Vous êtes sur la page 1sur 82

1

Le Cahier pratique
de la
« Confiance en soi »

Ce super pouvoir à votre portée

Pour comprendre, apprendre, vous tester et


muscler votre confiance en soi

Le bénéfice :

Vous autoriser à exister et oser

2
;-) Bienvenue !
Et félicitations pour avoir osé télécharger ce cahier d’exercice. Sans le savoir vous venez par votre
action de gagner en confiance, en osant simplement !

Vous n’êtes pas en train de lire ces mots par hasard. Simplement, vous savez qu’il n’est plus possible de
vous priver du super pouvoir de la confiance en soi !

Bravo pour votre prise de conscience, pour cette démarche personnelle, pour ce cadeau que vous avez
décidé de vous offrir, en téléchargeant ce guide.

Ce cahier est le fruit d’expériences personnelles partant du principe que ce qui a marché pour moi
devrait marcher pour vous et qu’il serait dommage de ne pas vous en faire profiter !

Sachez pour commencer que rien ne vous sera imposé ici, vous allez avoir le choix de parcourir ce guide
à votre rythme, en décidant vous-même de ce que vous oserez ou pas.

Vous y trouverez :

- L’ensemble des raisons pour lesquelles chercher à maitriser le super pouvoir de la confiance en
soi ;
- Les outils pour évaluer votre niveau de confiance en soi ;
- Les astuces pour développer votre super pouvoir ;
- Les arguments pour accepter de ne plus jamais vous priver de ce pouvoir à l’avenir ;
- Les exercices pour maintenir désormais et pour toujours votre niveau de confiance en soi au
top !

A chaque jour ses progrès, aussi soyez patient et indulgent envers vous-même et surtout ne vous
autorisez jamais à perdre l’espoir de réussir votre démarche. Tout est toujours possible quand il s’agit
de la confiance en soi, rien n’est jamais figé !

Dans cette aventure, les petits pas parcourus sont aussi importants que l’objectif à atteindre. Vous avez
d’ailleurs déjà fait le premier pas, le saviez-vous ? Celui qui compte le plus et qui annonce votre volonté
d’agir et de changer !

Je vous encourage à ne plus jamais laisser passer une journée sans progrès. A vous de jouer, ce ne sont
pas les suggestions de petites actions quotidiennes qui vous feront désormais défaut.

Je vous souhaite une merveilleuse aventure, celle de la réconciliation avec vous-même pour relever à
l’avenir sans limite le défi de vivre à 100 %.

Avec toute mon affection,

Catherine Kergal Roelandt, Thérapeute, astro-psychologue,

« Inspiratrice de changements par la connaissance de soi »

3
Faites-vous confiance !

On nous rabat les oreilles avec ce sujet, il envahit nos écrans et nos journaux…on nous promet : « Ayez
confiance…et votre vie s’illuminera, votre bonheur sera incontournable, votre réussite une évidence ». La
thématique est omniprésente.

« Je regarde cette thématique devenue phénomène de mode et je m’inquiète car je pense à vous tous
qui n’avaient déjà pas le baromètre de la confiance au beau fixe, ces articles ne font alors qu’appuyer là
où ça fait mal. Ils vous montrent du doigt et vous font culpabiliser. Mais rassurez-vous les amis, vous
êtes bien mieux équipés que vous ne le pensez car votre manque de confiance, que l’on veut vous faire
passer pour un handicap est un véritable atout qui peut faire bien de jaloux, c’est le joker magique de
votre développement personnel. »

« J’assume totalement le fait que je ne suis pas une grande confiante en mes supers pouvoirs ».

Car nous sommes riches de supers pouvoirs mais ils ne sont pas toujours à portée de baguette magique,
il faut apprendre tel un magicien les tours dont nous disposons dans notre chapeau pour surmonter
avec brio les défis du quotidien.

Notre route est parsemée d’embuches qui nous empêchent de pratiquer et de valider notre super
diplôme de magicien de la confiance en soi.

« Pour ma part, j’ai vécu ces difficultés comme un véritable moteur à confiance. Tout ce qui a tenté de
me bloquer dans mes élans m’a en fait propulsé, mais je ne l’ai compris qu’une fois passées les
tentatives de blocage.

Je l’affirme, le manque de confiance en soi peut être votre véritable allié !

Alors je vous invite à lâcher-prise, à ne pas céder à la paranoïa collective, à voir votre manque de
confiance comme une chance à saisir.

4
5
Au fil de l’aventure

Page 02 - Bienvenue
Page 03 – Faites-vous
vous confiance !
Page 05 – Je m’équipe
Pages 07/08 - Je personnalise mon cahier pratique, je clarifie mes attentes
Pages 09/10 - Les bénéfices de la confiance en soi
Page 11/13 - La confiance en soi, comment la définir

Pages 14/15 – La construction de la confiance en soi


Pages 15/16 – Pourquoi je manque de confiance en soi
Pages 17/18 – Changer son regard sur son manque de confiance en soi
Pages 19/20 – Le moment de choisir

Pages 21/28 - Etape 1 : Le Bilan « J’évalue mon manque de confiance en soi »

Pages 29/48 - Etape 2 : Positiver, se rassurer « J’évalue mes points forts et je change le regard
que je me porte »

Mes atouts et mes difficultés p30, mes croyances p39, mes valeurs p45, mes talents p51)
p51

Pages 55/72 – Etape 3 : Passer à l’action « J’agis »

Je me rassure sur mes peurs p58/ Je me regarde p63 /Je corrige ma posture p62 /J’écoute avec
attention ma petite voix intérieure p63 / Je change les jugements que je me porte p64 / J’ouvre les yeux
et les oreilles p64 / Je suis avec les autres ce que j’attends d’eux p66 / Je vais vers les autres p68 / Je
pratique l’auto-suggestion
suggestion de la confiance en soi p70

Pages 73/79 – Etape 3 : Changer ses vieux réflexes « Je réagis, J’ose, J’agis »
Page 80 – Le mot de la fin

6
Ce cahier pratique appartient à :
(A vous de jouer ! lâchez-vous et illustrez cette page avec des mots, un collage, un dessin…ce qui vous
ressemble le plus)

7
Je clarifie mes attentes
Pourquoi ai-je téléchargé ce guide ? Quelles sont mes attentes dans cette nouvelle aventure ? De quoi
ai-je le plus besoin ?

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Depuis quand ai-je


je l’impression de manquer de confiance, est-ce
est ce que je pense savoir pourquoi ?

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Quels sentiments réveillent mon manque de confiance ?

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Qu’est-ce
ce que cela va changer si demain j’ai confiance en moi ?
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Comment vais-je
je participer à ce nouveau défi, dans quelles circonstances, à quelle fréquence ?

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Date qui marque le premier pas vers le changement : Je signe Ici

8
Avoir confiance
fiance en soi : « C’est tout « BENEF’ »

Se
connaître
OSER Avoir
conscience de
Etre bien
ses capacités,
dans sa peau
de ses points

Connaître,
Exprimer ses
Donner son besoins et y
Savoir opinion répondre
exprimer
ses désirs

Donner
Ne pas avoir confiance Savoir poser
peur de
aux autres des limites
l’inconnu

Savoir jouer avec


Faire des choix son apparence,
pour soi sans savoir se mettre Se sentir
hésitation en valeur
libre

9
Ne pas
hésiter

S’apprécier en
tant que
Pouvoir
personne unique
échanger,
partager,
communiquer Savoir se faire
entendre, se faire
respecter, dire ce que
l’on pense Pourvoir se fixer
des objectifs
Agir atteignables

Etre
optimiste
MAITRISER

Sentir que Etre bien avec Différencier


tout est assurance

possible
soi-même et
arrogance

Pourvoir agir
spontanément avec
Aimer les défis, EXISTER
se surpasser
justesse à une situation
face à la
pression

10
La confiance en soi
La confiance en soi est un véritable moteur qui ne demande qu’à être allumé pour vous aider à avancer
sur le chemin de votre vie !

Il ne faut pas confondre confiance, assurance et estime de soi.

L’estime de soi peut se résumer au fait de s’apprécier ou pas, de se juger de manière positive ou
négative, selon ses propres critères de valeur.

L’assurance est le fait de foncer sans aucune hésitation.


hésitation

La confiance en soi est le fait de se sentir capable d’agir, de décider, de réagir.

Ainsi, si vous ne vous percevez pas au positif, vous montrerez plus facilement de l’hésitation dans les
situations où vous devez faire vos preuves et plus vous allez hésiter, plus vous perdrez confiance en vos
capacités. C’est un cercle infernal !

LA CONFIANCE EN SOI REPRÉSENTE COMBIEN JE ME


CONSIDÈRE CAPABLE, L’ESTIME DE SOI REPRÉSENTE
COMBIEN JE ME CONSIDÈRE VALABLE – SOPHIE TURPAUD

Revenons plus précisément à la confiance en soi.

La confiance en soi n’est pas un trait de caractère mais une réaction à une situation.

Avoir confiance en soi c’est connaître et être assuré de vos possibilités et croire en vos capacités.

La confiance en soi est une force intérieure qui se révèle au travers de nos actes.

La confiance en soi, c’est le pouvoir d’oser,


d’ose en gérant ses émotions, en maitrisant ses peurs. Cette
confiance n’est accessible qu’après une longue formation, et de multiples expériences, qui débutent dès
vos premiers instants de vie. Elle ne vous est pas livrée à la naissance mais se distille en vous au fil de
vos rencontres et de vos expériences.

11
Pour Isabelle Filliozat, la confiance en soi revêt de multiple facettes, ce n’est pas une caractéristique
mais une conséquence, une réaction à un environnement ou une situation spécifiques. Elle serait une
adaptation « biopsychophysiologicosociale », une adaptation physiologique à une situation sociale avec
des conséquences psychologiques en vue de se maintenir en vie… avec une telle définition on pourrait
en perdre en chemin sa confiance vous ne croyez pas ? et pourtant je dirai qu’à bien s’y pencher cette
définition n’est pas si mal…et vous ?

Certaines capacités favorisent la confiance en soi

La confiance en soi est une force qui se gagne et se travaille par étape. Ainsi, sur le chemin de la
confiance en soi on sera capable à un moment donné de faire preuve ou de disposer :

- D’assurance, pour être capable de faire face à une situation sans hésitation ;
- D’objectivité, pour savoir être juste ;
- D’estime de soi, pour s’aimer et être sn meilleur complice ;
- D’indépendance d’esprit et d’action,
d’action, pour décider ou exprimer son opinion, ses choix ;
- De volonté, d’agir, de réagir ;
- D’optimisme, pour y croire et voir en chaque difficulté une opportunité ;
- De réalisme, sur ses capacitéstés pour ne pas casser sa confiance en soi en répétant les échecs.

La confiance en soi est comparable à « un muscle » qui peut s’atrophier selon nos rencontres,
selon notre éducation, selon nos influences…ou au contraire grossir quand on le travaille ou
l’entretien avec méthode. C’est une ressource naturelle qui n’est jamais définitivement acquise.

Sa situation n’est donc jamais figée. La confiance en soi se gagne, se perd, se développe tel un muscle.
En disposer ou en être privé n’est pas un fait irrémédiable, ouf..! voilà qui est rassurant.

Décider d’aller vers la confiance en soi, c’est comme décider de faire du sport pour se sentir mieux.

Représentez-vous la confiance comme un muscle qu’il va falloir travailler, jour après jour avec en
parallèle quelques nouvelles habitudes de vie à prendre. Travailler le muscle de la confiance en soi est
comparable au fait d’apprendre à marcher, il faut faire et refaire, on tombe
tom et on se relève, on
recommence encore et encore…

Les effets ne seront pas visibles de suite et demanderont patience et efforts continus.

