Vous êtes sur la page 1sur 17

18/03/2020

Université d’Alger 1
Faculté des Sciences
Département de Mathématiques et Informatique

Gestion de la Production – M1RO –

1
Dr. A BENGHALIA

Introduction
• Face aux défis de la mondialisation et de la
concurrence, les entreprises industrielles et de
service doivent réadapter leur système d’opération
et de production en vue de :
– Augmenter
– leur flexibilité,
– diminuer leur coût de revient,
– Et d’augmenter la qualité de leur produit ou de leur
service et de mieux gérer leurs ressources, bref, d’être
plus compétitif.

1
18/03/2020

Introduction
• La gestion des opérations et de la production
apparaît donc comme étant le guide indispensable
de l’entreprise industrielle ou de service pour la
réalisation de cet objectif.
• Le gestionnaire des opérations est ainsi le pont
entre les opérations et les autres fonctions de
l’entreprise telles, les finances, la comptabilité, les
ressources humaines.

Introduction

• Il est en outre chargé de la planification stratégique


et tactique de la production et des services, de la
gestion de la technologie, de la gestion des stocks,
de la gestion des chaînes d’approvisionnement
ainsi que de la conception des systèmes
d’assurance qualité.

2
18/03/2020

Logistique
• I L’origine du terme logistique est issue du grec «
logistikos ».
• Dans son sens le plus courant, la logistique désigne
« la partie de l’art militaire ayant trait au problème
de ravitaillement et de transport des armées »
(Définition du Petit Larousse).
• La logistique est devenue une des clés essentielles
pour assurer la compétitivité des entreprises et sa
fonction concerne l’ensemble des domaines qui
touchent aux flux physiques, aux flux
d’informations et aux flux de décisions. 5

Logistique
• Il est possible de distinguer quatre grandes familles
logistiques [La logistique en France, 2015] :
• la logistique amont ou d’approvisionnement : vise à
assurer la circulation des produits entrants et
sortants des sites de production ;
• la logistique interne ou de production : correspond
aux flux de fabrication à l’intérieur du lieu de
production ou d’assemblage ;

3
18/03/2020

Logistique

• la logistique aval : répond à l’approvisionnement


des réseaux de distribution ;
• la logistique inverse : correspond aux flux de
produits ou d’éléments non utilisables tels quels
vers des sites de stockage, de retraitement ou de
recyclage.

Concepts de base

 Notion de la chaîne logistique


« Un système dynamique dont les composants sont les différents acteurs de la
chaîne tels que les fournisseurs, les transporteurs, les producteurs, les distributeurs,
les détaillants et les consommateurs » [Tayur et al., 1999].

Flux d’information
Extension de la chaîne logistique au-delà des limites de l’entreprise

Flux de matières

Fournisseur Producteur Assembleur Distributeur Magasin Client

Amont Flux de matière Aval


Flux d’informations

Une CL est donc le fruit des interactions de plusieurs acteurs

4
18/03/2020

Concepts de base
 Piloter efficacement la chaîne logistique
Endroit Assurer le niveau de service requis
Prix
Moment
Qualité
Quantité
Type de
véhicule

Coûts
Délai
Produire et distribuer la Client final
marchandise
Un nouveau concept
a été développé

« Supply Chain Management »

Conditions de la circulation des différents types de flux


dans la chaîne logistique

5/23 Concepts de base

« Supply Chain Management »


Revoir la chaîne dans sa globalité Améliorer les interactions

Fournisseur

Producteur

Distributeur
Transporteur
Transporteur

Client final

Une optimisation
Coordination des flux globale de l'ensemble de la chaîne. des acteurs
Intégration

5
18/03/2020

Concepts de base

Cette insistance sur le fait de coordonner et d’intégrer tous


les acteurs de la chaîne logistique est également justifiée

• Une maîtrise de chacun des acteurs de la chaîne


n’implique pas forcément une maîtrise globale de
toute la chaîne.

• La somme des optima locaux n’est pas forcément


l’optimum global

Seule l’optimisation globale des performances vis-à-vis de multiples critères


permet d’assurer le comportement optimal de l’ensemble.

Concepts de base

« Supply Chain Management »

Développement de nouveaux
modèles de représentation

Analyser le comportement
Capitaliser la connaissance
Utilisation des outils Simulation
de modélisation et d’analyse appropriés Prévoir l’évolution
Mesurer les performance
Aide à la décision et pilotage

6
18/03/2020

Approches de modélisation

x0

Fonction
Min f(x)
objectif


g(x) = lxu

cte
Contraintes

représentant

limites de ressources

Approches de modélisation

Eléments de la chaîne Interactions


logistique

7
18/03/2020

Approches de modélisation

Fournisseur Client

Approches de modélisation

La plupart de ces modèles développés permettent de décrire plusieurs


aspects de la chaîne logistique dans le détail

Toutefois, ces modèles sont souvent incapables de donner une tendance


globale de la chaîne logistique.

