Vous êtes sur la page 1sur 30

MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

SOMMAIRE
SOMMAIRE ........................................................................... Erreur ! Signet non défini.

REMERCIEMENTS ............................................................. Erreur ! Signet non défini.

DEDICACE ............................................................................. Erreur ! Signet non défini.

AVANT-PROPOS ................................................................. Erreur ! Signet non défini.

GLOSSAIRE………………………………………………….……………………………….…………V
RESUME ................................................................................. Erreur ! Signet non défini.
INTRODUCTION……………………………………………………………………………1

CHAPITRE 1 : GENERALITES SUR LES RESEAUX ET LA MESSAGERIE


ELECTRONIQUE……………………...………………………………………………………………2

CHAPITRE 2 : MATERIELS ET METHODES……………………..………………………10

CHAPITRE 3 : MISE EN ŒUVRE DE LA SOLUTION…………………………………..31

CONCLUSION……………………………………………………………………………...49

BIBLIOGRAPHIE……………………………………………...……………….…………...50

WEBOGRAPHIE……………………………………………………………….…………...51

TABLE DES MATIERES…………………………………………………………..………..52

I
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

REMERCIEMENTS

➢ A DIEU tout puissant qui nous a prêt vie durant les deux ans de formation.
➢ A mon cher Père Monsieur AGBANGBATIN Georges Comlan .
Tu n’as ménagé aucun effort pour m’assurer une bonne éducation. Tu m’as
prodigué en tout temps des conseils avisés. Tu as œuvré ainsi à ma réussite.
Que tu te sentes honorer par ce travail.
➢ A ma mère AGBANGBATIN Victorine
Tu m’as protégé et soutenu depuis mon premier cri jusqu’à ce jour. Tu as su
être une mère attentionnée, aucun mot geste de ma part ne saurait t’exprimer
tout mon amour et toute gratitude.
➢ A mes frères et sœurs
Votre souci de me voir réussir a été pour moi une grande source de stimulation.
Ce travail est le fruit des sacrifices consentis par chacun d’entre votre. Recevez
ici la gratitude d’un frère qui vous aime énormément …
➢ A mon Directeur, Mr AKOTO Narcisse et mon superviseur Mr AFFO Justin qui
m’a formé et assisté durant mon année de formation.
➢ A mon Maitre Mémoire, qui nous a suivis de prêt durant la réalisation de ce
document.
➢ Au Directeur de l’entreprise NCIS TECHNOLOGIE et à son personnel pour
m’avoir accordé un stage professionnel dans leur structure et pour nous avoir
montré quelque secret en Electronique de plus.
➢ A mes personnes ressources Mr Huges, Mr Tiburce, Mlle Pierrette, Mr
Marcelin, Mr Aimé etc.
➢ A mes amis GOUTON Justin, METOHODE Pierrot.
➢ A tous les membres du Jury de soutenance.
➢ A tous ceux qui, de près ou de loin ont contribué à la rédaction de ce mémoire.

II
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

DEDICACE

A
Mon père, ma mère et à mes frères.

III
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

AVANT-PROPOS

IV
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

GLOSSAIRE

V
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

INTRODUCTION GENERALE
L’avènement des TIC a favorisé la multiplication des appareils électroniques de
tout genre et de tout type notamment les micros ordinateurs. Tout ceci dans le but de
réduire le temps de réponse aux besoins des utilisateurs. Malheureusement au fur et à
mesure que les équipements sont sollicités, leurs performances diminuent en
puissance de calcul posant un véritable problème de lenteurs ou parfois des
disfonctionnements lors de son utilisation. De plus, ces différents appareils une fois
chez leurs utilisateurs subissent les aléas climatiques tels que la poussière, l’eau etc.
qui à la longue l’endommagent. Et pour s’assurer du bon fonctionnement de ces
équipements il faut non seulement miser sur la qualité mais aussi assurer leur entretien
régulier et au besoin changer les pièces défectueuses. La maintenance devient alors un
levier de performance incontournable qui conditionne les résultats d’une organisation.
Nous avons donc la possibilité de prévenir toute forme de panne en mettant en
place un système de suivi pour anticiper sur les pannes à venir d’où la notion de
maintenance préventive ou la deuxième possibilité est de trouver une solution aux
défaillances repérées sur le matériel informatique d’où la notion de maintenance
curative.
C’est dans cette optique que notre thème s’articule autour de la maintenance
préventive et curative des postes de travail. Nous allons donc souligner dans ce
document les différentes techniques découvertes durant notre parcours pour effectuer
la maintenance des postes de travail.
Le présent mémoire est organisé en trois chapitres. Le premier présente les
généralités sur la notion de maintenance. Le deuxième présente la maintenance
préventive. Et le troisième chapitre s’articule autour de la maintenance curative. Et
pour couronner le tout la conclusion générale.

