Vous êtes sur la page 1sur 27

Mode d’emploi

Version V9 (12/2003)

OPUS 10 TSE
OPUS 10 THI
OPUS 10 TCE
OPUS 10 TPR
OPUS 10 TCO
OPUS 10 THC
OPUS 10 TIC
Mode d’emploi OPUS 10

Sommaire

1 GENERALITES 3

2 ECRAN D’AFFICHAGE 5

3 OPUS10 THI AVEC CAPTEURS INTERNES 7

4 OPUS10 TSE AVEC CAPTEURS EXTERNES 8

5 OPUS10 TCE POUR THERMOCOUPLES 10

6 OPUS10 TPR POUR TEMPERATURE ET PRESSION 13

7 OPUS10 TCO POUR TEMPERATURE ET MESURE DU CO2 14

8 OPUS10 TCI / THC (T°, T°/H SANS ECRAN) 17

9 REMPLACEMENT DU MODULE CAPTEURS 21

10 REMPLACEMENT DE LA PILE 22

11 FIXATION MURALE DE L’OPUS 10 24

Page 2 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

1 Généralités
La ligne OPUS10 est le fruit d’un nouveau développement dont l’une des
principales caractéristiques est son excellent rapport qualité/prix.
Les valeurs mesurées peuvent être lues très facilement sur le grand écran LCD à
une distance de plusieurs mètres.
Grâce à sa consommation d’énergie extrêment faible et à sa grande capacité de
mémoire, l’OPUS10 est tout à fait indiqué pour effectuer des mesures sur le long
terme tant pour les applications fixes que mobiles.
Les nouveaux membres de la famille OPUS10 sont les suivants:

OPUS 10 THI = température / humidité interne


OPUS 10 TSE = température / humidité externe
OPUS 10 TCE = thermocouples
OPUS 10 TPR = température / pression
OPUS 10 TCO = température / CO2
OPUS 10 THC = température / humidité compact (sans écran)
OPUS 10 TIC = température / compact (sans écran)

L'OPUS 10 THI est un mini thermo-hygrographe électronique avec capteurs internes


pour mesurer la température et l’humidité.
L'OPUS 10 TSE dispose de deux canaux auxquels peuvent être raccordés, soit deux
capteurs de température, soit une sonde composée d’un capteur de température et
d’un capteur d’humidité relative.
L'OPUS 10 TCE a été spécialement conçu pour mesurer à l’aide de thermocouples
(J,K,N,E,R,S,T).
L'OPUS 10 TPR permet la mesure de le température et de la pression
atmosphérique.
L'OPUS 10 TCO mesure le CO2 et la température tandis que l'OPUS 10 THC est la
version simple et sans écran pour mesurer la température et l’humidité relative et
l'OPUS 10 TIC, la version sans écran à canal unique pour la température.

Page 3 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

Le logiciel SmartGraph2, livré avec l’instrument, offre à l’utilisateur une vue


d’ensemble ainsi que l’archivage des données. Avec la version professionnelle du
logiciel SmartGraph2, les valeurs de température et du point de
rosée peuvent être affichées tant en °C qu’en °F. L’humidité en % (humidité relative)
ou en gm3 (humidité absolue).

Page 4 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

2 Ecran d’affichage

L’OPUS10 est généralement constitué de deux modules : un module d’affichage


comprenant l’écran LCD, la mémoire, l’horloge «temps réel» et le contrôleur à
microprocesseur et un deuxième module contenant les capteurs.

Alarme canal 1
Unité pour canal 1

Alarme canal 2
Unité pour canal 2

Fonctions spéciales

REC: enregistrement “On“


STOP: enregistrement “Off“

Ecran: pré-sélection Mode: actif

Ecran: horloge temps réel

Affichage alterné heure/date


Temps reel ou pré-sélection
Format date: 12.10
Format heure: 12:10

Illustration: écran d’affichage de l’OPUS10

Page 5 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

Fonctionnement de l’affichage:

Lorsqu’une limite fixée préalablement a été atteinte voire dépassée, le symbôle


d’alarme du canal correspondant clignote à l’écran. Une fois l’alarme détectée, le
symbôle d’alarme reste visible, en mode statique, même si la limite fixée n’est plus
dépassée. Le message d’alarme peut uniquement être effacé en sélectionnant
«Memory Readout» sur le PC.

