Vous êtes sur la page 1sur 40

Chapitre 2

Transmission Analogique

Théorie de la communication
I. Chaine de transmission (1/3)

 Pour transmettre un message porteur d’une


information utile à un destinataire, le signal qui le
véhicule doit toujours s’adapter aux caractéristiques
physiques du canal de transmission. Par exemple, pour
un signal sonore on a besoin d’utiliser un
microphone.
 Signal analogique : signal qui varie d’une manière
continue dans le temps.
 Signal en bande de base : signal dont le spectre est
considéré tel qu’il est sans aucune déformation.
2
I. Chaine de transmission (2/3)
 Transmission en bande de base : Il est possible de transmettre
le signal utile sous sa forme initiale (signal en bande de base tel
qu’il est) mais ce type de transmission n’est réalisable dans de
bonnes conditions que lorsque le milieu de propagation est
isolé des autres communications et que le spectre du signal se
trouve dans la bande passante du canal.
 Transmission sur onde porteuse (modulation) : le spectre utile
ne se trouve pas généralement dans la bande passante du canal
de transmission, il est alors nécessaire d’effectuer une
opération de transposition de fréquence. Cette solution
consiste à greffer le signal utile sur un autre signal appelé signal
porteur ou porteuse. Cette porteuse est en général un signal
sinusoïdal : c’est l’opération de modulation.
3
I. Chaine de transmission (3/3)
 Démodulation : c’est l’opération inverse de la modulation. Elle
permet de récupérer le message utile.
 Schéma équivalent d’une chaîne de transmission analogique :
Source Modulateur Canal Démodulateur Destination

Emetteur Support de Récepteur


transmission

 Multiplexage fréquentiel : en général la bande passante d’un canal


de transmission est très supérieure à la largeur du spectre du
signal. Donc pour optimiser l’occupation spectrale tout en
diminuant les coûts de la transmission, l’opération de modulation
rend possible la transmission simultanée de plusieurs messages en
juxtaposant sans chevauchement les spectres des signaux modulés
véhiculant ces messages. Le signal résultant s’appelle le signal
multiplex.
4
Différents types de modulation et les
critères de choix de ces modulations (1/3)
 Modulation: transformation des variations d’amplitude du
message à émettre en des variations d’amplitude, de phase
ou de fréquence de la porteuse.
𝑠(𝑡) = 𝐴(𝑡). cos[Φ(𝑡)]

 𝐴(𝑡): amplitude instantanée du signal modulé


 Φ(𝑡): phase instantanée du signal modulé.
𝑑Φ(𝑡)
 𝑤 𝑡 = : pulsation instantanée
𝑑𝑡
1 𝑑Φ(𝑡)
 𝑓 𝑡 = 2𝜋 𝑑𝑡 : fréquence instantanée

5
Différents types de modulation et les
critères de choix de ces modulations (2/3)
 Les différents types de modulation peuvent être
présentés comme suit

 Modulation d’amplitude
A t = α𝑚 𝑡 + 𝛽 et Φ 𝑡 = 2𝜋𝑓𝑝 𝑡
 Modulation de phase
A t = 𝑐𝑡𝑒 et Φ 𝑡 = 2𝜋𝑓𝑝 𝑡 + 𝑘𝑝 𝑚(𝑡)
 Modulation de fréquence
A t = 𝑐𝑡𝑒 et 𝑓 𝑡 = 𝑓𝑝 + 𝑘𝑓 𝑚(𝑡)

6
Différents types de modulation et les
critères de choix de ces modulations (3/3)
 Pour moduler un signal on mettra les hypothèses suivantes :
 Le signal modulant 𝑚(𝑡) est un signal (BF) de spectre en bande de
base, centré et de largeur de bande 𝑏 ;
 La porteuse 𝑝(𝑡) est le signal porteur d’information (HF),
indépendant de 𝑚(𝑡), de fréquence 𝑓𝑝.

 Pour choisir entre ces types de modulations, on doit tenir


compte de certains critères dont on cite :
 Le spectre du signal modulé doit être aussi petit que possible ;
 Le rapport signal à bruit doit être le plus élevé possible. Ce rapport
est défini par le rapport de la puissance du message à transmettre
sur celle du bruit(SNR) ;
 La complexité des circuits de l’émetteur et du récepteur doit être la
plus réduite possible.

7
II. Modulation d’amplitude
 Le signal modulé : c’est le signal résultat de la
modulation de 𝑚(𝑡) par 𝑝(𝑡) comme le montre la
figure suivante :

 Dans le cas de la modulation d’amplitude on


représente la porteuse par un signal sinusoïdal

𝑝 𝑡 = 𝐴𝑝 𝑐𝑜𝑠(2𝜋𝑓𝑝 𝑡)
8
II. Modulation d’amplitude

 Suivant la relation de 𝑠(𝑡) et 𝑚(𝑡) on discerne plusieurs


types de modulation d’amplitude

 La modulation d’amplitude double bande sans porteuse


(DBSP),
 La modulation double bande avec porteuse (DBAP),
 La modulation bande latérale unique (BLU)
 La modulation bande latérale résiduelle (BLR).

