Vous êtes sur la page 1sur 4

Ecotourisme dans la région du Kef

 Préambule

La région du Kef est dotée d’un patrimoine matériel riche et varié, à la fois naturel,
culturel et historique. Ce patrimoine englobe des sites archéologiques célèbres comme
la khasba, le basilique, Bou Makhlouf, Sidi Zine, des réserves naturelles riches en
faune et flore comme les réserves de Saddine, des grottes spéléologiques, des
curiosités géologiques parmi lesquelles le Site KT de Hammam Mellègue, situé à 5
km au SW de la ville du Kef. Il renferme des éléments chimiques extra-terrestres
(Iridium et spinelles météoriques) qui confortent le modèle selon lequel la terre a été
percutée, il a 65 million d’années, par un astéroïde géant ayant entrainé la disparition
de toute trace de vie avec entre autre la disparition des dinosaures. Ce site est classé le
meilleur stratotype dans le monde lors du congrès de Washington en 1989). Le
patrimoine immatériel est des fêtes, des festivités tels que le festival de mayou au
mois de mai de chaque année, le festival de Bou Makhlouf en été, les Zerda, rites…).

Ce riche patrimoine, demeuré fort longtemps ignoré et peu valorisée, est considéré
aujourd’hui comme une alternative intéressante de développement géotouristique de
la région du Kef.

Le projet proposé consiste à réaliser un inventaire des sites ayant un caractère


exceptionnel, dans le but de les intégrer dans un ou plusieurs circuits touristiques
susceptibles de raconter l’évolution de l’histoire de cette région à travers ses sites
témoins.

 Intitulé du projet :

Création de circuits géotouristiques intégrant le patrimoine culturel et naturel dans la


région du Kef

 Objectifs Globaux

* Développement durable du tourisme dans la région du Kef, basé sur la valorisation


de son patrimoine naturel et culturel
* Consolidation de l’image et de la destination Kef
* Amélioration du revenu des populations locales

___________________________________________________________________________________
Réalisé par Chikhaoui Mongi, Professeur de Géologie à l’Université de Gafsa
 Objectifs spécifiques

* Elaboration d’un plan de stratégie de développement des ressources naturelles et


culturelles de la région
* programme d’action et de soutien du Géotourisme
* Amélioration du niveau de vie socio-économique de la région
* diminution du chômage dans la région
* émergence d’activités économiques par le secteur privé
* Luter contre la pauvreté
* Protection des sites et de l’environnement
* Mise en œuvre d’un circuit touristique reliant les sites exceptionnels

 Portée et composantes du Programme

1. Inventaire, documentation et sélection des sites exceptionnels et les curiosités


(géologiques, archéologiques, botaniques) à promouvoir. Cette action comprend trois
phases :

- Recherche documentaire (archives, ouvrages, thèses, photo aériennes, photos


satellites.. etc.)
- Enquête sur le terrain ;
- Etablissement de fiches d’identité pour chaque site.

2. Information et sensibilisation des différents acteurs sur le rôle du géotourisme dans le


développement régionale de la région (ateliers, réunions, séminaires…).

3. Conception des circuits géotouristiques reliant les sites exceptionnels sélectionnés.


Ceux-ci comprennent :

- la matérialisation du tracé sur cartes du ou des circuits reliant les différents


sites retenus;
- l’aménagement des accès desservant chaque site;
- la conception et la mise en place de la signalisation ;
- l’aménagement des aires de repos au niveau de chaque site ;
- la mise en place des mesures de protection des sites ;

4. Création d’un bureau local d'information touristique dans la ville du Kef qui a pour
rôle d’informer et d’orienter les opérateurs touristiques et le grand public.

5. Construction du musée géologique et minier dans la ville minière de Jérissa, dont le


rôle est la préservation du mémoire géologique et minier de la région et de servir de
lieu pour les manifestations scientifiques et culturelles ainsi que la promotion de
l'éducation environnementale.

6. Identification des centres d’accueil (hôtels, gîtes ruraux, maisons de jeunes).

7- Formation des guides en géotourisme qui auront la charge d'animer et


d'accompagner les groupes lors des randonnées.

___________________________________________________________________________________
Réalisé par Chikhaoui Mongi, Professeur de Géologie à l’Université de Gafsa
8- Implication de la population locale pour la faire profiter des retombés économiques
du géotourisme. En effet, la réalisation de ce projet ne peut être effective que si les
autochtones y adhèrent et se l’approprient en connaissant ses implications (emplois
créés et revenus additionnels).

9- Promotion de l'activité géotouristique (outils publicitaires, site Web, dépliants…).

 Durée du programme

Année 1 Année 2 Année 3


Activité S1 S2 S3 S4 S5 S6
Inventaire, documentation et sélection 1 mois
des sites
Conception des circuits géotouristiques
Création d’un bureau d'information
touristique
Construction du musée géologique et
minier de Jérissa
Formation des guides
Promotion de l'activité géotouristique

 Appuis sollicités

- appuis techniques sous forme d’expertise (de l’inventaire jusqu’à la conception du


circuit).
- participation financière (Ministère du tourisme et bailleurs de fonds)

 Contribution de l’action au développement de


l’entrepreneuriat / création d’emploi dans la région

L’écotourisme joue un rôle important dans le développement socio-économique et la


création d'emplois à la fois pour les personnes vivant à proximité des sites (emplois
liés aux travaux de réhabilitation ou d’entretien du patrimoine, ventes de produits
spécifiques de la localité en question), que pour l’ensemble de la région (emplois pour
les guides, les agents d’accueils, les animateurs, le personnel de restaurants, le
personnel des boutiques, le personnel des gîtes ruraux, les artisans locaux et entreprises
du bâtiment, les professionnels de l’hôtellerie et de l’accueil touristique).

 Contribution de la structure

Tous les partenaires (Ministère du tourisme, Office du Tourisme, gouvernorat,


municipalités, développement régional ) auront pour mission principale d’assurer le suivi
et le contrôle de la mise en œuvre du projet tant au niveau de la réalisation technique que
financière. Le rôle des associations est également essentiel pour atteindre durablement les
résultats attendus. Les acteurs privés jouent aussi un rôle clé en favorisant l’émergence
d’un environnement propice au développement de projets tels que la création d’hôtels, de
___________________________________________________________________________________
Réalisé par Chikhaoui Mongi, Professeur de Géologie à l’Université de Gafsa
gîtes ruraux ou l’offre de services pour les touristes (location d’équipements sportifs,
création d’activités de loisirs, etc.).

 Budget prévisionnel
 
Actions Coût (DT)*
Inventaire, documentation et sélection
des sites
Conception des circuits géotouristiques
(balisage)
Promotion de l'activité géotouristique
Total

___________________________________________________________________________________
Réalisé par Chikhaoui Mongi, Professeur de Géologie à l’Université de Gafsa