12
Rien n’est facile mais avec travail quotidien sur vous-même,
même, en vous en donnant les moyens, vous
récolterez durablement le fruit de la confiance en soi.
soi

Vous seriez donc


onc responsables de votre
votre potentiel confiance en soi ? Sauf que certains freins
frein
distribués généreusement pendant votre
v enfance vous
ous échappent malgré tout…
tout

NOUS AVONS BESOIN DE DIFFICULTÉS CAR SANS ELLES LE


SUCCÈS N’AURAIT PAS LA MÊME SAVEUR

13
La construction de la confiance en soi

La confiance en soi s’acquiert donc dans un premier temps dans l’enfance :

- Par le regard et l’attention du repère féminin de votre enfance. Les marques d’affection, les
contacts, les attentions portées par le repère féminin de votre enfance sont essentiels pour
poser les bases de la confiance en soi.
- Par l’intérêt que vos parents vont vous porter ;
- Par l’amour que vous allez recevoir de vos parents qui vous prépare à vous sentir apprécié des
autres dans votre vie ; la sécurité affective que vous ressentirez sera le gage d’une bonne
confiance en soi ;
- Par la possibilité d’exprimer vos désirs, vos besoins, vos envies, vos préférences ;
- Par la possibilité de pouvoir prendre des risques ou d’être encouragé à vivre vos expériences ;
- Par des attentes raisonnables de votre famille à votre égard et des encouragements, des
compliments sincères même.

Comme le précise si bien Isabelle Filliozat, le cerveau de l’enfant installe des automatismes de
protection face à certaines personnes ou certaines situations faute d’avoir pu mettre des mots sur une
expérience, ou se libérer de ses émotions. L’enfant se conforme aussi, souvent, à ce que les adultes
disent de lui. L’influence des parents reste cependant prédominante dans le manque de confiance en
soi.

On a l’impression que des sorciers ou une marâtre s’amusent, en l’absence de nos fées providence à se
pencher sur notre berceau pour nous lancer des sorts ! Nos freins, ces sortilèges, qui sont souffrances
sont divers, comme leurs causes, l’enfance, des évènements de la vie, un présent compliqué.

« Et pour ma part les sorciers n’y sont pas allés de main morte…la liste des sorts qu’ils m’ont jetés est longue. …
Peut-être avez-vous reçu les mêmes ?… :

• « manque d’assurance » ; accentué par exemple par un frère, une sœur, un cousin qui sont la perfection
même et que les adultes ne se lassent pas de prendre en exemple ;
• « situation de rejet » ; quand à l’école l’enseignant vous prend en grippe par exemple, et vous met à l’écart
du groupe pour un oui ou pour un non ;
• « dévalorisation » ; quand parce que vous êtes en surpoids vous êtes le candidat idéal du prof de sport
pour montrer les exercices et faire beaucoup rire les autres ;
• « l’enfermement dans une définition négative », quand les adultes vous collent une étiquette définitive sur
le dos du style « tu ne seras jamais doué en maths, c’est génétique »;

14
• « le sentiment d’insécurité et de culpabilité » quand on perd brutalement un proche sans explication à
son geste ;
• « le poids du regard des autres » quand on peut être victime de harcèlement scolaire sans pouvoir
comprendre pourquoi… »

« Je n’ai peut-être pas manqué de sorts mais je les prends comme des étoiles dans mon ciel de vie, des
étoiles à atteindre pour plus d’énergie, de volonté, de capacité à me surpasser. Et vous ?

Sans ces sorts de la vie, je ne serai pas devenue celle que je suis aujourd’hui et je ne viserai pas encore tant
de montagnes à gravir.

Les personnes qui m’ont freinée m’ont en fait encouragée à leur prouver qu’elles avaient tort, c’est comme si
elles avaient enclenché la commande « réalisation illimitée de mes rêves » par leur attitude. »

Prendre le temps d’analyser ce qui a pu vous conduire à manquer de confiance me


parait essentiel.

« Pour ma part je n’ai pas eu le choix, car mon manque de confiance avait décidé un beau matin, sans
prévenir, de s’exprimer à travers une urticaire géante, mon corps en était recouvert. J’ai alors eu la
chance de croiser « Jacques », praticien en décodage biologique des maladies (une méthode imaginée
par Christian Flèche). Il m’a accompagné dans le décodage de ces blocages et des origines de mon
manque de confiance. J’ai appris à les identifier, à les accepter, à les digérer, à ne plus culpabiliser et à
pardonner (enfin j’y travaille tous les jours). J’étais désormais seule responsable de ce que je voulais
devenir (et sans urticaire…). «

C’est important de se donner les moyens d’avoir les commandes en se libérant de certains freins posés
dans le passé.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

15
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

16
Comprendre les raisons de votre manque de confiance est une étape décisive au travail
de ce muscle de la confiance mais pas suffisante. IlI faut porter un regard positif sur votre manque de
confiance et vous exercer à devenir un expert du « pourquoi pas moi » car on ne devient pas magicien
de la confiance un beau matin en ouvrant les yeux, ou alors le temps d’un comte de fée. fée Il faut de
l’expérience, de la patience, du recul, de la volonté, mais surtout un regard positif et bienveillant sur
vous-même.

Ne voyez pas les choses au négatif car guérir de ses blessures, travailler son muscle de la confiance en
soi c’est conquérir son autonomie, gagner sa liberté,
liberté, apprendre à respirer, comme on apprend à marcher
!

Ce que l’on peut vivre comme une difficulté peut être aussi vécue tel un déclencheur de dépassement de
soi, un encouragement à faire ses preuves.

La première réaction naturelle face au manque de confiance en soi est de vous protéger au maximum de
toute situation qui vous mettrait face à ce que vous percevez comme un défaut, une
une difficulté
impossible à surmonter parce que vous ne vous en croyez pas capable.

Il faut le reconnaître, manquer de confiance n’est pas une partie de plaisir, cela nous bouscule, réveille
des émotions dont on se passerait bien mais nous indique aussi le chemin de notre évolution.

« Au départ, j’imaginais que je n’avais vraiment pas de chance avec cette boule au ventre, ce frein permanent, qui
me faisaient sans cesse douter, avoir les mains moites, trembler, prendre la poudre d’escampette dès qu’il
s’agissait
ait de faire mes preuves et puis au fil du temps et des expériences j’ai compris que ce manque de
confiance était une véritable chance, il se posait comme un défi à relever au quotidien ».

Chacun développe ses propres réactions face au stress, aux hésitations, aux doutes, aux tremblements
mais tout le monde est affecté par les mêmes émois, soyez en convaincus, vous n’êtes pas porteur d’un
gène orphelin.

Pensez que vous avez une longueur d’avance sur ceux qui disposent de ce super pouvoir et n’en sont
so
absolument pas conscients. C’est justement parce qu’il vous fait défaut que vous avez conscience de
son existence et de sa valeur. Vous ne saurez que mieux l’apprécier quand vous en disposerez, n’est-ce
n’est
pas ? et surtout vous saurez comme il est important
importan d’en prendre soin….

Véritable adversaire qu’il vous faut sans cesse affronter,


affronter, mais à chaque victoire face à lui
devinez quoi ? Vous gagnez plus de pouvoir face à la vie ! Comme dans les jeux vidéo.
vidéo Un ennemi
achevé, 20 points en plus ou un pouvoir en plus pour leses prochains combats ! On a donc tout à y gagner
!

17
Bousculer vos habitudes, vous dépasser, oser, modifier votre façon d’agir et de penser, sortir de votre
zone de confort, évoluer par un véritable cheminement intérieur, refuser de succomber à la facilité, telles
sont les promesses du manque de confiance en soi.

C’EST DANS L’INCONFORT QU’ON GRANDIT - BENJAMIN


DISRAELI

18
Le moment de choisir

Face aux difficultés de la vie, votre attitude est l’élément clef pour franchir les obstacles.

On dit des hommes qu’ils passent leur temps à construire des murs au lieu de construire des ponts.
ponts Ce
manque de confiance, faut-ilil le voir comme un mur infranchissable ou un défi de plus à relever, sachant
que de votre attitude découle le résultat final ?

Il y a tellement de situations face auxquelles nous avons la sensation de ne pouvoir rien contrôler, de
subir et pourtant… nous avons la liberté d’adapter notre comportement pour faire front efficacement.
efficacement

Choisirez-vous l’impassibilité, le renoncement, le découragement, la soumission ?


Ou décidez-vous
vous de faire face avec courage, obstination, foi en une finalité positive ?

Et si vous dansiez sous la pluie plutôt que d’attendre que l’orage passe et finisse inlassablement
inlassa par
revenir ?…

Les difficultés,
ifficultés, les obstacles font partie de la vie,
vie vous avez toujours deux choix et deux attitudes
attitude face à
eux, l’une optimiste et positive, l’autre pessimiste et négative. Pour le manque de confiance en soi, vous
pouvez toujours éviter d’y faire face ou au contraire agir pour acquérir cette force et reprendre les
commandes de votre vie. Les progrès sont s devant vous et vous êtes seul maitre à bord.

Il vous faut désormais vous donner les moyens de changer la donne et arrêter de vous cacher derrière de
fausses excuses.

Avoir confiance en soi, c’est dépasser et surmonter vos peurs, c’est vous défier sans cesse
c et accepter
de sortir de votre zone de confort pour devenir quelqu’un
quelq dont vous serez fier.

Allez-vous
vous choisir de conserver les avantages du manque de confiance ou décider de vous en libérer ?
interroge Isabelle Filliozat

Soyez acteur, actrice de votre vie,


vie demandez-vous
vous si il n’y avait pas de lendemain si vous seriez
satisfait de la manière dont vous vivez avec ce manque de confiance en soi.

Régit-ilil vos choix, vos actions, vos capacités actuellement ? Êtes-vous épanoui ainsi ?

Devenez Maitre en l’art de « faire avec » ! En mettant une attitude positive,, là où vous placiez
p de
la peur.

19
LA PLUS GRANDE DÉCOUVERTE DE TOUS LES TEMPS
C’EST QU’UNE PERSONNE PEUT CHANGER SON AVENIR EN
CHANGEANT SIMPLEMENT SON ATTITUDE – OPRAH WINFREY

20
Etape 1 : Le Bilan
J’évalue mon manque de confiance

Il est essentiel de prendre conscience du niveau et des conséquences de votre manque de confiance en
soi.

Le réaliser, c’est me motiver à changer !

APPRENDS À ÉCRIRE TES BLESSURES DANS LE SABLE ET À


GRAVER TES JOIES DANS LA PIERRE

21
Le manque de confiance est repérable à un certain
certain nombre de sentiments,
sentiments d’attitudes, de
phrases, de pensées, de sensations,
sens qui l’accompagnent habituellement

Je coche la ou les cases qui présentent des situations que je vis régulièrement :

- Le sentiment d’infériorité

□ Je ne me sens pas souvent à la hauteur


□ Je me rabaisse régulièrement
□ Je mets en avant mess difficultés plus facilement que mes atouts
□ J’idéalise les autres
□ Les compliments me gênent
□ Je me juge négativement en permanence
□ Il m’arrive
arrive souvent de penser « je suis bon à rien » « je ne sais rien faire » « je suis vraiment
bête » « Quel idiot je suis »
□ Quand on me donne un conseil je le prends comme une obligation

- Le sentiment de honte

□ Je fais tout pour ne pas être remarqué


□ J’ai le réflexe de m’excuser
excuser souvent
□ Je n’apprécie jamais positivement mesme résultats puisque de toute façon je pense que je ne fais
rien de bien
□ Je ne sais pas profiter des bons moments parce que je passe mon temps à culpabiliser de tout
□ Me regarder dans un miroir m’estest difficile

- Le défaitisme

□ Je baisse less bras avant d’avoir commencé


□ Je fais « une montagne d’une
une souris »
□ Je pense si l’on vient vers moi on va me mettre en défaut
□ Je pense que la difficulté est faite pour durer.
durer

- Le sentiment d’angoisse

□ Je crains toujours le pire et je l’anticipe au point de m’épuiser


épuiser d’inquiétude à l’avance
l’ au lieu de
voir dans chaque situation nouvelle une opportunité surmontable et agréable.
agréable. Tout est
compliqué à mess yeux et voué à l’échec si je dois agir.
□ Je pense le plus souvent « je ne suis pas capable », « pas la peine d’essayer » « ça ne marchera
jamais » « je n’y arriverai pas »

22
- La peur du regard des autres, la peur d’être jugé

□ Je suis tellement fixé sur mon manque de confiance que je pense que tous les projecteurs sont
braqués sur moi et que tout le monde m’arrose de critiques.
□ Je pense n’avoir aucune influence sur les actes et décisions des autres
□ Je crois ne jamais devoir donner mon avis ou décider
□ J’ai toujours peur de blesser, d’offenser
□ Je suis mal à l’aise en groupe
□ Je prends difficilement la parole en réunion ou devant une assemblée
□ Je vais difficilement vers les autres
□ Je passe mon temps à imaginer que l’on parle de moi, que l’on se moque, que l’on complote
dans mon dos dès que vous vois des personnes que je connais parler en aparté
□ J’ai des difficultés à entreprendre un projet où je sais que je serai jugé
□ J’agis en fonction des autres en permanence quand mon manque de confiance ne me paralyse
pas.