9
II. Modulation d’amplitude
II.1. Modulation DBSP
 Le modulateur d’amplitude DBSP est formé par un simple
multiplieur ou mélangeur

 k est la constante multiplicative caractéristique du modulateur.


 Le spectre 𝑆(𝑓) du signal modulé est obtenu en appliquant le 𝑇𝐹 au
signal 𝑠𝐷𝐵𝑆𝑃(𝑡)

10
II. Modulation d’amplitude
II.1. Modulation DBSP
 À la sorite du modulateur le signal modulé sans porteuse est
donné par:

𝑠𝐷𝐵𝑆𝑃 𝑡 = 𝑘. 𝑚 𝑡 . 𝑝(𝑡)
= 𝑘𝐴𝑝 𝑚(𝑡)𝑐𝑜𝑠(2𝜋𝑓𝑝 𝑡)

11
II. Modulation d’amplitude
II.1. Modulation DBSP

 Le spectre 𝑆(𝑓) du signal modulé est obtenu en appliquant


le 𝑇𝐹 au signal 𝑠𝐷𝐵𝑆𝑃(𝑡)

12
II. Modulation d’amplitude
II.1. Modulation DBSP

13
II. Modulation d’amplitude
II.1. Modulation DBSP
Exemple: Signal sinusoïdal
 Comme cas particulier on prendra

 L’expression du signal modulé est:

14
II. Modulation d’amplitude
II.1. Modulation DBSP

𝐴𝑝 𝐴𝑚
𝑘
4

𝑓𝑝 − 𝑓𝑚 𝑓𝑝 𝑓𝑝 + 𝑓𝑚
II. Modulation d’amplitude
II.1. Modulation DBSP

 Démodulation (DBSP)
 démodulateur cohérent ou synchrone

 La porteuse de réception 𝑝𝑟(𝑡)

16
II. Modulation d’amplitude
II.1. Modulation DBSP
 A la sortie du multiplieur on aura

𝑑 𝑡 = 𝑠𝐷𝐵𝑆𝑃 𝑡 × 𝑝𝑟 𝑡
= 2. 𝑘𝐴𝑝 𝑚(𝑡)𝑐𝑜𝑠(2𝜋𝑓𝑝 𝑡)cos(2𝜋𝑓𝑝 𝑡)

Après filtrage passe bas, on obtient un signal proportionnel à 𝑚(𝑡).

↳Montrer que l’expression du signal à la sortie du démodulateur


est 𝑦 𝑡 = 𝑘𝐴𝑝 𝑚(𝑡).

17
II. Modulation d’amplitude
II.2. Modulation DBAP

 Modulation DBAP
 Schéma synoptique possible d’un modulateur
d’amplitude DBAP

18
II. Modulation d’amplitude
II.2. Modulation DBAP

 L’expression du signal modulé en amplitude DBAP est :

𝑘
avec la condition nécessaire 𝑘𝑎 𝑚 𝑡 < 1 et 𝑘𝑎 = 𝐴𝑝
 L’expression du spectre du signal modulé
𝐴𝑝 1 1
𝑆 𝑓 = 𝛿 𝑓 − 𝑓𝑝 + 𝛿 𝑓 + 𝑓𝑝 + 𝐴𝑝 . 𝑘𝑎 𝑀 𝑓 − 𝑓𝑝 + 𝑀 𝑓 + 𝑓𝑝
2 2 2

19
II. Modulation d’amplitude
II.2. Modulation DBAP

𝑆(𝑓)

𝑓
−𝑓𝑝 − 𝑓𝑚 −𝑓𝑝 −𝑓𝑝 +𝑓𝑚 𝑓𝑝 − 𝑓𝑚 𝑓𝑝 𝑓𝑝 + 𝑓𝑚

20
II. Modulation d’amplitude
II.2. Modulation DBAP
Cas du Signal sinusoïdal
 Comme cas particulier on prendra

 L’expression du signal modulé est:

𝐴
On pose 𝜏 = 𝑘 𝐴𝑚 la constante de modulation.
𝑝

21
II. Modulation d’amplitude
II.2. Modulation DBAP
 Le taux de modulation est souvent exprimé en %
 Le taux de modulation détermine les variations maximales de l’amplitude de
l’onde AM
 En général le taux de modulation est inférieur à 1
𝜏 𝜏