8
18/03/2020

LES FLUX DE LA CHAINE LOGISTIQUE

17

LES FLUX DE LA CHAINE LOGISTIQUE


• L'enjeu majeur pour toute entreprise est de rester
compétitive. Pour atteindre cet objectif, le pilotage
de ses flux à des coûts réduits en satisfaisant ses
clients est une nécessité incontournable [Estampe
et al, 2008].
• Dans ce contexte, la performance d'une chaîne
logistique dépend fortement de la coordination
entre ses acteurs.
• Le pilotage de la chaîne logistique nécessite une
bonne maîtrise des différents flux circulant au sein
de cette chaîne. 18

9
18/03/2020

LES FLUX DE LA CHAINE LOGISTIQUE


• En général ces flux sont classés en trois types et toute
organisation qui participe à la circulation de ces
différents flux, est considérée comme un maillon ou
un acteur de la chaîne logistique
• a. Le flux informationnel : C’est un flux bidirectionnel.
Il concerne les échanges d'information entre les
acteurs de la chaîne.
• L'information peut refléter une situation donnée, un
ordre à exécuter, un nombre de produits à livrer, une
information destinée aux clients, etc.
19

LES FLUX DE LA CHAINE LOGISTIQUE

• b. Le flux physique : Ce flux concerne la circulation


des produits qui traversent la chaîne logistique. Ce
flux peut représenter la matière première, les produits
finis, ou les unités de transport.
• c. Le flux financier : Le flux financier, encore appelé
flux monétaire, est associé au flux physique à savoir
les achats, les ventes, les remboursements, etc.

20

10
18/03/2020

Définition de l’entreprise
L’entreprise est considérée comme un centre de production réunissant des facteurs de
production combinables et substituables.

1- Facteur travail 2- Facteur capital 3- Facteur naturel

Elle cherche la meilleure


Objectif principal de combinaison des facteurs de
l’entreprise : Recherche production permettant de
du profit maximiser le profit tout en
réduisant les coûts.

Le but d’une entreprise est de fabriquer


des biens ou fournir des services pour
satisfaire les besoins du marché.

Produit Produit
fournisseur Entreprise Client
Finance Finance
21

Définition de la fonction de production

La production consiste en la transformation des ressources afin de créer des biens


et/ou des services.
Les équipements
Les matières premières
Parmi ces ressources
La main d’œuvre
L’information,…

La production est le processus conduisant à la création des produits par


l’utilisation et la transformation des ressources

Un processus est un ensemble d’activités organisées combinant des ressources


pour produire un résultat ayant de la valeur pour un client externe.

Entrant Processus de production Sortant

22

11
18/03/2020

Contexte Objectifs de la gestion de production

L’entreprise opère dans un environnement qui évolue en permanence

Les facteurs qui explique cette évolution sont :

La mondialisation

La concurrence

L’apparition des nouvelles technologies

Les exigences des clients

Ces évolutions compliquent l’objectif de l’entreprise qui était à l’origine la Productivité

Aujourd’hui, l’entreprise doit fabriquer et mettre plus rapidement possible sur le marché des
produits de qualité et innovants dans les meilleurs délais au moindre coût tout en s’adaptant
rapidement aux demandes changeantes des clients (réactivité de l’entreprise).

23

Contexte Objectifs de la gestion de production

Aujourd’hui, l’entreprise doit fabriquer et mettre plus rapidement


possible sur le marché des produits de qualité et innovants dans les
meilleurs délais au moindre coût tout en s’adaptant rapidement aux
demandes changeantes des clients (réactivité de l’entreprise)

• Dans le domaine industriel, une unité de production performante


signifie que ses processus sont optimisés, la production se
déroule au bon moment et au moindre coût.
• En outre, améliorer la performance en entreprise n’implique pas
forcément la minimisation des coûts ou la maximisation de la
production.
• Il s’agit plutôt d’une performance multicritères [Humez, 2008] où
il faut considérer plusieurs indicateurs afin de sélectionner les
meilleures combinaisons.
24

12
18/03/2020

Contexte Objectifs de la gestion de production

Ensemble des caractéristiques d’un produit ou d’un service


Qualité qui lui confèrent l’aptitude à satisfaire les besoins de
l’utilisateur

C’est le temps accordé pour faire quelque chose.


Délai

Coût C’est ce que coûte le produit. Le calcul des coûts est l’objet de
la comptabilité analytique.

Flexibilité C’est la capacité de l’entreprise à s’adapter aux évolutions de


l’environnement.

Innovation C’est l’introduction dans une chose établie de quelque chose


de nouveau, d’encore inconnu.