- Le besoin d’amour, d’affection, d’attention

□ J’en fais toujours trop


□ Je pense devoir donner sans arrêt aux autres pour être apprécié

- L’indécision permanente, l’effacement de soi

□ Je ne sais pas exprimer mon point de vue, mes envies


□ J’ai des difficultés à choisir quelque chose ou à prendre une décision pour moi

- Des signes physiques qui sont parfois ressentis

□ Je ressens des tremblements


□ Je sens des palpitations
□ Ma transpiration est excessive
□ J’ai des vertiges
□ Je n’ai plus de voix

- Le rejet

□ Parce que je finis par agacer par mes hésitations ou parce que j’imagine d’office que je vais être
mis de côté

- La solitude

□ Peu à peu je m’isole parce que la peur d’échouer et de devoir affronter aussi le regard des autres
m’isole
□ J’évite toute rencontre en groupe

23
- Des émotions fréquentes ressenties à l’excès qui au lieu de nous motiver nous paralysent
paral

□ La peur
□ Le doute
□ Le stress
□ L’hésitation

- L’utilisation fréquente de certains mots,


mots de certaines phrases

□ Oui mais
□ Si…mais…
□ Impossible
□ Je ne sais pas
□ On verra
□ Je dois réfléchir
□ Je ne peux pas
□ Désolé
□ Pardon
□ Je n’ai pas fait exprès
□ C’est de ma faute
□ J’aurai dû y penser

CHAQUE INSTANT EST UNE CHANCE À SAISIR

24
Pendant une semaine, un mois, je m’observe et j’identifie mes attitudes,
attitudes mes
comportements liés au manquee de confiance en soi, je comprends les limitations que cela entraine.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………

25
Je me demande :

« Et si j’avais eu confiance à ce moment là, dans cette situation, qu’est-ce que cela aurait changé ? »

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

« Si j’avais confiance, cela permettrait quels changements ? »

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

« Qu’est-ce que mon manque de confiance permet… » Entretenir son manque de confiance en soi
empêche de faire certaines choses mais en permet d’autres (je ne suis jamais la première à passer, je
peux me reposer sur, je ne suis jamais jugée pour, je passe à côté d’une tâche que je n’aime pas…).

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

26
Je liste mes zones de confiance

Isabelle Filliozat nous rappelle très justement que nous manquons de confiance, certes, mais pas pour
tout, pas tout le temps.. Il est important de commencer par lister nos zones de sécurité,
sécurité les parties de
vous-même
même que vous aimez et les domaines dans lesquels vous vous débrouillez
débrouillez correctement. Voir les
parties positives de votre vie c’est reconnaître que vous avez confiance en vous mais que cela dépend
des circonstances. Votre « confiance en soi » n’est pas dans la zone négative de votre baromètre en
permanence, bien au contraire. e. Encourageant n’est-ce
n’est pas ?

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

27
COMMENCEZ PAR FAIRE LE NÉCESSAIRE, PUIS FAITES CE
QU’IL EST POSSIBLE DE FAIRE ET VOUS RÉALISEREZ L’IMPOSSIBLE
S’EN VOUS EN APERCEVOIR

28
Etape 2 : Positiver,
Positiver se rassurer
J’évalue mes points forts et je change le regard que je me
porte

Développer sa confiance en soi passe aussi


au par la connaissance de soi

Comment oser agir, pouvoir vous exprimer, savoir décider, si vous n’avez aucune idée de vos capacités ?

Reprendre les commandes de sa vie, pas si simple, car qui suis-je au fond ? De quoi suis-je
suis
véritablement capable ? Jusqu’où vais--je être capable d’aller ?

Agir et se diriger en toute confiance sans se connaître, c’est comme essayer de conduire une voiture
dotée des dernières technologies sans avoir reçu aucune explication. Quel dommage, on pourra
conduire certes mais on ne profitera
ofitera pas de toutes les options à notre disposition.

Plus vous maitriserez votre personnalité, plus vous serez capable de réagir avec justesse,
justesse sans excès, ce
qui participera à vous donner confiance. Mieux vous connaître en général, permet de mieux appréhender
chaque situation et de gagner en sentiment de légitimité dans vos décisions et vos actions à venir.

Prendre
rendre conscience de la personne unique que vous êtes, de vos atouts, de vos talents, de vos réussites,
pour devenir votre complice au quotidien est le programme que je vous propose maintenant.
maintenant

Il est temps de faire un petit tour dans votre cuisine pour établir la liste des ingrédients à votre
disposition afin d’évaluer les recettes envisageables….
envisageables…

LA LIBERTÉ COMMENCE OÙ L’IGNORANCE FINIT. VICTOR


HUGO

29
Je prends conscience de mess qualités mais pas que…
Manquer de confiance en soi s’accompagne souvent d’une auto-flagellation
auto flagellation systématique ! Faire le
point sur vos qualités permet de visualiser concrètement les atouts dont vous disposez
dispose et de prendre
confiance.

Apprenez à accepter tous les aspects positifs de votre personnalité et cessez de vous fixer sur vos
limites. Parce que vous disposez de tellement de talents
tal que les autres n’ont pas. Cessez
essez de vous fixer
sur vos défauts ou faites-en des atouts en les exprimant au positif. Apprenez à transformer les pensées
négatives qui vous concernent en pensées positives.

Isabelle Filliozat précise : « Accepter


ccepter ce qui ne peut être changé,
changé, modifier ce qui peut l’être et avoir la
sagesse de distinguer l’un de l’autre ».

Vraies richesses de votre identité,, vos défauts et vos qualités, doivent être bien maitrisés pour être mis
en valeur, ou corrigés, ou assimilés.

J’identifie mes qualités et mes défauts

Cela ne signifie pas que je me réduise par cet exercice à des qualités et des défauts, bien au contraire.
Cela va me permettre de les mettre en avant, de les améliorer aussi parfois et de réveiller l’envie de
développer bien d’autres adjectifs.

Je définis dans les lites ci-dessous


dessous les qualités
qualité et les défauts qui semblent m’appartenir.
appartenir. Sans faire
preuve d’aucune modestie ! Il est grand temps de ne plus me déprécier, même pour amuser les autres !

« Ah j’allais oublier, on vous a peut-être


être appris qu’il était déplacé de mettre en avant ses qualités, alors
soyez humble, certes, mais pas transparent !»

Plusieurs méthodes sont possibles

o Tenir un journal pour faire le point chaque jour et relier chaque émotion ressentie à une qualité
ou un défaut
o Vous poser simplement la question, « qu’est-ce ce qui fait de moi une personne différente des
autres ? »
o Demander à vos proches, vos amis, les personnes avec lesquelles vous vous sentez libre d’être
vous-même
même de vérifier votre liste, de vous donner leur avis ou établissez cette liste avec eux.
Vos amis auront très certainement les meilleures définitions de vous-même
vous même à vous offrir.

30
o Vous pouvez aussi chercher trois personnes qui vous insupportent et trois personnes que vous
adorez et vous demander pour quelles qualités ou quels défauts vous éprouvez ces émotions vis
à vis de ces personnes. Car ces qualités ou ces défauts sont très probablement le reflet de votre
propre réalité.
o Vous pouvez faire le test en ligne www.viame.org, option Via Survey, puis Take the free via
survey

Les Qualités

□ Accessible □ Calme □ Débrouillard(e)


□ Aimable □ Captivant(e) □ Décidé(e)
□ Accueillant(e) □ Charmeur(se) □ Délicat(e)
□ Adroit(e) □ Chaleureux □ Déterminé(e)
□ Agréable □ Charismatique □ Dévoué(e)
□ Aidant(e) □ Charmant(e) □ Digne de confiance
□ Altruiste □ Combatif(ive) □ Discipliné(e)
□ Ambitieux (euse) □ Communicatif(ive) □ Diplomate
□ Amusant(e) □ Compréhensif(ive) □ Direct(e)
□ Apaisant(e) □ Concentré(e) □ Discipliné(e)
□ Appliqué(e) □ Conciliant(e) □ Discret(e)
□ Astucieux(euse) □ Confiant(e) □ Disponible
□ Attachant(e) □ Consciencieux(se) □ Doux(ouce)
□ Attentif(ive) □ Convaincant(e) □ Droit(e) Drôle
□ Attentionné(e) □ Coopératif(ive) □ Dynamique
□ Audacieux(euse) □ Courageux(euse) □ Dévoué(e)
□ Autonome □ Courtois(e) □ Doué(e) d’esprit
□ Avenant(e) □ Créatif(ive) critique
□ Aventureux(euse) □ Cultivé(e) □ Doux(ce)
□ Curieux(euse)
□ Curieux(se) des
autres
□ Bienveillant(e) □ Habile □ Gai(e)
□ Brillant(e) □ Honnête □ Généreux(euse)
□ Humain(e) □ Gentil(le)
□ Humble
□ De bonne humeur
□ Ecoute (à l’) □ Imaginatif(ive) □ Maître de soi
□ Empathique □ Impliqué(e) □ Malin(igne)
□ Encourageant(e) □ Impulsif(ive) □ Marrant(e)
□ Efficace □ Indépendant(e) □ Méthodique
□ Entier □ Indulgent(e) □ Minutieux(euse)
□ Endurant(e) □ Infatigable □ Modeste
□ Energique □ Ingénieux(euse) □ Motivé(e)
□ Enthousiaste □ Innovateur(trice) □ Meneur(se)
□ Entreprenant(e) □ Idéaliste □ Minutieux (se)

31
□ Epanoui(e) □ Inspirant
□ Equitable □ Intelligent(e)
□ Esprit d’équipe □ Intègre □ Réservé(e)
□ Extraverti(e) □ Intuitif(ive) □ Résistant(e)
□ Equilibré(e) □ Inventif(ive) □ Respectueux(euse)
□ Espiègle □ Intuitif(ve) □ Responsable
□ Esprit d’analyse □ Rigolo(te)
□ Esprit d’aventure □ Rigoureux(euse)
□ Esprit d’équipe □ Tempéré(e) □ Rusé(e)
□ Esprit d’initiative □ Tenace □ Raisonnable
□ Esprit de décision □ Tendre □ Rassurant(e)
□ Tolérant(e) □ Rationnel(le)
□ Timide □ Réaliste
□ Tranquille □ Réconfortant(e)
□ Travailleur(euse) □ Réfléchi(e)
□ Tact □ Sens de la répartie
□ Réceptif(ve)

□ Leader □ Ferme □ Objectif(ive)


□ Logique □ Fidèle □ Observateur(trice)
□ Loyal(e) □ Fin(e) □ Obstiné(e)
□ Lucide □ Flexible □ Opiniâtre
□ Franc(he) □ Optimiste
□ Faisant confiance □ Ordonné(e)
□ Fidèle à ses □ Organisateur(trice)
□ Vif(ive) convictions □ Organisé(e)
□ Vigilant(e) □ Fort □ Original(e)
□ Volontaire □ Ouvert(e) d’esprit
□ Vrai(e) □ Ordonné(e)
□ Visionnaire □ Ouvert(e) d’esprit
□ Zen

□ Joueur(euse) □ Naturel(le) □ Pacificateur(trice)


□ Jovial(e) □ Novateur(trice) □ Passionnant(e)
□ Juste □ Séduisant(e) □ Patient(e)
□ Sensible □ Persévérant(e)
□ Serein(e) □ Persuasif(ive)
□ Sérieux(euse) □ Pétillante(e)
□ Serviable □ Philosophe
□ Sincère □ Planificateur(trice)
□ Sociable □ Poli(e)
□ Soigneux(euse) □ Polyvalent(e)
□ Solide Souple □ Ponctuel(le)
□ Souriant(e) □ Pondéré(e)