𝜏
𝜏 𝜏

22
II. Modulation d’amplitude
II.2. Modulation DBAP
 En appliquant la TF au signal modulé on aura (𝑝𝑜𝑢𝑟 𝐴𝑚 = 1)

𝑆(𝑓)

𝑨𝒑
𝟐
𝑨𝒑
𝒌𝒂
𝟒

−𝑓𝑝 − 𝑓𝑚 −𝑓𝑝 −𝑓𝑝 +𝑓𝑚 𝑓𝑝 − 𝑓𝑚 𝑓𝑝 𝑓𝑝 + 𝑓𝑚

23
II. Modulation d’amplitude
II.2. Modulation DBAP
Démodulation d’un signal DBAP: détecteur d’enveloppe

Montage redresseur Détecteur d’enveloppe Élimination de la composante


continue

24
III. Modulation de fréquence
III.1. Introduction
III. Modulation de fréquence
III.1. Introduction
 Dans le cas d’une modulation d’amplitude, 𝑚(𝑡) est
dans l’expression de l’amplitude instantanée
𝐷𝐵𝐴𝑃 𝐴 𝑡 = 𝐴𝑝 + 𝑘𝑚(𝑡)
 Si 𝑚(𝑡) est dans l’expression de la phase instantanée
Φ(𝑡) alors on parle de la modulation de phase
 Si 𝑚(𝑡) est dans l’expression de la fréquence
𝑑Φ(t)
instantanée alors on parle de modulation de
𝑑𝑡
fréquence.
Cas d’une modulation de phase
 L’amplitude instantanée est
𝐴(𝑡) = 𝐴𝑝 = 𝑐𝑡𝑒
 La phase instantanée est :
Φ(𝑡) = 2𝜋𝑓𝑝 𝑡 + 𝑘𝜑 𝑚(𝑡)
Où 𝑘𝜑 (rad/volt)est la pente du modulateur de phase.

 La fréquence instantanée est:


1 𝑑Φ t 𝑘𝜑 𝑑m(t)
𝑓 𝑡 = = 𝑓𝑝 +
2𝜋 𝑑𝑡 2𝜋 𝑑𝑡
 L’expression du signal modulé en phase est alors:
𝒔𝑴𝑷 (𝒕) = 𝑨𝒑 𝒄𝒐𝒔(𝟐𝝅𝒇𝒑 𝒕 + 𝒌𝝋 𝒎(𝒕))
Cas d’une modulation de fréquence
L’amplitude instantanée
𝐴(𝑡) = 𝐴𝑝 = 𝑐𝑡𝑒
 La fréquence instantanée est:
𝑓(𝑡) = 𝑓𝑝 + 𝑘𝑓 𝑚(𝑡)
où 𝑘𝑓 (Hz/volt) est la pente du modulateur de fréquence
 La phase instantanée est:
𝑡 𝑡
Φ 𝑡 = 2𝜋 𝑓 𝑢 𝑑𝑢 = 2𝜋𝑓𝑝 𝑡 + 2𝜋𝑘𝑓 𝑚(𝑢)𝑑𝑢
0 0
L’expression du signal modulé en fréquence est alors:
𝒕
𝒔𝑴𝑭 (𝒕) = 𝑨𝒑 𝒄𝒐𝒔 𝟐𝝅𝒇𝒑 𝒕 + 𝟐𝝅𝒌𝒇 𝒎(𝒖)𝒅𝒖
𝟎
Avantages et inconvénient de la modulation
de fréquence
 Avantages
 La qualité essentielle de la modulation de fréquence est son très
bon comportement au milieu bruité.
 La MF sera utilisée dès que le facteur prépondérant est la qualité
de la transmission (radiodiffusion) ou lorsque la transmission sera
très bruitée (transmission par satellite).
 La puissance est constante et indépendante du signal modulant et
d’autre part les distorsions sur l’amplitude n’ont aucune
importance.
 Inconvénient
 L’inconvénient majeur de la modulation de fréquence est la bande
de fréquence nécessaire à la transmission d’un signal MF qui est
très supérieure à celle utilisée par les autres modulations
linéaires.
III. Modulation de fréquence
III.2. Analyse spectrale: Cas où m(t) sinusoïdal
 On a
𝑚(𝑡) = 𝐴𝑚 cos(2𝜋𝑓𝑚 𝑡)
 La fréquence instantanée 𝑓 𝑡 est
𝑓 𝑡 = 𝑓𝑝 + 𝑘𝑓 𝐴𝑚 cos(2𝜋𝑓𝑚 𝑡)
 On appelle ∆𝑓 l’excursion maximale en fréquence et on a
∆𝒇(𝑯𝒛) = 𝒌𝒇 𝑨𝒎