Si le mode de pré-selection (start flag) a été sélectionné, la date et l’heure du début


des enregistements s’affiche sur l’écran. Une fois cette date atteinte, le «start flag»
(ou drapeau de départ) disparaît, l’horloge devient active et les enregistrements
débutent.

Page 6 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

3 OPUS10 THI avec capteurs internes

Les capteurs de température et d’humidité relative, les adaptateurs correspondants


et l’interface série RS232 sont logés dans ce module.

Illustration: OPUS10 avec capteurs internes

La périodicité des calibrations dépend des conditions environnantes et des


déviations autorisées. Un point de calibration des capteurs internes peut être utilisé
comme standard. Cette valeur peut être entrée dans le logiciel SmartGraph2 sous :
Instrument / Gérer instrument de mesure / Sondes.
Une calibration à deux points des capteurs est uniquement possible en usine.

Page 7 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

4 OPUS10 TSE avec capteurs externes

Les connecteurs pour les capteurs externes, les adaptateurs correspondants et


l’interface série RS232 sont logés dans ce module.

Illustration : module pour capteurs externes

Soit un ou deux capteurs de température, soit un ou deux capteurs de température


et d’humidité peuvent être connectés ici (deux capteurs ne sont possibles qu’avec la
version professionnelle du logiciel SmartGraph2). Si un seul capteur est utilisé, il doit
être connecté à l’embase gauche.

Important: l’opus 10 est un collecteur de données à 2 canaux uniquement . le


raccordement d’une deuxième sonde double n’augmentera pas le nombre de
canaux!

Page 8 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

Afin que l’OPUS10 puisse correctement reconnaître l’association des capteurs aux
canaux, les deux fiches doivent d’abord être inoccupées. Si un capteur est connecté
à une des embases, le message UPLG (unplug) apparaîtra sur la ligne
correspondante à l’écran (ligne supérieure : embase gauche, ligne inférieure :
embase droite).
Si les deux embases sont libres, le message SENS apparaîtra sur la ligne supérieure
et le premier capteur pourra être raccordé à l’embase gauche.

Vous avez maintenant 10 secondes (compte à rebours affiché à l’écran) pour


raccorder le deuxième capteur à l’embase droite.
La rallonge de deux mètres peut être utilisée aussi bien avec le
capteur de température qu’avec le capteur combiné de température et humidité
relative.

Important: trois rallonges au maximum peuvent être raccordées au capteur


de température / humidité et quatre rallonges maximum au capteur de température.
Pour la calibration, veuillez vous reporter au §3

Attention: rallonger le câble peut entraver la précision des résultats de mesure!

La périodicité des calibrations dépend des conditions environnantes et des


déviations autorisées. Un point de calibration des capteurs peut être utilisé
comme standard. Cette valeur peut être entrée dans le logiciel SmartGraph2 sous :
Instrument / Gérer instrument de mesure / Sondes.
Une calibration à deux points des capteurs est uniquement possible en usine.

Page 9 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

5 OPUS10 TCE pour thermocouples


Les thermocouples (TC) de type K, N, J, E, R, S et T peuvent être raccordés aux
deux embases TC1 et TC2 de l’OPUS10.

TC1 TC2

Important: veiller à utiliser le même type de thermocouple pour les 2 embases


et s’assurer que le commutateur rotatif soit bien positionné sur la valeur
correspondante au type de thermocouple (voir tableau ci-dessous).

Avant tout raccordement, sélectionner à l’aide du commutateur rotatif (sur le côté


muni de la fiche s’encastrant dans le module principal) la valeur correspondante au
TC à connecter. La valeur selectionnée s’affiche au bas de l’écran à gauche
(position du commutateur: S0...S9).

Commutateur rotatif pour TC

Page 10 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

Afin de sélectionner la valeur correspondante au thermocouple, séparer le module


capteurs du module principal (v. §9 Remplacement du module).

7 types de thermocouple ( K, J, N, E, R, S, T) peuvent être sélectionnés par


l’intermédiaire du commutateur rotatif. Cette sélection n’est pas réalisable dans le
logiciel.

Tableau de correspondance position du commutateur et type de thermocouple


POSITION DU COMMUTATEUR TYPE DE THERMOCOUPLE
0 OPUS débranché
1 K
2 J
3 N
4 E
5 R
6 S
7 T
8 OPUS débranché
9 OPUS débranché

Le canal restant libre (pas de raccordement à un TC) indiquera la température de


soudure froide.
Les thermocouples sont raccordés par l’intermédiaire de fiches SMP.