32
□ Spontané(e) □ Posé(e)
□ Sportif(ive) □ Positif(ive)
□ Stable □ Pragmatique
□ Stratège □ Pratique Précis(e)
□ Studieux(euse) □ Prévenant(e)
□ Sûr(e)de soi □ Prévoyant(e)
□ Sympathique □ Productif(ive)
□ Solidaire □ Protecteur(trice)
□ Sage □ Prudent(e)
□ Simple □ Pugnace
□ Prudent(e)

Les Imperfections

□ Agressif(ive) □ Débordé(e) □ Inconstant(e)


□ Aigri(e) □ Défaitiste □ Inculte
□ Ambitieux(euse) □ Dépensier(e) □ Indécis(e)
□ Anxieux(euse) □ Désobéissant(e) □ Indépendant(e)
□ Arriviste □ Désinvolte □ Indiscret(e)
□ Arrogant(e) □ Distrait(e) □ Individualiste
□ Asocial(e) □ Docile □ Influençable
□ Autoritaire □ Insignifiant(e)
□ Autorité (manque d’) □ Insouciant(e)
□ Avare □ Instable
□ Ecoute (manque d’) □ Intéressé(e)
□ Bagarreur(euse) □ Égocentrique □ Intolérant(e)
□ Baratineur(euse) □ Égoïste □ Intransigeant(e)
□ Bavard(e) □ Émotif(ive) □ Introverti(e)
□ Blessant(e) Borné(e) □ Emporté(e) □ Irrespectueux(euse)
□ Boudeur(euse) □ Envahissant(e) □ Immature
□ Brouillon(ne) Brute □ Envieux(euse) □ Impatient(e)
□ Bruyant(e) □ Étourdi(e) □ Imprudent(e)
□ Excessif(ive) □ Impulsif(ive)
□ Inaccessible
□ Inattentif(ive)
□ Incompétent(e)
□ Irresponsable

□ Cachottier(e) □ Familier(e) □ Méchant(e)


□ Calculateur(trice) □ Fantasque □ Médiocre
□ Capricieux(euse) □ Fataliste □ Médisant(e)
□ Caricatural(e) □ Formaliste □ Méfiant(e)
□ Carriériste □ Frondeur(euse) □ Mégalomane
□ Cassant(e) □ Guindé(e) □ Menteur(euse)

33
□ Catastrophiste □ Grossier(e) □ Méprisant(e)
□ Coléreux(euse) □ Mesquin(e)
□ Complexé(e) □ Mou(olle)
□ Compliqué(e) □ Muet(te)
□ Confiance (manque de) □ Hésitant(e) □ Macho
□ Confus(e) □ Humiliant(e) □ Maladroit(e)
□ Conventionnel(le) □ Hyperactif(ive) □ Mal à l’aise à l’oral
□ Critiqueur(euse) □ Hypocrite □ Maniaque
□ Cruel(le) □ Manipulateur(trice)

□ Naïf(ïve)
□ Négatif(ive)
□ Négligeant(e)
□ Nerveux(euse)
□ Nonchalant(e)

□ Obstiné(e)
□ Obtus(e)
□ Opiniâtre
□ Orgueilleux(euse)

□ Jaloux(se) □ Radin(e) □ Soupçonneux(euse)


□ Râleur(euse) □ Stressé(e)
□ Laxiste □ Rancunier(e) □ Stupide
□ Léger(e) □ Reconnaissance □ Superficiel(le)
□ Lent(e) (besoin de) □ Susceptible
□ Lourd(e) □ Renfermé(e) □ Sans gêne
□ Lunatique □ Résigné(e) □ Secret(e)
□ Revanchard(e) □ Sensible
□ Rêveur(euse) □ Solitaire
□ Rigide
□ Ringard(e)
□ Rouspéteur(euse)
□ Routinier(e)
□ Paresseux(euse) □ Têtu(e)
□ Passif(ive) □ Timide
□ Pessimiste □ Tatillon(ne)
□ Peureux(euse) □ Vaniteux(euse)
□ Plaintif(ive) □ Versatile
□ Pointilleux(euse) □ Vulgaire
□ Prétentieux(euse)
□ Procrastinateur(euse)
Prudent(e)

34
Qui suis-je au milieu des autres ?

Je vous propose de découvrir votre Moi social et toutes les qualités et défauts dont vous faites preuve
au milieu des autres, celles qui sont stimulées par la présence des autres.

Je répartis les adjectifs retenus en fonction des circonstances de la vie et des personnes qui
m’accompagnent. L'idéal étant de réaliser cette liste avec ces personnes à vos côtés afin de valider vos
impressions.

Avec mes parents –

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

Avec mes amis -

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

Avec ma moitié

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

Avec mes enfants

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

35
Avec les enfants...

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

Avec mes collègues (il est possible d'affiner la liste selon les postes que j’ai occupés).

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

Avec……………………………………….

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

Avec……………………………………….

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

Avec……………………………………….

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

Avec……………………………………….

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

Avec……………………………………….

------------------------------------------------------------------------------------

36
Je réalise un top 10 de mes qualificatifs

QUALITES DEFAUTS

1------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------

2------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------

3------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------

4------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------

5------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------

6------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------

7------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------

8------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------------
-------------------------------

9------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------

10-------------------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------

QUI A CONFIANCE EN SOI CONDUIT LES AUTRES -


HORACE

37
imperfections en présentant chacun de mess défauts sous forme d’une
Je valorise mes imperfections,
qualité avec l’aide de cette phrase : « j’ai ce défaut, oui mais il me permet d’être de ce fait plus…. » je
fais ainsi de mes défauts les alliés de ma richesse.

J’identifie et j’accepte mes défauts en tentant de changer ce qui peut l’être en points positifs et en
admettant que d’autres points ne peuvent être changés. Je peux cependant apprendre à jongler avec.
Tout est question d’usage, de faire avec et d’angle de vue !

Mes défauts me singularisent, ils ne sont pas une problématique dans la mesure où je ne les exprime
pas à l’excès.

vous jamais dit au sujet d’une personne qu’elle ne serait pas ce qu’elle est sans ses
Ne vous êtes-vous
défauts et que vous ne voudriez pas qu’elle les perde ?

Ce dernier exercice va me donner les moyens de positiver ce qui me paralyse


ralyse aujourd’hui ou de voir mes
me
imperfections comme un véritable potentiel d’évolution personnelle.

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------

38
Je repère les influences
influences qui freinent ou paralysent mes
me actions
Vous vous croyez libre de vos actes et de vos pensées ? Et bien détrompez-vous,
détrompez vous
us êtes le plus
souvent guidé par des croyances qui vous empêchent de voir le monde tel qu’il est vraiment, d’analyser
les situations de la vie avec objectivité. Ce que vous êtes, ce que vous faites repose sur vos croyances.
Mais je vous rassure, c’est totalement humain car vos croyances font partie intégrante de votre
construction.

’est une certitude, une idée, une affirmation personnelle qui influence vos ressentis, vos
Une croyance, c’est
attitudes, vos choix, vos réactions. Elle vous dirige insidieusement. C’est un filtre qui déforme la réalité
et influence votre interprétation du monde.

La plupart de vos croyances ne nous appartiennent pas vraiment. Acquises pendant votre éducation,
votre enfance le plus souvent, au fil de vos expériences passées, par l’influence des médias, par la
science, l’histoire, la religion, la culture…. elles
es sont le fruit de ce que vous disent les autres et lorsqu’on
est enfant, on fait toute confiance aux dires des adultes, c’est donc à cette période que leur intégration
est la plus grande. Ainsi, elles vous ont été transmises par vos parents, vos professeurs, urs, vos relations,
vos collègues de bureau, votre environnement social proche. Et puis elles se sont fondées aussi sur des
conclusions que vous avez tirées de vos expériences vécues.

Il est plus simple d’expliquer les choses par une croyance que de passer du temps à réfléchir, analyser,
agir, réagir n’est-ce
ce pas ? Nous aimons la facilité, faire des efforts nous est difficile, ainsi la croyance
prend facilement le contrôle sur vos pensées et sur vos actions car elle est la facilité même ! Mais les
croyances peuvent nous emprisonner et nous limiter.

Une croyance positive, vous donnera des ailes,


ailes, en vous faisant rayonner d’optimisme alors qu’à
l’inverse une croyance limitante vous bloquera, vous frustrera,
frustrera, fera de vous une personne fermée et
pessimiste. Ainsi,, déterminer le sentiment, l’émotion que la croyance provoque en vous, vous permet de
savoir quel est son pouvoir sur vous.

Parce qu’une croyance agit telle une prophétie. Elle vous fera tout faire pour démontrer qu’elle est vérité,
et que vous avez raisonn de croire en cette vérité.

Et ce n’est pas tout, car vos croyances influencent vos attirances sociales, ainsi vous serez toujours
plus à l’aise près des personnes, des groupes, des mouvements qui partagent vos croyances.

Aussi, choisir les croyances qui vont vous


vo guider, c’est vous assurer le meilleur !

39
Je liste toutes ces fausses croyances qui m’étouffent

Parce qu’il est temps d’exister et d’agir en faveur de mon développement personnel !

J’établis au calme, la liste de mes croyances, de mes habitudes de penser, de ces automatismes qui me
guident (en vous aidant de la liste ci-dessous qui n’est pas exhaustive).

Je m’habitue à noter chaque jour sur un carnet mes croyances, au fur et à mesure qu’elles s’expriment
dans mon quotidien. Je surveille mes paroles et mes pensées, je repère mes jugements, mes
généralisations. Je repère les phrases comportant les mots tout, jamais, à chaque fois ou qui réduisent
une catégorie à une idée, un fait. Derrière chaque avis se cache souvent une croyance.

Ce sont toutes ces petites phrases intérieures qui vous empoisonnent la vie, que vous avez acté comme
des vérités alors qu’il n’en est rien »je suis moche, je ne suis pas intéressant(e), incapable », je ne suis
pas manuel, je ne suis pas bricoleur, je suis mauvaise cuisinière ou au contraire, « je suis trop sympa, ce
sont les autres les méchants », « ne te mets pas en avant, c’est tout à fait déplacé, cela ne se fait pas, tu
passerais pour une personne égocentrique, tu n’y penses pas » ? …

Au positif :

□ Quand on veut on peut


□ J’ai tous les atouts pour y arriver
□ Le monde actuel est plein d’opportunité et tout est possible
□ Un bienfait n’est jamais perdu
□ On peut commencer à tout âge, il n’y a pas d’âge pour commencer
□ L’habit ne fait pas le moine
□ Il y a un commencement à tout
□ Après la pluie, le beau temps
□ Un de perdu, dix de retrouvés
□ L’union fait la force
□ Avec de la volonté, je peux y arriver
□ Vous êtes les seuls responsables de votre vie
□ Échouer est une chance
□ Faites toujours ce que vous aimez
□ Ne faites pas les choses à moitié
□ Seul compte le résultat
□ A deux on réussit mieux
□ L’important n’est pas la chute mais le rebond….

Au négatif :

□ Le monde actuel est tellement dur

40
□ Il n’y a pas d’amour heureux
□ L’homme est un loup pour l’homme
□ Les femmes n’ont pas le sens de l’orientation
□ Si on n’a pas suivi la filière scientifique, on ne peut pas s’en sortir
□ S’occuper de soi est égoïste
□ Vouloir n’est pas bien, on ne dit pas je veux
□ Les hommes ne pleurent pas
□ Toutes les femmes sont … ou tous les hommes sont …
□ Tous les patrons sont … ou tous les politiciens sont …
□ Je n’y arriverai jamais
□ A chaque fois, je me plante
□ Il ne faut jamais faire confiance à un inconnu
□ Si je veux réussir, je dois être le meilleur
□ C’est dangereux d’essayer quelque chose de nouveau
□ Je suis trop vieux pour apprendre quoi que ce soit
□ Je ne suis pas assez créatif pour réussir
□ Je n’ai pas le droit à l’erreur
□ Pour mériter ce que je vise, je dois souffrir
□ Ma réussite va tout changer, va me changer
□ Je suis trop timide pour rencontre quelqu’un
□ Le regard des autres et leur jugement est important
□ Je ne suis pas capable
□ Je suis comme je suis, trop tard pour changer
□ Je suis nul / Faut pas rêver !
□ La vie est dure
□ Je n’y arriverais jamais
□ Tout est plus dur pour moi
□ Les hommes préfèrent : les blondes, les brunes, les minces, les grandes, les petites, les rondes,
les intelligentes…..
□ Les femmes préfèrent : les bruns, les blonds, les mecs sûrs d’eux, les musclés, les grands…
□ Personne ne m’aime
□ On ne peut pas tout avoir !
□ Pour qu’on m’aime, il faut que je sois : gentil, pas gentil, sexy, pas trop sexy, souriant, pas trop
souriant, détaché, attaché, …
□ Je ne suis pas assez intelligent
□ Je suis trop timide
□ Je suis trop bavard Je suis trop jeune, trop vieux
□ Il faut trimer dans la vie
□ Je n’ai pas de chance aux jeux….

