Vous êtes sur la page 1sur 4

Pr.

DAHBI

TD : Routage avancé

Laboratoire Télécommunications, 1 CI-ISIC : 2018 – 2019


Réseaux & Informatique

Exercice 1

1.1- Etant donné l’interconnexion des AS ci-dessous, le protocole utilisé est BGP.

Donner la table de routage du routeur du AS 100

Destination Next_Hop AS_Path

1.2- Dans la figure ci-dessous, AS 100 est doublement connecté par 1 routeur aux AS 200 et AS 300.
Indiquer les options ou avantages offerts par cette interconnexion.

1
Exercice 2

On considère la topologie ci-dessous. Il y a deux sources (envoi du trafic multicast) et deux


récepteurs.

1. Rappeler dans quel cas on utilise le protocole de routage PIM-DM et PIM-SM


……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

2. Dessiner sur la figure les arbres multicast obtenu sachant que les routeurs exécutent un routage
basé sur la source (PIM-DM).

Note : On supposera que le routage unicast sous-jacent est OSPF dont le coût des liens est indiqué
sur la figure. S’il y a deux chemins possibles, vous en choisirez un par hasard.

3. Déduire la table de routage multicast du routeur R1.

(Source, groupe) Interface

1 20 1

30
4
4 R2
1 10 8
5
20

40 2

4. Quel est le problème qui peut survenir au niveau du routeur R2 dans la situation actuelle?
Comment peut-on le résoudre ?
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

2
Exercice 3

On considère le réseau d’entreprise ci-dessous où les Ri sont des routeurs et les Mi des stations. Le
protocole de routage utilisé en unicast par l’ensemble des routeurs est le protocole OSPF et tous les
liens disposent de la même BP.

On définit le coût de l’envoi d’un paquet d’une source S vers N destinataires comme la somme
pour tout lien Li du nombre de paquets émis sur Li suivant la formule ci-dessous :
𝑳𝑳=𝒏𝒏

𝑪𝑪𝑪𝑪û𝒕𝒕 𝒆𝒆𝒆𝒆𝒆𝒆𝒆𝒆𝒆𝒆 = � 𝑵𝑵𝑵𝑵 𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑 é𝒎𝒎𝒎𝒎𝒎𝒎


𝑳𝑳=𝟏𝟏

Par exemple le coût d’envoi d’un paquet unicast de M1 à M2 est 4 (1 paquet transmis
successivement sur les 4 liens).

Lien Li

𝑪𝑪𝑪𝑪û𝒕𝒕 𝒆𝒆𝒆𝒆𝒆𝒆𝒆𝒆𝒆𝒆 = ∑𝑳𝑳=𝒏𝒏


𝑳𝑳=𝟏𝟏 𝑵𝑵𝑵𝑵 𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑𝒑 é𝒎𝒎𝒎𝒎𝒎𝒎 = 1 paquet (M1 - R1) + 1 paquet (R1 - R2) + 1 paquet (R2 - R3) +1
paquet (R3 - M2) = 4.

1. Parmi les protocoles multicast on trouve PIM-SM et PIM-DM, Expliquer dans quel cas utilise-t-on
chacun de ces protocoles ?
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

2. Si on ne dispose pas de routage multicast, on peut envoyer un paquet à N récepteurs en le


dupliquant N fois depuis la source et en les envoyant en unicast dont chaque paquet atteint un
récepteur (diffusion IP ou multiple unicasting).

2.1. Dessiner dans ce cas sur la figure ci-dessous le nombre de paquets générés sur chaque lien et les
liens empruntés pour envoyer un paquet de M1 au groupe G = {M2, M3, M4} (utiliser des
couleurs)

3
2.2. Déduire le coût d’envoi pour envoyer un paquet de M1 au groupe G = {M2, M3, M4} ?
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

3. On suppose maintenant qu’on utilise un routage PIM-DM.

3.1. Donner ci-dessous l’arbre multicast utilisé quand M1 envoie un paquet au groupe G et dessiner
le nombre de paquets générés sur chaque lien et les liens empruntés (utiliser des couleurs).

3.2. Déduire le coût d’envoi dans ce cas


……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..