Vous êtes sur la page 1sur 3

1

Revue de presse quotidienne de la SONARA


N° 373 du 13/04/16

DEUX ENTREPRISES LOCALES VONT INVESTIR 4 MILLIARDS DE FCFA DANS LA BIOMASSE (INVESTIRAUCAMEROUN.COM)

HOPITAL LAQUINTINIE DE DOUALA: PR NJOCK LOUIS RICHARD EST LE NOUVEAU DIRECTEUR GÉNÉRAL (CAMEROUN-INFO.NET)

PERFORMANCES ÉCONOMIQUES À GÉOMÉTRIES VARIABLES DANS LES PAYS DE LA ZONE FRANC (INVESTRAUCAMEROUN.COM)

SDK GAMES LANCE UN CROWDFUNDING POUR UN JEU VIDÉO DÉDIÉ À LA STAR DU FOOT SAMUEL ETO’O (INVESTRAUCAMEROUN.COM)

PM YANG RECEIVES EQUATORIAL GUINEAN, NIGERIAN ENVOYS (CAMEROON-TRIBUNE.CM)

DEUX ENTREPRISES LOCALES VONT INVESTIR 4 MILLIARDS DE FCFA DANS LA BIOMASSE (INVESTIRAUCAMEROUN.COM)

Produire des combustibles sous la forme de copeaux de bois utili-


sables dans des générateurs adaptés. C’est l’investissement d’un
montant total de 2,9 milliards de francs Cfa que la société Biomass
Cameroon SA entend réaliser dans les prochains mois, a-t-on appris
au ministère de l’Industrie, département ministériel qui vient de
signer avec cette entreprise une convention lui donnant accès aux
avantages prévus par la loi portant incitations à l’investissement
privé au Cameroun. La Compagnie générale des granules SA, une
autre entreprise bénéficiaire de la même loi, ambitionne quant à
elle d’investir une enveloppe de 1,1 milliard de francs Cfa dans la
construction d’une unité de transformation des déchets de bois en
biocombustibles. Ces deux projets permettront de créer un peu
plus de 300 emplois, a-t-on appris officiellement. Biomass Came-
roon et la Compagnie générale des granules sont ainsi en passe de
devenir les deux premières entreprises à valoriser la biomasse à
l’échelle industrielle au Cameroun, contribuant ainsi à promouvoir
cette forme de production d’énergie dans un contexte de déficit de
production de l’électricité et de cherté des hydrocarbures.

Tél: (237) 233.33.22.38 / 233.33.22.39—Fax: (237) 233.33.21.88


B.P 365 Limbe
2
HOPITAL LAQUINTINIE DE DOUALA: PR NJOCK LOUIS RICHARD EST LE NOUVEAU DIRECTEUR GÉNÉRAL (CAMEROUN-INFO.NET)

L’hôpital Laquintinie de Douala a un nouveau Directeur Général, en la


personne de Njock Louis Richard. Il a été porté à ce poste par un décret
du Premier Ministre, Philémon Yang, rendu public ce mardi 12 Avril
2016. Ancien Directeur de l’hôpital régional d’Edéa (Littoral) il prend la
tête d’une structure sanitaire éclaboussée par l’affaire Monique Kouma-
teke, une jeune dame éventrée au sein de l’hôpital par un membre de
sa famille. Médecin Oto-rhino-laryngologiste, Njock Louis Richard devra
très rapidement implémenter les nouvelles directives du Ministre de la
Santé, André Mama Fouda, à propos de la gestion des patients dans les
formations sanitaires. Notamment la prise en charge immédiate et sans
condition de payement préalable en cas d’urgence vitale. Et, se rassurer
de la disponibilité, 24h/24, des médicaments et consommables médicaux de prise en charge des détresses vitales.

PERFORMANCES ÉCONOMIQUES À GÉOMÉTRIES VARIABLES DANS LES PAYS DE LA ZONE FRANC (INVESTRAUCAMEROUN.COM)

La dernière réunion des ministres des Finances de la zone franc, qui s’est tenue le 9 avril 2016 à Yaoundé, au Came-
roun, a une nouvelle fois donné à voir le développement à géométries variables des économies constituées par cette
espace monétaire. Selon le rapport des experts réunis la veille de la rencontre des ministres, la conjoncture écono-
mique morose actuelle n’impacte pas de la même manière les huit pays de l’Uemoa (Mali, Burkina Faso, Sénégal, Gui-
née Bissau, Côte d’Ivoire, Bénin, Togo et Niger) et les six pays de la Cemac (Cameroun, le Gabon, le Congo, le Tchad,
la Guinée équatoriale et la RCA), même si ces deux espaces communautaires font usage de la même monnaie : le
franc Cfa. A titre d’exemple, alors que la croissance économique dans l’espace Uemoa a culminé à 6,5% en 2015 et
est même annoncée à un peu plus de 7% en cette année 2016, dans la zone Cemac, c’est la dégringolade depuis l’an-
née dernière. De 4,8% en 2014, la croissance économique dans l’espace Cemac a culminé à 2,8% en 2015, en baisse de
2%. En 2016, selon les prévisions officielles, elle est projetée à 2%, soit 5% de moins que les prévisions dans la zone
Uemoa. A l’origine de ce décalage, ont expliqué les experts de la zone franc, il y a d’abord le niveau d’intégration
dans les deux espaces. Dans la zone Uemoa, la libre circulation des hommes et des biens en vigueur depuis des an-
nées favorise le développement des échanges commerciaux intra-communautaires, les propulsant à 10% en 2014. Dans
le même temps, les six pays de la Cemac affichent un volume d’échanges intra-communautaire de 3% du PIB, parce
qu’il est impossible pour les ressortissants de cet espace de voyager sans visa dans la plupart des cas, malgré un dis-
cours politique magnifiant une intégration sous-régionale qui semble s’être muée en serpent de mer. Ensuite, ont
également conclu les experts de la zone franc, le décalage des performances économiques observé entre les pays de
l’Uemoa et ceux de la Cemac est étroitement lié au niveau de diversification des économies dans les Etats des deux
espaces communautaires.