41
Après les avoir inscrite sur un papier, j’en fais une boule que je lance avec joie à la
corbeille

Car
ar ceux qui vous ont mis dans ces petites cases ne vous connaissent absolument pas et ne peuvent
décider à votre place de vos pensées.

J’exprime aussi éventuellement par écrit mess sentiments par rapport à ces croyances,
croyances cela
peut me permettre de m’en détacher. Déconstruire vos croyances est un pas essentiel vers le gain de
confiance en soi.

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

42
Pour les croyances limitantes, j’imagine maintenant leur affirmation contraire.

Les croyances sont acquises certes mais elles ne sont pas indélébiles, vous avez heureusement le
pouvoir de les changer !

A chaque fois que j’évoque une croyance limitante, je prends l’habitude de chercher à la remplacer par
son contraire. Exemple de contraires positifs : Si je rate, ce n’est pas grave, l’important c’est d’essayer et
de faire de mon mieux.

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

---------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

43
Si je peux mettre en place des actions pour confirmer cette croyance positive c’est encore
mieux ! Par exemple : je me dis que j’ai beaucoup de facilité de contact avec les autres et je mets en
place des actions qui vont confirmer cette croyance positive. Je provoque le changement à mon rythme
mais régulièrement.

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

44
Je définis le carburant de mes
me actions
Savez-vous que vos valeurs sont le carburant de vos actions, de vos attitudes, de vos pensées, de vos
comportements ?

Ce sont vos repères,, vos principes de vie, vos concepts idéologiques,


idéologiques vos règles morales,
morales qui motivent et
donnent un sens à vos actions. Elles vous permettent aussi d’évaluer les actions des autres. Vous les
avez acquises pendant votre enfance, ce sont pour la plupart, les mêmes que celles de vos repères
enfant (vos parents). Elles évoluent cependant au fil de votre vie, de vos expériences, de vos rencontres.

Surtout ! Le respect de vos valeurs est essentiel à votre équilibre.

Elles influencent vos rencontres, marquent vos affinités avec les autres.

Si ces balises, sont bien posées elles nous montrent le chemin à suivre, tandis que mal organisées elles
nous perdent.. Ne pas respecter vos valeurs entraine à court terme, un sentiment d’insatisfaction, de
démotivation, de perte d’estime et de confiance en soi.

Aussi ! Il est donc important de les identifier, de se les rappeler, et de s’assurer que vous êtes en
phase avec ces dernières. Ce sont de véritables repères, des balises qui bien posées vous
montrent le chemin à suivre, tandis que mal organisées elles vous perdent.

Identifier vos valeurs c’est : gagner en efficacité et en équilibre de vie, et faire évoluer vos choix

45
Je sélectionne
électionne les valeurs qui me correspondent

Pour vous aidez, vous pouvez vous posez ces questions :

- Qu’est-ce
ce que j’attends chez les autres ?
- Quels sont ces grands principes qui régissent mon existence ?
- Quel idéal motive mes actions ?
- Quelles valeurs je pense satisfaire dans mon quotidien, dans ma vie ?

! Une valeur ne doit pas contraindre mais motiver l’action, vous ne l’appliquez pas par devoir mais
naturellement.

Je sélectionne puis regroupe les valeurs par sens,


sens je tente de différencier celles qui répondent à un
devoir de celles qui répondent à un besoin.

Je n’hésite pas à faire une première sélection puis à laisser un laps de temps avant de reprendre cette
liste.

A comme … R comme… S comme…

□ Ambition □ Réflexion □ Sincérité


□ Acceptation, □ Réalisme □ Sagesse
□ Affirmation □ Reconnaissance □ Sécurité
□ Amour □ Régularité □ Sensibilité
□ Autonomie □ Respect □ Spiritualité
□ Autorité, □ Retenue □ Sociabilité
□ Aventure □ Responsabilisation □ Simplicité
□ Amitié □ Responsabilités (sens □ Sérénité
□ Abondance des) □ Stabilité
□ Accomplissement □ Réalisation □ Succès
□ Achèvement □ Relaxation □ Santé
□ Adaptabilité □ Résignation □ Sacré
□ Affection □ Richesse □ Sang-froid
□ Altruisme □ Rigueur □ Sensualité
□ Aide □ Sexualité
□ Apprentissage T comme… □ Silence
□ Assurance □ Solidarité
□ Audace □ Tendresse □ Solitude
□ Authenticité □ Tolérance □ Spontanéité
□ Auto-discipline □ Transmission □ Sympathie
□ Transparence
□ Tradition V comme...

46
□ Tranquillité □ Vérité
□ Véracité
□ Volonté
□ Vigilance
□ Vivacité

B comme… J comme… D comme …

□ Bien-être □ Joie □ Débrouillardise


□ bienveillance □ Justice □ Dynamisme,
□ Bonté □ Jeunesse □ Détermination
□ Beauté □ Dévouement,
□ Bravoure L comme… □ Discernement
□ Discipline
□ Logique □ Douceur
□ Liberté □ Droit à l’erreur
□ Loyauté □ Désir
□ Lucidité □ Détermination
□ Devoir
Q comme… □ Dévotion
□ Dignité
□ Qualité □ Discrétion,
□ Disponibilité
□ Discipline
□ Droiture

C comme… P comme… O comme…

□ Curiosité □ Patience □ Objectivité


□ Calme □ Politesse □ Optimisme
□ Clémence □ Perfection □ Originalité
□ Compassion □ Performance □ Ouverture d’esprit
□ Compétence □ Persévérance
□ Capacité □ Plaisir M comme…
□ Confiance □ Pondération
□ Confort □ Professionnalisme □ Modestie
□ Curiosité □ Pudeur □ Maturité
□ Créativité □ Passion □ Mobilité
□ Courage □ Partage □ Maitrise
□ Chaleur □ Paix □ Modération
□ Changement □ Profondeur
□ Clarté, N comme…
□ Collaboration
□ Compassion □ Nature
□ Cohérence

47
□ Compréhension
□ Concentration
□ Confiance en soi
□ Conscience
□ Contentement
□ Contrôle
□ Conviction
□ Convivialité
□ Coopération
□ Courtoisie
□ Cordialité
□ Culture

E comme… F comme… G comme…

□ Ecoute □ Famille □ Gentillesse,


□ Effort □ Fidélité □ Générosité
□ Enthousiasme □ Flexibilité □ Gaité
□ Esprit critique □ Force □ Gratitude
□ Efficacité □ Fraternité
□ Education □ Fermeté H comme…
□ Elégance □ Fiabilité
□ Empathie □ Franchise □ Humour
□ Entraide □ Humilité
□ Equilibre I comme… □ Honnêteté
□ Egalité □ Harmonie
□ Endurance □ Indépendance □ Humilité
□ Encouragement □ Intelligence
□ Engagement □ Influence
□ Equité □ Ingéniosité,
□ Excellence □ Intimité
□ Espérance
□ Esthétique
□ Exigence
□ Excessivité
□ Extravagance

48
Quelle est ma devise ?

Si j’ai des difficultés à définir mes valeurs, je peux me pencher sur cette petite phrase qui me résume,
que je me répète souvent, qui résume ma philosophie de vie.

Voici quelques exemples qui peuvent m’aider à choisir, mais je ne dois en choisir qu’une seule, celle qui
me séduit immédiatement, qui résonne comme une évidence. Je peux demander à des personnes
proches de m’aider si besoin.

□ Qui vivra verra


□ Tout problème a sa solution
□ A coeur vaillant rien d'impossible
□ Si on te claque la porte au nez, rentre par la fenêtre
□ Ce qui ne me tue pas me rend plus fort
□ Mieux vaut être seul que mal accompagné
□ Il n'y a pas meilleur miroir qu'un ami véritable
□ Peu importe les moyens, seul le résultat compte
□ Une journée sans sourire, c'est une journée perdue
□ On n'est jamais mieux servi que par soi-même
□ La patiente est une vertu qui sait se faire récompenser
□ Il n'y a pas de liberté sans risque, sans sacrifice , sans aventure
□ Si il n’ya pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème
□ Qui ne risque rien n'a rien
□ L'union fait la force
□ Tout vient à point à qui sait attendre
□ A chaque jour suffit sa peine
□ Vit chaque jour comme si c était le dernier.
□ Tout vient à point à qui sait attendre
□ ça va toujours.
□ Rendre le monde meilleur à vivre
□ Demain est un autre jour...
□ Vivre et laisser vivre
□ Quand on ne fait pas ce que l'on aime, il faut aimer ce que l'on fait.
□ Dans la vie on récolte ce que l’on sème
□ Tomber sept fois, se relever huit
□ On n'a rien sans rien
□ Carpe diem
□ Quand on veut on peut
□ ce quii est fait , n’est plus à faire
□ L'espoir fait vivre
□ Ca ira mieux demain
□ La vie est belle

49
□ Il faut tout essayer dans la vie
□ Apprendre et partager
□ En tout, rechercher la perfection

Je réalise le top 10 de valeurs, puis le top 5 et enfin le top 3

1- ……………………………………………1-………………………………………………1-…………………………………

2-…………………………………………….2-……………………………………………..2-…………………………………

3-…………………………………………….3-……………………………………………..3-…………………………………

4-…………………………………………….4-………………………………………………

5-…………………………………………….5-……………………………………………..

6-……………………………………………

7-…………………………………………….

8-……………………………………………..

9-……………………………………………..

10-…………………………………………..

50
Je définis mes talents

Nous sommes tous des artistes aux multiples talents, mais la vie ne nous a pas toujours encouragés à
les reconnaître ou à les exprimer. Définir vos talents, ces savoir-faire
faire que vous manipulez avec brillo,
vos capacités, vos dons, vos aptitudes à faire quelque chose, est un moyen efficace de vous encourager
à les exprimer sans crainte.

Je sélectionne mess talents en m’aidant


aidant de la liste non exhaustive ci-dessous.
ci

Au calme, seul(e) ou avec la personne


ne qui me connait le mieux, en famille aussi pourquoi pas ?

Pour aller plus loin, je peux les répartir en 2 colonnes, celle des talents dont je dispose
se, et celle des
talents dont je rêverai de disposer et en rêver c’est déjà un premier pas vers ces derniers !

