Vous êtes sur la page 1sur 141

Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Pertes de charge :
Calcul des Réseaux de conduite Edition
Novembre 2016

EL OMARI Mohamed

LAEPT, Cadi Ayyad University


Faculty of Sciences Semlalia, P.B. 2390
Marrakech, Morocco.

25 décembre 2016

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 1 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Plan
1 Introduction

2 Rappels
Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique
Exemple
Réseaux de conduites

3 Pertes de Charges dans un système de conduites


Perte de charge linéaire
Formule de White-Colebrook
Perte de charge singulière

4 classe de problèmes dans les conduites


Exemple
Exercice

5 Système de conduites simples


Conduites en Série
Conduites en Paralélle

6 Conduites en simples jonction : Raccordement en un point commun

7 Analyse d’un réseau de conduites

8 Equations Généralisées pour un réseau de conduites

9 Méthode de Hardy Cross

10 Exercices
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 2 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

• Les écoulements dans les conduites et les réseaux de conduite


sont rencontrés dans diverses installations industrielles et dans
plusieurs applications. On peut citer quelques applications
comme la distribution de l’eau potable, l’irrigation, transport
des produits chimiques, circuit ou réseau aeraulique,
climatisation, etc.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 3 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

• Dans de nombreuses applications les conduites possèdent des


grands diamètres cependant il existe d’autres situations où les
diamètres sont relativement petits comme exemple les systèmes
de contrôle hydraulique ou système de chauffage,etc. l’appa-
reil circulatoire ou le système cardio-vasculaire de l’Homme est
aussi un exemple où des conduite deviennent microscopiques
(capillaires).

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 4 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

• Un réseau de conduite peut être relativement simple en re-


vanche il peut présenter plusieurs branchements s’étendant par
fois sur plusieurs kilomètres

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 5 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

On considére un écoulement permanent d’un fluide incompressible


visqueux dans une conduite de section circulaire inclinée (figure
1).On désire évaluer sur longueur L les pertes de charge dans la
conduite.

Figure 1 – Perte de pression dans une conduite inclinée

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 6 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

L’application de l’équation de Bernoulli généralisée entre les


sections (1) et (2) peut s’écrire ainsi

p2 V2 p1 V2
+ α2 2 + gz2 = + α1 1 + gz1 + pertes (1)
ρ 2 ρ 2
Si on suppose que l’écoulement est complètement développé
α1 = α2 , la conduite a une section constante donc V1 = V2 , en
divisant par g , l’équation 1 se réduit à
∆p
hL = + ∆z (2)
ω
avec hL = pertes
ρg =ω représente les pertes de charge dans la conduite
en unité de longueur (e. g. m)

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 7 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Appliquons l’équation de quantité de mouvement au volume de


contròle de la Fig. 1, en tenant compte des forces appliquées dues
à la pression, la gravité, et le cisaillement, on obtient (en projection
le long génératrice de la conduite) :

∆pπR 2 + ωπR 2 L sin φ − 2πRLτ


| {z } = [ṁ2 V2 − ṁ1 V1 ]
| {z } | {z } | {z }
pression pesanteur cisaillement ∆ de Q.M
= 0 (3)

Cette équation, devient :


2τ L ∆p
= + ∆z = hL (4)
ω R ω

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 8 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

De l’expérience, on sait que le cisaillement à la paroi, τ , dépend des


propriétés des fluides (ρ, µ, V ) et des paramètres de la conduite (le
diamètre D de la conduite, et la rugosité de la paroi ). Ainsi, on
peut écrire (analyse dimmensiionnelle) :

τ = F(ρ, µ, V , D, ) (5)

En utilisant les propriétés et les résultats de l’analyse dimensionnelle


(Théorèmé des π), on obtient :


=f = Φ(Rey , ) (6)
ρV 2
Rey est le nombre de Reynolds. où f est appelé le facteur de friction
de Darcy (ou simplement le facteur de frottement ou ( friction)),
qui dépend du nombre de Reynolds Rey = ρVD/µ, de la rugosité
relative de la conduite /D.
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 9 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Substituant l’équation 6 dans 4, on obtient

L V2
hL = f (7)
D 2g

• hL : augmente % pour des diamètre D & petits


• hL : augmente %% avec le carré de la vitesse V % ou le
débit Q % de l’écoulment
• hL : augmente % linairement avec L % la longueur de la
conduite
• hL : est fonction bien entendu de la viscosité µ et la densité ρ
du fluide et aussi de la qualité et l‘état de surface des parois
de la conduite 
L’équation 7 est connue sous le nom de l’équation de Darcy-Weisbash.
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 10 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique

La ligne d’énergie et la ligne d’hydraulique sont utilisées pour connaı̂tre


et schématier la répartition des énergies potentielle (hauteur ou al-
titude) , de pression, cinétique ainsi que les pertes (frottement ou
présence de turbine) et les gains (pompe) d’énergie le long d’un cir-
cuit hydraulique. L’énergie totale est définie par l’équation de Ber-
noulli , chaque terme est exprimé en unité de hauteur (m) :

p V2
E= +z + ± ∆H (8)
ρg = ω 2g

∆H est soit une perte d’énergie (positif) ou un gain d’énergie (négatif)


apporté en général par une pompe. On trace le long du circuit à
chaque point du trajet l’altitude z, la pression p/ρg , l’énergie de
vitesse V 2 /2g et le niveau de pertes accumulé. (voir figure 2)

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 11 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique

Figure 2 – Lignes HGL et EGL de l’énergie

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 12 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique

• La ligne HGL Hydraulic Grade Line pour un écoulement


dans un système de conduite est définie comme le lieu des
points situés à p/ω du centre de la conduite ou à p/ω + z par
rapport à une réference de hauteur (altitude)
• La ligne (EGL) Energy Grade Line est le lieu des points
2
situés à V2g par rapport à la ligne HGL définie ci dessus
Les remarques suivantes clarifient la relation entre HGL et EGL :
• Pour des très faibles vitesses découlement les HGL et EGL
tendent l’une vers l’autre
• La ligne HGL respectivement EGL subit une chute le long de
la conduite qui présente des conditions de pertes de pression :
une grande perte de charge correspond une forte pente des
lignes HGL et EGL, une augmentation de la vitesse moyenne
de l’écoulement s’accompagne une chute de la pression de
l’écoulement (augmentation de la perte de charge)
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 13 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique

• Un changment brusque (discontinuité) des ligne HGL et EGL


est due á la présence d’organes provoquant des pertes de
charges singulières
• Un saut (augmentation brusque) apparait le long de la ligne
HGL resP. GEL dés qu’il y a présence d’une origine
d’augmentation de pression dans la conduite (pompe,
élévation, etc)
• Aux points où la ligne HGL intercépte (rencontre) la ligne
centrale (génératrice) de la conduite la pression est nulle. Par
conséquent si la conduite est située au dessus de la ligne HGL
,une dépression (vide) est provoquée dans la conduite

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 14 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Diagramme de l’énergie et ligne hydraulique

Régime laminaire
Pour un écoulement laminaire, Re < 2100, le profil des vi-
tesses est donné par une loi parabolique, i.e. les couches limites lami-
naires occupent l’ensemble de la conduite, la vitesse étant maximale
à l’axe. On peut ainsi démontrer analytiquement que le facteur de
friction est donné par la relation Re = 64 f (4.17) Le faite que f
décrois avec l’augmentation de Re ne signifie pas que le cisaillement
τw diminue avec la vitesse.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 15 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exemple

On considère un réservoir très grand qu’on veut vidanger par gravité.


Calculez le débit du fluide (SG = 0.9 et µ = 0.0328kg .m−1 s −1 ).
pour les conditions suivantes :

Figure 3 – Exemple de calcul de perte de charge : Régime laminaire

• le fluide incompressible,
• l’écoulement est permanent,
• le diamètre du réservoir est beaucoup plus grand que celui du
conduit.
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 16 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exemple

Solution :
Nous écrirons l’équation de Bernoulli avec friction entre la surface
libre du réservoir et la section de sortie du fluide :
p1 V12 p2 V22
+ + z1 = + + z2 + hf
ω 2g ω 2g

En prenant p1 = p2 = pa , V12 << V22 , on trouve : hf = 3V22 /(2 ∗


9.81). On a la chute de pression et en supposant un écoulement lami-
naire, le coefficient de friction en fonction de Reynolds comme :hf =
2
f DL V2g où f = R64ey . On trouve une équation quadratique en V2 :
V22 + 46.74V2 − 3 = 0 ; la solution est V2 = 1.227m/s ou le débit
est de Q = 9.64 ∗ 10−5 m3 /s.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 17 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exemple

Régime turbulent lisse Dans des conduites lisses, on admet que


le régime d’écoulement turbulent apparait (régime transitoire) dés
que Re > 2400 Pour des écoulements hydrauliques dans des tuyaux
à surface lisse tels que le verre, le cuivre et les tube plastiques lors
des ecoulements turbulents ( = 0), nous utiliserons l’equation de
Blasius avec f defini par : 0.3164
R 0.25
pour (4.000 < Re < 100.000)
Rey

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 18 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exemple

Exemple Déterminez la chute de pression dans un conduit


horizontal de L = 300m long et de D = 0.20m de diamètre. La
vitesse moyenne de l’eau est de V = 1.7m/s, la densité de l’eau
est de 999kg /m3 , sa viscosité cinématique est de
ν1.12 × 10−6 m2 /s et la rugosité absolue est de  = 0.26 × 10−3 m.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 19 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exemple

Solution :
écrivons l’équations de Bernoulli entre l’entrée (section 1) et la sortie
(section 2) du conduit :
p1 V12 p2 V22
+ + z1 = + + z2 + hf
ω 2g ω 2g
2
où V1 = V2 = V = 1.7m/s, z1 = z2 et hf = f DL V2g avec L =
300m, D = 0.20m et f peut être évalué du diagramme de Moody.
L’équation de Bernoulli donne :
L 2
∆p = p1 − p2 = f ρ V
2D
/D = 0.26E −3/0.20 = 1.3E −3 et Rey = (1.7)(0.20)/1.12E −6 =
3.04 × 105 donc turbulent. Nous trouvons du diagramme de Moody
f = 0.022. Ainsi, la chute de pression est : ∆p = 0.022(300/0.2)(0.5)(999)(
47.6E 3N/m2
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 20 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exemple

•Si La variation de l’exemple précédent avec z1 = 0, z2 = 20m.


Déterminez la chute de pression en m colonne de fluide. Utilisez
l’équation de Haaland pour trouver le coefficient de friction.
Solution : L’équation de Bernoulli donne :
L 2
∆p = p1 − p2 = ω(z2 − z1 ) + f ρ V
2D
où ω = g ∗ ρ = (999)(9.81) = 9800Nm3 , z2 − z1 = 20m. Nous
pouvons déterminer f à partir de l’équation de Haaland comme :
1 h
6.9

/D
1.11 i
√ = −1.8 log Rey + ←− Equation de Haaland
f 3.7
h  1.11 i
= −1.8 log 6.9 2.0/00026.0
304000 + 3.7
= 6.79 ⇒ f = 0.0217

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 21 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exemple

Donc, en substituant les valeurs numeriques dans l’éequation de ∆p,


on trouve : ∆p = 242988N/m2 ou 24.8m de colonne de fluide.
Dans ce cas la perte de charge totale consiste de la perte de charge
due a l’élevation de 20 m plus la perte de charge due a la friction
de 4.8m.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 22 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Réseaux de conduites

Un réseau de conduites peut présenter des montages ou branche-


ments de plusieurs conduites sous différentes configurations série
et parallèles et peut intégrer aussi des réservoires ou des pompes.
Dans la suite de ces notes chaque configuration est étudiée en détail,
plusieurs méthodes sont abordéés. La méthode de Hardy Cross est
présentée pour la résolution de réseaux complexes de conduites.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 23 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Les pertes de charges dans un système de conduite sont de


deux classes.
1 Perte de pressin due aux frottement à la paroi de l’élément
conduite du système
2 Perte de charge (énergie) due aux garnitures (coude, vanne,
étranglement, etc) dans le système de conduites
Pour la première catégorie, les pertes de charges sont distribuées le
long de la conduites on parle de pertes de charge linéaire , les
secondes sont locales et discrètes on parle ainsi de pertes de charge
singulières et qui sont généralement à l’origine des phénomènes de
recirculation ayant pour conséquence une perte d’énergie donc de
pression.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 24 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Perte de charge linéaire

On rappelle que la formule donnant l’expression de la perte de


charge a été introduite par Darcy-Weisbach :
L V2
hLT = f (9)
D 2g
l’expression de la perte de charge linéaire hLT dans une conduite
due aux frottements (rugosité de la paroi de la conduite) peut être
mise sous la forme suivante :
hLT = RQ x (10)
Où
• hLT est la perte de charge linéaire dans l’élément de conduite
de longueur L
• R Coefficient de résistance
• Q Débit du fluide en écoulement dans l’élément de la conduite
• x est un exposant
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 25 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Perte de charge linéaire

Dépendant de la formulation choisie, le coefficient de résistance R


peut être fonction de :
• e/D ou /D Facteur de rugosité de l’élément de la conduite
(e noté aussi ) rugosité de la conduite, D diamètre de la
conduite
• Rey nombre de Reynolds de l’écoulement
• L Longueur caractéristique de la conduite : sa longueur ou son
diamètre
Différentes formules du coefficient R sont disponibles dans la
littérature et on peut citer les plus couramment utilisées :
• Darcy-Weisbach
fL 8fL
R = 2
= (11)
2gDA g π2D 5
• Hazen-Wulliams :
Kl L
R = (12)
M. EL OMARI
C x Dm
Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 26 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Perte de charge linéaire

Où les exposants sont : x = 1.85, m = 4.87 et C est le coefficient


de Hazen-Williaams qui dépend uniquement de la rugosité de la
conduite. Le coefficient Kl dépend du système d’unité utilisée (SI
ou anglo-saxone)
• Chezy-Manning

10.29n2 L
R = (13)
K2 D 5.33
Où n est le coefficient de rugosité de Manning et K = 1 si le
système d’unité est le S.I, l’exposant x = 2
Exercice Un pipeline transporte de l’eau en écoulement avec un
débit Q = 0.05m3 /s à 30◦ C . La longueur de la conduite de de
300m et son diamètre est D = 0.25m. Évaluer la perte de charge
occasionnée par l’état de la conduite en utilisant les relations
11,12,13
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 27 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Perte de charge linéaire

Solution La viscosité dynamique de l’eau à 30◦ C est


ν = 0.804 × 10−6 m/s, la rugosité relative, vitesse de l’écoulement
et le nombre de Reynolds sont :
e
= 0.002 V = 1.02m/s Re = 3.17 × 105
D

• En utilisant la relation 11 : R = 610 est la valeur de la perte


de charge en utilisant la relation 10 est hLT = 1.52m
• En utilisant la relation 12 : R = 454 est la valeur de la perte
de charge en utilisant la relation 10 est hLT = 1.78m
• En utilisant la relation 13 : R = 719 est la valeur de la perte
de charge en utilisant la relation 10 est hLT = 1.80m
La valeur hLT = 1.52 semble la valeur la plus optimale est plus
précise, la valeur donnée par la formule de Haeen-Williams est 17
pourcent plus grande et celle de Manning de 18 pourcent.
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 28 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Perte de charge linéaire

Le coefficient f de frottement de la conduite dépend de l’état de


surface (rugosité) de la conduite ainsi que le régime d’écoulement
(nombre de Reynolds). Le diagramme de Moody (figure 4 présente
les relations empiriques et la variation de ce coefficient f en
fonction du nombre de Reynolds et le facteur de rugosité de la
conduites.
Le diagramme de Moody permet donc d’évaluer graphiquement le
facteur de frottement f en fonction de la vitesse d’écoulement
moyenne V ou le débit Q, du diamètre D et de la rugosité  de la
conduite et de la viscosité du fluide ν. Ces quatre variables sont
regroupées en deux nombres adimensionnels :
1 La rugosité relative : /D
VD
2 Le nombre de Reynolds : Rey = ν
On détermine alors le régime d’écoulement.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 29 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Perte de charge linéaire

Si le régime est laminaire alors : f = R64ey Si le régime est turbulent,


on choisit le point d’intersection de la courbe correspondant au
/D de la conduite et au nombre de Reynolds Rey . On projète
ensuite ce point sur l’ordonnée de gauche du diagramme pour
estimer f .

Figure 4 – Diagramme de Moody


M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 30 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Perte de charge linéaire

• Ecoulement en régime turbulent


√ établi dans une conduite
lisse : √1 = −0.86 ln Rey f − 0.8
f
• Ecoulement turbulent complètement établi dans une conduite
rugueuse : √1 e
= −0.86 ln 3.7D
f
• Ecoulement en zone de transition :
√1
f
= −0.86 ln( /D
3.7 +
2.51

Rey f
)
• Ecoulement laminaire en conduite de section circulaire :
64
f = Rey
Ce diagramme est le résultat d’une série d’expériences et
d’obtention de relations empiriques explicite et implicite entre f et
diverses variables et paramètres de la conduite et l’écoulement
dans la conduite f = f (ρ, µ, Q, Rey , D, e).

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 31 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Formule de White-Colebrook

La formule de White-Colebrook est utilisée pour calculer la partie


turbulente du diagramme de Moody :
1 h
/D
i
√ = −2 log10 3.7 + R2.51 √ (14)
ey f
f
ou :
1 h
/D 2.51
i
√ = −0, 86 ln 3.7 + √
Rey f
(15)
f
Cette formule implicite peut-être résolue au moyen d’une méthode
de Newton-Raphson .
Diametre Hydraulique Pour les tuyaux non circulaires, le
diamètre hydraulique DH est considéré comme une longueur dans
Rey et /D. Le diamètre hydraulique est défini par DH = 4A/Pm
où A est l’aire de l’écoulement divisée par le périmètre Pm
(mouillée) de tuyau en, contact avec le fluide.
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 32 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Perte de charge singulière

On rappelle que les pertes de charge singulières sont dues aux


garnitures disposées dans un systèmes de conduites telles que ,
l’élargissement brusque (changement de section), coude, té, vanne,
etc. La perte de charge est exprimée suivant la relation suivante :

Q2
hs = K (16)
2gA2
Où K est un coefficient caractéristique de la singularité est fournie
par le constructeur (valeur empirique)

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 33 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

L’analyse de pertes de charge lors d’un écoulement dans un


conduite a permis de constater que le terme hLT (pertes de charge
totales linéaire et singulière) dépend de plusieurs variables. En
pratique il est possible de réduire le nombre de ces variable au
moins à quatre sinon à trois. Dans un réseau de conduites , il est la
plupart du temps permis de supposer l’écoulement permanent et
incompressible en plus de connaı̂tre la rugosité de la conduite (),
la variation d’altitude ∆z ainsi que le réseau. Il en résulte comme
c’est résumé dans le tableau ci dessous quatre cas géneraux
possibles :

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 34 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Type Variables connues Variables Inconnues


LT ,Q et D ∆ph = γhLT
Classe 1
∆ph ,Q et D LT

Classe 2 ∆ph ,LT et D Q

Classe 3 ∆ph = ,LT et Q D

Oú :
• LT la longueur totale de la conduite intéggrant les longueurs
P
équivalentes des pertes de charge singulières :LT = L + Le
• ∆ph = γhLT Perte de charge (pression) totale
• D Diamètre hydraulique de la conduite
• Q Débit volumique de l’écoulmenent
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 35 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Les problème de classe 1 sont résolus de manière directe selon le


shéma suivant :

LT , Q, et D −→ Rey + /D −→ f −→ ∆ph (17)


Q, ∆ph , et D −→ Rey + /D −→ f −→ LT (18)

Les problèmes de classe 2 ont aussi une solution directe en régime


turbulent
Les problèmes de classe 3 pour leur part n’ont pas de solution
directe. La solution par processus itératif peut cependant être
laborieuse grâce à un éstimé approche. Généralement, deux
itérations sont nécessaires après cet éstime approché.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 36 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exemple

Un venturi est installé sur une canalisation de ventilation et a les


caractéristiques suivantes : D1 = 0.4m et D2 = 0.3m. Sachant que
les conditions de l’air à l’entrée sont : la pression p1 = 100kPa et
la vitesse V1 = 20m/s, calculer la différence de pression p1 − p2 .
Dans ces conditions l’air peut être considéré comme fluide
incompressible (i.e. ρ = 1.2kg /m3 ). On néglige toutes les pertes de
charge.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 37 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exercice

De l’eau (ω = ρg = 9790N/m3 , ν = 1.00510−6 m2 /s) est pompee


du reservoir 1 au reservoir 2 en utilisant un conduit de diametre de
5cm et de longueur de 120m ; comme montre a la figure 5. Le debit
est de Q = 0.006m3 /s. La rugosite relative est de /D = 0.001.

Figure 5 – Exercice : Calcul de la puissance d’une pompe

Calculez la puissance de la pompe.


Solution Ecrivons l’équation de Bernoulli avec friction, incluant les
accessoires et la pompe :
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 38 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exercice

p1 V12 p2 V22
+ + z1 = + + z2 + hltl + Σhlts − hp
ω 2g ω 2g
Où : hp ; augmentation de la charge à travers la pompe,hltl : perte
de charge linéaire totale, hlts : perte de charge singulière totale.
La conduite a une section connstante V1 = V2 , par conséquent on
a:

hp = (z2 + z1 ) + hltl + Σhlts

La vitesse moyenne vaut Vmoy = Q A = 3.06m/s, et le nombre de


Reynolds est Rey = 152, 240. Les pertes de charges singulières est
résumé au tableau ci dessous :

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 39 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exercice

Contraction à l’entrée 0.5


Soupape sphérique ouverte 6.9
Raccord de r=30cm 0.15
Coude de 90 deg 0.95
Robinet-vanne demi ouvert 2.7
Expansion à la sortie 1
Total 12.2

Pour Rey = 152, 240 et /D = 0.001, nous pouvons trouver du


diagramme de Moody f = 0.021. En substituant f dans l’equation
resultante de Bernoulli, nous trouvons :
hp = 30m + (0.021 ∗ 120/0.05 + 12.2)((3.06)2 /2 ∗ 9.81) = 59.9m

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 40 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Un réseau de conduite peur être constitué de conduites simples


disposées suivant différents montages, en série, parallèles ou avec
des branchement complexes. Un réseau peut aussi contenir des
pompes ou des réservoirs. La méthodologie pour résoudre un
écoulement dans un réseau consiste à trouver les différentes
inconnues du phénomène étudié. Des calculs parfois très complexes
nécessitent l’utilisation d’ordinateurs et des processus itératifs pour
atteindre la solution.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 41 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

On étudie tout d’abord la cas de conduite branchées en série puis


des conduites montées en parallèle, le cas reservoirs est traité
séparément. L’étude du réseau est abordé en utilisant la méthode
itérative de Hardy-Cross.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 42 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Conduites en Série

On considère un système de conduites disposé en série. Il consiste


à un nombre N de conduites, chaque raccordement introduit un
2
perte de charge singulière K V2g . Entre les deux extrémités A et B
du réseau, l’équation de l’énergie s’écrit :

Figure 6 – Système de conduite en série

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 43 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Conduites en Série

P P
p p K 2 K 2
( + z)A − ( + z)B = (R1 + )Q + (R2 + )Q + · ·(19)
·
γ γ 2gA21 1 2gA22 2
P
K
+ (RN + )Q 2
2gA2N N
N P
X K 2
= (Ri + )Q (20)
2gA2i i
i=1

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 44 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Conduites en Série

La conservation de la masse permet d’écrire que :

Q1 = Q2 = · · · = QN = Q (21)

Ce qui entraı̂ne :
N P
p p X
2 K
( + z)A − ( + z)B = Q [ (Ri + )] (22)
γ γ 2gA2i
i=1

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 45 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exemple 1

On considère le système de conduites drainant (figure 7)un débit


Q = 100`/s un liquide de densité spécifique S = 0.85 et de
viscosité ν = 10−5 m2 /s . L’écoulement est assuré avec une pompe
délivrant une énergie Hp avec une efficacité η = 0.75. Déterminer
la puissance éléctrique de la pompe utilisée. Les caractéristiques
des conduites en série du réseau sont :
conduite 1 : L1 = 10m D1 = 0.2m e1 = 0.05mm K1 = 0.5 Kv = 2
conduite 2 : L2 = 500m D2 = 0.25m e2 = 0.05mm Ke = 0.25 K2 = 1

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 46 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exemple 1

Figure 7 – Calcule de perte de charges : conduites en série

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 47 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exemple 1

Solution l’équation de l’énergie prend la forme :


p p K1 + Kv 2Ke + K2 2
( + z)A + Hp = ( + z)B + [R1 + + R2 + ]Q
γ γ 2gA21 2gA22

Les valeurs des différents paramètres de l’écoulement sont :


4Q e
Rey 1 = πD 1µ
= 6.67 × 104 D1 = 0.00025
4Q e
Rey 2 = πD 2µ
= 5.09 × 104 D2 = 0.0002
10 500
R1 = 1.07( 9.81×(0.25)5 ) = 53.4 R2 = 1.07( 9.81×(0.25)5 ) = 904
K1 +Kv 2Ke +K2
2gA2
= 129.1 2gA2
= 31.7
1 2

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 48 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exemple 1

En substituant ses valeurs dans l’équation de l’énergie 23, on


obtient :

Hp = 45.2m
γQHp
Ẇp =
η
= 50kW

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 49 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exemple 2

D’un bassin de décantation, on veut évacuer de l’eau


(ρ = 1000kg /m3 , µ = 0.001Ns/m2 ) par une conduite cylindrique
horizontale de longueur L = 200m. On dispose pour cela d’une
dénivellation H = 15m et de tuyaux circulaires, en ciment, de
diamètre D1m. La conduite est reliée aux bassins amont et aval
par des raccords qui ne sont pas arrondis (i.e.
Kentree = 0.5, Ksortie = 1.0). Avec cet arrangement (voir 8), le
débit volumique obtenu est de Q = 5.44m3/s. Quelle est la
rugosité  , en mm, des conduites.

bassindecant-eps-converted-to.pdf

Figure 8 – Système de conduite en série

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 50 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Conduites en Paralélle

Le montage en parallèle consiste au branchement de N conduites


dont le débit Qi dans chaque conduites est une fraction du débit Q
total du système.

Figure 9 – Système de conduite en paralléle

La conservation de la masse donne :


N
X
Q = Qi (23)
i=1

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 51 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Conduites en Paralélle

L’équation de l’énergie écrite pour chaque conduite entre les points


A et B donne :
P
p p K 2
( + z)A + ( + z)B = (Ri + )Q i = 1, · · · , N (24)
γ γ 2gA2i i

Les variables inconnues sont les valeurs des débit Qi et la


différences piezomètrique entre le point A et B, sachant que le
débit total entrant par le point A et sortant du point B est connu.
On rappelle que les différentes pertes de charge singulières peuvent
être converties en pertes de cherge linéaire en utilisant la notion de
longueur équivalente :
Di X
(Le )i = K (25)
fi

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 52 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Conduites en Paralélle

L’équation de l’énergie prend donc la forme :


p p
( + z)A + ( + z)B = R̄i Qi2 (26)
γ γ

Où R̄i est le coefficient de résistance modifié défini par :

8fi [Li + (Le )i ]


R̄i = (27)
g π 2 Di5

Si on note par W la différence de hauteur (perte de charge ) entre


le point A et B on peut écrire :
W 1/2
Qi = ( ) (28)
R̄i

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 53 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Conduites en Paralélle

en combinant ces relations et en éliminant l’inconnue Qi on


obtient :
N √ XN
X W −1/2
Q = ( )1/2 = W R̄i (29)
1
R̄i 1

L’inconnue restante est W qui prend une valeur identique pour


toutes les conduites branchées en parallèle entre le point A et B et
dont la valeur est :
 Q
2
W = PN −1/2

(30)
1 i

Un processus itérative peut être utilisé pour résoudre l’équation 30


est obtenir la valeur de W en suivant les étapes suivantes :

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 54 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Conduites en Paralélle

1 On suppose que l’écoulement dans chaque élément du


système est considéré dans la zone complètement rugueux du
diagramme de Moody. On calcule ainsi une estimation initiale
du coefficient de frottement pour chaque conduite
2 On évalue la valeur de R̄i pour chaque élément du système et
déduire la valeur de W en utilisant-la relation 30
3 On calcule la valeur estimée de débit Qi dans la conduite i
4 On fait une mise à jour de la valeur du coefficient fi en
utilisant la valeur de débit Q
5 On reprend les étapes de 2 à 4 jusqu’à ce que les valeurs W
et Qi ne varient plus par rapport à la précision fixée

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 55 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Conduites en Paralélle

Exemple
On considère le système de trois conduites branchées en parallèle
entre deux points A et B (figure 10). Le fluide drainé a une
viscosité cinématique égale ν = 10−6 m2 /s, l’écoulement se fait
avec un débit Q = 0.020m3 /s. Evaluer le débit dans chaque
élément (conduite) du système et la perte de charge hLT entre les
points A et B. On donne les caractéristiques des trois conduites :

Figure 10 – Calcul de pertes de charge : Conduites en branchement en parallèle

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 56 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Conduites en Paralélle

P
Conduite L(m) D(m) e(mm) K
1 100 0.05 0.1 10
2 150 0.075 0.2 3
3 200 0.085 0.1 2

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 57 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Conduites en Paralélle

Solution La première étape est d’estimer une valeur initiale du


coefficient f en utilisant l’équation :
 −2
0.27( De
 
f = 1.325 ln (31)

Ce qui donne :

Conduite e/D f formule 31 Le R̄


1 0.002 0.023 21.7 7.40 × 105
2 0.0027 0.025 9.0 1.38 × 105
3 0.0012 0.021 8.1 8.14 × 104

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 58 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Conduites en Paralélle

Appliquant la formule 30 qui permet une première valeur


estimative de W
0.02
W = [ ]2 = 7.39m
(7.40 × 105 )−1/2 + (1.38 × 105 )−1/2 + (8.14 × 104 )−1/2

Les valeurs des débits Qi se déduisent en utilisant la formule 28 :

7.39
Q1 = ( )1/2 = 0.00316m3 /s
7.40 × 105
7.39
Q2 = ( )1/2 = 0.00732m3 /s
1.38 × 105
7.39
Q3 = ( )1/2 = 0.00953m3 /s
8.14 × 104
L’équation de continuité (conservation de la masse est utilisée pour
vérifier si les estimations faites tendent vers la solution :
X
Qi = 0.00316 + 0.00732 + 0.00953 = 0.020m3 /s
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 59 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Conduites en Paralélle

On remarque que l’estimation prise est bonne. Sinon on fait une


mise à jour de la valeur estimée en en calculant la valeur de R̄ en
calculant f à l’aide de la formule 15, ce qui donne :
4Q
Conduite Rey = πDν f formule 15 R̄
1 8.05 × 104 0.026 8.20 × 105
2 1.24 × 105 0.027 1.49 × 105
3 1.43 × 105 0.022 8.51 × 104
On reprend le calcul de W 30 qui donne W = 7.88m en recalcule
les débits Qi à l’aide de 28 :
Q1 = 0.00310m3 /s
Q2 = 0..00727m3 /s
Q3 = 0.00962m3 /s
X
Qi = 0.02m3 /s
Qui est la même valeur que celle obtenue avec la première
estimation.
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 60 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Le réseau illustré à la figure 12 montre un ensemble de conduites


branché entre elles et présentent un point de jonction commun.

Figure 11 – Conduites simples raccordées en un point commun

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 61 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

On se limite pour l’étude de ce cas de figure d’un réseau de


conduites à trois conduites. En comparaison avec le cas d’un
réseau de conduitesw en montage en parallèle il est clair que ce cas
ne présente pas de boucle.
Dans l’analyse qui suit il serait question de supposer un sens de
l’écoulement dans chacune conduite élément du réseau considéré.
Si on note par B le point de jonction des trois conduites, chacune
des extrimités des trois conduirtes dans le cas le plus général peut
être à des élévations différentes, on note respectivement par
A, D, C les extrimités des trois conduites. En écrivant la
conservation de l’énergie entre chaque éxtrimité de chaque élément
du réseau et l’autre extrimité au point de raccordement ou jonction
de u réseau,

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 62 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

bien entendu il est tenu compte des pertes de charge linéaires,


singulières et aussi la présence de pompes, ce qui donnent :
   
p p 2
pour la conduite AB γ + z − γ + z = R̄AB QAB
A B
   
p p 2
pour la conduite BC γ + z − γ + z = R̄BC QBC
B C
   
p p 2
pour la conduite BD γ + z − γ + z = R̄BD QBD
B D

Figure 12 – Conduites simples raccordées en un point commun


M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 63 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

La pression piezomètrique aux points A, C , D sont considérées


comme données, cependant la pression piezomètrique au point de
jonction (raccordement) et les débits QAB , QBC , QBD sont à
déterminer. Une relation supplémentaire qu’il faut prendre en
considération et la conservation de la masse au point B en tenant
compte des signes supposés.

QAB − QBD − QBC = 0 (32)

On dispose ainsi de quatre équations pour quatre inconnues. Une


des méthodes pour résoudre de tel problème est de procéder
suivant les étapes ci dessous :

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 64 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

e
1 On suppose une valeur estimimative du débit QAB dans l’élément
AB avec ou sans pompe, on établie ainsi la valeur de la pression
piezomètrique HAB au point de jonction B en résolvant l’équation 32
e e
2 En calcule par la suite les débits QBC , QBD en resolvant les
équations 32 et 32
e e e
3 En vérifie avec les valeurs obtenues de QAB , QBC , QBD si on obtient
la conbservation de la masse, généralement on obtient un bilan avec
e est e
un taux ∆Q non nul QAB − QBD − QBC = ∆Q
e
4 On reprend le processus en réajustant la valeur de QAB , ainsi
ittération par ittération on cherchera à ce que la valeur de ∆Q tend
vers la limite imposée.
5 Si il y a présence de pompe délivrant une hauteur Hp dans de tel
réseau par exemple dans la branche AB, l’équation 32 prend la
forme :
p  p  2
pour la conduite AB γ +z A− γ + z B + Hp = R̄AB QAB

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 65 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

On introduit ainsi une cinqième inconnue HP . Une relation est


donc nécessaire à introduire comme par exemple l’équation de la
courbe caractéristique de la pompe considérée.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 66 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exemple : Conduites sans pompe On considère le système ci


desous figure 13 formé par trois conduites raccordées en un point
commun B. Le tableau suivant donne les différentes
caractéristiques du système.

Figure 13 – Conduites raccordées sans pompe

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 67 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

P
Conduite L(m) D(m) f K
1 500 0.10 0.025 3
2 750 0.15 0.020 2
3 1000 0.13 0.018 7

Determiner le débit Qi dans chaque branche du réseau et la


pression HB ou point de raccordement.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 68 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Solution On calcule d’abord les longueurs équivalentes de chaque


branche
0.10 8×0.025×512
(Le )1 × 3 = 12m R̄1 = 9.81×π 2 ×(0.10)5
= 1.06 × 105 s 2 /m2
0.025
0.15 8×0.020×765
(Le )2 × 3 = 15m R̄2 = 9.81×π 2 ×(0.15)5
= 1.66 × 104 s 2 /m2
0.020
0.13 8×0.018×1051
(Le )3 × 3 = 51m R̄3 = 9.81×π 2 ×(0.13)5
= 4.21 × 104 s 2 /m2
0.018
Si on adopte la convention de signe indiquée sur la figure

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 69 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

l’équation de l’énergie écrite pour chaque branche donne :


 1/2  1/2  1/2
H−5 20−H H−13
Q1 = R̄1
Q2 = R̄2
Q3 = R̄3

L’équation de continuité est −Q1 + Q2 − Q3 = 0. En exprimant


cette relation avec les équations de l’énergie pour chaque branche
on obtient :
 1/2  1/2  1/2
H−5 20−H H−13
W (H) = 1.06×105 + 1.66×10 4 + 4.21×104 ∗0

Ou encore que :

HB = 5 + R̄1 Q12 = 5 + 1.06 × 105 Q12


HB = 20 − R̄2 Q22 = 20 − 1.66 × 104 Q22
HB = 13 + R̄3 Q32 = 13 + 4.21 × 104 Q32

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 70 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

On fait un estimé de la valeur du débit Q1 puis à partir des relation


33 on obtient les autres valeurs de Q2 , Q3 la conservation de la
masse permet de verifier si l’estimation de Q1 est valable ou non.
Après quelques itértaions on obtient les valeurs suivantes : HB =
15.2m, Q1 = 0.0095m3 /s, Q2 = 0.0170m3 /s, Q3 = 0.0072m3 /s

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 71 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exemple : Conduites avec pompe On considère un système de


trois conduites raccordées en un point commun,figure 13 pour
assurer l’écoulement on installe dans l’une des branches une pompe
qui transfert une énergie (hauteur) à l’écoulement égale à
γQHp = 20kW : Déterminer la hauteur piezométrique au point de
raccordement et les débites dans chaque conduite. Les données du
système sont :

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 72 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Figure 14 – Conduites raccordées sans pompe

P
Conduite L(m) D(m) f K
1 50 0.15 0.02 2
2 100 0.10 0.015 1
3 300 0.10 0.025 1

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 73 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Solution On calcule d’abord les longueurs équivalentes de chaque


branche, puis les valeurs des coefficients R̄i :
0.15 8×0.02×65 3 2 2
(Le )1 × 2 = 15m R̄1 = 9.81×π 2 ×(0.15)5 = 1.42 × 10 s /m
0.02
0.10 8×0.015×106.7 4 2 2
(Le )2 × 1 = 6.7m R̄2 = 9.81×π 2 ×(0.10)5 = 1.32 × 10 s /m
0.015
0.10 8×0.025×304 4 2 2
(Le )3 × 1 = 4m R̄3 = 9.81×π 2 ×(0.10)5 = 6.28 × 10 s /m
0.015
L’équation de l’énergie pour la conduite (1) o’u il y a présence
d’une pompe s’écrit :
ze + Hp = H + R̄1 Q12
20 × 103
H = 10 + − 1.42 × 103 Q12
9800Q1
2.04
H = 10 + − 1420Q12
Q1
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 74 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Les expressons donnant les débits dans les deux autres conduites
sont :
 1/2  1/2
Q2 = H−30R̄2
Q 3 = H−15
R̄3

On fait un estimé de Q1 et à l’aide des expressions des autres


débits en fonction de H on en déduit les valeurs des deux autres
débits, on vérifie ensuite le conservation de la masse au point de
jonction, on reprend les itératiosn jusqu’à atteindre la précision
imposée. Le tableau ci dessous résume les étapes de calcul :

Iteration Q1 H Q2 Q3 ∆Q = Q1 − Q2 − Q3
1 0.050 47.25 0.0362 0.0227 -.0089
2 0.055 42.80 0.0311 0.0210 +0.0029
3 0.054 43.64 0.0322 0.0214 +0.0004

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 75 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

La solution approximative obtenue après 3 itérations est


H = 43.6m, Q1 = 54`/s, Q2 = 32`/s, Q3 = 21`/s

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 76 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exemple : Système d’irrigation par Aspersion


On considére un système de conduites (irrigation par aspersion)
connectées entre elles en un point A (jonction), on suppose que la
topographie du terrain est uniforme (z = Cte) le débit
d’alimentation est de Q = 5.7m3 /mn, chacune des trois branches
admet un diamètre d = 7.65cm (conduites lisses), l’aspersion est
réaliée au niveau de chaque branche par des tuyères de diamèrtre
dt = 3.5cm. On tenant compte des pertes de charges singulières
(coudes) et linéaires

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 77 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Figure 15 – Système d’irrigation : : Introduction to fluid Mechanics :


Robert W.Fox and Alan T. McDonald

1 Evaluer les débits dans chacune des branches ;


2 La pression au niveau du point A
3 La pression au niveau de chaque tuyère
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 78 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Le réseau de conduites considéré dans cette section est plus


complexe que ceux étudiés auparavant. En fait on va faire une
généralisation des équations développées au départ pour les cas les
plus simples et ensuite pour les cas d’un réseau comportant des
conduites montés en série ou paralléles ou concourrant en un point
commun.

Figure 16 – Schéma simplié d’un réseau de conduites Système de conduite en


série :

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 79 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

La figure 16 montre un réseau de conduites simple entre deux


points A et F o’u les pressions ou hauteurs piezomètriques sont
des données. Une demande de débits sont mentionés aux points C
et D . A priori le sens de l’écoulement dans chaque élément du
réseau n’est pas connu : L’équation de l’énergie pour chaque
conduite s’écrit (7 équations) :
HA − HB + Hp (Q1 = R̄1 Q12
H B − HD = R̄2 Q22
HC − HD = R̄3 Q32
H B − HC = R̄4 Q42 (33)
H C − HE = R̄5 Q52
HE − HD = R̄6 Q62
HF − HE = R̄7 Q72
(34)
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 80 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

La conservation de la masse pour chaque boucle (4 équations)


Q1 − Q2 − Q4 = 0
Q2 + Q3 + Q6 = 0
Q4 − Q3 − Q5 = 0
Q5 − Q6 + Q7 = 0
(35)
L’équation caractéristique de la pompe
Hp (Q) = a0 + a1 Q1 + a2 Q12 (36)
Les inconnues du probléme posé par l’écoulement dans le réseau
sont Q1 , Q2 , Q3 , · · · , Q7 et HB , HC , HD , HE et Hp , on a donc 12
inconnues et on dispose de 12 équations pour résoudre. Il est à
noter que les équations de la conservation de l’énergie et l’équation
de la pompe ont un caratère non linéaire, il est donc necessaire de
procéder à des itérations pour déterminer les inconnues.
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 81 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Les douze équations peuvent être réduites en nombre en


combinant l’équation de l’énergie suivant un chemin spécifique.
Notant la perte de charge dans chaque élément i du réseau par

Wi = R̄i Qi2 (37)

Pour le systéme considéré on peut distinguer deux chemins fermés


ou deux boucles I et II intérieures. L’écoulement est considéré dans
le sens positif si il se fait dans le sens des aiguille d’une montre
(sens horaire). Le bilan de l’énergie pour les boucles I et II fermées
s’écrit :

W6 − W3 + W5 = 0 (38)
W3 − W2 + W4 = 0 (39)

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 82 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

En tenant compte de l’écoulement dans les conduites 1 et 7 le


chemin peut être définit le long des nœuds A, B, D, E et F , ainsi
en tenant compte de la présence de la pompe le bilan de l’énergie
entre le point A et F est :

HA + Hp − W 1 − W 2 + W 6 + W 7 = H F (40)

Notant que ce bilan de l’énergie est écrit entre deux points de


pressions connues :
Il est parfois nécessaire d’introduire une boucle suplémentaire
psœudo-boucle en considérant une conduite imaginaire reliant deux
réservoirs, cette conduite présente un coefficient de résistance de
valeur infinie par conséquent de débit nul.
Sous ses considérations,les équations à résoudre se réduisent :

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 83 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

− R̄3 Q32 + R̄5 Q52 + R̄6 Q62 = 0 (41)


− R̄2 Q22 + R̄3 Q32 + R̄4 Q42 =0 (42)
− R̄1 Q12 + (a0 + a1 Q1 + a2 Q12 ) − R̄2 Q22 +
R̄6 Q62 + R̄7 Q72 + HA − H F = 0 (43)
Q1 − Q2 − Q4 = 0 (44)
Q2 + Q3 + Q6 = 0 (45)
Q4 − Q3 − Q5 = 0 (46)
Q5 − Q6 + Q7 = 0 (47)

On a à présent 7 inconnues (Q1 , · · · · · · , Q7 ) et 7 équations pour


résoudre. l’équation de l’énergie est non linéaire et les termes de
pertes de charge ainsi que la hauteur manométrique de la pompe
ont une expression polynomiale du débit.
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 84 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

L’écoulement dans un réseau de conduites peut être représenté par


les équations suivantes :
• L’équation de continuité en chaque noeuds du réseau :
X
(±)j Qj − Qe = 0 (48)

Où l’indice j fait réference à la conduite racordée au nœud j,


et Qe représente une demande en débit au nœud j. Le signe
algébrique ± est relatif à la convention des directions de
l’écoulement dans chaque conduites raccordées au point j : on
adopte souvent la convention de considérer le signe positif
pour toute écoulement vers le point de jonction et le signe
moins pour toute écoulement partant du nœud

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 85 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

• Le bilan d’énergie
X
(±)i Wi = 0 (49)
L’indice i se refere à la boucle i , il y aura autant de relations que
de boucles. Dans cette relation on suppose la non présence de
pompe dans le réseau. La convention de signe adoptée at de
considérer le signe + pour un écoulement dans le sens des aiguilles
d’une montre le signe - dans le cas contraire
• Bilan d’énergie dans une psœudo boucle raccordant deux points
(nœuds) de niveaux d’énergie donnés (réservoirs :
X
(±)i [Wi − (Hp )i ] + ∆H = 0 relation : 10 (50)
Où ∆H est la différence de hauteur entre les deux nœuds connectés
par la conduite imaginaire (fictive) et formant ainsi la pseoudo
boucle (en adoptant toujours la même convention de signe. Si on
dispose de NR nombre de points de niveaux d’énergie donnés
(réservoirs) il y aura NR − 1 équations 10
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 86 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Si on note par NC le nombre de conduites dans un réseau de


conduites, NJ le nombre de noeuds et NB le nombre de boucles on
aura donc :

NC = NJ + NB + NR − 1 (51)

On verifie pour le réseau de l’éxemple NJ = 4, NB = 2, NR = 1


par conséquent NC = 7
Une relation additionnelle est nécessaire qui permet de formuler la
relation entre le débit est la perte de charge dans chaque
conduite :
P
K
W = RQ n + BQ 2 B= pertes de charge singulières
2gA2
W = R̄Q x En utilisant la notion de longueur équivalente

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 87 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

La courbe caractéristique de la pompe est exprimée par

Hp (Q) = a0 + a1 Q + a2 Q 2 (52)

les coefficients a0 , a1 , a2 sont supposés connus, il est possible


d’obtenir par un calcul ses valeurs en substituant trois points
relevés sur la courbe caractéristiques généralement fournie par le
constructeur de la pompe.
Si la pompe présente dans le réseau est déterminé par sa puissance
éléctrique Ẇf consommée on utilise la relation suivante

Ẇf
Hp (Q) = (53)
γQ

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 88 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Un réseau de conduites peut se présenter sous une forme ramifié


ou maillé (voir figure 17)

Figure 17 – Types de réseaux de conduites

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 89 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

La figure 18 montre un cas de réseau complexe constitué de


plusieurs boucles et qui peut comporter des pompes et des
rérservoirs.

Figure 18 – Type de Réseaux


M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 90 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

La méthode de Hardy Cross permet l’analyse d’un réseau de


conduites qui est subdivisé de fa¸çn à former un ensemble de
boucles fermées. La méthode requiert un estimé initial des débits
volumiques dans chacune des conduites et cet estimé initial doit
satisfaire la conservation de la masse à chaque nœud (ou
branchement). La méthode de correction du débit est basée sur la
différence de la perte de charge pour une conduite quelconque. On
rappelle que cette perte de charge totale hLT peut être mise sous
la forme :
1  4
n  P P Qn
hLT = π f L+ K (54)
2g Dm

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 91 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Comme il s’agit de déterminer le débit (classe 2) et qu’il est admis


que l’écoulement est complètement turbulent, cette équation prend
la forme 10.
Dans le cas de l’équation de Darcy-Weisbach, les expressions de n
et m valent 2 et 5 respectivement, le différentielle de l’équation 10
est

dhLT = CnQ n−1 dQ (55)


dhLT = (nhLT /Q)dQ (56)
(57)

L’équation 57 établit l’effet de la variation du débit volumique dQ


sur la variation de la perte de charge , ou encore, elle établit la
valeur de dQ nécessaire pour provoquer un dhLT donné.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 92 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Considérons une boucle simple à deux branches, on peut établir la


présence de deux noeuds et postuler le sens horaire comme sens
positif de l’écoulement dans la boucle (convention du signe)
En tenant compte de cette convention des signes des débits et des
pertes de charge qui sont associées, on obtient sur cette boucle
formée par les conduites (1) et (2) :
hLT 1 − hLT 2 = 0 (58)
Si et seulement si les valeurs de Q1 et Q2 estimées correspondantes
aux valeurs exactes. La formule précédente se généralise facilement
pour une boucle i à N branches :

Figure 19 – Convention des signes


M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 93 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

X N
X
hLT = 0 ou hLTij = 0 (59)
|{z} j=1
boucle

Cependant dans l’ignorance des valeurs exactes de Q1 et Q2 , le


schéma ou la méthode de Hardy Cross permet de poser un estimé
de ces débits ouis de lui appliquer un correctif. Avec quelques
itérations, il est possible de converger vers les valeurs correctes de
débit. Ainsi après avoir estimer les débits Qest1 et Qest2 et calculer
hL1Test et hL1Test , il est probable que la somme des pertes de
charge sur la boucle soit différente de zéro. Cette différence est
pour chacune des branches de la boucle :

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 94 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

dhLT 1 = hLT 1est − hLT 1 ou dhLT 2 = hLT 2est − hLT 2 (60)

En sommant sur la boucle i :


X X X N
X N
X N
X
dhLT = hLTest − hLT ou dhLTij = hLTijest − hLTij
boucle boucle boucle j=1 j=1 j=1

P PN
Puisque le terme boucle hLT = j=1 hLTij est nul on a alors :

X X N
X N
X
dhLT = hLTest ou dhLTij = hLTijest (61)
boucle boucle j=1 j=1

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 95 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Le correctif dQi à appliquer au débit de chacune des branches de la


boucle afin d’éliminer la différence dans les pertes de charge peut
maintenant être évaluer ainsi : En calculant la différentielle de
l’expression de hLT 1 et hLT 2 on obtient

dhLT 1 = (nhLT 1est /Q1est )dQ ou dhLT 2 = (nhLT 2est /Q2est )dQ

et leur somme sur la boucle i :


X X N
X N
X
dhLT = ndQ( hLT 1est /Qest ) ou dhLTij = ndQ( hLTijest /Q(62)
ijest )
boucle boucle j=1 j=1

Le terme correctif du débit se déduit donc :

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 96 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

P P
dQi = ( boucle dhLT )/(n boucle hLT 1est )/Qest )ou (63)
PN PN
dQi = ( j=1 hLTijest )/(n j=1 hLTij /Qijest ) (64)

Comme hLT 1est et Qest ont toujours le même signe, le


dénominateur sera toujours positif, ce qui n’est pas le cas du
numérateur. Le débit dans chacune des branches devient pour
l’itération suivante :

Qij = Qijest − dQi (65)

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 97 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

En résumé les étapes de la méthode de Hardy Cross sont :


1 Etablie un réseau avec des boucles fermées
2 Exprimer les pertes de charge dans chaque conduite sous la
forme hLT = CQ n
3 Estimer un débit volumique , Qest , dans chaque conduite tout
en respectant la conservation de la masse aux noeuds ;
4 Calculer pour chaque conduite la valeur de hLTest à partit de
Qest , de même que le rapport hLTest /Qest
5 Pour chaque boucle :
• Sommer les valeurs de hLTest en tenant compte de la
convention des signes (positif dans le sens horaire)
• Sommer les rapports hLTest /Qest ces derniers sont toujours
positifs
• Calculer le correctif dQ à appliquer à chacune des conduites de
la boucle considérée.
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 98 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

En résumé les étapes de la méthode de Hardy Cross sont :


1 Etablie un réseau avec des boucles fermées
2 Exprimer les pertes de charge dans chaque conduite sous la
forme hLT = CQ n
3 Estimer un débit volumique , Qest , dans chaque conduite tout
en respectant la conservation de la masse aux noeuds ;
4 Calculer pour chaque conduite la valeur de hLTest à partit de
Qest , de même que le rapport hLTest /Qest
5 Pour chaque boucle :
• Sommer les valeurs de hLTest en tenant compte de la
convention des signes (positif dans le sens horaire)
• Sommer les rapports hLTest /Qest ces derniers sont toujours
positifs
• Calculer le correctif dQ à appliquer à chacune des conduites de
la boucle considérée.
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 98 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

En résumé les étapes de la méthode de Hardy Cross sont :


1 Etablie un réseau avec des boucles fermées
2 Exprimer les pertes de charge dans chaque conduite sous la
forme hLT = CQ n
3 Estimer un débit volumique , Qest , dans chaque conduite tout
en respectant la conservation de la masse aux noeuds ;
4 Calculer pour chaque conduite la valeur de hLTest à partit de
Qest , de même que le rapport hLTest /Qest
5 Pour chaque boucle :
• Sommer les valeurs de hLTest en tenant compte de la
convention des signes (positif dans le sens horaire)
• Sommer les rapports hLTest /Qest ces derniers sont toujours
positifs
• Calculer le correctif dQ à appliquer à chacune des conduites de
la boucle considérée.
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 98 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

En résumé les étapes de la méthode de Hardy Cross sont :


1 Etablie un réseau avec des boucles fermées
2 Exprimer les pertes de charge dans chaque conduite sous la
forme hLT = CQ n
3 Estimer un débit volumique , Qest , dans chaque conduite tout
en respectant la conservation de la masse aux noeuds ;
4 Calculer pour chaque conduite la valeur de hLTest à partit de
Qest , de même que le rapport hLTest /Qest
5 Pour chaque boucle :
• Sommer les valeurs de hLTest en tenant compte de la
convention des signes (positif dans le sens horaire)
• Sommer les rapports hLTest /Qest ces derniers sont toujours
positifs
• Calculer le correctif dQ à appliquer à chacune des conduites de
la boucle considérée.
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 98 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

En résumé les étapes de la méthode de Hardy Cross sont :


1 Etablie un réseau avec des boucles fermées
2 Exprimer les pertes de charge dans chaque conduite sous la
forme hLT = CQ n
3 Estimer un débit volumique , Qest , dans chaque conduite tout
en respectant la conservation de la masse aux noeuds ;
4 Calculer pour chaque conduite la valeur de hLTest à partit de
Qest , de même que le rapport hLTest /Qest
5 Pour chaque boucle :
• Sommer les valeurs de hLTest en tenant compte de la
convention des signes (positif dans le sens horaire)
• Sommer les rapports hLTest /Qest ces derniers sont toujours
positifs
• Calculer le correctif dQ à appliquer à chacune des conduites de
la boucle considérée.
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 98 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

En résumé les étapes de la méthode de Hardy Cross sont :


1 Etablie un réseau avec des boucles fermées
2 Exprimer les pertes de charge dans chaque conduite sous la
forme hLT = CQ n
3 Estimer un débit volumique , Qest , dans chaque conduite tout
en respectant la conservation de la masse aux noeuds ;
4 Calculer pour chaque conduite la valeur de hLTest à partit de
Qest , de même que le rapport hLTest /Qest
5 Pour chaque boucle :
• Sommer les valeurs de hLTest en tenant compte de la
convention des signes (positif dans le sens horaire)
• Sommer les rapports hLTest /Qest ces derniers sont toujours
positifs
• Calculer le correctif dQ à appliquer à chacune des conduites de
la boucle considérée.
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 98 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

