Vous êtes sur la page 1sur 2

INSTRUCTION D’AUDIT DE LA PRISE EN COMPTE révision A

DE LA REGLEMENTATION ET DES NORMES


IT.ICS09

INSTRUCTION D’AUDIT
DE LA PRISE EN COMPTE
DE LA REGLEMENTATION
ET DES NORMES

SOMMAIRE

1 PRINCIPES GENERAUX 2

2 ACTION EN CAS DE DETECTION D’UNE DEFAILLANCE 2

3 DIFFUSION 2

DESIGNATION DE LA MODIFICATION AUTEUR APPROBATEURS


REVISION DATE NOM - FONCTION - VISA NOMS - FONCTIONS - VISAS

Armelle CARIOU Gilles CAYZAC


A 26/04/10 Référent QSE Responsable Qualité

Confidentiel - photocopie interdite sans l’autorisation expresse du responsable qualité de SGS ICS.
INSTRUCTION D’AUDIT DE LA PRISE EN COMPTE révision A
DE LA REGLEMENTATION ET DES NORMES
IT.ICS09

1 PRINCIPES GENERAUX

Une entreprise peut avoir des activités soumises à des textes réglementaires ou à des normes (en
général définies dans les contrats avec les clients).

L’organisme certificateur, au travers de ses auditeurs et de son Comité de Certification, évalue un


système de management qui se réfère à la norme ISO 9001, ISO 14001 ou OHSAS 18001. Il n’a
aucune délégation de la part des Pouvoirs Publics pour vérifier la conformité à la réglementation
applicable.

L’auditeur doit néanmoins vérifier que l’entreprise s’est doté des moyens et ressources nécessaires
pour avoir connaissance de la réglementation et/ou des normes applicables, pour diffuser ces
informations et pour les mettre en œuvre de façon maîtrisée.

L’auditeur doit s’assurer de la définition formelle (dans le manuel ou tout autre type de document de
l’entreprise):
• des responsabilités de la veille réglementaire et normative, de la diffusion des textes applicables,
de la mise en œuvre des exigences et de la surveillance d’une mise en œuvre efficace ;
• des données utilisées pour identifier les exigences légales, réglementaires et/ou normatives
applicables aux produits, à l’environnement et à la sécurité/ santé
• de la méthode d’accès aux données de veille.

Il doit s’assurer de la mise en œuvre efficace des dispositions.

2 ACTION EN CAS DE DETECTION D’UNE DEFAILLANCE

Toute défaillance à la réglementation ou à une norme directement liée au domaine d’application de la


certification, à son périmètre et à la norme de système de management doit faire l’objet d’une non-
conformité qui va entraîner nécessairement de la part de l’entreprise une action corrective.

Toute autre défaillance (par exemple : à la réglementation sur l’environnement ou la sécurité lors d’un
audit ISO 9001) doit être signalée à l’entreprise mais sous forme orale ou d’observation dans le
rapport. Elle ne doit pas donner lieu à l’établissement d’une non-conformité.

3 DIFFUSION

Auditeurs QSE Support offices (Afrique)

Confidentiel - photocopie interdite sans l’autorisation expresse du responsable qualité de SGS ICS.