge avec
celle de l'employé.

Faisabilité technique
A-LE SYSTEME DE POINTAGE SEMI-AUTOMATIQUE
La solution de pointage doit réunir les éléments: Fiche de présence, agent de saisie, le logiciel,
le serveur
A- Fiche de présence:
C'est une fiche éditée régulièrement que le personnel rempli en fonction des présences.

B- Agent de saisie:
Sa mission consiste à saisir les informations recueillies a partir de la fiche de présence
dans le logiciel.

C- Le logiciel installé sur le PC doit:


~ Faire les calculs des heures d'absence
~ Générer les états d'absence

Avantage de la solution
Cout d'investissement initial égal à ZERO (l'ARE dispose déjà d'une application
informatique développer en local).
Pas des couts de maintenance, le département informatique assure la solution.
indépendance total (pas des fournisseurs ni des tiers)
possibilité d'évolution selon les besoins de l'ARE.

Limites de la solution :
possibilité de pointage collégial.
La qualité de l'intervention humaine influence largement sur le système (disponibilité a
temps des fiches de présence, erreurs de saisie)
B- LE SYSTEME DE POINT AGE PAR BADGEUSE

La solution de pointage doit réunir les éléments suivants : le badge, le terminal, le logiciel, le
serveur

A- Le badge: On distingue 3 sortes de badges:

Le badge magnétique :
~ Avantages: peu cher, très utilisé
~ Inconvénients: usure en raison du passage du badge dans le lecteur, dépôt de
poussière sur le lecteur

Le badge à code à barres :


~ Avantages: peut être édité sur des badges PVC pas cher ou papier
~ Inconvénient: le badge doit être propre, copiable si non protégé

Le badge de proximité (Radio Fréquence) :


~ Avantages: Lecture à distance sans le moindre contact:
• Durée de vie plus longue
• Pratique: pointage possible sans sortir le badge de sa protection
~ Inconvénient: plus cher
B- Le terminal:

1- La lecture: En général, Chaque terminal est prévu pour la lecture de l'un des badges ci-
dessus. On aura donc:
La badgeuse magnétique, La badgeuse à codes à barres lecture avec ou sans contact mais visible
La badgeuse de proximité RF: lecture de 5 à 10 cm du badge: La badgeuse peut être mise dans
une boîte de protection (contre le vandalisme). Badge non visible (dans une poche, sac) donc
pratique

2- La communication avec le PC : Pour transmettre les pointages au PC, plusieurs configurations


sont possibles(le câble par le port série, par réseau, par modem, par radio: sans fil)
Quand aucune liaison n'est possible, on peut opter pour une pointeuse à disquettes ou à mémoire
flash ou le code à barres

C- Le logiciel:
Le logiciel installé sur le PC doit:
~ Faire les calculs des heures d'absence
~ Générer les états d'absence
~ Générer un fichier pour le logiciel de paie

Avantage de la solution
Pointage en temps réel
Cout d'investissement initial moyennement élevé.
Très utilisé sur le marché national

Limites de la solution:
Possibilité de pointage collégial.
Sensibilité des lecteurs, cout de maintenance.
Dépendance vis-à-vis le fournisseur dans le cas de production du badge pour un
nouveau recrutement, en cas de perte, ...
c- LE SYSTEME DE POINTAGE BIOMETRIQUE :

Un système biométrique est essentiellement un système qui fonctionne en acquérant des


données biométriques à partir d'un individu et comparant ces caractéristiques contre la
signature dans la base de données.
C'est un système automatique de reconnaissance de formes qui se compose de trois étapes
principales:
~ Acquisition: les caractéristiques sont capturées et stockées sous forme d'images
~ Extraction des caractéristiques: les caractéristiques essentielles sont extraites à partir
des images
~ Prise de décision : les caractéristiques acquises sont comparées avec les
caractéristiques stockées dans une base de données: Suite à cette comparaison, une
décision sera prise

Avantage de la solution
Identification très fiable, Unicité permanente de l'empreinte
Pointage en temps réel

Limites de la solution:
- Doute juridique sur le stockage des caractères biométriques sur des bases de données
dont la propriété revienne aux entreprises.
- Cout d'investissement initial élevé.
- Utilisation très rare sur le marché mauritanien.
- Nécessité des algorithmes relativement lourds pour la reconnaissance des empreintes
- Sensibilité des lecteurs, cout de maintenance.

D- LE SYSTEME DE POINTAGE PAR BADGEUSE BIOMETRIQUE

Fondé sur les techniques les plus modernes, cette solution Vient pour balayer le doute juridique
sur le stockage des caractères biométriques, l'idée consiste à stockée les caractéristiques
biométriques sur des badges personnels.

Pour que le système fonction l'employé doit introduit son badge dans le lecteur et placer son
empreinte digitale (sa main) dans l'endroit dédiée, Les caractéristiques sont capturées a partir
du lecteur et puis sont comparées avec les caractéristiques stockées sur les badges
biométriques: Suite à cette comparaison, une décision sera prise

Avantage de la solution
Pas de doute juridique.
Très avantagée en Mauritanie avec le nouveau projet de la carte d'identité biométrique
Identification très fiable, Unicité permanente de l'empreinte
Pointage en temps réel

Limites de la solution:
- Cout d'investissement initial élevé (réduit avec la nouvelle carte d'identité biométrique).
- Utilisation très rare sur le marché mauritanien (augmentera avec la nouvelle CIN)
- Nécessité des algorithmes relativement lourds pour la reconnaissance des empreintes
- Sensibilité des lecteurs, cout de maintenance.
Faisabilité financière:

Conclusion: