Vous êtes sur la page 1sur 32

NAP

Network Analysis and Planning

Initiation
NAP
Initiation

TABLE DES MATIÈRES


Page
1. INTRODUCTION ........................................................................................................................................... 2
2. MATÉRIEL ET LOGICIELS REQUIS ....................................................................................................... 2
3. INSTALLATION ET EXÉCUTION DU PROGRAMME NAP ................................................................. 2
4. OUVRIR UNE BASE DE DONNÉES ........................................................................................................... 3
5. BASE DE DONNÉES "TRANSMISSION DEMO NETWORK" .............................................................. 5
6. CRÉER UNE NOUVELLE BASE DE DONNÉE ...................................................................................... 12
7. ANALYSE DES SIMPLES INCIDENTS.................................................................................................... 14
8. ETUDE DE SENSIBILITÉ .......................................................................................................................... 17
9. ANALYSE DE COURT-CIRCUIT ............................................................................................................. 22
10. ÉTUDE DE STABILITÉ .............................................................................................................................. 27

HISTORIQUE DES VERSIONS DU DOCUMENT

Version Date Modified Reason for modification


Sections
00 8/09/97 All Document creation
01 15/07/99 All New Demo networks. CD-ROM installation.
02 25/02/00 5–7 Addition contingency and nodes/Lignes drawing
in section transmission network
03 16/07/01 All NAP 1.12
04 01/07/03 Revision for NAP 2.10
05 30/11/03 All Addition Stabil and various improvements
06 02/05/05 Mise à jour pour NAP 3.0
07 21/02/07 Corrections diverses de texte
08 29/09/14 All Menus en Français + corrections de texte

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 1


NAP
Initiation

1. Introduction
Le programme NAP est un logiciel destiné à analyser et simuler le comportement d’un
réseau électrique. Il inclut :
- un Ecoulement de charge (Load Flow),
- un Ecoulement de charge avec contraintes,
- un Ecoulement de charge optimisé,
ainsi que les modules de calcul suivants :
- Analyse de court-circuit (Short Circuit),
- Analyse des simples incidents (Contingency),
- Analyse de sensibilité (Sensitivity),
- Analyse de la stabilité dynamique (Stability).

NAP est un logiciel complet permettant à l’utilisateur de gérer facilement les


manipulations de données, représentations graphiques de réseau, rapports, gestion de
scénarios, etc.

Ce document est destiné aux techniciens qui veulent avoir une introduction courte et
pratique aux différentes facilités fournies par le logiciel et aux principes de bases pour
l’utiliser. Il requiert une connaissance pratique de l’interface utilisateur du système
d’exploitation Microsoft Windows, ainsi qu’une compréhension des concepts impliqués
dans l’étude d’un réseau électrique.

Ce document est à suivre avec le logiciel à disposition. Il va guider l’utilisateur à travers


une série d’étapes à effectuer, chacune d’elles illustrant une fonctionnalité différente du
programme NAP.

2. Matériel et logiciels requis


La configuration matérielle et logicielle minimale pour l’exécution du logiciel NAP est la
suivante :
 Pentium III ou supérieur,
 256 MB de mémoire,
 Affichage en 1024x768 ou supérieur,
 Microsoft Windows 2000 (avec Service Pack 4), XP, Vista ou supérieur.

3. Installation et Exécution du programme NAP


Le programme NAP est fourni sur un CD-ROM incluant les fichiers exécutables, les
fichiers d’aide, les réseaux de démonstration, et tous les autres fichiers requis pour
l’exécution du logiciel.

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 2


NAP
Initiation

Il peut aussi être téléchargé de notre site web (www.systemseurope.be). Dans ce cas,
un fichier exécutable contient le programme et les fichiers d’aide. Les fichiers de
démonstration et le manuel utilisateur sont disponibles séparément.

Pour installer et lancer le NAP, veuillez suivre les étapes décrites ci-dessous.
Notez que vous devez avoir les droits administrateur pour effectuer l’installation.

Action Commentaires
Si vous installez NAP  Insérez le CD-ROM dans l’ordinateur.
depuis le CD-ROM  Si le menu d’installation n’apparaît pas
automatiquement, ouvrez l’Explorateur Windows,
sélectionnez votre lecteur de CD-ROM puis lancez le
fichier « NapSetup » du dossier « Install ».
 Suivez les instructions affichées à l’écran.
Si vous installez NAP  Téléchargez NAP ainsi que les données de
depuis notre site web démonstration depuis notre site, vous devriez obtenir un
fichier nommé "NapSetup.exe". Vous pouvez sauver ce
fichier où vous voulez (au cas où vous auriez besoin de
réinstaller le logiciel plus tard).
 Lancez ce fichier.
Pour démarrer le  Durant l’installation, un raccourci vers le programme
programme NAP NAP est créé et ajouté dans le menu Démarrer sous
Programmes  SE  NAP.
 Dans la version CD-ROM, des raccourcis vers divers
documents sont également ajoutés dans ce menu.

4. Ouvrir une Base de données


Le programme NAP est fourni avec trois études utilisées dans cette démonstration.
L’une d’elles est appelée "Transmission demo", l’autre "Distribution demo" et enfin
"African Net".

Chacune d’elles est accompagnée de toutes les données requises. Si vous suivez ce
document, les données de ces études seront modifiées, ce qui veut dire que cette
démonstration ne peut être exécutée qu’une seule fois. Si vous voulez répéter
exactement la même procédure de démonstration plus tard, vous devez d’abord sauver
une copie des données de ces réseaux (voir ci-dessous).

Tous les fichiers des études de démonstration sont situés dans un sous-dossier
« NAP » créé dans le dossier des documents :
 « Documents publics » ou le dossier « Documents » de l’utilisateur sous
Windows Vista
 « Documents partagés » ou « Mes documents » sous Windows 2000 ou XP

Pour ouvrir une étude NAP, la procédure est la suivante :

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 3


NAP
Initiation

Action Commentaires
Ouvrir une étude  Lancez le logiciel NAP.
 Dans la fenêtre principale du NAP, sélectionnez le menu
“Base de données”, et ensuite “Ouvrir...”. Une fenêtre
standard de Windows apparaît, vous permettant de parcourir
vos dossiers et de sélectionner le fichier de données
correspondant à votre étude.
 Sélectionnez le dossier Getting Started où les données de
démonstration sont stockées. Sélectionnez ensuite l'étude
"Transmission demo" et ouvrez-la.
 L’étude est alors ouverte et la barre de titre de la fenêtre NAP
affiche le nom de l’étude choisie.
Sauver une étude  Afin de conserver les données de cette étude "Transmission
sous un autre nom. demo" intactes, pour une éventuelle répétition ultérieure des
exercices, nous allons ouvrir une copie de travail sur laquelle
nous travaillerons.
 Dans la fenêtre principale du NAP, sélectionnez le menu
“Base de données”, puis “Sauver sous...”. Tapez le nom de
l’étude de travail, p.ex. "Transm-1" (Modifiez éventuellement
le dossier de destination). Ensuite cliquez le bouton "Ouvrir".
 La base de données originale "Transmission demo" est alors
fermée et conservée intacte. Une copie de cette base de
données est créée sous le nom "Transm-1", et toutes les
actions suivantes s'exécuteront sur cette nouvelle étude.

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 4


NAP
Initiation

5. Base de données "Transmission Demo"


La base de données "Transm-1" (copie de "Transmission Demo") est un petit réseau
symétrique à six nœuds qui contient deux transformateurs-régulateurs. Il sera utilisé
pour présenter les fonctionnalités de base du logiciel NAP.

Action Commentaires
Visualiser le réseau  Dans la fenêtre principale du NAP, sélectionnez le menu
pour divers "Analyse" / "Ecoulement de charge" ou cliquez sur l’icône
scénarios "Ecoulement de charge". Le réseau apparaît alors dans une
nouvelle fenêtre "Ecoulement de charge ".
 Le scénario affiché est le scénario "0" (cf. la liste déroulante
au-dessus du dessin du réseau). Ce scénario est composé
de trois nœuds, deux lignes, deux générateurs et une
charge.
 Dans la liste déroulante "Scénario", sélectionnez le
scénario "2". Un réseau de six nœuds apparaît, affichant
deux générateurs, quatre lignes, deux transformateurs et
quatre charges.
Zoom du réseau Il y a différentes manières de modifier le niveau de zoom du
réseau :
 La taille des textes affichés dans le schéma (les champs
dynamiques) peut être adaptée via le menu "Champs" /
"Police…".
 Menu "Zoom" avec les options Avant, Arrière, Plan.
 "Ctrl+F10" et "Ctrl+F9" au clavier.
 Les icônes de zoom de la barre d’outils horizontale. (zoom
Avant, Arrière, Plan) et verticale (zoom rectangle) dans la
fenêtre "Ecoulement de charge".
 Le défilement de la roulette de la souris.
Défilement du Il y a différentes manières de faire défiler le réseau :
réseau  Les barres de défilement.
 Les flèches du clavier lorsqu’une des deux barres de
défilement est active.

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 5


NAP
Initiation

Sauver une vue  Une vue du réseau représente n’importe quelle partie du
zoom du réseau réseau agrandie. (zoomée)
 Lorsque la partie de réseau affichée et son niveau de zoom
vous satisfont, vous pouvez le sauver sous un nom pour le
retrouver plus tard.
 Zoomez sur n’importe quelle partie du réseau, sélectionnez
le menu "Zoom" / “Sauver sous...”, entrez un nom dans la
boîte de dialogue (p.ex. "MonZoom") et cliquez le bouton
"OK".
 Faites de même pour une autre partie du réseau, et sauvez
cette nouvelle vue avec un autre nom.
 Dans la liste du menu "Zoom" / "Ouvrir", sélectionnez une
des deux vues sauvées.
 Remarque : Si votre curseur est un petit rectangle (de l’icône
Zoom Rectangle), retourner à l’outil "Flèche" (1ier outil dans
la barre d’outils verticale)
 Revenons au Zoom Plan avec

Édition des  Sélectionnez le scénario 0 et cliquez sur le nœud du milieu


données d’un nœud appelé "load" (seule la barre peut-être cliquée). Une fenêtre
de dialogue "Edition du nœud" apparaît.
 Examinez les pages "Dessin", "Electrique" et
"Charges/Bancs", présentant les données du nœud. Utilisez
le bouton "Aide" pour obtenir des informations sur les
données affichées. Fermez la fenêtre avec "Annuler".
 Dans le menu principal, sélectionnez "Bibliothèque/Charges"
pour trouver le profil de la charge au nœud "load" (55MW et
27.5MVAR à l'année considérée 2005). Notez que le profil
de charge de ce nœud s’appelle "linear growth".

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 6


NAP
Initiation

Édition des  Sélectionnez en cliquant sur le nœud de gauche appelé


données d’un "gen1". Dans la page "Electrique" de la fenêtre "Edition du
générateur nœud", une liste affiche le(s) générateur(s) connecté(s) au
nœud : ici "g1".
 Pour ouvrir la fenêtre de dialogue contenant les données et
résultats d’un générateur, sélectionnez le nom du générateur
et cliquez sur le bouton "Editer" ou double-cliquez sur le nom
du générateur dans la liste.
 La fenêtre de dialogue du générateur "g1" comprend
différentes pages. Choisissez la page "Production". Dans
cette page vous trouverez pour le générateur "g1" les
données suivantes :
- Puissance active, Maximum = 70 MW
- Puissance réactive, Maximum = 35 MVAr
- Coût puiss. active, Linéaire = 1 €/MWh

 Notez dans cette fenêtre les données en italique qui sont des
valeurs par défaut (codées dans le programme) et celles en
gras qui ont été introduites manuellement. A coté de chaque
valeur, le bouton rouge permet le retour aux valeurs par
défaut (pressez une fois) ou a la valeur entrée (pressez deux
fois)
Examiner les autres  Fermez les deux fenêtres de dialogue en cliquant sur les
données boutons "Annuler".
 Éditez le nœud "gen2" et son générateur "g2" : ce
générateur a les caractéristiques suivantes :
- Puissance active maximum = 10 MW
- Puissance réactive maximum = 5 MVAr
- Coût actif linéaire = 1 €/MWh
 Fermez les deux fenêtres de dialogue en cliquant sur les
boutons "Annuler".
.
Edition des  Dans le scénario "0", cliquez sur la branche entre les nœuds
données d'une "gen1" et "Load". Les paramètres électriques d'une branche
branche peuvent être entrés en "p.u." ou en valeurs physiques. Ici, ils
sont entrés en unités physiques (longueur et type). Fermez
la fenêtre et dans le menu principal, sélectionnez
"Bibliothèque/Lignes" pour trouver les paramètres linéiques
utilisés pour le calcul des données de la ligne en p.u.

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 7


NAP
Initiation

Ouvrir un set de  Vous pouvez définir les champs dynamiques que vous
champs désirez voir sur le dessin du réseau pour chaque nœud,
dynamiques ligne, transformateur, et où et comment vous voulez les voir
(police, taille, etc.). L’ensemble de ces paramètres de
champs dynamiques peut être sauvé pour être réutilisé plus
tard.
 Pour l’instant, ouvrez simplement un des champs que nous
avons préparé pour vous dans le but de présenter les
données du réseau utilisées dans cette présentation.
 Dans la fenêtre "Ecoulement de charge", sélectionnez le
menu "Champs" / "Ouvrir" / "Default". "Default" est le nom
donné à ce set. Il n’y a pas de lien logique entre le nom du
set et les champs qu’il contient. L’utilisateur peut choisir
n’importe quel nom pour n’importe quel set.
 Les champs dynamiques du set "Default" affichent pour
chaque nœud son nom et sa tension. Pour chaque ligne le
type et la longueur sont affichés. Ces informations peuvent
se vérifier en cliquant dans le menu "Champs" le sous menu
"Editer".
Exécuter  Sélectionnez le menu "Calcul" de la fenêtre "Ecoulement de
l’Ecoulement de charge" et cochez l’option CPF ainsi que l'option "Afficher le
charge Initial (ILF) résumé " (un symbole est affiché sur la gauche du menu
et avec Contraintes lorsque l’élément est sélectionné). Cela provoquera un calcul
(CPF) CPF lorsque les calculs seront lancés.
 Sélectionnez le set de champs dynamiques appelé "Results"
(menu "Champs" / "Ouvrir" / "Results").
 Lancez les calculs en sélectionnant le menu "Calcul" /
"Calculer le plan nominal". Les calculs CPF sont exécutés à
partir de la configuration initiale, et les résultats sont
immédiatement affichés. Notez que :
- Toutes les tensions et générations des nœuds respectent
les contraintes qui leur sont imposées (minimum et
maximum).
- Le générateur g2 a atteint sa puissance maximale
réactive (5 MVAR). Le champ dynamique correspondant
est donc affiché en bleu.
- Les pertes totales, affichées dans le résumé (à droite du
dessin du réseau), atteignent 1.132% de la puissance
délivrée.

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 8


NAP
Initiation

Exécuter  Sélectionnez le menu "Calcul" et cochez l’option "OPF".


l’Ecoulement de  Lancez les calculs en sélectionnant le menu "Calcul" /
charge Optimal "Calculer le plan nominal". Les calculs OPF sont exécutés et
(OPF) les résultats sont immédiatement affichés. Notez que :
- La tension au nœud gen1 a atteint sa limite (165 kV).
- Les champs dynamiques correspondant aux variables
qui sont à leur limite apparaissent en bleu.
- Les pertes totales ont été réduites à 0.689%.
 Sélectionnez le menu "Calcul" / "Afficher le Statut" afin
d’ouvrir la fenêtre de statut, qui affiche le déroulement des
calculs pour les modules ILF, CPF, OPF.
Fonctionnalité  Éditez les données électriques du générateur "g2" du nœud
"Calcul/Continuer" "gen2" (cliquez sur le nœud "gen2", page "Electric", bouton
"Editer", page "Production "). Changez la valeur "Puissance
active Maximale " et "Puissance réactive Maximale" à 70 MW
et 35 MVAr (ce sont les mêmes valeurs que celles du
générateur "g1" du nœud "gen1"). Cliquez "OK" deux fois de
suite pour retourner au réseau.
 Cliquez l’icône "continuer" ( ) dans la barre des taches.
L'algorithme OPF s'exécute avec comme point de départ, la
solution obtenue au dernier calcul fait dans le scénario.
 Ouvrez la fenêtre de statut et sa feuille OPF qui montre le
déplacement progressif de la solution vers l'optimum.
Fermez la fenêtre de statut. Notez que les résultats sont
symétriques :
- Les nœuds "gen1" et "gen2" ont atteint leur tension
maximale.
- Les pertes sont de 0.496%.
- Le coût total est de 55.274€.

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 9


NAP
Initiation

activer les  Editez les données électriques de la ligne gen1-load.


contraintes de  En utilisant la liste déroutante, modifiez le type de la ligne de
transit "lign 150" à "lign 150 (1)". Confirmez par « OK ».
 Dans le menu principal, sélectionnez "Bibliothèque/Lignes "
et vérifiez que la différence entre les deux types de lignes ne
porte que sur le courant admissible maximum. Ce courant
est limité à 100 A dans la ligne "lign 150 (1)"
 Dans le menu "Calcul", cochez "Avec contraintes de transit"
et "OPF"
 Lancez les calculs avec l’icône "Calculer le plan nominal"
 Vérifiez que le courant dans la branche a été ramené à
100A et que le coût et les pertes ont monté à 55.276€ et
0.501% respectivement.
 Vérifiez dans la page OPF de la fenêtre "Statut" que l'OPF a
été d'abord exécuté et qu'ensuite la contrainte de transit
découverte active sur la branche gen1-load, a été ajoutée et
traitée.
 Pour continuer la démonstration, revenez à "lign150" comme
type de ligne pour gen1-load et désélectionnez l'option "
Avec contraintes de transit"
Coûts de  Éditez les données de coûts du générateur "g2" du nœud
génération non- "gen2" (cliquez sur le nœud "gen2", page "Electric", bouton
linéaires "Editer", page "Production"). Changez les valeurs de "Coût
puiss. Quadratique" de 0 à 0.01 €/MW 2h. Cliquez "OK" deux
fois de suite.
 Faites de même avec "g1" au nœud "gen1".
Lancez les calculs (Icône "Continuer"). Un nouvel OPF est
calculé et les résultats sont affichés. Notez qu'en
comparaison avec le cas des coûts linéaires,
- le nombre d'itérations a augmenté comme on peut le voir
dans la fenêtre de statut; Fermez cette fenêtre;
- le coût total est plus élevé (70.550€) mais les résultats
électriques sont identiques : pertes de 0.496%.

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 10


NAP
Initiation

Scénario manager  Dans le menu principal sélectionnez "Fenêtre/Scénarios". La


et héritage fenêtre "Gestionnaire de scénarios" apparaît. Cette fenêtre
montre que le scénario 2 descend du scénario 0. Toute
donnée non directement introduite par l'utilisateur dans le
scénario 2 est donc héritée du scénario 0.
 Pour vérifier ce fait, dans la liste déroulante "Scenario"
sélectionnez le scénario 2. Un réseau symétrique apparaît
avec 2 générateurs, 6 nœuds, 4 charges et 2
transformateurs contrôlables.
 Editez les données du nœud "gen1" et du générateur "g1"
On vérifie que les données s'affichant en police standard
(par ex : voltage nominal du nœud ou puissance max et min
du générateur) sont héritées du scénario 0.
 Sélectionnez le menu "Champs" / "Ouvrir" / "Default" pour
examiner les données du réseau. Le système est totalement
symétrique
 Sélectionnez dans le menu "Calcul" l’option "OPF" et lancez
le calcul par l'icône "Calculer le plan nominal".
 Sélectionnez le menu "Champs" / "Ouvrir" / "Results".
 Notez qu’à la solution optimale, la solution est symétrique et
4 nœuds ont leur tension à leur limite (champs dynamiques
en bleu).
Génération de  Sélectionnez le menu "Rapport" / "Ouvrir" / "Nodes Costs".
rapports Ceci ouvrira un rapport prédéfini appelé "Nodes Costs".
 La fenêtre "Générateur de rapports" affiche les éléments
sélectionnés pour ce rapport. Cliquez sur le bouton "Aperçu"
pour le voir.
 Ouvrez et examinez les autres rapports prédéfinis (cliquez le
bouton "Fermer", sélectionnez un autre rapport dans le menu
"Rapport" / "Ouvrir").

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 11


NAP
Initiation

6. Créer une nouvelle base de donnée

Action Commentaires
Fermer la BD  Sélectionnez dans le menu principal “Base de données” /
"Fermer ". La BD modifiée par les sections précédentes est
fermée. Vérifiez que la barre d'outils et les menus de la
fenêtre principale sont réduits aux fonctionnalités de gestion
de BD.
Création d'une  Sélectionnez dans le menu principal “Base de données” /
nouvelle BD "Nouvelle…". Choisissez le nom de votre BD, par exemple
"MaBD.Nap". Cliquez sur le bouton "Open". Les menus et la
barre d'outils de la fenêtre principale sont à nouveau
apparents, cependant tous ne sont pas actifs. Les
fonctionnalités "Analyse" sont inactives. Pour pouvoir
accéder à ces fonctions, il faut créer un scénario.
Création de  Dans le menu principal, sélectionnez le menu
scénario "Fenêtre" / "Scenarios" ou l’icône correspondante sur la
barre d’outils. Le gestionnaire de scénarios apparaît.
 Sélectionnez le bouton ("Nouveau / Modifier") dans la
barre d’outils. Une fenêtre vous prévient que vous devez
créer le scénario 0. Cliquez OK, la fenêtre "Ajout ou
modification d’un scénario" apparaît.
 Dans le champ "Commentaire", entrez un commentaire
décrivant le scénario 0. Cliquez ensuite le bouton OK. La
fenêtre de gestion de scénarios est mise à jour. Refermez-la.
Création d’un nœud  Ouvrez la fenêtre "Ecoulement de charge" (Menu "Analyse",
et d'une charge ou Icône dans la barre d'outils) et sélectionnez le scénario 0.
 Sélectionnez le menu "Mode" / "Nouveau noeud", (ou l'icône
correspondant dans la barre de mode sur la gauche du
dessin du réseau). Situez le nouveau nœud à l’aide de la
souris, en plaçant le curseur en forme de croix, puis cliquez
avec le bouton gauche.
 Entrez le nom du nouveau nœud. Cliquez OK. La fenêtre
d’édition "Edition du nœud" apparaît. Dans la page
"Electrique", ajustez la tension nominale à 150 kV, et dans la
page "Charges/Bancs", mettez le profil de la charge à "Pas
de profil " et les champs de charge à 10 MW & 5 MVAr.
 Cliquez OK pour confirmer. Le nouveau nœud est affiché
dans le réseau.

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 12


NAP
Initiation

Création d’un nœud  Créer un second nœud 150KV. Ensuite entrez le nom du
et d'un générateur nouveau nœud. Dans la page "Electrique" de ce nœud,
cliquez le bouton "+Nouveau" situé dans le cadre
"Générateurs". Entrez le nom du nouveau générateur.
Cliquez OK. La fenêtre d'édition "Edition du générateur"
apparaît.
 Introduisez dans la fenêtre "Production" la puissance active
initiale, 10MW, et maximale, 20MW, du générateur ainsi que
la puissance réactive maximale, 20MVAR. Cliquez OK.
 Cliquez OK pour confirmer. Le nouveau nœud est affiché
dans le réseau.
Création d'un type  Dans le menu principal choisissez "Bibliothèque" / "Lignes".
de ligne Cliquez dans la barre d'outils le bouton ("Nouveau").
Introduisez le nom du type de ligne (ex. Ligne-1). Cliquez
OK. Le type de ligne apparaît dans la table.
 Introduisez une description dans le cadre inférieur.
 Cliquez dans la case "Réactance série" du type de ligne et
introduisez 0.4.
 Fermez la fenêtre.
Création d’une ligne  Dans la fenêtre "Ecoulement de charge", sélectionnez le
bouton "Nouvelle Ligne" dans la barre de mode (à
gauche). Placez le curseur de la souris sur le premier nœud
et cliquez, ensuite dessinez la ligne vers le second nœud et
cliquez à nouveau. Entre les deux nœuds des segments de
lignes peuvent être créés par des clics intermédiaires.
 La fenêtre "Nouvelle ligne" apparaît.
 Dans la zone "Unités physiques" dans le bas de la fenêtre,
dans le champ du haut, entrez la longueur de la branche :
par ex. 1 km. Dans le champ inférieur de cette zone, ouvrez
la liste déroulante pour sélectionner le type de ligne.
 Cliquez OK pour confirmer.
 Reprenez le curseur normal: sélectionnez le bouton "flèche"
dans la barre de mode à gauche.
Calculer  Dans le menu "Calcul", activez l'option ILF, et ensuite dans
l'écoulement de ce même menu "Calcul", cliquez "Calculer le plan normal".
charge.  Une solution d'écoulement de charge est calculée et les
résultats s'affichent dans le schéma.

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 13


NAP
Initiation

7. Analyse des simples incidents


Dans cette section il est supposé que le lecteur est familier avec les objectifs et la
méthodologie du module "’analyse des simples incidents" de type N-1 qui étudie les
conséquences de la panne de lignes, transformateurs et générateurs.
Le module permet de calculer de trois façons différentes les conséquences des
incidents.
A savoir:
 "ILF freeze" calculant les courants et le plan de tension après un incident, en
modifiant uniquement l'apport actif ou réactif en un nœud pivot. Donc sans
modifier aucune autre variable de contrôle.
 "CPF freeze" calculant les courants et plan de tension après un incident en
modifiant l'apport actif ou réactif en un nœud pivot, de même que les générations
réactives aux autres générateurs, afin que la solution reste dans les contraintes
fixées.
 "CPF" calculant les courants et plan de tension après un incident en modifiant
l'apport actif ou réactif en tous les générateurs, afin que la solution reste dans
les contraintes fixées.

Le module d'analyse d'incidents (Contingency Analysis) nécessite un "Ecoulement de


charge" de référence. Il est prudent de vérifier son existence avant d'entrer dans le
module en s'assurant que la barre d'état de la fenêtre "Ecoulement de charge" contient
bien un "OK".
Pour démontrer les possibilités du module d'analyse d'incidents, nous réutilisons l'étude
"Transm-1" tel qu’elle se trouve après les opérations de la section 5.

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 14


NAP
Initiation

Action Commentaires
Analyse des  Dans le menu "base de données", ouvrez l'étude "Transm-1"
simples incidents (telle que sauvée après le chapitre 5). Si une autre étude est
pour une panne présentement ouverte, un message vous signalera que cette
particulière avec étude sera d'abord fermée.
l’option ILF (phase  Ouvrez la fenêtre "Ecoulement de charge" via l’élément
d’introduction des "Analyse" / "Ecoulement de charge" et sélectionnez le
données et scénario 2 dans la liste déroulante des scénarios.
lancement des  Ouvrez la fenêtre "Analyse d'incidents" via l’élément "Analyse"
calculs) / "Incidents" et sélectionnez le scénario 2. Une solution
d’écoulement de charges du réseau 6 nœuds apparaît. Cette
solution correspond à la solution courante affichée dans la
fenêtre "Ecoulement de charge" et est confirmée par un "OK"
montré dans la barre d'état. Cette solution est l'écoulement de
charge de référence nécessité par le module d'analyse
d'incidents.
 Si la barre d'état de la fenêtre "Analyse d'incidents" ne montre
pas un "OK" vous assurant de l'existence d'une solution
d'écoulement de charge de référence, retournez dans le
module "Ecoulement de charge" et créez-le.
 Vérifiez aussi par l'élément "Services/Nœuds pivots…" le nom
du nœud pivot d’où proviendront le complément positif ou
négatif de flot actif et réactif que l'incident va générer.
Éventuellement changez de place ce pivot.
 Dans la zone "Paramètres de calcul" de la fenêtre, dans la 1re
liste déroulante, sélectionnez "Lignes et transformateurs"
comme entités sujettes aux pannes.
 Sélectionnez parmi ces entités celles pour lesquelles une
panne doit être simulée. Pour cela, sélectionnez le menu
"Sélection" / "Nouvelle…".
- Une fenêtre apparaît, comportant une liste permettant de
choisir parmi divers sets d’entités.
- Sélectionnez "Lignes" dans la liste déroulante.
- La liste de toutes les lignes du réseau apparaît.
- Afin d’ajouter la ligne "load-gen2" dans la liste de droite, qui
reprend les éléments appartenant à la sélection,
sélectionnez-la dans la liste de gauche et cliquez sur le
bouton . Cliquez OK et donnez le nom "load-gen2" à ce
nouveau set.
 Fermez la sélection en utilisant la commande "Sélection /
Fermer"
 Dans la zone "Paramètres de calcul", sélectionnez dans la
2me liste déroulante le jeu "load-gen2"

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 15


NAP
Initiation

 Dans la troisième liste déroulante sélectionnez l'option "ILF


freeze" pour la simulation de panne.
 Exécutez le module d’analyse des simples incidents en
cliquant sur le bouton "Lancer A.I.".
Analyse des  Dans la zone "Sélection des résultats" de la fenêtre,
simples incidents sélectionnez "Causes" dans la première liste déroulante et
pour une panne "Tous" dans la seconde. Ensuite le dessin du réseau montre
particulière avec les éléments (surlignés en jaune) dont la panne a été
l’option ILF (phase simulée ; dans notre cas, seulement une branche, "load-
d’analyse des gen2".
résultats)  La partie droite de l’écran affiche, dans le haut, la liste des cas
de pannes exécutés (ici seulement une), suivi du nombre de
problèmes crée par chaque panne
 Sélectionnez cette panne. Ensuite dans la partie du bas
apparaissent pour cette panne la raison pour laquelle cette
panne a généré un problème (ici, les tensions de 4 nœuds
sont hors de leurs limites),
 Sélectionnez "Effets" dans la première liste déroulante de la
zone "Sélection des résultats". Les entités qui ont rencontré
un problème sont listées et identifiées sur le réseau. La
sélection de "gen2" conduit à afficher dans la partie inférieure
la source du problème rencontré (ici une tension trop élevée
due à la perte de la ligne)

Analyse des  Dans la seconde liste déroulante de la zone "Paramètres de


simples incidents calcul", changez la sélection courante "load-gen2" en "Toutes
pour de multiples les branches".
pannes avec  Exécutez le module d’analyse en cliquant sur "Lancer A.I."
l’option ILF  Comme dans le cas précédent, examinez les causes et effets
des différentes pannes. Via l’option "Causes" on peut voir que
quatre pannes sont critiques. Sélectionnez-les pour voir leurs
effets dans la fenêtre du bas.
 Sélectionnez ensuite l'option "Effets" qui montre pour chaque
entité le nombre de fois qu'elle est passée dans un état
insatisfaisant et dans la partie inférieure les différentes
sources des problèmes rencontrés

Analyse de simples  Nous reprenons l'exemple précédant mais en changeant les


incidents pour de possibilités d'adaptation des variables de "ILF freeze" à "CPF
multiples pannes freeze" dans la troisième liste déroulante. On exécute le
avec l'option CPF module d'analyse et on vérifie que toutes les situations
freeze insatisfaisantes ont pu être éliminées.