Important: veiller à utiliser uniquement des thermocouples à broche plate et


embouts arrondis! Tout autre broche est interdite car elle pourrait
endommager irréversiblement la fiche de l’OPUS10.

Page 11 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

Thermocouples pour OPUS10-TC


Type- Type de Materiau des pointes Plage de mesure
Code thermocouple de contact °C
et couleurs ANSI
+ –
K chromel/alumel chromel alumel -200 ... +1200
T cuivre-constantan cuivre constantan -270 ... +400
J fer-constantan fer constantan -200 ... +1200
E chromel-constantan chromel constantan -270 ... +1000
R Pt/13%platine-rhodium cuivre alliage -50 ... +1770
S Pt/10%platine-rdodium cuivrer alliage -50 ... +1770
N nicrosil-nisil nicrosil nisil -200 ... +1200

Important : toujours vérifier la polarité avant de connecter un TC!

Page 12 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

6 OPUS10 TPR pour température et pression


Ce modèle ne fait l’objet d’aucune instruction particulière.
L’altitude d’un endroit donné peut être entrée dans le logiciel SmartGraph2 fourni
avec l’OPUS10. La pression atmosphérique basée sur le niveau de la mer (1013,25
hPa) est alors obtenue.

Tableau: altitudes de réference

Altitude/m Pression moyenne/hPa

0 1013,25

100 1001,3

200 989,5

300 977,7

400 966,1

500 954,6

600 943,2

700 931,9

800 920,8

900 909,7

1000 898,8

1100 887,9

1200 877,2

Page 13 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

7 OPUS10 TCO pour température et mesure du CO2

Pourquoi mesure-t-on le CO2: bien que le pourcentage de dioxide de carbone


dans l’air ambient ne soit que de 0,034%, on l’utilise comme indicateur pour évaluer
la qualité de l’air dans une pièce.
0,1% (1000ppm) de dioxyde de carbone est la valeur limite que l’air d’une pièce
fermée devrait contenir.
Exemple: 35% de la population dit ressentir une certaine gêne à un taux de
2000ppm.
La concentration sur le lieux de travail est affectée à un taux de 5000ppm.

Tableau : contenu de l’air

Gaz Unité Volume

Azote N2 78,08 %

Oxygène O2 20,95 %

Argon Ar Ar 0,93 %

Dioxyde de carbone CO2 340 ppm

Principe de mesure: la mesure des gaz par infrarouge est basé sur le fait que les
gaz absorbent des longueurs d’onde discrètes. L’intensité de l’absorption ne dépend
pas de la concentration en gaz. Le C02 absorbe des rayons infrarouge à une
longueur d’onde de 4,26µm par exemple. Ce principe de mesure est également
appelé „absorption non-dispersive dans l’infrarouge” (NDIR).

Page 14 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

Préparation de la mesure: un caisson de test, une source infrarouge, un filtre, un


récepteur infrarouge et une unité appropriée d’adressage et d’exploitation des
signaux pour émetteur et récepteur sont nécessaires pour mesurer le CO2.

Source infrarouge Caisson test Filtre

Récepteur infrarouge

Entrée Sortie
gaz gaz

Unité électronique de mesure

Illustration: schéma d’une mesure de gaz standard par absorption dans l’infrarouge

Longévité de la pile : la mesure du CO2 par absorption dans l’infrarouge requiert


beaucoup d’énergie car la source infrarouge est chauffée à plus de 400°C pour
pouvoir effectuer les mesures. C’est pourquoi il est conseillé d’espacer les
échantillonnages et enregistrements le plus possible afin de réduire la
consommation d’énergie.
L'intervalle d'échantillonnage doit être plus grand ou égal à 1 minute. Dans le cas
d'un intervalle d'échantillonnage plus court, l'OPUS délivrera la valeur 0 pour la
température et le CO2. Un intervalle d’enregistrement plus grand ou égal à 10
minutes est recommendable.