 On a 𝑓(𝑡) varie sinusoïdalement entre

𝑓𝑚𝑖𝑛 = 𝑓𝑝 − ∆𝑓 et 𝑓𝑚𝑎𝑥 = 𝑓𝑝 + ∆𝑓
III. Modulation de fréquence
III.2. Analyse spectrale: Cas où m(t) sinusoïdal
 La phase instantanée s’écrit:
𝑡
Φ 𝑡 = 2𝜋 𝑓 𝑢 𝑑𝑢
0
𝐴𝑚 ∆𝑓
= 2𝜋𝑓𝑝𝑡 + 𝑘𝑓 sin(2𝜋𝑓𝑚 𝑡) = 2𝜋𝑓𝑝 𝑡 + sin(2𝜋𝑓𝑚 𝑡)
𝑓𝑚 𝑓𝑚

 On appelle indice de modulation la quantité


∆𝑓 𝑘𝑓 𝐴𝑚
𝛽 = =
𝑓𝑚 𝑓𝑚

 La phase instantanée sera alors donnée par:


Φ(𝑡) = 2𝜋𝑓𝑝 𝑡 + 𝛽 sin(2𝜋𝑓𝑚 𝑡)
III. Modulation de fréquence
III.2. Analyse spectrale: Cas où m(t) sinusoïdal
 L’expression du signal MF est alors:
𝒔𝑴𝑭 (𝒕) = 𝑨𝒑 𝒄𝒐𝒔(𝟐𝝅𝒇𝒑 𝒕 + 𝜷 𝒔𝒊𝒏(𝟐𝝅𝒇𝒎 𝒕))
III. Modulation de fréquence
III.2. Analyse spectrale: Cas où m(t) sinusoïdal
 Le signal modulé en fréquence sera alors
+∞

𝑠𝑀𝐹 𝑡 = 𝐴𝑝 𝐽𝑛 (𝛽)cos[2𝜋(𝑓𝑝 + 𝑛𝑓𝑚 )𝑡]


𝑛 =−∞
Avec 𝐽𝑛 (𝛽), fonction de Bessel de première espèce d’ordre 𝑛.
1 𝜋
𝐽𝑛 (𝑥) = exp[𝑗(𝑥𝑠𝑖𝑛(𝜃) − 𝑛𝜃]𝑑𝜃
2𝜋 −𝜋
 En appliquant la TF, on aura
+∞
𝐴𝑝
𝑆 𝑓 = 𝐽𝑛 (𝛽) 𝛿(𝑓 − 𝑓𝑝 − 𝑛𝑓𝑚 ) + 𝛿(𝑓 + 𝑓𝑝
2
𝑛 =−∞
+ 𝑛𝑓𝑚 )
Représentation graphique


𝑓𝑝 − 3𝑓𝑚 𝑓𝑝 − 2𝑓𝑚 𝑓𝑝 + 𝑓𝑚 𝑓𝑝 𝑓𝑝 + 𝑓𝑚 𝑓𝑝 + 2𝑓𝑚 𝑓𝑝 + 3𝑓𝑚
Les fonctions de Bessel
III. Modulation de fréquence
III.3. Largeur de bande: Cas où m(t) sinusoïdal
 L’étude spectrale d’un signal modulé MF ne peut être
déterminer de manière exacte.
𝐴𝑝 +∞
𝑆 𝑓 = 2 𝑛 =−∞ 𝐽𝑛(𝛽) 𝛿(𝑓 − 𝑓𝑝 − 𝑛𝑓𝑚 ) + 𝛿(𝑓 + 𝑓𝑝 + 𝑛𝑓𝑚 )

 Règle de Carson 98% de la puissance du signal MF

𝑩 = 𝟐. 𝑵. 𝒇𝒎 = 𝟐 𝜷 + 𝟏 𝒇𝒎 = 𝟐(𝚫𝒇 + 𝒇𝒎 )
Exercice
 Une sinusoïde de fréquence 100Hz et d’amplitude 𝐴𝑚
modulé en fréquence avec une porteuse Sinusoïdale à
10MHz. On fait varier l’amplitude 𝐴𝑚 . Pour 𝐴𝑚 0 = 10mV,
on obtient une première annulation de la raie spectrale à
10 MHz. Quelle est l’occupation spectrale pour une
amplitude 𝐴𝑚 1 = 50mV. On donne
III. Modulation de fréquence
III.4. Modulateur FM
 Un modulateur de fréquence transmet des variations de
tension en des variations de fréquence

 𝑘𝑓 est une caractéristique de l’oscillateur commandé en


tension (VCO)
III. Modulation de fréquence
III.4. Modulateur FM
 Le modulateur VCO (Voltage Controlled Occillater)
 OCT(Oscillateur Controllé en Tension, c’est un oscillateur qui
donne des fréquences variables grâce à l’utilisation d’une
varicap (capacité variable)
 Exemple: Oscillateur LC avec varicap.