□ Analyser □ Communiquer □ Dynamiser


□ Amuser □ Compatir □ Défendre
□ Aider □ Comptabiliser □ Décorer
□ Apaiser □ Conter □ Dédramatiser
□ S’adapter □ Convaincre □ Diriger
□ Accepter □ Cuisiner □ Discuter
□ Accommoder □ Cajoler □ Dissuader
□ Accompagner □ Chanter □ Diversifier
□ Accueillir □ Choisir □ Dompter
□ Adopter □ Coiffer □ Donner…
□ Aimer □ Composer □ Enrichir
□ Apprendre □ Concilier □ Ensoleiller
□ Argumenter □ Configurer □ Entraider…
□ Mettre □ Confectionner □ Ecrire
l’ambiance… □ Construire □ Entreprendre
□ Contempler □ Enseigner
□ Convertir □ Embellir
□ Courir □ Ecouter
□ Bricoler □ Critiquer

51
□ Blaguer □ Cultiver
□ Coudre…

□ Fabriquer □ Gérer son temps □ Habiller


□ Formuler □ Guider… □ s’habituer…
□ Fouiller
□ Former…
□ Inventer □ visionnaire □ Jardiner
□ Impressionner □ Illuminer □ Jouer
□ Imaginer… □ Inciter □ Justifier…
□ Indiquer
□ ironiser
□ Inspirer
□ Instruire □ Lancer
□ Insuffler □ Libérer
□ Interroger □ Lutter…
□ Intriguer
□ Intimider …
□ Mener □ Organiser □ Planifier
□ Faire preuve de □ sens de l’ordre □ Peindre
méthode □ Optimiser □ Persuader
□ Capacités de □ Objectiver □ Philosopher
médiation □ Oeuvrer □ Plaider
□ Manager □ Oser □ Positiver
□ Marchander □ Orienter… □ Professionnaliser
□ Meubler □ Programmer
□ Montrer □ promouvoir
□ Moraliser □ Faire preuve de
□ Mutualiser… pédagogie
□ Produire des idées
□ Professionnalisme
□ Etre performant
□ Narrer □ Promouvoir
□ Négocier… □ Prendre la parole en
public…

□ Questionner… □ Réaliser □ Sculpter


□ Représenter □ Seconder
□ Retenir l’attention □ Secourir
□ Rassembler □ Sensibiliser
□ Réconcilier □ Siffler
□ Raconter □ Soigner
□ Rechercher □ Soulager
□ Refuser □ Solutionner
□ Rigoler □ Sourire

52
□ Rythmer… □ Synthétiser…

□ Traduire □ Uniformiser □ Vendre


□ Tranquilliser □ Valoriser
□ Transformer □ Vanter
□ Trouver
□ Tricoter…

Je liste mes réalisations, mess réussites

Puisque vous avez mis en évidence vos talents, pourquoi ne pas en profiter pour vous questionner sur
les réalisations possibles grâce à ces talents ?

Je prends du recul et je demande si j’ai déjà fait quelque chose dont j’ai été ou dont je suis fier ? Je
peux en profiter pour associer à ces réalisations les qualités dont j’ai fait preuve.

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

53
------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

54
Etape 3 – Passer à l’action

Cette partie se présente sous forme de thématiques,


thématiques de pistes de réflexions et
d’exercices à appliquer à votre rythme.

C’est une étape qui succède au bilan,


bilan à la prise de conscience de vos potentiels.

L’idéal étant de commencer par choisir un point et de mettre en pratique less exercices correspondant
pendant une semaine puis au quotidien.
quotidien

Avec ces suggestions vous allez pouvoir changer votre attitude au quotidien
idien en adoptant
adop les nouveaux
réflexes que vous aurez appris à mettre en place et qui vous assureront de progresser sur le chemin de
votre vie sans manquer de confiance en soi.

Dès que votre baromètre de la confiance en soi se met


me à baisser, n’hésitez pas à pratiquer ces exercices
à nouveau, à revenir sur ceux qui vous auront le plus aider pour les refaire !

A vos marques…Prêt ?....Partez !

55
Je me rassure sur mes peurs
Le manque de confiance, c’est le fait de ne pas vous sentir capable de faire quelque chose et de vous
laisser persuader par vos peurs que vous n’êtes pas capable. Agir sur vos peurs, c’est débloquer un
verrou qui bloque les pouvoirs de votre confiance en soi.
s

J’accepte mes peurs

« Qui craint de souffrir, souffre déjà de ce qu’il craint » disait Montaigne, et vous savez qu’il avait raison !

C’est une souffrance de ne jamais oser par manque de confiance, parce que l’on craint tellement ce que
nos actes pourraient causer en commençant par nous conforter dans l’idée que l’on est pas capable…«
capable A
trop craindre le pire on l’oblige à venir »

La prise de conscience d’une peur est la première étape fondamentale. Avoir conscience d’une fragilité,
c’est déjà prendre le chemin de sa transformation.

Je change mon regard sur mes


me peurs

Vos peurs vous paralysent seulement si vous les vivez comme un problème. Vos peurs sont des
instruments de magie pour réaliser vos rêves, ce sont d’excellents leviers à l’action. Prenons
P l’exemple
douloureux d’une personne qui apprend qu’elle est atteinte d’une grave maladie, bien souvent, la peur de
mourir la motivera à réaliser ses rêves, à aller vers son essentiel.

Vos peurs vous donnent du pouvoir, vous en doutez ? C’est une émotion
émotion normale, une chance car c’est
un signal qui vous incite à réagir.

Je traduis mes peurs en désirs ou en besoin

Dés lors que vous comprenez que derrière chacune de vos peurs il y a un signal, il ne vous restera plus
qu’à traduire les pensées liées à ce signal. Reformuler une peur en exprimant le désir ou le besoin qui en
est à l’origine vous permettra de prendre conscience et d’agir avec justesse pour combler ce désir ou ce
besoin.

56
Ainsi, par exemple, derrière la peur du jugement des autres, de ne pas être à la hauteur, se cache peut-
être un désir de reconnaissance ? La peur de la solitude peut cacher un désir d’être aimé ? La peur de la
souffrance peut cacher un fort désir de profiter de la vie, de ne pas passer à côté de sa vie ? La peur du
changement peut cacher un désir de construire un futur agréable ? La peur du bonheur et de la réussite
peut cacher un désir de réaliser ses rêves.

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

57
Je fixe mon attention sur mes peurs

Pendant quelques temps, une semaine par exemple, chaque soir, faites le bilan de la journée et
relevez vos peurs.

Comment se sont-elles
elles manifestées ?

Comment y avez-vous réagit ?

Quelles ont été les conséquences de leur manifestation ?

Avec le recul est-ce


ce que cela aurait pu se passer différemment ?

Pensez-vous
vous pouvoir définir le message caché derrière vos peurs (un besoin spécifique non
comblé ?

« Pour moi la dernière fois que ma peur m’a paralysée c’était pour
pou aller
er à une réunion à l’école, je
n’avais pas regardé mon agenda ce jour là et quand je me suis aperçue de ce raté, la réunion était
commencée depuis 5 minutes. J’aurai pu être à l’école en 10 minutes mais je n’y suis pas allée par
crainte d’être remarquée d’une
une part mais aussi parce que dans ma tête ça ne se fait pas d’arriver en
retard. La peur du regard des autres et de leur jugement m’a paralysée et cette fausse croyance
selon laquelle on n’arrive pas en retard.
retard Alors que j’aurai pu me raisonner en me disant
disa que
participer même en retard c’est très bien. On peut toujours trouver un tas d’arguments pour se

58
complaire dans ses choix, car il s’agit bien de nos choix et de la manière dont nous les assumons.
Au final, ne pas avoir eu le courage de dépasser mes peurs m’a fait culpabiliser. » Plus vous
analyserez ces situations, plus vous apprendrez à vous dominer et à vous dépasser.

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

59
------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

La confiance en soi, c’est éliminer de notre chemin de vie les craintes inutiles –
Jean Gastaldi

60
J’ose me regarder, je passe l’étape du miroir
Lorsque l’on manque de confiance, l’acceptation de notre apparence physique est souvent difficile.
Savez-vous que nous sommes le reflet de nos pensées ? Aussi, plus vous penserez de votre corps qu’il
n’est pas beau, qu’il a des défauts, plus vous le montrerez comme vous l’imaginez.

Je prends le temps d’observer mon corps dans un miroir et j’apprends à me réconcilier avec lui
en faisant l’effort d’y voir des éléments qui ne sont pas si mal que ça. Je me concentre sur ce
que j’ai surtout, pas sur ce que j’aimerai avoir ou que je n’aime absolument pas. Je fais preuve
de tolérance et d’acceptation. « Pensez à ce que vous avez alors que d’autres en rêveraient ».

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

« Plusieurs éléments sont à l’origine d’une prise de poids récente dans ma vie, ce n’est pas
catastrophique mais ce n’est pas facile à vivre et à accepter. Alors quand le moral est en berne et mon
manque de confiance essaye de prendre le contrôle, je me rappelle que j’ai la chance d’avoir l’ensemble
de mes membres et que je dois me réjouir de ne devoir faire face à une maladie difficile et paralysante.
Quand on s’observe dans un miroir on peut toujours trouver des raisons d’insatisfaction mais on peut
aussi trouver des raisons de ne pas s’y attarder et se rappeler que plus on se trouve lumineux et
agréable, plus nous le serons et plus nous serons alors une compagnie agréable pour soi et pour les
autres. Il ne faut pas sous estimer la force du mental ! »

Je pose des miroirs autour de moi et j’apprends à me regarder et à prendre soin de moi.
Je ne m’autorise plus à sortir sans avoir pris soin de me mettre en valeur par un parfum, du
maquillage, un bijoux particulier, un foulard, un chapeau, un accessoire à mon image….
J’ose porter des vêtements, des accessoires nouveaux et différents de mes habitudes

61
Je corrige ma posture

Je m’observe quand je me déplace ou que je parle, ou encore quand je suis en position assise.
assise

Que voyez-vous ? Une personne qui baisse la tête, qui tord ses jambes ou ses pieds, une personne qui
croise systématiquement les jambes, quelqu’un qui évite de regarder les autres,
autres, une personne qui croise
les bras ?....

Lorsque vous croisez une personne qui vous semble pleine d’assurance ou
ou qui attire les autres comme
un aimant, observez-là
là (ses gestes, sa démarche, son visage, son apparence …).

Que remarquez-vous ?

Lorsque vous avez du plaisir à écouter parler quelqu’un, demandez-vous


demandez vous pourquoi l’écouter est un
plaisir….

Apprenez à observer
er les personnes qui sont entourées, agréables, remarquées. Pourquoi ne pas vous en
inspirer ?

Avoir confiance en soi c’est aussi apprendre à marcher en regardant devant soi, pas au sol.
Ne baissez plus les yeux, vos pieds n’ont rien à vous apprendre !!!

Je relève systématiquement ma tête, je regarde devant moi quand je marche.


marche Je m’applique à lever mes
épaules, à tenir mon dos le plus droit possible.

62
Je vérifie si ma petite voix intérieure est ma meilleure complice
Nous avons tous une petite voix intérieure, elle nous parle et nous montre le chemin à suivre, elle nous
conseille, elle estt comme un ami mais nous veut-elle
veut du bien ?

Prenez le temps d’y prêter attention car cette petite voix pourrait bien être à l’origine de bien des
sabotages dans votre vie.

elle cette compagne de route ?


En parlant d’origine, d’où vient-elle

Certains psychologues disent que notre voix intérieure est le reflet des paroles qui nous étaient
adressées, par nos parents, par nos professeurs, par notre entourage quand nous étions
étio enfant. Ainsi,
une voix bienveillante nous aura t-elle
elle encouragée à être tolérant envers nous-mêmes
mêmes.
Si notre petite voix est positive elle sera encourageante mais dans le cas contraire elle peut saper notre
confiance, diminuer nos performances, nous démotiver.

C’est donc une autocritique dont le pouvoir sur notre humeur, sur nos actions est important.

Est-elle votre alliée ou est-ce


ce tout le contraire ?

Pour le savoir, je repère cette petite voix (c’est une voix qu’on entend souvent enfant, en
général elle s’exprime en jouant à voix haute). Je note régulièrement ce qu’elle me dit, le ton employé et
tente de l’associer à quelqu’un de mon enfance.

Comment en faire votre alliée si ce n’est pas le cas


ca déjà ?

Je prends soin lorsque je m’adresse à moi-même


moi d’être positif et constructif.
J’imagine que je m’adresse à mon meilleur ami.

J’évite les formulations négatives.

Je formule autrement.

63
Je change les jugements que je me porte
Nous avons tous une tendance à nous juger trop facilement et surtout à généraliser. Par exemple, d’une
simple tache en mangeant nous en devenons maladroit, oublier quelque chose d’important et voilà vous
êtes idiot mais quand il s’agit de vos réussites pas un mot d’encouragement par contre.

Je m’efforce de ne pas tirer des conclusions définitives et je m’en tiens strictement aux faits le
plus souvent possible. Je fais preuve d’indulgence, de tolérance, de compréhension avec moi-
même.