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 16


NAP
Initiation

8. Etude de sensibilité
Pour illustrer le module d'analyse de sensibilité (Sensibility) de Nap, nous utilisons la
base de données "Distribution demo"; Cette base de données correspond à un petit
réseau de distribution qui contient deux générateurs et deux réseaux-îlots pouvant être
interconnectés.

Veuillez suivre pas à pas les actions suivantes.

Action Commentaires
Ouvrir le réseau de  Dans la fenêtre NAP principale fermez la BD courante
distribution "Transm-1" et répondez "OK" pour confirmer votre action.
 Sélectionnez le menu “Base de données” / “Ouvrir...” de la
fenêtre principale. Sélectionnez le réseau "Distribution demo"
et cliquez le bouton "Ouvrir".
 Sauvez cette base de données (“Base de données” / “Sauver
sous...”) sous un autre nom (P.ex. "Distri-1") afin de la
conserver intacte la BD "Distribution demo" (voir chapitre 4).
Toutes les actions suivantes s'exécuteront donc sur cette BD
"Distri-1"
Visualiser le réseau  Ouvrez une fenêtre "Ecoulement de charge" avec l'icône
correspondant .
 Si nécessaire, corriger la taille des textes affichés dans le
schéma (les champs dynamiques) via le menu "Champs" /
"Police…".
 Sélectionnez le menu "Champs" / "Ouvrir…" / "Default" pour
choisir le set de champs dynamiques qui affichent les
données du réseau.
 Sélectionnez "Champs" / "Editer" et vérifiez dans le champ
"couleur" que la couleur des nœuds est liée à leur tension
nominale. Quitter cette fenêtre avec "Annuler".
 Les caractéristiques de ce réseau sont les suivantes
- Deux départs moyenne tension (MT) 15 kV, alimentés par
les sous-stations nommées "source a" et "source b".
- Côté haute-tension, ces deux sous-stations (nœuds ht1,
ht2) sont interconnectées par une ligne 70 kV. Le réseau
70 kV est alimenté par deux générateurs aux nœuds
nommés "gen" et "secours" qui représentent le système
extérieur.
- Notez que le système MT est maillé via la ligne
connectant le nœud "a4" au nœud "b3".

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 17


NAP
Initiation

utiliser la fonction  On désire identifier clairement dans le réseau de distribution


"Sélection" le départ issu de la source "a".
 Pour ce faire, cliquez le menu "Sélection" / "Nouvelle…". Une
nouvelle fenêtre s'ouvre qui permet de sélectionner, dans une
liste déroulante, plusieurs nœuds, lignes, transformateurs,…
 Sélectionnez les nœuds a1,a2,a3,a4,a5 et source a, copiez-
les à droite avec la flèche, ensuite confirmer par "OK".
 Archivez cet ensemble sous le nom "feeder a".
 Revenez éventuellement au "Zoom Plan" avec son icône
dans la barre d'outils. Les nœuds du départ "feeder a"
s'identifient dans le réseau par la couleur choisie dans
"Sélection" /"Couleur".
Examiner les tables  Pour consulter les données du système, sélectionnez le menu
de données "Analyse" / "Table des données" dans la fenêtre principale.
 Dans la liste déroulante nommée "Type d'élément", parcourez
les différents types "Nœuds", "Lignes", "Transformateurs" ou
"Générateurs". Un tableau apparaît, affichant les données
correspondantes. Les données non modifiables sont grisées.
Les données en italiques sont les valeurs par défaut. Les
valeurs en gras ont été introduites par l'opérateur.
 Le "profil 1" de la charge est décrit dans la Bibliothèque
"Charges"
 Fermez la fenêtre "Table des données".
Écoulement de  Retournez dans la fenêtre "Ecoulement de charge" et cliquez
charges et profils sur le nœud "gen". Sélectionnez la page "Electrique", et
de tensions cliquez sur le bouton "Editer" pour voir les données du
générateur nommé "pivot". Sélectionnez la page "Production".
Le coût linéaire de la production active de ce générateur est
fixé à 1 €/MWh, et le coût linéaire de la production réactive
est à 0.
 Faites de même avec le nœud "secours" pour le générateur
"gen2". Le coût linéaire de la production active est de 2
€/MWh. Le coût linéaire de la production réactive est de 0.2
€/MVArh.
 Retournez à la fenêtre "Ecoulement de charge" et
sélectionnez l’année 2005 dans la liste déroulante située à
droite de la description du scénario actif.
 Sélectionnez l’option "OPF" dans le menu "Calcul" et
décochez s'il y a lieu l'option "Avec contraintes de transit".
 Lancez les calculs via l'icône "Calculer le plan nominal" .
 Analysez les tensions aux nœuds en choisissant le menu
"Champs" / "Ouvrir…" / "Results".
 Éditez le nœud "secours" et vérifiez en ouvrant sa page
"Résultats (EC)" qu’il n’y a ni puissance active ni réactive
générées à ce nœud.

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 18


NAP
Initiation

Coûts marginaux  Analysez les coûts marginaux des nœuds en sélectionnant le


des nœuds menu "Champs / Ouvrir… / Marginal Costs". Notez que :
- Des coûts marginaux élevés sont observés au nœud "b7"
et valent 1.079 €/MWh. Ceci signifie que l'énergie
transportée à ce nœud a encouru 7.9% de pertes.
- Les coûts marginaux actifs et réactifs au nœud "gen" sont
en dessous des coûts de production de "gen2" au nœud
"secours". L’injection au niveau de "secours" reste donc à
zéro.
- Le nœud "b5" et ses voisins "b6" et "b7", ont des coûts
marginaux élevés.
- Notez que les pertes totales du système sont de 0.713
MW (dans la fenêtre de résumé à droite du dessin du
réseau).
Suppression de la  Le meilleur endroit pour ouvrir la boucle "a1-a3-a4-b3-b2-b1"
boucle pour obtenir est de couper la ligne caractérisée par la plus petite
un réseau radial différence de coûts marginaux entre ses deux nœuds, par
exemple la ligne connectant "a4" avec "b3".
 Éditez cette ligne en cliquant dessus. Sur la page "Données",
désactivez l’option "En service", ensuite cliquez "OK".
 Activez l’option "Eléments hors service" du menu "Dessin" si
elle ne l’est pas encore. La ligne désactivée apparaît en
pointillé.
 Lancez les calculs en sélectionnant l'icône "Continuer"
dans la barre d'outils.
 Les nouveaux coûts marginaux du réseau en étoile sont
affichés. Les pertes actives du système sont maintenant de
0.718 MW
Banc de capacité  Nous allons ajouter un banc de capacité au nœud "b5", où les
coûts marginaux de production réactive sont élevés.
 Éditez les données du nœud "b5" en cliquant dessus. Dans la
page "Charges/Bancs", dans la liste "Bancs de
compensation", mettez la valeur du banc ("Valeur du banc") à
2 MVAr, et activez le banc En service: "On". Cliquez OK pour
fermer la fenêtre.
 Lancez les calculs d’écoulement de charges (Icône
"Continuer").
 Les pertes totales de 0.718 ont été réduites à 0.658 MW

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 19


NAP
Initiation

Analyse de  En utilisant la fonction d’analyse de sensibilité, nous allons


sensibilité trouver la valeur optimale pour le banc de capacité au nœud
"b5", par rapport au total des pertes actives.
 Comme le module "Analyse de sensibilité" nécessite un
"Ecoulement de charge" de référence, il importe d'abord de
vérifier que cet écoulement de charge existe. Pour ce faire,
on vérifie l'existence d'un "OK" ou "OK save" dans le bas de
la fenêtre "Ecoulement de charge".
 Dans la fenêtre principale du NAP, sélectionnez "Analyse" /
"Sensibilité" (ou l'icône ). Une fenêtre "Analyse de
sensibilité" s'ouvre.
 Vérifiez ou entrez les données suivantes :
- dans la zone "Scenario" :
Scénario = 0
Année = 2005
- dans la zone "Sélectionner l'attribut de la simulation" :
Type = Bancs de compensation
Elément = b5
Attribut = Valeur du banc
De = 0
à=6
Pas = 0.5
 Sélectionnez les résultats à afficher :
- dans la zone "Sélectionner les résultats" :
Type = Résultats au niveau du système
Attribut = Pertes actives totales
- cliquez le bouton "+Ajouter" pour afficher sur le graphique
la courbe des pertes actives en fonction du banc de
capacité.
 Décocher "Mise à l'échelle auto" et "Centrage auto"
 Vérifiez que l’option "OPF" du menu "Calcul" est bien choisie
et décochez, s'il y a lieu, l'option "Avec contraintes de transit".
 Cliquez sur le bouton "Lancer A.S." pour lancer les calculs.
 Une courbe apparaît, montrant que le banc de capacité
optimal, minimisant les pertes, est aux alentours de 3 MVAr.

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 20


NAP
Initiation

Réseaux isolés  Fermez la fenêtre "Analyse de sensibilité" et revenez à la


(îlots) fenêtre "Ecoulement de charge".
 Éditez la ligne ht1-ht2 et désactivez-la (cliquez sur la ligne,
sélectionnez la page "Données", et décochez l’option "En
service").
 Le réseau est maintenant séparé en deux réseaux
indépendants appelés "Subnets" (sous-réseaux): les noms
sont "Sans pivot" et "Subnet1".
 Lancez les calculs (Icône "Calculer le plan nominal"). Les
calculs sont effectués séparément pour chaque sous-réseau,
et leurs résultats sont affichés dans la zone de résumé sur la
droite de la fenêtre.
Étude sur plusieurs  Dans la fenêtre "Ecoulement de charge", réactivez la ligne
années ht1-ht2 (cliquez sur la ligne, sélectionnez la page "Données"
et cochez l’option "En service").
 Dans la fenêtre principale du NAP, sélectionnez
"Bibliothèque" / "Charges". La fenêtre des profils de charge
s'ouvre.
 Sélectionnez "profil 1" en cliquant dessus. Notez que, avec
l'année 2005 comme référence, la charge active augmente de
5% par an. Le facteur de puissance (cos ) reste constant et
vaut 0.894.
 Fermez cette fenêtre et revenez à la fenêtre "Ecoulement de
charge".
 Dans le menu "Calcul" sélectionnez les options "OPF" et
"Calcul auto ".
 Dans la fenêtre "Ecoulement de charge" vous pouvez
maintenant étudier différentes années en changeant
simplement l’année dans la liste déroulante située à droite de
la description du scénario. Observez dans le résumé les
différentes valeurs pour les pertes :
- année 2005  0.650 MW
- année 2006  0.734 MW
- année 2007  0.814 MW
- année 2008  0.900 MW
 Désélectionnez l’option "Calcul auto" du menu "Calcul".

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 21


NAP
Initiation

9. Analyse de court-circuit (module SCC)


L'analyse des courants de court circuit distingue les défauts triphasés symétriques et
les défauts dissymétriques. Le logiciel Nap traite les deux cas.
Le module SCC nécessite un "Ecoulement de charge" de référence. Il est prudent de
vérifier son existence avant d'entrer dans le module en s'assurant que la barre d'état de
la fenêtre "Ecoulement de charge" contient bien un "OK" ou "OK save".
Pour illustrer les possibilités du programme nous utiliserons un réseau simplifié 225/150
KV de grande longueur et relativement peu chargé, souvent rencontré dans les pays en
voie de développement. Dans la BD on le trouve sous le nom "African net"
.
Action Commentaires
Ouvrir la BD  Sélectionnez le menu “Base de données” / “Ouvrir...” de la
"African net" fenêtre principale. Sélectionnez le réseau "African net" et
cliquez le bouton "Ouvrir".
 Sauvez cette base de données (“Base de données” / “Sauver
sous...”) sous un autre nom: "Afrique-1". Cette étude devient
l'étude courante sur laquelle se poursuivra l'exercice ci-
dessous.
Edition des  Les données spécifiques nécessaires au SCC concernent les
données lignes, nœuds et transformateurs du réseau. Nous allons les
spécifiques éditer systématiquement.
nécessaires au  Données de ligne: Sélectionnez le menu "Bibliothèque /
SCC Lignes" Les caractéristiques des lignes apparaissent.. Les
deux dernières cellules de la table contiennent la résistance
et la réactance homopolaire des lignes. Fermez la
bibliothèque.
 Données de génération: Faites apparaître le réseau sur
l'écran en sélectionnant le menu "Analyse / Court-circuit"
(Icône ) dans la fenêtre principale du NAP. Choisissez le
scénario 0. Au nœud 2MANA éditez les données du
générateur G2MANA. Dans la feuille "Electrique" de ce
générateur on voit les champs d'entrée de données et les
valeurs par défaut:
- de la puissance nominale du générateur et de son
transformateur élévateur,
- de la tension de court-circuit (CC) et du type de connexion
du transformateur élévateur.
- Des réactances synchrone et transitoire du générateur
ainsi que ses impédances homopolaire et de connexion à
la terre.
 Fermez les fenêtres d'édition.
 Corrigez éventuellement la taille des textes des champs
dynamiques via le menu "Champs / Police…".

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 22


NAP
Initiation

Défaut triphasé .
"Triphasé - terre"  Dans la fenêtre "Court-circuit" vérifiez dans la barre d'état
l'existence d'un "OK" ou "OK save" vous assurant de
l'existence d'un écoulement de charge de référence. Vérifiez
les caractéristiques des éléments du réseau à l'aide du sous
menu "Champs / Ouvrir… / Default".
 Sélectionnez dans les listes déroulantes de la zone "Court-
circuit" le type de défaut "Triphasé - terre" et l'impédance
"Transitoire" des générateurs. Notez la possibilité d'entrer le
R et X de l'impédance du défaut. Par défaut, l'impédance du
court-circuit est nulle et nous garderons cette valeur.
 Dans la barre d'outils verticale, cliquez la dernière icône de la
liste "Sélection du nœud du défaut". Une croix apparaît
contrôlée par la souris. Amenez cette croix sur le nœud
1BAMA et cliquez.
 Reprenez le curseur normal "Flèche" dans la barre d'outils à
gauche.
 Dans le tableau de droite apparaissent les résultats
principaux de la simulation:
- Impédance d'accès 22,44+ j 65,07 (Ohms)
- Puissance de court Circuit 350,97 (MVA)
- Courant de défaut 1,351 (KA)
 Ces résultats peuvent se compléter par un jeu de champs
dynamiques que vous pouvez faire apparaître sur le réseau
en entrant dans le sous-menu "Champs" et en cliquant sur
"Ouvrir…" et ensuite sur le jeu "SCC (sym)" que nous avons
préparé pour vous. On voit apparaître les courants des
générateurs et des lignes. Dans celles-ci les courants
correspondent à ceux sortant du nœud origine. Le nœud
origine est renseigné dans la petite fenêtre apparaissant
quand on pointe la branche.
Ces mêmes informations sont disponibles en éditant la feuille
"Résultats de CC" des branches, nœuds ou transformateurs.
 Dans la fenêtre "Court-circuit" si on clique dans la zone
"Nœud du défaut" l'option "Plus grande puissance de CC" et
ensuite le bouton "Calcul CC" se trouvant à sa droite, Nap
recherche automatiquement le nœud présentant la plus
grande puissance de court circuit.
Il trouve ainsi le nœud 2 MANA avec les résultats
- Impédance d'accès 23,20 + j 124,94 (Ohms)
- Puissance de court Circuit 438,23 (MVA)
- Courant de défaut 1,124 (KA)

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 23


NAP
Initiation

Défaut monophasé - Enlevez l'option "Plus grande puissance de CC".