1
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

Chapitre 1 : Notions de maintenance


1.1. La maintenance informatique
1.1.1. Définition
La maintenance informatique regroupe toutes les tâches et actions nécessaires
au bon fonctionnement d’un système informatique, elle peut encore être définie
comme étant l’ensemble de toutes les actions techniques visant à préserver les
performances de votre matériel informatique ou à le rétablir dans un état dans lequel
il peut accomplir la fonction requise.

1.1.2. Objectif de la maintenance informatique


La maintenance informatique a pour objectif :
❖ d’optimiser les actions de maintenance
❖ de réparer les pannes informatiques
❖ de réaliser des diagnostiques pour mieux réparer
❖ de résoudre les disfonctionnements d’un logiciel ou d’un ordinateur.

1.1.3. Avantage de la maintenance informatique


De récentes études démontrent que plus de 95 % des entreprises subissent les
conséquences du mauvais fonctionnement de leur parc informatique.
Dysfonctionnements, ralentissements et immobilisation de l’activité sont autant de
problèmes qui peuvent survenir si votre système informatique n’est pas entretenu. Afin
de résoudre ce problème, il est conseillé de faire appel à des experts dans le domaine pour
appliquer les diverses maintenances afin d’assurer une haute disponibilité du parc
informatique.

1.2. Les différents types de maintenances informatiques


Il existe deux principales familles de maintenance : la maintenance préventive et la
maintenance curative.

1.2.1. La maintenance préventive


La maintenance préventive est celle qui permet d’anticiper et de prévenir les
défaillances informatiques. Elle doit permettre d’éviter les défaillances des matériels
en cours d’utilisation. Cette maintenance a pour but :
▪ d’augmenter la durée de vie des matériels

2
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

▪ de diminuer la probabilité des défaillances en service


▪ de diminuer les temps d’arrêt en cas de révision ou de panne
▪ de prévenir et prévoir les interventions coûteuses de maintenance curative
▪ de permettre une prise de décision de maintenance curative dans de bonnes
conditions.
Cette liste n’est pas exhaustive, ainsi nous pouvons citer quelques actions :
➢ la défragmentation du disque dur
o Appuyer sur le menu démarrer

o Cliquez sur tous les programmes


o Aller dans accessoires

3
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

o Ouvrir outils systèmes

o Cliquer sur défragmenteur de disque

4
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

Toujours dans la même option de prévenir les pannes nous allons passer à :
➢ La suppression des fichiers temporaires
2. Si c’est sur Windows XP on va dans poste de travail, si c’est sur Windows 7 on va
dans ordinateur.
3. Aller dans recherche et appuyer sur TMP
4. Supprimer tous les fichiers qui s’affichent
➢ La mise à jour de l’anti- virus
o Ouvrir l’anti-virus
o Vérifié si la licence est expirée
o Dans le cas contraire se rassuré que l’ordinateur est connecté a l’internet
o Aller dans le paramètres de l’anti-virus et
o Lancer la mise à jour
➢ La mise à jour du système d’exploitation
o Aller dans le menu démarré
o Ouvrir panneau de configuration
o Cliquer sur afficher par grand icones
o En bas complètement cliquer sur Windows update
o Et enfin cliquer sur rechercher les mises à jour
5. Entretien du PC
o Souffler le clavier à l’aide d’un souffleur a vent

5
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

o Nettoyer le cooler fan


o Mètre la pâte thermique sur le processeur
o Dépoussiérer la carte mère avec un pinceau.

1.2.2. La maintenance curative


Ce type de maintenance permet de remettre définitivement en état le système
après l’apparition d’une défaillance. Elle est exécutée après détection d’une panne et
est destinée à remettre le système dans un état dans lequel il peut accomplir une
fonction requise. Elle se caractérise par la recherche des causes initiales d’une
défaillance en vue de réparer l’équipement.

6
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

Chapitre 2 : La maintenance
préventive
2.1. Objectif de la maintenance préventive
L’objectif de la maintenance préventive informatique est de maintenir ou de rétablir
les équipements d’un parc informatique, avant qu’ils ne soient défaillants. Dans ce
chapitre, nous allons voir en détail en quoi consiste précisément ce volet de la
maintenance informatique et pourquoi il est indispensable pour les PME.