SDK GAMES LANCE UN CROWDFUNDING POUR UN JEU VIDÉO DÉDIÉ À LA STAR DU FOOT SAMUEL ETO’O (INVESTRAUCAMEROUN.COM)

Le studio de création de jeu vidéo SDK Games Africa lance, à compter


du 13 avril 2016, un crowdfunding afin de lever la somme de 25 000 dol-
lars, environ 14 millions de francs Cfa, afin de réaliser MooEtoo, le pre-
mier jeu vidéo dédié à la star du football camerounais Samuel Eto’o, a-t
-on appris dans un communiqué officiel. Le jeu devrait être disponible
au cours des 12 à 14 prochains mois. Les contributions pour ce crow-
dfunding, qui se font sur le site internet www.freudon.com, vont de 01
(un) à 1000 dollar US. Selon les promoteurs de SDK Games Africa, «des
cadeaux sont réservés à chaque contributeur en fonction du montant
donné. Il s’agit d’une large gamme de cadeaux : un mail de remercie-
ment, une carte postale numérique du jeu, la mention du nom du dona-
teur dans le jeu, la possibilité de recevoir une copie du jeu deux se-
maines avant son lancement officiel, la possibilité de tester une scène du jeu pendant son développement, la possibi-
lité d’avoir son image dans le jeu et bien d’autres». Le jeu MooEtoo «est inspiré de la vie de Samuel Eto’o, mais y ra-
joute des éléments purement imaginaires. Dans MooEtoo, vous vivrez les aventures d'un jeune garçon appelé Eto'o. Il

Tél: (237) 233.33.22.38 / 233.33.22.39—Fax: (237) 233.33.21.88


B.P 365 Limbe
3

PM YANG RECEIVES EQUATORIAL GUINEAN, NIGERIAN ENVOYS (CAMEROON-TRIBUNE.CM)

Prime Minister, Head of government, Philemon Yang, yesterday April 12, 2016, received on behalf of the Head of
State, Paul Biya, sealed messages from Ministers of Foreign Affairs of two friendly and neighbouring countries; Equa-
torial Guinea and Nigeria. The first envoy at the Star Building yesterday was the Minister of Foreign Affairs and
Cooperation of Equatorial Guinea, AgapitoMbaMokuy, who came along with a sealed message from the President of
the Republic of Equatorial Guinea, Teodoro ObiangNguemaMbasogo, to his Cameroonian counterpart, Paul Biya. Spea-
king to reporters after the brief audience with the Prime Minister, the envoy, who was accompanied by the Ambassa-
dor of Equatorial Guinea to Cameroon, did not disclose the content of the message, which he said President
ObiangNguema sent to his brother and friend, President Paul Biya. The Foreign Affairs and Cooperation Minister and
PM Yang also reviewed friendly and bilateral cooperation between both States. He used the opportunity to talk about
the upcoming April 24, 2016 presidential elections in this central African country. Minister AgapitoMba declared that
calm and serenity reign as mature political debates and campaigns are ongoing in Equatorial Guinea. Meanwhile, the
Nigerian Minister of State for Foreign Affairs, Khadija Bukar Ibrahim, came later in the day with another sealed mes-
sage this time from President Buhari. Accompanied at the Star Building by the Nigerian High Commissioner to Came-
roon, HadizaMoustapha, the Honourable Minister of State, Minister of Foreign Affairs of the Federal Republic of Nige-
ria, told reporters that her discussions with the Prime Minister centred on what Cameroon and Nigeria have in com-
mon given historical links between the two countries which dates back since before independence. “At the moment,
we have the same Multinational Joint Task Force fighting the Boko Haram insurgency. So we discussed a lot at length,
including the investments Nigerians are making in Cameroon”, she said.

 Every year, millions of trees around


the world grow where squirrels for-
got their buried nuts

 Baby rabbits are called… kittens

 Smallpox does not exist anywhere


on Earth except in a laboratory

 Birds cannot live in space because


they can’t swallow without gravity

 Bats always turn left when exiting a


cave

 The most common name in the


world is Mohammed

Tél: (237) 233.33.22.38 / 233.33.22.39—Fax: (237) 233.33.21.88


B.P 365 Limbe