"1-phase to ground" L'endroit du défaut reste à 2 MANA. Dans la zone
"Court-circuit" choisissez dans la liste déroulante
l'option "Monophasé - terre". Cliquez ensuite sur le
bouton "Calcul CC". La simulation s'exécute. Ses
résultats principaux s'énoncent :

- impédance d'accès:
o directe et inverse 23,20 + j 124,94 (ohms)
o homopolaire 3,49 + j 64,53
- puissance de SCC 524,79 MVA
- courant de défaut phase A 1,347 (KA)
autres phases 0
On remarque que le courant de défaut dans la phase en
défaut a augmenté légèrement par rapport à celui du défaut
triphasé. On remarque aussi l'augmentation de la tension de
la phase B qui atteint 234,42 KV.

- Les résultats détaillés de la simulation sont accessibles


en cliquant sur les branches ou les nœuds et en
choisissant la feuille "Résultats de CC" ou encore
directement sur le graphique en utilisant le sous menu
"Champs / Ouvrir… / SCC(asym)".

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 24


NAP
Initiation

Défaut entre - Dans la zone "Court-circuit", choisissez dans la liste


phases déroulante l'option "Phase - phase". Dans la barre de
menu vertical choisissez l'icône "Sélection du nœud du
défaut", amenez la croix sur le nœud 1BAMA et
cliquez.
- NAP calcule les caractéristiques d'un court circuit franc
biphasé au nœud 1BAMA.
- Les résultats principaux de la simulation s'énoncent

- impédance d'accès:
o directe et inverse 22,44 + j 65,07 (ohms)
o homopolaire 11,86 + j 53,43 (ohms)
- puissance de SCC 303,95 MVA
- courant de défaut phase A 0 (KA)
autres phases 1.17 (kA)
- tension phase saine 161,042 (KV)
autres phases 80,521 (KV)

- Les résultats détaillés de la simulation sont accessibles


en cliquant sur les branches ou les nœuds en
choisissant la feuille "Résultats de CC" ou encore
directement sur le graphique en utilisant le sous menu
"Champs / Ouvrir… / SCC(asym)".

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 25


NAP
Initiation

défaut entre phases - Dans la zone "Court-circuit", choisissez dans la liste


et terre déroulante l'option "Biphasé - terre". Le choix du nœud
en défaut reste le même que le cas précédent. Cliquez
ensuite sur le bouton "Calcul CC". NAP calcule les
caractéristiques d'un court circuit franc biphasé-terre
au nœud 1BAMA.
- Les résultats principaux de la simulation s'énoncent

- impédance d'accès:
o directe et inverse 22,44 + j 65,07 (ohms)
o homopolaire 11,86 + j 53,43 (ohms)
- puissance de SCC 377,43 MVA
- courant de défaut phase A 0 (KA)
phase B 1,362 (KA)
phase C 1,453 (KA
- tension phase saine 148,533 (KV)
autres phases 0 (KV)

- Les résultats détaillés de la simulation sont accessibles


en cliquant sur les branches ou les nœuds en
choisissant la feuille "Résultats de CC" ou encore
directement sur le graphique en utilisant le sous menu
"Champs / Ouvrir… / SCC(asym)".

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 26


NAP
Initiation

10. Étude de stabilité (module STABIL)


Le module de stabilité de NAP dispose de nombreuses possibilités portant sur:
 La modélisation des unités génératrices,
 La modélisation des régulations de tension et de vitesse,
 Les différents type de défauts pouvant être représentés.

Ci-dessous nous examinerons les plus importantes en utilisant la BD "African net" dans
l'état où nous l'avons laissée après son utilisation par le module SCC.
Comme le SCC, le module de stabilité nécessite un "Ecoulement de charge" de
référence. Il est donc prudent de vérifier son existence avant d'entrer dans le module de
stabilité en appelant la fenêtre "Ecoulement de charge" et en examinant dans sa barre
d'état l'existence de "OK" ou "OK save".

Action Commentaires
Edition des données  Faites apparaître le réseau sur l'écran en sélectionnant
des générateurs "Analyse / Ecoulement de charge" dans le menu principal du
spécifiques à STABIL NAP.
 Choisissez le scénario 0 et vérifiez l'existence d'un "OK" ou
"OK Save" garantissant l'existence d'un "Ecoulement de
charge" de référence. Sélectionnez "Champs / Ouvrir /
Results" pour voir les résultats.
 Editez les données au nœud 2 MANA du générateur
G2MANA. Dans sa feuille "Electrique" on voit les champs
d'entrée et les valeurs par défaut des paramètres du
générateur et de son transformateur élévateur. Ces valeurs
déjà utilisées dans le SCC sont également nécessaires à
STABIL. Ces données sont complétées par l'impédance
synchrone et transitoire du générateur dans l'axe Q.
 Dans la feuille "Electromécanique" on trouve les champs
d'entrée de données et les valeurs par défaut, relatives à la
constante d'inertie, à la représentation très approchée de
l'amortissement, aux constantes de temps d’axe P et d'axe Q
et aux paramètres décrivant l'influence de la saturation.

Edition des données  Ces données sont archivées dans la "Bibliothèque /


des régulateurs de Régulateurs / Tension".
tension  Deux types de régulateurs sont prévus, accessibles en
cliquant sur les onglets IEEE-01 et IEEE-IS.
 La représentation de ces deux systèmes de régulation et
leurs paramètres sont décrits dans un "IEEE Report" annexé
au manuel d'utilisation de STABIL.
 Pour le premier système IEEE-01, on trouvera trois jeux de
données typiques repris du rapport et notés Volt1, Volt2 et
Volt3.

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 27


NAP
Initiation

Action Commentaires
 Pour le second système IEEE-1S qui utilise un redresseur et
une source d'excitation dépendante de la tension aux bornes
de l'alternateur. On trouvera ce quatrième jeu de données
typiques noté "Rectifier".
 D'autres jeux de paramètres dans l'un ou l'autre système
sont évidemment possibles mais doivent être entrés par
l'opérateur après avoir été créés et identifiés suivant la
procédure classique.

Edition des données  Ces données sont archivées dans la "Bibliothèque /


des régulateurs de Régulateur / Vitesse". Ici aussi deux types de régulateurs
vitesse sont prévus.
 Le premier, typique des unités thermiques est accessible en
cliquant sur le champ "Steam Turbine".
 Le second, typique des unités hydrauliques est accessible
en cliquant sur le champ "Hydro Turbine".
 La représentation de ces deux systèmes de régulation et
leurs paramètres sont, comme pour la régulation de tension,
décrits dans un "IEEE Report" annexé au manuel d'utilisation
de STABIL.
 Pour le premier système "Steam Turbine" nous avons inséré
dans la BD un jeu de données repris du rapport et noté
"regul 1". De la même façon, pour le second système on
trouvera tiré aussi du rapport IEEE un jeu de données
typiques noté "Hydro".

Choix des types de  Le choix d'un type de régulation parmi les différents types
régulation possibles, se fait dans la feuille "Electromécanique" des
générateurs.
 En bas de cette page se trouve un domaine marqué
"Régulateurs" dans lequel deux listes déroulantes permettent
le choix du type de régulateur de tension et de vitesse.
 Provisoirement choisissez "Pas de régulateur" dans les deux
cas.