J’ouvre les yeux et les oreilles


Manquer de confiance c’est être la proie idéale d’une personne en manque de reconnaissance et
d’attention qui va tenter de vous effacer, de vous éteindre ou de vous utiliser pour exister.

Quand vous manquez de confiance vous êtes des aimants à personnes toxiques, à manipulateurs en
tout genre. Aussi, il est essentiel de vous protéger et d’être attentif à vos fréquentations.

Je suis convaincue que gagner en confiance est une question de rencontre. Croiser des yeux
bienveillants et encourageants fait toute la différence !

Pourquoi manque- t-on de confiance ? bien souvent par nos repères de l’enfance, notre
éducation, un professeur frustré qui s’est défoulé sur nous, les exemples sur lesquels nous nous
sommes construits…. Aussi, reprendre confiance c’est se voir au positif dans les yeux des
autres.

« J’ai commencé à comprendre que je disposais de bien plus d’un tour dans mon sac, le jour où j’ai
croisé des personnes qui ont insisté sur le meilleur de moi-même, qui m’ont encouragée, qui m’ont
tendue la main ».

Parce que vous avez peu confiance en vous, vous attirerez forcément les personnes qui vont chercher à
briller à votre place, à vous conforter dans votre idée pour garder un pouvoir sur vous mais vous

64
croiserez aussi des alliés qui sauront voir votre potentiel
potentiel malgré vos apparences. Ce sont ces personnes
que vous devez apprendre à repérer et à suivre.

Je prends le temps d’observer mon entourage.


entourage

J’ouvre les yeux et les oreilles.

Je reste attentif aux personnes qui voient le meilleur en moi.

J’évite les personnes qui m’encouragent


encouragent à penser que je ne suis pas capable.

Je m’entoure de personnes qui me valorisent, qui croient en moi,, qui sont bienveillantes et
encourageantes, ce sont vos amis d’aujourd’hui et de demain, les complices de votre réussite.
réussit

SOYEZ VOUS-MÊME,
MÊME, TOUTES LES AUTRES PERSONNALITÉS
SONT DÉJÀ PRISES

65
Je suis avec les autres ce que j’attends d’eux
Avec les autres, soyez comme vous voulez qu’ils soient avec vous.
vous Traitez les autres comme vous
aimeriez qu’ils vous traitent.

Ne croyez pas que vous allez faire fuir les personnes autour de vous en vous affirmant, bien au
contraire. Une personne qui exprime sa volonté, ses opinions donne confiance aux autres. Les autres
savent ainsi à quoi s’attendre, ce qui fait de vous une personne
per de confiance.

Ayez vos envies, vos désirs, vos idées propres et exprimez-les sans retenue, ainsi nee vivez pas la vie
des autres mais la vôtre.

« L’un des plus grand regret des personnes qui sont sur le point de mourir est de ne pas avoir vécu leur
vie mais une vie en fonction des autres, n’attendez pas vos derniers instants pour regretter l’absence de
ce point crucial à votre équilibre. »

Pour chaque suggestion, vous pouvez commencer par l’appliquer sur une journée puis chaque jour un
peu plus. Par exemple, demain je me force à changer d’avis, demain je vais dire non à quelqu’un sans
me justifier et sans culpabiliser….

Je pose, j’exprime mesm limites dans tout échange,, quand une attitude ou des
paroles me dérangent je l’exprime et je l’explique

Je ne laisse personne dicter la relation,


relation, je choisis si j’ai envie ou non d’engager ou de
poursuivre une relation

66
J’ose dire oui ou non, je reste en cohérence avec mes
me désirs, j’apprends à accepter ou à
refuser, à exprimer mes opinions, mes envies. J’apprends
J’ap à formuler mes souhaits, à faire des choix
sans me justifier. Je m’entraine à changer d’avis sans culpabiliser, parce que j’ai simplement le droit de
me tromper

J’arrête de m’excuser pour un oui ou pour un non, je ne prononce plus le mot désolé ou
pardon pendant une semaine par exemple, puis progressivement je l’utilise à bon escient mais pas pour
m’excuser d’être !

Je donne aussi souvent que possible mon opinion

Je me donne le droit d’être différent des autres

S’entourer de personnes qui m’estiment, c’est détenir une des clefs de ma


réussite, parce que ces personnes me conduiront toujours au meilleur de moi-même
moi

67
Je vais vers les autres
Je trouve les moyens d’aller vers les autres, j’apprends à aller vers l’autre, à dire quelques mots,
je propose mon aide, je demande un service…bref, je trouve un moyen d’établir le contact, je crée
et je deviens l’opportunité de ces rencontres.

Avoir des amis, être dans l’échange plus que dans la solitude est bon pour le moral, pour la santé, et
accroit notre espérance de vie. La solitude est bénéfique quand elle sert à s’évader mais devient néfaste
quand elle s’installe telle une habitude ou une fuite.

Pourquoi ce ne serait qu’aux autres de venir vers vous ?

Avez-vous tenté d’aller vous-même vers les autres sous n’importe quel prétexte ?

Cela peut être le partage d’une pâtisserie que vous venez de faire avec vos voisins, la réception de colis
ou de courrier pour les autres, un service, une parole, un échange…qui ne tente rien n’a rien ?…

J’arrête ma paranoïa
Je cesse d’imaginer que tout le monde me regarde, c’est impossible ! Les personnes autour de
vous ont autre chose à faire que de focaliser toute leur attention sur vous. A moins que vous
n’ayez fait en sorte que l’on vous remarque et encore ! combien de personnes sont dans leurs
pensées au point de ne remarquer personne….

Comme elles ne passent pas non plus leur temps à vous juger. Et si c’était le cas, sachez que le
jugement d’une personne est le choix de la facilité et c’est aussi le plus souvent un appel à l’aide. Juger,
c’est avant tout porter un jugement sur soi-même. Celui qui vous juge ne cherche pas à vous atteindre.
Son jugement s’applique bien souvent à lui-même. Il juge au lieu de chercher à comprendre et sa
réaction est le reflet de quelque chose qu’il n’assume pas, une limite qui lui est insupportable comme un
sentiment d’infériorité, un sentiment d’incapacité, un sentiment d’insécurité….Un jugement est parfois la
meilleure façon que l’on trouve pour se justifier de ne pas être, de ne pas avoir fait, de manquer de
confiance en rejetant ces manques sur vous. Un jugement peut être une projection de l’autre sur vous.
Lorsque l’autre vous juge, il cherche à se rassurer sur sa propre valeur mais peut voir en vous ce qu’il est
au fond et qu’il a du mal à accepter.

68
Je me libère de la de la peur du jugement des autres en commençant par moi-même.
moi Selon
Audrey Akoun et Isabelle Pailleau c’est une question d’effet miroir. « Si je pense que le système
fonctionne sur le principe que tout le monde se critique, j’y
j’y participe et je redoute la réciproque.
Si, au contraire, je cherche à comprendre l’autre avant de le juger, je me rends compte qu’il
existe des personnes qui sont dans cette dynamique positive. »

Je me retiens de me comparer aux autres,


autres je me rends malheureux en créant des manques que
je vois chez l’autre alors que je dispose de tant de choses en moi.

J’apprends à pratiquer le compliment


Les marques d’attention sont de vrais moteurs de confiance en soi, offrez-en
offrez en et apprenez à en recevoir.

Je ne suis pas avare de compliments sincères avec mon entourage,, et avec un sourire en plus,
on ne pourra que m’apprécier.
reçois J’apprends à les recevoir avec plaisir et à les
Je ne minimise pas les compliments que je reçois.
mettre en avant. Je cesse de me dévaloriser.

J’adopte la positive attitude


Adopter la positive attitude et la pensée positive autant que vous le pouvez, c’est vous donner les
moyens de voir votre vie sous l’angle des possibles.

Par exemple si on vous critique, dites-vous


vous qu’au moins on a prêté attention car à l’inverse vous auriez
pu être ignoré(e) et, de surcroit, profitez-en
profitez car toute critique est constructive.

J’AIME LES GENS QUI SOURIENT QUAND IL PLEUT

69
Je pratique l’auto- suggestion de la confiance en
soi
Avoir confiance en soi, c’est lutter contre cette petite voix intérieure qui nous répète sans cesse de
petites phrases peu encourageantes. Aussi, j’ai relevé pour vous entre autre dans le livre d’Isabelle
Filliozat quelques phrases clés à vous répéter pour encourager votre confiance ou celle de vos enfants :

TOUT LE MONDE PARTAGE LES MÊMES ÉMOTIONS ET LES


MÊMES BESOINS, JE PEUX ALLER VERS LES AUTRES

JE SUIS CAPABLE, J’AI LE DROIT DE NE PAS ÊTRE PARFAIT,


J’AI LE DROIT D’ÉCHOUER

J’AI LE DROIT D’ÊTRE DIFFÉRENT, D’AVOIR DES DÉSIRS ET


DES ENVIES, DES IDÉES

J’AI LE DROIT D’ÊTRE MOI, JE M’AIME

JE PEUX LE FAIRE, JE VAIS LE FAIRE

70
JE M’ACCEPTE COMME JE SUIS, JE M’APPRÉCIE COMME JE
SUIS

JE SUIS QUELQU’UN DE BIEN

J’AIME MON CORPS ET CE QUE JE SUIS

JE DIS OUI À CE QUI EST

JE FAIS CONFIANCE À LA VIE

A se répéter régulièrement, à coller sur votre


votr frigo ou sur votre bureau et à transmettre le cas échéant à
vos enfants !

71
TOUS LES JOURS ET À TOUS LES POINTS DE VUE JE VAIS DE
MIEUX EN MIEUX – EMILE COUÉ

72
Etape 4 – Changer ses vieux
réflexes
Je réagis, j’ose, j’agis

Cette étape peut être mise en place dès que vous aurez ouvert ce cahier pratique car elle
est complémentaire de l’ensemble des points mis en avant précédemment.

Soyez l’acteur de votre changement, agissez à partir de maintenant autant que vous le pouvez !

AVOIR CONFIANCE EN SOI, C’EST DÉPASSER SES PEURS,


C’EST SE DÉFIER, C’EST SORTIR DE SA ZONE DE CONFORT

73
Je change mes vieux réflexes
Moins vous agissez, plus vous avez peur et plus vous manquez de confiance.
confiance

Je décide de défier mon manque de confiance en reprenant les commandes de ma vie, de mes choix, de
mes actes.

LA CONFIANCE
E EN SOI EST L’ESSENCE MÊME DE L’HÉROÏSME
L

Je provoque mon manque de confiance, je l’affronte en me lançant des défis


quotidiens. Fixez-vous
vous des défis à relever, lancez-vous
lancez vous dans des situations où vous devez vous
dépasser.

Ces défis doivent être réalistes, atteignables,


atteignables clairs, précis et doivent aussi réveiller mes peurs.

Si je vise des défis importants, je commence par me confronter à des défis intermédiaires, c’est la
méthode des petits pas car il n’est pas question que je me décourage. Passez à l’action pour de petites
choses, qui vous semblent insignifiantes mais qui vont vous procurer un sentiment de plaisir lié à votre
réussite.. Ce sentiment est l’essence de votre moteur à confiance. Plus vous l’alimentez, plus il vous
conduira loin. Commencez par de petits défis personnels,
personnels, c’est aussi vous protéger contre un sentiment
de frustration face à l’échec, un sentiment désagréable qui casse le moteur de la confiance en soi au
démarrage. Il faut absolument éviter un mauvais démarrage !

Je dois viser des défis simples au départ pour m’encourager, réussir, progresser et gagner en
confiance.

Rappelez-vous
vous que la confiance en soi se gonfle comme un muscle et quand on se décide à faire du
sport on commence par de simples exercices auxquels on rajoute des difficultés progressivement, au fur
et à mesure que nos muscles gagnent
nent en force et nous permettent de progresser dans l’effort.
l’effort

Plus vous réussirez, plus vous progresserez et plus vous gagnerez en confiance.
confiance

Faites de vos objectifs, de vos défis, vos priorités et vous trouverez les moyens de les atteindre, en
prenant le temps qu’il faut.