2.2. Rôle de la maintenance préventive

La maintenance informatique préventive vis à réduire les risques de pannes auxquels


sont soumis les équipements d’un parc informatique. Son rôle est d’éviter le maximum
d’arrêts de fonctionnement ou de ralentissement des ordinateurs , logiciels et
équipements réseau.

De tels problèmes (bug, surchauffe d’un équipement…), peuvent avoir des


conséquences économiques non négligeables surtout lorsqu’ils se manifestent au sein
d’une PME, très dépendante au bon fonctionnement des outils informatiques.

La maintenance préventive permet donc au final d’éviter des coûts liés à l’arrêt de
l’activité et aux frais de remise en service des équipements.

2.2.1. En quoi consiste-t-elle ?

La réalité de la maintenance préventive informatique dépendra bien évidemment de


la nature des équipements à entretenir et du contrat de maintenance informatique
établi. Elle peut conduire aux tâches suivantes :

2.2.1.1.Interventions matérielles
• Contrôler les câbles du système informatique : les branchements, l’isolation
électrique et l’état physique

7
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

• Nettoyer les équipements informatiques (poussière, surchauffe,…)


• Contrôler l’état des différents composants ;
• Mise en place d’une supervision du parc informatique ;
• Effectuer des dépannages informatiques mineurs ;
• Remplacement régulier des équipements vieillissants (pièces détachées)
2.2.1.2.Interventions logicielles
• Réaliser des audits réguliers de performance et de sécurité
• Programmer des scans antivirus et antimalware réguliers
• Suppression de fichiers temporaires ;
• Effectuer les mises à jour logicielles ;
• Sauvegarde des données
• Réaliser un monitoring réseau pour mieux détecter les éventuels
dysfonctionnements informatiques ;

Souvent négligée par les PME et parfois perçu comme des frais de gestion inutiles, la
maintenance préventive est pourtant une source économique. En suivant de près l’état
du parc informatique et en mettant cet ensemble d’action, on assure la durée de vie
des équipements. De plus on garantit un haut niveau de disponibilité du matériel et
des logiciels, résultant sur des gains de productivité et donc des économies. Enfin, on
réalise des économies en évitant des interventions de maintenance corrective.

2.2.2. L’intérêt de la maintenance préventive

La maintenance préventive informatique est la meilleure solution pour améliorer la


durée de vie des ordinateurs et équipements informatiques.

Ces bonnes pratiques, déployées à l’échelle du parc informatique permettent de


conserver ces équipements en très bon état de marche le plus longtemps possible.

2.2.2.1.Une baisse des charges

Les taux de renouvellement de matériel ainsi réduits entraînent une baisse des charges
pour la PME.

8
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

On commande plus souvent des pièces détachées plutôt qu’un ordinateur complet ce
qui réduit les temps d’utilisation et les coûts associés.

Le remplacement des équipements peut-être anticipé. Il permet ainsi un meilleur suivi


des commandes et de la gestion des stocks.

2.2.2.2.Augmentation de la productivité

Ce processus réduit également les risques de panne et de temps d’arrêt. En effet, les
interventions sont généralement planifiées sur un calendrier bien précis. De cette
façon, l’entreprise ne subit pas d’arrêts de la production et tous les coûts que cela peut
engendrer.

Les équipements étant plus performants, cela bénéficie également aux salariés qui
voient leur qualité de travail s’améliorer.

2.2.2.3.Une activité plus écologique

Enfin, en assurant un fonctionnement optimal des équipements et en remplaçant


uniquement les pièces défectueuses plutôt qu’une machine entière, les PME qui
mettent en place un contrat de maintenance informatique préventive améliorent
également leur performance énergétique.

2.2.3. Mise en place d’une maintenance préventive dans votre PME

Pour déployer efficacement une maintenance préventive, il est nécessaire d’auditer le


parc informatique, les besoins spécifiques du PME et planifier des interventions
régulières. Le déploiement a pour but d’assurer un haut niveau de disponibilité et de
performance des équipements.

9
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

Chapitre 3 : La maintenance
curative

3.1. La maintenance corrective

La maintenance corrective intervient après l’identification d’une panne ou d’un


dysfonctionnement. Elle consiste à procéder à l’élimination d’une panne ou d’un
dysfonctionnement. Elle consiste à procéder à l’élimination du problème pour
permettre en bon état de fonctionnement l’équipement informatique concerné au sein
de la PME.