Page 15 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

Etalonnage: les étalonnages à un point peuvent être effectués par l’utilisateur lui
même qui devra placer l’OPUS10 pendant environ 1 heure à l’air pur (l’air de la
campagne est préferable à celui de la ville!).
Les valeurs mesurées devront par la suite être modifiées dans le logiciel
SmartGraph2 par l’intermédiaire d’un offset (compensation) afin qu’elles atteignent
340 ppm.
Les étalonnages à plusieurs points ne peuvent être réalisés que par le fournisseur.

Affichage:
Pour des valeurs CO2< 2000 ppm les valeurs de la température et du CO2 sont
affichées avec une décimale. Pour des valeurs ³ 2000 ppm la décimale disparaîtra
de même que le point figurant au bas de l'affichage du temps et de la date.
Les valeurs de la température seront enregistrées dans l'instrument avec une
décimale indépendamment de la valeur dans l'étendue de mesure de la température.

Conseil d'usage: les vibrations, des variations extrèmes de température et la


condensation altèrent les mesures et peuvent mener à la destruction de l'instrument.

Page 16 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

8 OPUS10 TCI / THC (T°, T°/H sans écran)

Généralités: le boitier de l’OPUS10 compact est plus ou moins identique à celui de


l’OPUS10 avec écran. Deux diodes luminescentes (une verte et une rouge) indiquent
respectivement si l’OPUS est activé (mode opérant) et si l’alarme est enclenchée.
En outre, une touche marche/arrêt se situant prés du port de série permet d’activer
et de désactiver l’OPUS.

Diodes luminescentes pour


mode opérant/alarme

Port de série

Touchon marche/arrêt

Page 17 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

Fonction marche/arrêt: la fonction marche/arrêt détermine le début et la fin des


enregistrements ; l’activation ou désactivation manuelle du collecteur de données et
la configuration de la mémoire en mode start/stop ou en mode circulaire sont
indépendants l’un de l’autre. L’OPUS10 se mettra à enregistrer sur simple pression
de la touche marche/arrêt ; les enregistrements seront interrompus si la touche
marche/arrêt est actionnée à nouveau.

Important: en mode start/stop, l’OPUS commencera à enregistrer à partir de la date


“start date” (à condition que celle-ci ait été programmée au préalable dans l’OPUS)
et ne réagira pas aux éventuels actionnements de la touche marche/arrêt durant la
période d’enregistrement.
Avant que l’OPUS ne débute les enregistrements, il peut être activé et désactivé
manuellement par l’intermédiaire de la touche marche/arrêt. (v. schéma du timing
cidessous)

Position marche
Position arrêt

OPUS10 activé
OPUS10
désactivé

Diode verte

Diode rouge

Schéma du timing OPUS 10 THC/TIC en mode circulaire

Page 18 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

Date d’enregistrement programmée


(Fonction marche/arrêt désactivée)

Position marche
Position arrêt

OPUS10 activé
OPUS10
désactivé

Diode verte

Diode rouge

Schéma du timing OPUS10 THC/TIC en mode start/stop

La touche marche/arrêt doit être maintenue enfoncée pendant environ 1 seconde


pour activer et désactiver l’OPUS10. Lors de la mise en marche de l’OPUS, la diode
verte s’illuminera et restera illuminée durant 3 secondes ; lors de l’arrêt de l’OPUS, la
diode rouge restera illuminée durant 3 secondes également.
Durant l’enregistrement, les 2 diodes (ou juste une seule) clignoteront toutes les 10
secondes. Cet intervalle de temps est totalement indépendant des intervalles
d’échantillonnage et d’enregistrement sélectionnés par l’utilisateur.

Page 19 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

Fonction d’alarme: les deux canaux (température et humidité) du collecteur de


données sont équipés d’une fonction d’alarme permettant à l’utilisateur de
programmer des seuils d’alerte minimums et maximums.

La diode luminescente rouge clignotera en cas d’alarme.


Si un seuil d’alerte est atteint durant l’enregistrement, la diode verte s’éteindra et la
diode rouge se mettra à clignoter pour signaler l’alarme.

Dès que les valeurs mesurées retombent sous le seuil d’alerte, les deux diodes
clignotent pour indiquer qu’une alarme s’est produite. Le message d’alarme peut
uniquement être effacé en sélectionnant «Memory Readout» sur le PC.