Représentation des  L'occurrence d'un défaut et ses conséquences se fait par la


défauts définition d'une séquence d'événements. On trouvera leur
définition dans le manuel d'utilisateur. Simuler l'occurrence
d'un défaut revient à établir une liste chronologique de
l'apparition de ces événements.
 Pour votre facilité, nous avons établi plusieurs séquences
correspondant à divers défauts classiques. Pour les
atteindre, choisissez dans le menu principal l'option "Analyse
/ Stabilité" (Icône ). La fenêtre "Analyse de stabilité"
s'ouvre. Choisissez le scénario 0 et ensuite cliquez sur le

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 28


NAP
Initiation

Action Commentaires
champ "Editer" du domaine "Séquence d'évènements". Une
fenêtre s'ouvre notée "Bibliothèque des séquences
d'évènements"

Court-circuit franc en  Dans la fenêtre qui vient de s'ouvrir, cliquez dans la liste de
un nœud gauche sur la séquence "3-Fault (node 2Mana)". La partie
(sans régulation) droite de la fenêtre donne le détail de la séquence:
- 0.05 sec.: apparition d'un court-circuit 3-phasé à 2
MANA
- 0.25 sec Elimination du défaut
- 10 sec Fin de la simulation
 Notez en cliquant sur la liste déroulante apparaissant dans la
colonne "Evènement" l'ensemble des événements possibles
mais gardez la sélection originale "Défaut triphasé". Fermez
la bibliothèque.
 Dans les deux champs du domaine noté "Pas (sec)
Intégration", choisissez l'intervalle d'intégration (0.001 sec
par défaut) et l'intervalle de sortie (impression) (0.01 sec par
défaut).
 Cliquez le bouton "Lancer Stabil". Le module de stabilité
s'exécute. Son bon déroulement peut se suivre sur le bloc
notes apparaissant à l'écran. Lorsque la fenêtre bloc notes
se ferme, tous les résultats intermédiaires nécessaires pour
produire les courbes et listing potentiellement disponibles
sont stockés.

Visualisation des  Le choix des courbes à visualiser se fait en utilisant les deux
courbes menus déroulants du domaine "Résultats". L'un permet de
sélectionner le système, ou un générateur particulier. Le
second les courbes disponibles pour le cas choisi. Une fois
sélectionnée, un clic sur le bouton "+ajouter" fait apparaître
le nom dans la liste en-dessous, et la courbe sur le
graphique de droite.
 Réciproquement l'effacement d'une courbe du graphique se
fait en la sélectionnant dans la liste, puis cliquant sur le
bouton "-Supprimer".
 Les courbes peuvent être présentées telles quelles ou, pour
faciliter leur comparaison avec une échelle modifiée, par
activation des options "Mise à l'échelle auto" et/ou "Centrage
auto".
 La sauvegarde du choix d'un ensemble de courbes peut se
faire sous un nom donné en utilisant la commande "Sauver
sous…" du menu "Configuration". Ainsi nous avons créé
pour vous (sinon, créez) quatre ensembles de courbes
dénommés "Angle rotors", "Fréquences", "Puiss. actives" et
"Tensions".
NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 29
NAP
Initiation

Action Commentaires
 Visualisez la première de ces courbes pour le défaut choisi,
par les commandes "Configuration / Ouvrir… / Angle rotors".
 Dans le domaine "Séquence d'évènements", cliquez
"Editez", et dans la bibliothèque qui s'ouvre, augmentez la
durée du défaut dans la séquence "3-fault (node 2 MANA)" à
0.5 sec. Menant à la perte de synchronisme.
 Fermez la fenêtre. Cliquez "Lancer Stabil" et observez le
comportement des angles.
 Replacez la durée du défaut à sa valeur originale (0.25), et
relancer Stabil.
 Re-"Lancer Stabil", et observer le comportement des
tensions Via "Configuration / Ouvrir… / Tensions".

court circuit franc  En revenant à la fenêtre "Ecoulement de charge", éditez au


(avec régulation) nœud 1 SELI la feuille "Electromécanique" du générateur
GSELI et modifiez son régulateur de vitesse de "no
regulator" à "regul 1", typique d'une unité vapeur sans
resurchauffe. De même modifiez le régulateur de tension de
"Pas de régulateur" à "rectifier"
 Faites de même pour le générateur G2MANA au nœud
2 MANA mais adoptez comme régulateur de vitesse le type
"hydro" et "rectifier" pour le régulateur de tension.
 Revenez à la fenêtre "Analyse de stabilité" et lancez les
calculs en cliquant sur le bouton "Lancer Stabil". On voit que
le système se stabilise en tension très rapidement en 1 à 2
secondes.
 En utilisant le menu "Configuration / Ouvrir…" visualisez
l'une après l'autre les quatre systèmes de courbes. La
stabilisation des angles rotoriques demandent de l'ordre de 3
à 4 secondes. Tandis que le retour à la fréquence nominale
demande une dizaine de secondes.

Défaut fugitif sur la  Cliquez le bouton "Editer" pour ouvrir la "Bibliothèque des
ligne BAMA- MANA séquences d'évènements". Regardez la séquence "3-f.
trans. (branch)" qui simule un défaut fugitif sur la deuxième
ligne 2MANA-2BAMA. Le déclenchement est suivi d'un ré-
enclenchement quasi instantané. Quittez la bibliothèque.
 Dans le menu déroulant de "Séquence d'évènements"
sélectionner "3-f. trans. (branch)" et cliquez "Lancer Stabil".
 En utilisant le menu "Configuration / Ouvrir…", visualisez
l'une après l'autre les quatre systèmes de courbes

Défaut permanent sur  Avec l'icône , ouvrez une 2me fenêtre "Analyse de
ligne BAMA -MANA stabilité".
 Via le bouton "Editer", analysez la séquence "3-f Perm.

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 30


NAP
Initiation

Action Commentaires
(branch)" qui simule un défaut permanent sur la première
des deux lignes 2MANA-2BAMA et le déclenchement de ses
deux disjoncteurs d'extrémité. Quittez la bibliothèque.
 Dans le menu déroulant de "Séquence d'évènements"
sélectionner "3-f. perm. (branch)" et cliquez "Lancer Stabil".
 En utilisant le menu "Configuration / Ouvrir…", visualisez
l'une après l'autre les quatre systèmes de courbes.
 Visualisez les quatre systèmes de courbes.
 Dans les 2 fenêtres "Analyse de stabilité", comparez les
courbes des 2 types d'incidents.
Perte d'un groupe a  Revenez à la fenêtre "Ecoulement de charges" et dans cette
MANA fenêtre sélectionnez le scénario 1. Dans ce scénario on a
créé un nœud supplémentaire 2MANA(1) qui accueille la
moitié de la puissance disponible à 2MANA du scénario 0.
Vérifiez d'abord l'existence d'un "Ecoulement de charge" de
référence dans le scénario 1, sinon créé-le en utilisant l'icône
"Calculer le plan nominal".
 Revenez ensuite à la fenêtre "Analyse de stabilité" et
sélectionnez aussi dans cette fenêtre le scénario 1. Editez
ensuite la "Bibliothèque des séquences d'évènements". Seul
est disponible dans ce scénario, la séquence "loss of gen".
La simulation porte sur la perte de la puissance disponible à
2MANA(1) : soit 45 MW. Apres 1 seconde, on effectue un
délestage de 45 MW, 25 MVAR à 1BAMA pour rétablir
l'équilibre.
 Revenez dans la fenêtre "Analyse de stabilité" et cliquez sur
le bouton "Lancer Stabil" pour initier les calculs.
 Ensuite examinez les courbes obtenues.
o Dans la première série de courbes "Tensions " on
vérifie la réactivité des régulateurs de tension,
ramenant les tensions à leur valeurs de consigne en
moins de 1 seconde après le déclenchement.
o Dans les courbes "Angles rotors" on voit comment les
angles rotoriques s'écartent d'abord pour compenser
la perte de génération et se resserrent ensuite lors du
délestage de la charge, pour s'écarter à nouveau
sous l'effet des régulateurs de vitesse.
o Le système a retrouvé l'équilibre et la fréquence 50
Hz/sec en 5 à 6 secondes.

NwGettingStarted-F-V08.doc 24/10/14 Page 31