Pour cela, le technicien peut procéder à différentes actions variées telles que :

• Mettre à jour le logiciel ou le système d’exploitation pour résoudre un problème


de comptabilité.
• Modifier les réglages d’un équipement
• Procéder à la réparation ou au remplacement d’un appareil informatique ;
• Eliminer des virus ou fichiers malicieux (dans ce cas, la maintenance s’approche
d’une opération de sécurité informatique) ;
• Redémarrer un équipement ou un logiciel.

On distingue deux types d’intervention de maintenance informatique : immédiate et


différée.

3.1.1. La maintenance corrective immédiate


Quand on parle de maintenance informatique corrective immédiate, il s’agit d’une
intervention réalisée dans la foulée d’un dépannage ou d’une panne. Le principe est
tout simplement d’assurer une remise en état d fonctionnement des appareils et
logiciels impactés.

En cas de maintenance corrective immédiate, qui est l’intervention la plus courante,


l’équipement doit pouvoir remplir parfaitement et pleinement ses fonctions et
l’intervention du technicien n’est plus nécessaire.

10
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

3.1.2. La maintenance corrective différée


En ce qui concerne la maintenance informatique corrective différée, l’objectif est ici de
remettre en état d fonctionnement l’équipement concerné de façon provisoire
uniquement.

Ce type d’intervention concerne les pannes les plus urgentes ou plus complexes. Le
technicien devra ensuite procéder à une nouvelle opération de maintenance pour
corriger définitivement le problème rencontré.

3.1.3. Les anomalies pouvant conduire à une intervention


de maintenance corrective
L’objectif d’une maintenance corrective est de réduire la durée d’immobilisation des
moyens de production. Elle intègre les actions curatives et correctives permettant d
supprimer la cause d’une panne et corriger un bug.

La maintenance corrective est surtout utilisée lorsque l’indisponibilité du matériel n’a


pas de conséquences majeures sur la production et quand les contraintes de la sécurité
sont faibles. On peut également l’utiliser pour corriger les défauts de fonctionnement
ou les non-conformités d’un logiciel.

En cas de problématiques plus importantes, il faut passer à une nouvelle analyse des
besoins, à un audit du parc et mettre en place un véritable projet d’installation
d’équipement informatique pour répondre au manque provoqué par la panne.

3.1.4. La maintenance sur site ou à distance


La maintenance informatique corrective peut être faite sur site ou à distance . Pour
cette dernière option, l’intervention peut se faire via mail, par téléphone ou via un
logiciel qui permet au technicien d’installer un logiciel qui lui permet de prendre en
main l’ordinateur et corriger les pannes.

Dans de plus rares cas, le prestataire ne peut pas résoudre les anomalies à distance. On
parle donc d’une maintenance sur site. Le spécialiste se déplace aux locaux de
l’entreprise pour effectuer un audit détaillé et résoudre l’avarie pour rétablir le
système informatique dans son état initial.

11
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

Entre l’intervention à distance et sur site, le choix dépend principalement des besoins
de l’entreprise, de son système informatique et de son budget.

La maintenance corrective peut être inclue dans votre con

MAINTENANCE CORRECTIVE
Maintenance effectuée après défaillance. Suivant la nature des interventions, on
distingue deux types de remise en état de fonctionnement :
- La réparation : remise en état de fonctionnement conforme aux conditions
données.
- Le dépannage : remise en état provisoire qui sera obligatoirement suivi d’une
réparation.

- Entretien de poste unité centrale


1- Nettoyage de l’unité centrale
En ce qui concerne la maintenance matérielle d’un PC, quelques mesures
préventives simples simplifieront la vie avec l’ordinateur. Certaines pannes peuvent
être évitées. Quelques-unes de ses mesures supposent parfois un certain
investissement en travail, qui se rentabilisera cependant en fin de compte.

12
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

Parfois, il suffit simplement d’un tour de main pour éliminer des sources d’erreur
potentielles.

Avec le temps, une quantité impressionnante de poussière s’accumule dans


l’ordinateur. Le ventilateur du bloc d’alimentation aspire l’air extérieur par les ouïes
de ventilation du boitier et l’expulse à travers le bloc d’alimentation. Cette circulation
d’air sert à dissiper la chaleur produite par les divers composants de l’ordinateur. Mais
l’air qui circule ainsi entre les composants est toujours plus moins chargés de
poussière, dont une partie se dépose et s’accumule inévitablement dans tous les coins
et recoins imaginables.