74
Je dépasse mes peurs, mesme craintes, je sors de ma zone de confort en
choisissant de casser mess habitudes, en acceptant de me faire violence, de me bousculer. Je repousse
sans cesse mes limites, celles où je me sens à l’abri de moi-même.
moi

Si vous voulez accomplir de grandes choses, alors vous devez repousser les limites de vos peurs.
peurs Votre
manque de confiance fausse l’interprétation des situations, il vous fait agir selon vos peurs et vous
éloigner de vos motivations. Apprenez à agir, à vous défier.

J’accumule les expériences où je vais me défier, où je dois dépasser mes


me habitudes
confortables, où je vais avoir la sensation de me bousculer et je deviendrai confiant jour après jour, au fil
des réussites et des échecs aussi.

Je bouscule mes habitudes,


habitudes

…buvez
buvez du thé et pas du café, prenez le vélo pas la voiture, rentrez dans le hall de ce magnifique hôtel
qui vous fait rêver, osez demander un renseignement à cette jolie fille qui vous fait tourner la tête…

La confiance en soi est un véritable moteur qui ne demande qu’à être allumé pour vous aider à avancer
sur le chemin de votre vie ! Aussi, vous saurez naturellement définir les situations où il vous faudra vous
dépasser et surmonter. On sait tous très bien ce que l’on
l’ se sent incapable de faire. Aussi, faites
régulièrement des paris avec vous-même.
même.

RIEN N’EST PLUS STIMULANT QUE DE SE SURPRENDRE SOI-


SOI
MÊME – STEVE MARTIN

75
capable mais avez-vous essayé ? Ett si vous ratez ce n’est pas grave,
Vous trouvez que vous n’êtes pas capable,
vous aurez essayé au moins et donnez-vous
donnez vous le droit de ne pas réussir. Essayer c’est prendre des
risques, c’est donc créer des opportunités dans votre vie. Ne pas réussir, c’est se donner l’occasion de
rebondir.

intelligent, faites un test de QI pour vous rassurer si nécessaire et aller


Vous ne vous trouvez pas assez intelligent,
de l’avant.

pens que vous manquez de compétence ? Mais


Vous vous freinez parce que vous pensez ais savez-vous
savez qu’une
forte motivation sans compétence est toujours mieux que des compétences sans motivation. Vous avez
la motivation, elle vous permettra d’aller toujours plus loin et d’acquérir les compétences qui vous
vo
manquent car vous en avez la volonté.

Vous avez peur ? Dernièrement un entraineur de gymnastique me faisait remarquer que les meilleurs
gymnastes sont ceux qui ont le plus peur et qu’il faut avoir peur pour progresser, la peur est une bonne
chose tant qu’elle
u’elle ne nous paralyse pas mais qu’elle devient l’élément qui nous pousse à nous dépasser.
Quand vous manquez de confiance pensez à toutes les personnes qui pensent que vous en êtes
incapable, rien que pour leur prouver qu’elles ont tort allez-y
allez ! Imaginezz leur tête et vous n’aurez
n’a plus
aucune hésitation (habituellement on vous conseillerait de ne pas se soucier du regard des autres et de
ce que peuvent penser les autres mais là on peut faire une petite exception).

Quelques défis personnels à titre d’exemples


d’exemp : Casser l’idée que je ne suis pas manuelle en me défiant
en cuisine ou en apprenant la couture ou en me lançant dans la sculpture…Me rapprocher de mes
enfants en les accompagnant sur une activité où j’ai habituellement peur d’être si nulle… Organiser une
soirée en toute décontraction sans avoir la crainte de ne pas assurer car après tout être ensemble c’est
déjà bien non ?… Devenir une accro à la gym alors que l’on m’avait laissé croire que je resterai
éternellement la petite blonde enrobée qui fait rire ses camarades en EPS…Passer entre les deux
barrières, sans poser le pied à terre à vélo, parce que si Monsieur et Mademoiselle y arrivent, ya pas de
raison..Dire non à quelqu’un parce que vous n’avez aucun plaisir à faire ce qu’il vous demande et que
vous en avez assez de faire les choses en dépit de vous…Exprimer vos idées, vos gouts, vos pensées lors
d’une réunion parce que votre point de vue aussi est intéressant….Conduire Monsieur à l’aéroport de bon
matin malgré la crainte de se perdre au milieu de toutes ces routes….

LA CONFIANCE SE GAGNE À FORCE DE RÉUSSITES FACE À


SOI-MÊME
MÊME ET POUR SOI-MÊME
SOI MÊME AVANT TOUT

76
Je pratique l’auto l’auto-suggestion
l’auto

Je peux le faire ! Je suis capable !

R.O.S.I.T.A

Je pratique la méthode R.O.S.I.T.A de Sophie Machot.

Devant chaque difficulté je respire, j’observe


bserve la situation, je sens mes émotions, j’identifie
dentifie les besoins
non comblés qui ont réveillé mes émotions, je transforme l’émotion paralysante
aralysante ou soudaine en réaction
constructive, j’agis enfin. Bref, je me donne le temps et les moyens d’affronter efficacement la situation
et je prends confiance.

Je fais de mon mieux

C’est un accord important à passer avec vous-même


vous même car il vous permettra de vivre avec moins de
fatalisme les échecs de votre vie. Quoique vous fassiez, faites toujours de votre mieux, cela permet
aussi de prendre du recul face aux résultats de vos actions, de les vivre de manière plus constructive.
« Chaque fois que mes enfants doivent passer un concours, une épreuve, une interro, je leur rappelle que
s’ils font de leur mieux, quel que soit le résultat, ils n’auront rien à se reprocher et ce sera déjà
beaucoup,
oup, parce qu’ils auront tout fait pour le réussir. Après tout, ils n’ont aucune maitrise sur les
circonstances extérieures. Pour moi, les résultats sont rarement le reflet du travail engagé, c’est une
loterie et on n’a pas toujours le ticket gagnant mais avoir l’attitude gagnante donne en général envie
d’avancer, de rebondir plutôt que de se morfondre. »

77
Je me donne le droit à l’erreur

Donnez-vous le droit d’échouer et de vous relever dans votre quête de confiance.

Vous avez fait une erreur ? Et bien il n’y a rien de catastrophique


catastrophique car l’erreur est humaine.

Auu lieu de vous donner des coups de fouets par vos pensées obscures, imaginez comment faire mieux la
prochaine fois ou comment voir un élément positif dans votre situation. Insister sur l’apprentissage
l’app
plutôt que sur le succès permet de dédramatiser l’erreur.

Tout a sa raison,, tel est mon concept ! Et je peux vous dire que cette seule pensée est une porte ouverte
sur bien des possibles.

Plus nous sommes critiques, et plus nous nous limitons.


limitons Au contraire, si nous savons nous motiver,
nous encourager et avoir un regard bienveillant sur nos erreurs, nous renforçons notre confiance et
améliorons nos résultats.

Et puis…lorsqu’on manque de confiance, on s’attribue les échecs, mais rarement ses réussites,
réus alors
changez de lunettes si les vôtres teintent tout en obscur !

« Si j’ai réussi à accomplir aujourd’hui ce que je pensais impossible hier, que penser de ce qui me paraît
impossible aujourd’hui ? »

Je me refuse à voir mes erreurs comme des fatalités


fatalit mais au contraire comme le signe d’un
grand courage car au moins moi j’agis, j’essaye !
Je cesse de vouloir être une personne parfaite et infaillible, nul n’est parfait, c’est ce qui vous
singularise.
Je perçois les jugements négatifs comme des cadeaux pour me permettre de progresser ou
comme des mots qui ne me sont pas destinés mais qui sont prononcés par une personne qui
cherche à se rassurer sur ses propres valeurs.
valeurs Je ne cherche pas à y voir autre chose.
Je cherche à me détacher des sentiments de peur, de honte, de culpabilité (la peur du ridicule, la
culpabilité de ne pas être celui ou celle que les autres attendaient, la peur de décevoir, la peur de
ne pas être aimé tel que l’on est)….
est)
évènements « A chaque fois que je me suis éloignée de cette pensée,
Je m’attache au sens des évènements.
elle s’est imposée à moi comme une évidence ». Ne dit-on on pas qu’il est important d’apprendre de
chaque expérience et que chaque difficulté nous rend plus fort ? Par exemple, être dépité de
rater son bus et finalement
alement en prendre un autre qui ne sera pas coincé dans le bouchon du
précédent car il empruntera un autre trajet. Ou bien repasser un examen ce qui peut paraitre être
une perte de temps et d’énergie, mais finalement réussir bien mieux car ce nouveau sujet
convient mieux que le précédent. Ou encore, prévoir de nombreuses activités extérieures mais
rester coincé à la maison quand la voiture tombe en panne et finalement en profiter pour avancer
sur un tas de choses laisséess en suspens et revoir ses priorités. Penser que tout a un sens, c’est

78
avoir la capacité de prendre du recul, d’accepter, de vivre les difficultés avec une attitude
optimiste.
Je privilégie lee plaisir au résultat. Faire avant tout ce que l’on aime sans en attendre un résultat,
résultat
ce n’est pas toujours possible certes car il y a des obligations que nous devons assumer sans en
avoir envie mais autant que faire se peut, cherchez à entreprendre ce qui vous donne du plaisir.
Le résultat majeur que l’on doit attendre dans la vie parce que chaque instant de vie est
précieux, c’est du bien-être
être dans ce que l’on entreprend. Si vous faites les choses autant que
possible par plaisir, avec l’objectif de vous apporter ce plaisir nécessaire à votre équilibre, le
résultat viendra de lui-même.
même. Agissez
Agissez par envie, par plaisir et non dans l’attente d’une
récompense, vous n’en apprécierez que plus ce que vous ferez, sans pression, sans tension,
sans autre attente que votre bonheur et le plaisir de l’instant présent en mettant la priorité sur
votre équilibre.

Je ne remets pas à plus tard ce que je peux entreprendre maintenant

Ne remettez pas à plus tard ce qui contribuera à améliorer votre confiance.


confiance Vous seul savez comment
vous dépasser, où sont ces blocages que vous vous êtes posés.

Il ne faut pas remettre au lendemain ce qui peut vous aider maintenant et pour longtemps !

Je souligne mes succès et j’apprends à les retenir

Apprenez à vous souvenir de vos succès, si infimes soient-ils


soient ils et à éviter de souligner sans cesse vos
échecs. Vos échecs vous paraissent tellement habituels puisque vous vous sentez incapable de quoi
que ce soit.

Notez vos succès pour vous les rappeler quand


quand le doute frappera à votre porte, s’il ose encore, car vous
ne devez plus le laisser faire !

JE SUIS MODESTE POUR ACCEPTER MES ERREURS,


INTELLIGENT POUR EN TIRER UNE LEÇON, MATURE POUR
LES RECTIFIER

79
La réalité
Aujourd’hui, rassurez-vous,

« Jee reste malgré tout la première à me cacher, à jouer à la femme invisible quand je dois répondre à
l’appel de la confiance en soi mais je m’améliore, je me fais violence (on n’efface
efface pas facilement des
habitudes ancrées depuis l’enfance).

Surtout, mon manque


ue de confiance me fait faire des choses extraordinaires et révèle le meilleur de moi-
moi
même»

Ill en sera de même pour vous si vous vous y mettez et c’est en tous les cas ce que je vous souhaite !

Et si finalement avoir confiance en soi c’était :

« Avoir le sentiment que l’on peut compter sur soi-même


soi même en toutes circonstances «

Images Clipart Office Online

80
81
Pour compléter votre développement personnel, je vous encourage à
télécharger le guide pratique « Mieux se connaître » sur ce lien : http://www.anazao.fr/souscription/

Si vous aussi vous avez envie de mieux vous connaître, de


disposer d’une analyse complète de votre personnalité, rien de plus simple ! Rendez-vous ici :
http://www.anazao.fr/l-analyse-de-soi/

Je vous invite à faire ce pas vers vous-même, à vous offrir ce précieux cadeau pour enfin prendre soin
de vous et devenir votre meilleur allié(e).

Au plaisir d’un prochain échange,

Catherine Kergal Roelandt


Thérapeute, Astro-psychologue
Inspiratrice de changements par la connaissance de soi
info@anazao.fr/ www.anazao.fr

Catherine Kergal Roelandt Anazao Conseils Anazao Catherine Kergal Roelandt

82

Vous aimerez peut-être aussi