Vous êtes sur la page 1sur 2

T echnique Texte: David Eyraud

A L’ÉCOLE DU
pilote latéralement. Si vous êtes l’autre, ce qui rend le vol plus vite en position assise en cas bien se caler au fond de la sel-
grand mais avec un bassin fatigant. Mais ce n’est pas la d’incident de vol. lette mais on est moins stable
étroit, il ne faut pas hésiter à majorité. Je constate souvent au sur l’axe de roulis et moins

4E PARTIE :
réduire la largeur de la plan- cours de mes stages, que bon • Mode pilotage actif (ou mode ample dans nos possibilités de

PILOTAGE
chette… Sinon, c’est comme nombre de pilotes n’ont pas pris sécurité) : l’aérologie est très mouvements…
avoir du jeu dans la direction l’habitude de piloter à la sel- turbulente ou vous entreprenez
d’une voiture. lette… Ils serrent la ventrale des exercices de pilotage ou de LE PILOTAGE SUR LES 3 AXES
pour ne pas être trop brassés voltige… Il faut être prêt à faire Pour se mouvoir en trois dimen-
Le pilotage à la sellette passe quand ça bouge et se contentent face à un incident de vol ! Hors sions, les aéronefs ont trois axes
par une bonne position du pilotage à la commande. La de question de rester couché. La de rotation : le tangage, le rou-
La manière de se tenir dans la plupart du temps, ce n’est pas position assise devient impéra- lis et le lacet. Les avions ont une
sellette est personnelle. Cer- un gros problème. La voile est tive pour éviter tout risque de commande pour chacun de ces
tains aiment voler assis, avec le juste moins maniable, le pilo- twist, il faut aussi écarter les trois axes, ce qui est bien pra-

LE PILOTAGE À LA SELLETTE buste bien vertical et les jambes


repliées; d’autres préfèrent une
tage moins précis et moins per-
formant en thermique… Par
jambes et fléchir les genoux
(ramener les mollets sous la
tique. De plus, sur un avion, on
peut contrôler séparément la
position semi couché (buste contre, un pilote trop souvent planchette). vitesse et l’incidence. Sous un
assez droit et jambes tendues inactif à la sellette risque fort parapente, c’est bien différent...
sur le cale-pied); et il y a les d’être complètement submergé Les points d’appui - L’axe de tangage se contrôle
inconditionnels de la position le jour où il devra faire face à un Une grande partie du corps est avec les commandes de freins.
couché dos (avec ou sans gros incident de vol. Prendre en contact avec la sellette (le Mais la précision de nos actions
cocon). Il y a les sellettes top l’habitude de piloter à la sellette dos, les fesses…). Mais cer- est limitée par les effets pendu-
confort, les extra light, les plan- c’est être plus précis, plus per- taines zones sont plus impor- laires, ce qui a également une
chettes et les cuissardes… formant et plus en sécurité ! tantes, car elle sont directement influence sur la vitesse.
Mais quel que soit votre choix, il reliées aux maillons et donc à la - Le roulis se contrôle plutôt à la
y a des positions qui ne permet- TROIS MODES DE PILOTAGE voile. Cela dépend, bien sûr, de sellette. Mais comme vous l’avez
tent pas un bon pilotage. Surtout Vous devez adopter un mental, la construction de votre sellette sûrement remarqué, même une
en cas d’incidents de vol... un comportement et une posi- et de vos réglages. Du côté droit grosse action sellette mainte-
Je ne vous demande pas de bou- tion dans la sellette, adaptés au comme du côté gauche de notre nue ne provoque qu’un petit
leverser vos habitudes, mais type de vol que vous faites et à corps, nous avons trois points mouvement de roulis, rapide-
vous devez savoir que pour le la situation du jour. Je vous pro- d’appui : la fesse (en vert sur la ment stabilisé par effet pendu-
pilotage, la meilleure position pose trois niveaux de pilotage… photo), le dessous de la jambe laire. Le mouvement de roulis
c’est : assis, le buste assez droit, en bout de planchette (en rouge), pur n’existe que de manière pré-
les jambes écartées et repliées. • Mode contemplatif : les condi- et sur le côté, légèrement sous caire, car il induit un dérapage
C’est la position qu’adoptent les tions sont parfaitement calmes l’omoplate (en jaune). de l’aile du côté intérieur au
meilleurs pilotes de voltige. Je et vous vous laissez planer pai- virage, et donc, par
vous accorde que ce n’est ni la siblement en profitant du pay- effet girouette, un
plus gracieuse, ni la plus sage. Vous pouvez utiliser votre mouvement de lacet
confortable. Mais c’est en gar- cale-pied et vous affaler, couché (le fameux “lacet
induit”, la voile cher-
“Un pilote trop souvent inactif à la sel- chant à s’orienter

PHOTO JÉRÔME MAUPOINT.