Petit à petit la poussière obstrue les ouïes de ventilation, diminuant ainsi le flux
d'air frais et empêchant par conséquent une dissipation correcte de la chaleur à
l'intérieur du boîtier. Le dépôt de poussière sur les composants fait en outre office
d'isolant, ce qui rend le refroidissement encore plus difficile. Petit à petit les
composants ont la tendance à surchauffer, ce qui peut diminuer fortement leur durée
de vie. C'est la raison pour laquelle l'ordinateur devrait être nettoyé tous le six mois
s'il est fortement exposé à la poussière, une fois par an au moins dans les autres cas.
Cette opération se fait durant deux heures de travail environs en fonction du type de
boîtier. L'ordinateur doit être entièrement démonté. C'est un excellent moyen de faire
connaissance avec ce qui se trouve à l'intérieur de la machine.

Matériel à prévoir

Pour un nettoyage approfondi de l'ordinateur, il faut avoir à portée de main les


outils et le matériel suivant : Des tournevis pour démonter les connecteurs, ouvrir le
boîtier et démonter les composants matériels, un bracelet antistatique pour dissiper

13
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

l'électricité statique, une boite pour ranger les vis, de petites étiquettes pour annoter
les connecteurs à l'intérieur de l'ordinateur, un crayon ou une pointe feutre pour écrire
sur les étiquettes, une bombe d'air comprimé.

Démonter les connecteurs :

Cette opération consiste à retirer tous les connecteurs de l'ordinateur, souris,


clavier, moniteur et tous les périphériques externes.

Ouvrir le boîtier :

Après avoir déconnecté tous les périphériques reliés à l'unité centrale, on peut
commencer à dépoussiérer les ouïes de ventilation avec la bombe d'air comprimé.

Démonter les cartes d'extension :

Dans ce cas il faut tout d'abord s'équiper du bracelet antiseptique pour la suite
des opérations, pour ne pas risquer d'endommager un composant matériel du fait de
la charge d'électricité produite par le corps. Ensuite, noter l'emplacement de chaque
carte d'extension pour éviter de placer par mégarde une. Avec les cartes VLB et PCI,
on peut commette des erreurs en relation avec les connecteurs maîtres et non maîtres,
Les cartes concernées ne fonctionneraient plus après le remontage. Pour pouvoir
démonter les cartes d'extension, on doit retirer les vis de fixation et tirer sur la carte
pour faire sortir de son connecteur. Si une carte comporte des câbles (par exemple le
contrôleur du disque dur, on doit naturellement aussi retirer le câble.

Démonter les lecteurs :

Il faut à présent démonter le lecteur de disquettes le disque dur, le steamer et le


lecteur CD-ROM. Les câbles de données peuvent rester en place sur ces appareils mais
les câbles d'alimentation électrique doivent être retirés.

Démonter le bloc d'alimentation :

C'est le tour du bloc d'alimentation, à présent. On retire les câbles d'alimentation


électrique de la carte-mère. On enlève ensuite les vis qui maintiennent le bloc
d'alimentation et le faire sortir du boîtier.

14
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

Démonter la carte mère :

Il ne reste plus que la carte mère, à présent. Si l'espace entre la carte-mère. Et le


fond du boîtier est accessible avec la bombe à air comprimé, on peut épargner son
démontage. Sinon il vaut mieux la retirer, car la poussière peut aussi s'être accumulée
au-dessous. Les différentes diodes y sont encore connectées, de même que les boutons
On/Off/Turbo/ Reset. Les connecteurs des diodes devront être branchés dans le bon
sens lors du remontage, sinon ils ne fonctionnent pas. Puis on enlève les vis qui
maintiennent la carte-mère et on le fait sortir du boîtier.

Nettoyage :
Maintenant, que toutes les parties de l'ordinateur sont démontées, on peut les prendre
une à une et les débarrasser de la poussière qui s'y est accumulée. Pour cela on utilise
la bombe d'air comprimé. Ensuite on nettoie les lecteurs de disquette et le lecteur CD-
ROM sans introduisant le tube de la bombe dans l'ouverture du lecteur. De même pour
l'alimentation. Il faut diriger le tube de la bombe dans les ouïes de ventilation ou sur
le ventilateur lui-même. C'est dans cette partie que s'est concentrée la plus grande
partie de saleté. Lorsque tous les éléments sont soigneusement dépoussiérés, le
nettoyage est terminé. Il ne reste plus qu'assembler à nouveau tout ce matériel.
Monter la carte- mère :
On remet d'abord la carte -mère en place. On fixe avec ses vis puis on la connecte
les diodes et les boutons.