Valeurs mesurées

Seuil d’alerte

Diode verte

Diode rouge

Lecture de la mémoire
«memory readout»

Schéma du timing: fonction d’alarme de l’OPUS 10 THC/TIC

Page 20 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

9 Remplacement du module capteurs

Pour remplacer le module capteurs, soulever avec précaution, à l’aide d’un


tournevis, la.plaquette noire au dos de l’OPUS10. Séparer à présent le module
capteurs du module principal.
Engager le nouveau module capteurs sur les guides du module principal et emboiter
les l’un dans l’autre..
Important: remettre le module en place une fois que le message « FAIL » apparaît
à l’écran. Lors du remplacement du module CO2, il est recommandé d’attendre env.
1 minute puis de remettre l’horloge à l’heure.

Illustration : soulever la plaquette noire

Illustration : assembler les modules

Page 21 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

10 Remplacement de la pile

Lorsque le niveau de la batterie est bas et que celle-ci doit être changée, le sigle
"bAtt" apparaît en lieu et place de l'indication de la température sur la première ligne
de l'écran.
Afin d’extraire la pile usagée, séparer le module capteurs du capteur principal (v. § 9
Remplacement du module capteurs).
Dévisser à l’aide d’un tournevis les quatre vis au dos du module principal puis poser
le module, écran vers le haut, sur une surface plane. Ôter avec précaution la partie
supérieure du boitier.
Retirer à présent la pile usagée et la remplacer par une nouvelle (type LS14500/Saft,
3,6V).
Important : il convient de n'utiliser uniquement que le type de pile LS14500/Saft.
D'autres types de piles ne sont pas admissibles et peuvent entraîner des
perturbations du fonctionnement.
Lire soigneusement les conseils de sécurité mentionnés sur la pile et respecter la
polarité. Eviter de toucher les contacts (de la graisse sur votre peau peut causer de
l'oxydation)
Le message BAT disparaît et les mesures s’affichent à nouveau à l’écran
Note :Il est conseillé de changer la pile annuellement. La fréquence des
communications entre l’OPUS10 et le PC réduit la longévité de la pile.

Illustration : ouverture de l’OPUS10 pour remplacer la pile

Page 22 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

Illustration : remplacement de la pile

Page 23 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

11 Fixation murale de l’OPUS 10

L’OPUS10 peut être utilisé tant comme une système d’acquisition mobile que fixe.
Dans le cas d’une application fixe, il peut être monté sur une surface plane et
verticale. Pour cela, il faut détacher le module capteurs (v. § 9 Remplacement du
module capteurs).
Deux trous sont prévus dans le guide du module principal pour la fixation au mur.
Fixer le module principal au mur puis emboiter les deux modules l’un dans l’autre.

Illustration : fixation de l’OPUS10 au mur

Un système anti-vol en aluminium est à présent disponible


parallèlement au support mural.
Cet anti-vol permet en outre de démonter l’OPUS10 facilement afin
d’en lire les données sur PC.

Page 24 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

A partir de 2003 tous les OPUS10 sont équipés d’un support mural.
Pour l’OPUS10 avec écran d’affichage, il suffit de démonter la vis au bas du boitier
et d’y fixer ensuite le support mural en utilisant la longue vis (voir illustration).

Montage du support

Illustration: montage du support

Fixer au mur l’équerre du support mural puis glisser l’OPUS10 à l’intérieur.

Illustration: glisser l’OPUS10 dans le support

Page 25 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

Concernant l’OPUS sans écran d’affichage, il suffit de fixer le support au mur et de


glisser ensuite l’ OPUS10 à l’intérieur.

Illustration: montage du support avec l’ OPUS10 sans écran

Page 26 de 27
Mode d’emploi OPUS 10

Conseils pratiques

· Changer la pile annuellement (type: LS14500/Saft, 3.6V).


· Réduire les communications entre l’OPUS10 et le PC afin d’augmenter la
longévité de la pile. Un échantillonnage toutes les minutes et un intervalle
d’enregistrement toutes les 10 minutes sont conseillés.
· Utiliser uniquement le cable RS232 fourni avec l’OPUS10 pour communiquer
avec le PC.
· Eviter au maximum l’exposition des sondes de l’OPUS10 à l’humidité
· Intervalle d’échantillonnage conseillé d’1 minute et l’intervalle
d’enregistrement de 10 minutes. Les intervalles d’échantillonnage supérieurs
à 1 minute augmentent la consommation de courant et réduisent la longévité
de la pile.

Page 27 de 27

Vous aimerez peut-être aussi