Vous êtes sur la page 1sur 2

FICHE PÉDAGOGIQUE POUR LA SÉANCE OBSERVÉE DATE DE LA SEANCE :

Classe observée : 2nd Nombre d’élèves : 28 série :


Gnrle

Place de la séance dans la séquence : Milieu de séquence


Niveau visé : A2+

Titre du document - Manuel utilisé (le cas échéant) - page : Pas de manuel, support vidéo.

Activité(s) langagière(s) Les différentes activités langagières travaillées ici s’organisent autour de la CO et de l’EOC et une EOI.
travaillée(s)
Vérification des acquis : Les acquis sont vérifiés lors de la reprise de la séance, ici comme acquis nous reprenons les
OUI / NON ? Pourquoi ? éléments importants en lien avec a définition du graffiti. L’origine du graffiti à partir du
muralisme mexicain, où l’art se faisait dans la rue avec un objet politique ou une volonté
Si oui : quels savoir-faire/ savoirs
seront vérifiés ? Comment ? autre que la seule volonté artistique, la volonté du beau.
Quelle était la consigne de travail La consigne : Tienes que presentar los elementos determinantes del muralismo mexicano :
personnel pour ce jour ?
es decir, cuando nació el muralismo y cuál es el objetivo del muralismo.

Si vous utilisez plusieurs Lors de la séance n’est utilisée qu’un seul support.
supports :
Dans quel ordre allez-vous les
utiliser ?

Pourquoi dans cet ordre ?

Quels sont les éléments La préparation du message avec un premier travail sur la thématique et sur l’image sans se
facilitateurs pour concentrer sur la voix.
l’apprentissage prévu ?
Les éléments facilitateurs ici se baseront sur l’écoute active du document. C’est-à-dire les
élèves doivent se rendre acteur de l’écoute, en focalisant leur attention sur certains éléments
de compréhension clés pour pouvoir accéder au sens du document. Ici cette écoute active
se fait avec une fiche de compréhension de l’oral, qui permet de guider l’écoute.

Si une consigne ou une consigne, nous pouvons reformuler la consigne.

Quelles sont les difficultés Ici les difficultés s’axeront autour de la compréhension orale. Le document même s’il n’est
prévisibles ? pas complexe, le vocabulaire est relativement simple, les temps utilisés ont déjà été vus. Ici
la difficulté de la compréhension orale, qui n’est donc pas, au niveau du vocabulaire, se
trouvera au niveau du sens. Savoir repérer les personnages et l’objet du reportage.
Quels moyens d’aider les
élèves avez-vous prévus ? Pour répondre à ces difficultés est proposée aux élèves une fiche de compréhension qui
regroupera les différentes élements, tels que, le nombre de voix, le lieu, l’objet de la vidéo, c
qui permettra de comprendre le document.

Place de l’expression orale (en La place l’EOC est importante, il s’agit d’un document oral, il faut donc faire de la place à
continu et/ou en interaction) cette oralité, laisser les élèves s’exprimer.
Quels moyens pour la
développer ? A quels moments ? Ici le guidage fournira, les éléments nécessaires pour que les élèves puissent prendre la
parole et ainsi répondre aux questions. Si toutefois, le guidage proposée par le professeur
par le biais de la fiche de compréhension venait à ne pas être suffisant. Nous pouvons
demander aux élèves de reformuler les consignes, dans une activité d’EOI ou bien encore,
le professeur peut proposer un guidage plus poussé en apportant des questions plus
précises et plus simples d’accès.

La trace écrite : Quelle forme ? La trace écrite se fait sous la forme de la reprise des informations que les différents groupes
de travail auront trouvé tout au long de la séance.

Elle partira du général présentation du document et des personnages pour ensuite rentrer
plus en détail dans l’objectif de la séance accéder au sens du document : le graffiti comme
un art à part entière et qui permet la transmission de la culture par le biais ici du portrait de
Inspection Pédagogique Régionale d’espagnol – Académie d’Aix-Marseille

1
Paco de Lucia dans un lieu dit commun, le métro.

Consignes de travail personnel Tienes que presentar el reportaje : es decir, los personajes quienes son, y que han hecho,
Quelle formulation ? donde lo han hecho.
Ce que les élèves devront Ici le savoir-faire est présenter un document vidéo.
SAVOIR et SAVOIR-FAIRE pour
le cours suivant  Et le savoir de pouvoir parler de Paco de Lucia.

Inspection Pédagogique Régionale d’espagnol – Académie d’Aix-Marseille