15
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

Monter l'alimentation électrique :


On monte l'alimentation. Il faut surtout mettre en place le connecteur
d'alimentation électrique de la carte-mère.
Monter les lecteurs :
Au tour des lecteurs, maintenant. On les fixe avec leurs vis respectives et on
branche les câbles d'alimentation électrique.
Mise en place des cartes d'extension :
Les cartes d'extensions doivent ensuite être mises en place. Pour cela il faut les
enfoncer fermement dans les connecteurs les visser au boîtier. Ensuite on connecte les
câbles de données.
Brancher les périphériques :
Après avoir terminé le grand nettoyage, on connecte tous les périphériques
externes. Puis on branche le câble d'alimentation secteur.

Test de fonctionnement :
Ici on allume l'ordinateur et on teste le fonctionnement de l'imprimante,
modem, etc. Si tout le travail s'est passé sans aucun problème, tout le système
fonctionnera normalement et on peut refermer le boîtier. Dans le cas contraire, on doit
vérifier si on n'a pas oublié un câble ou s'il n'est pas connecté à l'envers.
Il se peut aussi qu'un connecteur soit mal enfoncé ou qu'une carte d'extension
ne soit pas bien en place dans son emplacement.
2. Nettoyages du clavier :

16
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

Parmi tous les éléments qui composent un PC, le clavier est le plus efficace des
pièges à saletés On n'a pas idée de tout ce qui tombe entre les touches au fil du temps
: poussière, miettes de pain et de gâteau, cheveux, petits déchets de papier, etc. Tôt ou
tard ces saletés provoquent immanquablement un dysfonctionnement du clavier.
Voici ce qu'on peut faire pour ne pas en arriver là.
On démente le clavier. Avec un peu de chance, il est simplement vissé, sinon on
doit écarter prudemment les pattes de fixation de manière à pouvoir séparer les deux
moitiés du clavier.
Le boîtier à peine ouvert, la poussière et autres débris divers tombent. Puis on
doit démonter toutes les touches et nettoyer les ressorts ou tampons de caoutchouc.
Ensuite on souffle sur les différentes parties du clavier pour en éliminer le reste de la
saleté. A l'aide d'un pinceau on accède à tous les recoins.
Lorsqu'on aura ensuite remonté le clavier après ce nettoyage, il aura l'air tout
neuf. Enfin, il faut s'assurer du bon fonctionnement du clavier.
3. Les pannes
Avant tout, il y a panne et panne. Il n'est pas rare qu'un PC ne s'initialise pas
complètement et affiche une erreur. Il convient donc avant tout d'éteindre et rallumer
le PC. Faites attention à ne pas seulement relancer le PC, cela ne suffira certainement
pas. En effet, différentes méthodes sont possibles.

- CTRL+ALT+DEL
Cette combinaison de touches a pour effet de purger la mémoire. Si cela est
souvent suffisant en cas de panne software, le défaut peut substituer. Donc à éviter.
- RESET
Ce bouton réinitialise le PC. Les tests POST et la détection des composants sont
refaits. Cela est le meilleur choix dans bien des cas.
- ETEINDRE & RALLUMER
Ici les composants ne sont plus alimentés pendant quelques secondes. Ainsi cela
permet de relancer, par exemple, les moteurs rotatifs des mémoires de masse. C'est la
solution idéale à de gros dérangements matériels ou à une mauvaise initialisation.

17
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

Si le problème persiste malgré tout, il y effectivement quelque chose qui cloche.


Le message vous permet souvent de déterminer le composant concerné.
Mais parfois il indique le résultat de la palme et la cause. Un disque mal
connecté peut apparaître comme une défaillance du contrôleur. Que s’est-il passé juste
avant cette panne ? Si vous venez d'installer ou de retirer un élément, contrôlez qu'il
est bien inséré. Vous avez peut-être débranché un câble ou bousculé une barrette de
mémoire par inadvertance. Un des grands classiques est la vis qui se promène
innocemment sur la carte-mère, en faisant de petits courts- circuits.
Si la date et l'heure du PC sont fausses, la pile vit peut être ses derniers instants.
C'est l'un des symptômes courant, suivi de la perte des paramètres stockés dans le
BIOS. Si votre carte mère est équipée d'un accumulateur, sachez qu'il n'a pas forcément
une longue durée de vie.