L’entreprise réactive est celle qui innove avant et plus vite que
Réactivité les autres, celle qui arrive en premier, celle qui dispose de
capacités d’accélération.
25

Place de la production au sein de l’entreprise

Acquérir les biens et services


nécessaires à la production
Informer l’entreprise des
modifications du marché

Faire des études de


marché Fonction achat Procéder au
recrutement du
Mettre en place
personnel
des politiques de
produit, Mettre en place
prix, Fonction Fonction de Fonction RH des actions de
promotion et production formation
distribution, financière
Mettre en place
Assurer la une politique de
gestion de la rémunération
relation client Fonction
logistique
Rôle opérationnel Rôle fonctionnel
Assurer les approvisionnements Il consiste à
Assurer par les services de et les stockages des matières Activité
premières Définir, de
Fabrication, Organiser l’entrepr-
Expédition, Assurer le stockage des produits Planifier ise
Manutention finis, le conditionnement et Contrôler
l’expédition ainsi que le 26
transport

13
18/03/2020

Cadre d’analyse de la gestion de production

Les contours de la gestion de production sont cernés par la définition suivante :

Conception

Gérer la production, c’est gérer Planification

Contrôle des activités qui composent


les processus de production des biens
et services

Nous nous limitons dans ce cours à la conception et à la planification

27

1- La conception

Idée ou besoin décelé cher le consommateur

Caractériser l’idée de manière à élaborer

Modèles de Modèles de Modèles de


produit ou produit ou produit ou
prototypes 1 prototypes 2 prototypes n Analyse des avantages et des
inconvénients
Analyse économique
En se basant sur des méthodes d’analyses
Analyse de la valeur

Choix de 1 ou +ère modèles répondant à certains critères


Apporter des modifications à ce prototype pour tenir
compte des exigences des consommateurs et des
contraintes (techniques, financières) de production.

Critiques des différents responsables de l’entreprise

Prototype testé et analysé

Définition des moyens


de production
Elaboration des schémas Définition des spécificités
techniques et de la 28
et dessins
nomenclature

14
18/03/2020

2- La planification

Données
Ressources

Planification Environnement

Dim 1 Dim 2

Temporelle
Niveau d’agrégation

Horizon et Familles de
fréquence de produit, produits,
la mise à jour articles et pièces

Planifier signifie choisir un cheminement pour les activités à venir dans les prochains
mois et les prochaines années, faire un choix quant à l’usage des moyens dont on dispose
en fonction des données que l’on possède sur l’environnement

29

II- Les standards techniques

Article Tout produit acheté, fabriqué ou vendu

Pièce unique ou composé de plusieurs pièces élémentaires selon


Produit fini la nomenclature

Pièce simple ou un assemblage de pièces simples


Produit semi-fini C’est un produit ayant déjà subi certaines transformations mais
qui en nécessite d’autres

Tout article acheté et transformé lors de la fabrication, et


fourniture
Matières premières et fournitures Tout article acheté et monté sur une pièce sans transformation.
Par exemple, une barre d’acier est une matière, une vis est une
fourniture

C’est une subdivision d’articles, c’est une quantité de pièces


Lot concernées par une même action. On distingue entre plusieurs
lots : lot en stock, en commande, de fabrication

On appelle nomenclature, la liste hiérarchisée et quantifiée des


Nomenclature
composants entrant dans la fabrication du produit 30

15
18/03/2020

II- Les standards techniques

Un produit fabriqué appelé composé est réalisé à partir de composants. On appelle lien
de nomenclature, l’ensemble composé – composant

Chaque lien est caractérisé par un coefficient indiquant la quantité de composants


entrant dans la réalisation d’un composé

Composé

1,5

Composant

Ce lien signifie qu’il faut 1,5 de B pour faire un produit A


31

II- Les standards techniques

La nomenclature se caractérise par des niveaux. Le produit fini porte le niveau 0. Les
sous ensembles de la première décomposition portent le niveau 1 et ainsi de suite

Niveau 0
A Produit
(niveau supérieur) Commercial

x1 x2
Niveau 1
B C Sous-ensemble

x1 x3 x1 x2
Niveau 2 Composants
(niveau inférieur) D E F G

32

16
18/03/2020

Niveau de décision en Gestion de Production

Se traduise par la définition de la politique à LT de l’entreprise (en


général de deux ans ou plus)
Décisions Stratégiques
Il s’agit de définir de façon cohérente le portefeuille d’activités que
l’entreprise entend avoir à LT et les ressources stables (machines et
hommes) qu’elle entend mettre en œuvre pour parvenir à ses fins

Correspondent à un ensemble de décision à moyen terme, dont


l’horizon peut varier de dix à six huit mois
Décisions Tactiques

Elles s’inscrivent dans un cadre logique dessiné par les décisions


stratégiques

Assurent la flexibilité quotidienne nécessaire pour faire face à la


demande dans le respect des décisions tactiques

Décisions opérationnelles
Exemple : les décisions relatives à la gestion des stocks, à la
main d’œuvres, aux équipement (ordonnancement, plan de
transport) 34

17

Vous aimerez peut-être aussi