En résumé les étapes de la méthode de Hardy Cross sont :


1 Etablie un réseau avec des boucles fermées
2 Exprimer les pertes de charge dans chaque conduite sous la
forme hLT = CQ n
3 Estimer un débit volumique , Qest , dans chaque conduite tout
en respectant la conservation de la masse aux noeuds ;
4 Calculer pour chaque conduite la valeur de hLTest à partit de
Qest , de même que le rapport hLTest /Qest
5 Pour chaque boucle :
• Sommer les valeurs de hLTest en tenant compte de la
convention des signes (positif dans le sens horaire)
• Sommer les rapports hLTest /Qest ces derniers sont toujours
positifs
• Calculer le correctif dQ à appliquer à chacune des conduites de
la boucle considérée.
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 98 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

En résumé les étapes de la méthode de Hardy Cross sont :


1 Etablie un réseau avec des boucles fermées
2 Exprimer les pertes de charge dans chaque conduite sous la
forme hLT = CQ n
3 Estimer un débit volumique , Qest , dans chaque conduite tout
en respectant la conservation de la masse aux noeuds ;
4 Calculer pour chaque conduite la valeur de hLTest à partit de
Qest , de même que le rapport hLTest /Qest
5 Pour chaque boucle :
• Sommer les valeurs de hLTest en tenant compte de la
convention des signes (positif dans le sens horaire)
• Sommer les rapports hLTest /Qest ces derniers sont toujours
positifs
• Calculer le correctif dQ à appliquer à chacune des conduites de
la boucle considérée.
M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 98 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

6 Une fois que l’étape 5 a été opérée pour toutes les boucles du
réseau, calculer le nouvel estimé de débit pour chaque
conduite en appliquant le correctif et en tenant compte des
signes. Pour les conduites éléments de deux boucles, il y aura
deux correctifs
7 En reprend les étapes 4 à 6 jusqu’à ce que les valeurs de dQ
soient inférieures ou égales au critères de précision imposée

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 99 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

6 Une fois que l’étape 5 a été opérée pour toutes les boucles du
réseau, calculer le nouvel estimé de débit pour chaque
conduite en appliquant le correctif et en tenant compte des
signes. Pour les conduites éléments de deux boucles, il y aura
deux correctifs
7 En reprend les étapes 4 à 6 jusqu’à ce que les valeurs de dQ
soient inférieures ou égales au critères de précision imposée

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 99 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Dans le cas de présence de pompe et si on note par hp la hauteur


fournie par la pompe ce terme sera soustrait à hLT car c’est un
gain et non pas une perte de charge (une pompe est un élément de
chute négative de pression). Si on considère qu’il y a présence
d’une pompe dans la branche j de la boucle i le correctif dQi de la
boucle i s’exprime ;
N
X N
X
dQi = ( (hLTijest − hpij ))/(n (dhLTij − dhpij )/Qijest ) (66)
j=1 j=1

Si on les pompes sont introduites sous de forme de courbe


caractéristiques hpij = a0ij + a1ij Qij + a2ij Qij2 + a3ij Qij3 :
ij ij ij 2 ij 3
( N
P
j=1 (hLTijest − (a0 + a1 Qijest + a2 Qijest + a3 Qijest )))
dQi = ij ij ij 2
(67)
(n N
P
j=1 (dh LTij − (a 1 + 2a2 Qijest + 3a Q
3 ijest )/Q ijest )

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 100 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Dans un réseau oú il y a présence de plusieurs réservoirs dont le


niveau (pression ou élévation) reste constant mais qui diffère les
uns des autres, il en résulte que le réseau subit une différentielle de
pression (ou d’énergie potentielle) dont il est nécessaire de tenir
compte. Les débits entrant ou sortant de ces réservoirs sont
inconnus et il est prérequis de satisfaire le conservation de la masse.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 101 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Pour traiter le cas oú plusieurs réservoirs à niveaux constants sont


présents dans un réseau, on ajoute au réseau des boucles fictives.
Une boucle fictive comme c’est déjà expliqué est ainsi obtenue en
reliant deux réservoirs par une branche imaginaire, cette branche
imaginaire ne transporte aucun (ne draine) débit mais maintient
une différence de pression égale à la différence de niveau des deux
réservoirs. Comme chaque branche imaginaire relie deux réservoirs,
il en résulte qu’il faut introduire un nombre de boucles fictives
égale au nombre de réservoirs moins un.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 102 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Soit le réseau suivant dont on désire connaı̂tre le débit volumique


d’eau dans chacune des branches. Le débit total QT = 0.0084/s et
la longueur équivalente des coudes est obtenue selon Le /D = 30.
Les diamètres internes pour les tuyaux sont : Di = 2.664cm
 = 45.72 × 10−4 cm

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 103 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

On considère le réseau formé par deux boucles comme c’est


indiqué sur la figure 20 On exprime tout d’abord les pertes de
charge dans chacune des branches a, b et c

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 104 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Figure 20 – Boucles du réseau

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 105 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

hLTa = 7300Qa2 hLTb = 5930Qb2 hLTc = 10730Qc2

Onpeut remarquer, vu l’obligation d’obtenir des valeurs de hLT


identiques pour chacune des branches que le débit le plus élevés se
produira dans le tuyau b et le débit le plus faible dans le tuyau c.
Puisque le tuyau b fait partie de deux boucles, les correctifs de
débits des deux boucles int été appliqués à Qb . Après qutre
itérations on obtient les valeurs suivantes :

Qa = 0, 0285936m3 /s Qb = 0, 0317464m3 /s Qc = 0, 0236628m3 /s

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 106 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Soit une conduite de diamètre d = 200mm parcourue par de l’eau


à un débit de Q = 180l/s. Entre deux prises de pression de même
élévation, distantes de 2m, on relève un ∆P de 5cm de
kg
Hg .(ρHg = 13590 m 3 ).

1 Déterminez le coefficient de frottement ;


2 déduisez-en la rugosité de la conduite.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 107 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exercice

Calculez la perte de charge pour une longueur L=1000 m de


conduite en fonte ( rugosité  = 0,25 mm) de diametre
d = 300mm parcourue par de l’eau, dans les deux cas suivants :
1 vitesse d’ecoulement V = 1, 5m/s ;
2 vitesse d’ecoulement V = 0, 005m/s.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 108 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exercice

Calculez la perte de pression que subit de l’huile d’olive circulant


dans une conduite de 0, 0525m de diametre et de 76, 2m de
longueur à une vitesse de 1, 22m/s
( == 4 ∗ 10−5 m, ρ = 919kg /m3, µ = 84cP).

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 109 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exercice

Un fluide d’une masse volumique de ρf = 801kg /m3 et ayant une


viscosite dynamique de µf = 4, 46cp circule dans une conduite
horizontale à la vitesse de V = 4, 57m/s. Sachant que le diametre
interieur est de dint = 0, 0525m,
1 determinez les travaux de frottement pour une longueur de
36,6 m de conduite ( == 4, 6 ∗ 10−5 m).

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 110 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exercice

Determinez la perte de charge d’un liquide ayant les mêmes


propriétés physiques que dans l’exercice précédent et circulant dans
une colonne à empilement de 400mm de diamètre et de 4m de
hauteur, remplie de particules sphèriques ayant un diamàtre de
5mm. Le debit volume de liquide est 0, 01m3 /s et la fraction de
vide  = 0, 28.

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 111 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exercice

Coefrottement-eps-converted-to.pdf

Figure 21 – Coefficient de frottement

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 112 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exercice

Coefrottement1-eps-converted-to.pdf

Figure 22 – Coefficient de frottement

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 113 / 114
Introduction Rappels Pertes de Charges dans un système de conduites classe de problèmes dans les conduites Système de conduit

Exercice

Coefrottement2-eps-converted-to.pdf

Figure 23 – Coefficient de frottement suite

M. EL OMARI Pertes de charge : Calcul des Réseaux de conduite Edition Novembre 2016 114 / 114