3.2. La maintenance curative


3.2.1. Définition

La maintenance informatique curative est un processus qui se rapproche de la


maintenance corrective. Cette dernière prend en charge la réparation d’une panne ou
d’un dysfonctionnement de manière immédiate ou différée. La maintenance curative
comporte une étape supplémentaire permettant de comprendre l’origine de la panne.

3.2.2. Que comprend la maintenance informatique


curative ?

La maintenance informatique curative reprend les bases d’une maintenance


corrective. Par un processus de réparation, de restauration voire de remplacement,
elle élimine l’avarie ou l’altération qui perturbe ou empêche le bon fonctionnement
d’un matériel. Par exemple, dans le cas d’une crevaison de voiture, la maintenance
curative prendrait en charge le remplacement du pneu crevé par un pneu neuf.
L’intervention revient donc à effectuer une manipulation dont l’objectif est d’obtenir
une réparation durable.
Contrairement à une maintenance corrective palliative, la maintenance curative
n’est pas un dépannage provisoire d’installation, il s’agit là d’une maintenance

18
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

corrective plus poussée, plus aboutie. En effet, en plus de procéder au démontage et


généralement au remplacement du matériel défectueux par du matériel neuf, la
maintenance informatique curative recherche et analyse les causes de la panne ou du
dysfonctionnement. Cette démarche permet de comprendre pourquoi l’appareil ne
fonctionnait pas correctement et favorise la mise en place d’une procédure de
prévention et d’éventuels conseils sur son utilisation (gestion de l’alimentation,
entretien, optimisation, etc.).

3.2.3. Déroulement du processus de maintenance curative

Lorsqu’une maintenance curative est nécessaire, le processus se déroule généralement


comme suit :
• Réception de la demande d’intervention
• Intervention sur site
• Réparation et/ou échange de la pièce ou de l’appareil défectueux
• Tests de bon fonctionnement
• Rédaction et remise d’un rapport d’intervention à l’entreprise

3.2.4. Moment d’intervention de la maintenance


informatique curative

La maintenance informatique curative se met en place après une panne ou tout autre
incident où le matériel, l’installation ou le système ne peut être réparé. La maintenance
curative est alors prioritaire (afin de limiter les pertes liées à l’arrêt des appareils) et
synonyme de remise en l’état initial et donc de réparation durable.
Généralement, la maintenance informatique curative intervient dans l’urgence. Il est
donc important, lors de la rédaction du contrat de maintenance, de stipuler et définir
précisément les délais d’intervention ainsi que les disponibilités des services
d’assistance (hotline, télémaintenance, etc.

19
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

3.2.5. Cas pratique de maintenance curative


• Cas pratique1
Mr Georges Comlan travaillant au port autonome de Cotonou a payé dans les « NO
TEST » un ordinateur de marque TOSHIBA L 300. Arrivé à la maison il allume le PC
et remarque le message suivant OPERATING SYSTEMES NOT FOUND, il fait
appel à son fils Roy qui est un technicien en maintenance informatique pour l’aider à
mettre l’ordinateur en Etat de marche.

RESOLUTION
-Vérifier d’abord la présence physique d’un disque dur.
Si oui
❖ Installer un système, il faudra changer le disque dur. Mais dans le cas ou malgré
le remplacement du disque dur qui fonctionne l’ordinateur ne le détecte pas,
alors il faut intervenir sur la carte-mère.
• Cas pratique 2
Mr AGODEDJI de retour de son voyage en France achète pour son fils Jacques
résidant au Bénin un ordinateur portatif hp2000. A son arrivé au Bénin il remarque
que cet ordinateur démarre mais ne s’affiche pas ; il se réfère à vous pour l’aider à
remettre en étant de marche son ordinateur.
RESOLUTION
Il faut d’abord faire le diagnostic :
❖ Connecter l’ordinateur à un écran pour vérifier le bon fonctionnement de la
nappe de l’ordinateur ;
❖ Après changer les mémoires ram, si l’ordinateur ne s’affiche toujours pas ;
❖ Il faut changer le processeur
❖ Si la panne perdure alors :
❖ Il faut chauffer la carte graphique à l’aide d’un souffleur à chaud.
• Cas pratique 3
Le frère de Mr AKOTO Narcisse responsable de l’Etablissement «NCIS
TECHNOLOGIE » à versé par mégarde de l’eau sur l’ordinateur de son grand frère
sachant que son ainé est un maintenancier, il appela aussitôt son grand frère.
RESOLUTION

20
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

❖ Mr Narcisse doit immédiatement enlever la batterie du PC ;


❖ Ensuite démonter le PC
❖ Souffler le clavier
❖ Nettoyer la carte-mère
❖ Laisser la carte-mère sécher au soleil pendant au moins 2 heures de temps,
❖ Remonter l’ordinateur après 2 heures de temps et essayer
❖ S’il y a court-circuit sur la carte-mère, identifier le composant défaillant et le
changer, mais si malgré cela la carte mère ne marche toujours pas, il faut
changer la carte-mère.

21
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

CONCLUSION

Les entreprises sont de plus en plus sensibilisées à l’importance des coûts


induits par les défaillances accidentelles des systèmes de production. Lors du choix de
la méthode de maintenance, il faut arbitrer entre les performances que l’on souhaite
obtenir du système de production et les coûts que l’on est prêt à assurer pour le
maintenir.
Il faut donc trouver un équilibre entre un niveau acceptable des coûts directs de
maintenance (personnel, matériel).
Il n’existe plus aujourd’hui de société ou d’entreprises qui ne fonctionnent pas
sans un ordinateur. La multiplication des ordinateurs dans toutes les sphères de notre
société a ainsi augmenté les risques de pannes et donc la demande de personnes
compétentes pour les résoudre. Que ce soit pour une grande entreprise ou pour des
particuliers, le technicien en maintenance informatique a donc de beaux jours de
travail devant lui.

22
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

1 WEBOGRAPHIE
❖ https://www.proselis.com/maintenance-preventive/
❖ https://www.proselis.com/maintenance-corrective/
❖ https://www.promosoft.fr/quest-ce-maintenance-informatique-curative/

23
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

TABLE DES MATIERES


SOMMAIRE ............................................................................................................................................. I
REMERCIEMENTS................................................................................................................................. II
DEDICACE ............................................................................................................................................. III
AVANT-PROPOS .................................................................................................................................. IV
GLOSSAIRE ............................................................................................................................................ V
INTRODUCTION GENERALE ............................................................................................................... 1
Chapitre 1 : Notions de maintenance............................................................................................... 2
1.1. La maintenance informatique ........................................................................................... 2
1.1.1. Définition .......................................................................................................................... 2
1.1.2. Objectif de la maintenance informatique ................................................................... 2
1.1.3. Avantage de la maintenance informatique ................................................................ 2
1.2. Les différents types de maintenances informatiques .................................................. 2
1.2.1. La maintenance préventive ........................................................................................... 2
1.2.2. La maintenance curative ........................................................................................................... 6
Chapitre 2 : La maintenance préventive ......................................................................................... 7
2.1. Objectif de la maintenance préventive ............................................................................... 7
2.2. Rôle de la maintenance préventive...................................................................................... 7
2.2.1. En quoi consiste-t-elle ? ................................................................................................. 7
2.2.1.1. Interventions matérielles ....................................................................................... 7
2.2.1.2. Interventions logicielles ......................................................................................... 8
2.2.2. L’intérêt de la maintenance préventive ................................................................... 8
2.2.2.1. Une baisse des charges ........................................................................................... 8
2.2.2.2. Augmentation de la productivité ......................................................................... 9
2.2.2.3. Une activité plus écologique ................................................................................. 9
2.2.3. Mise en place d’une maintenance préventive dans votre PME .............................. 9
Chapitre 3 : La maintenance curative ............................................................................................ 10
3.1. La maintenance corrective .................................................................................................. 10
3.1.1. La maintenance corrective immédiate.......................................................................... 10
3.1.2. La maintenance corrective différée ............................................................................... 11
3.1.3. Les anomalies pouvant conduire à une intervention de maintenance corrective 11
3.1.4. La maintenance sur site ou à distance........................................................................... 11
3.2. La maintenance curative ...................................................................................................... 18
3.2.1. Définition ............................................................................................................................ 18

24
Réalisé(e) par :
MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DES POSTES DE TRAVAIL

3.2.2. Que comprend la maintenance informatique curative ? ........................................... 18


3.2.3. Déroulement du processus de maintenance curative ................................................ 19
3.2.4. Moment d’intervention de la maintenance informatique curative ......................... 19
3.2.5. Cas pratique de maintenance curative .......................................................................... 20
CONCLUSION ....................................................................................................................................... 22
1 WEBOGRAPHIE........................................................................................................................... 23
TABLE DES MATIERES....................................................................................................................... 24

25
Réalisé(e) par :