dans le lit du vent
lette risque fort d’être complètement relatif).
- Et le lacet ? Les
submergé le jour où il devra faire face pilotes de voltige
à un gros incident de vol.” semblent contrôler
parfaitement l’axe de
dant toutes les parties du corps au fin fond de votre sellette. Vous lacet grâce aux com-
QUAND ON PARLE DE PILOTAGE, ON PENSE de précision et de maniabilité pour avoir des gestes précis, près du centre de gravité qu’on pouvez même lâcher complète- mandes de frein, en
que si nous étions suspendus notamment avec les bras. En obtient la meilleure stabilité sur ment les commandes, prendre réalisant la
D’ABORD AUX ACTIONS À LA COMMANDE. par les épaules (comme c’est le cas de grosses turbulences ou tous les axes. Une position cou- des photos ou boire un coup… manœuvre dite de
POURTANT, LES ACTIONS À LA SELLETTE cas dans un harnais de chute ou d’incident de vol, un pilote qui ché ne permet pas autant d’am- l’hélicoptère : un
SONT ESSENTIELLES POUR LA PRÉCISION, LA sur certains paramoteurs). perd l’équilibre en se faisant plitude dans vos actions et • Mode pilotage : les conditions mouvement de lacet
Essayons d’être un peu plus secouer dans sa sellette ne peut surtout, en cas d’incident de vol, aérologiques sont un peu turbu- pur, sans roulis ni
PERFORMANCE… ET LA SÉCURITÉ. précis… pas avoir des gestes précis à la elle augmente fortement le lentes ou vous entreprenez une tangage. Mais cette
commande. Pire, il effectue risque de twist. Si vous aimez approche délicate, ou bien L’appui fessier est le plus impor- manœuvre est en réalité une

J
dirai même qu’on pilote
E peut provoquer un décrochage La sellette, centre de pilotage souvent des gestes involon- voler couché, il faut être capable encore, vous devez vous faufiler tant pour gérer le transfert de vrille (un décrochage asymé-
plus à la sellette qu’à la si elle n’est pas accompagnée C’est par l’intermédiaire de sa taires ! Avez-vous déjà essayé de passer rapidement à une au milieu d’une grappe de para- poids et le roulis. trique) : une demi aile vole en
commande. C’est même d’une bonne action sellette. sellette que le pilote commu- d’écrire en voiture sur la petite position assise en cas de com- pentistes : hors de question de Le dessous de la jambe en bout marche arrière… ce qui n’est
parfois le seul moyen de pilo- Cela vaut donc la peine de se nique avec sa voile. Cette com- route qui monte au déco ? Pas plications… lâcher les commandes! Il est de planchette est surtout utile si pas exactement ce que l’on sou-
tage possible : par exemple, pencher… sur la question. munication va dans les 2 sens : facile si vous n’êtes pas bien alors souhaitable de se redres- les genoux sont écartés : il per- haite pour se diriger avec préci-
lorsqu’on est aux oreilles ou en la voile envoie des informations calé et si la route n’est pas lisse ! Pilotage actif... ou navigation ser au niveau du buste et d’écar- met d’être bien calé et d’être sion ! Le lacet semble donc
cas de clef dans les suspentes Piloter à la sellette, c’est quoi ? vers le pilote, et le pilote envoie Même chose avec notre sel- passive ? ter les jambes pour bien se caler plus rapide et plus précis dans lamentablement lié aux deux
de freins… Autre exemple: dans La plupart du temps, il s’agit des actions de pilotage vers la lette : il faut y être bien calé. Parmi les différents styles de dans la sellette, prêt à agir, nos mouvements. Si vous utili- autres axes. Pourtant, l’action
la situation (certes, rare) où il simplement de se pencher plus voile. De plus, la sellette doit Pour cela, la largeur de la plan- pilotes, il y a les hyper actifs, aussi bien à la commande qu’à sez un cale-pied, vous perdez sellette sur l’axe de lacet fonc-
s’agit de contrer une autorota- ou moins d’un côté ou de l’autre, permettre au pilote de rester chette doit être suffisamment comme moi, qui passent leur la sellette. Si vous aimez voler une grand partie de cet appui… tionne aussi bien que sur l’axe
tion, l’action à la commande afin de se diriger avec davantage suffisamment stable et équilibré étroite pour bien maintenir le temps à bouger d’une fesse à couché, soyez prêt à passer très Le cale-pied peut permettre de de roulis…

52 • Parapente Mag / 126 126 / Parapente Mag • 53


T echnique
SE PENCHER, POURQUOI ? mise en virage très vive. Alors le poids est toujours réparti à ment votre virage, en changeant image 1 2 3 4 5
Avant de décrire comment se que lorsque je vole tout seul égalité sur les deux fesses, et le de sens régulièrement, il vaut
mouvoir efficacement dans sa sous une aile biplace de 42m2, la pilote ne provoque pas beaucoup bien mieux garder les jambes
sellette, essayons de com- même action à la commande ne de décalage entre les deux écartées et en contact avec la
prendre quels sont les méca- provoque même pas de change- maillons : donc pas de roulis... ni planchette de la sellette...
nismes qui font que notre aile ment de cap… Car le poids est le de virage !
tourne lorsqu’on se penche d’un moteur des forces aérodyna- Alors comment faire ? Essayons
côté. Il y a deux raisons de se miques : pas de poids, pas de Si l’on souhaite tourner en de trouver une technique, suffi-
pencher dans la sellette (sur réaction ! Une action à la com- déplaçant le centre de gravité, il samment efficace et ne néces-
l’axe de roulis) : mande non accompagnée d’une faut se décarcasser dans la sel- sitant pas un tel déséquilibre. Le
action à la sellette perd énormé- lette ! En envoyant la tête, le but recherché est de mettre du
•1. Déplacer le centre de gravité. ment d’efficacité. Cela ne fait buste, et la jambe vers l’inté- poids sur une demi aile avec un
En se penchant, on déplace le qu’une petite différence en rieur comme photo ci-dessous? Assis sur deux balances, on se redresser dans la sellette actions de pilotage courantes, son action et la maintenir effi-
centre de gravité du côté où l’on conditions calmes, mais une pourrait lire que plus de 80% du sans prendre appui sur les élé- on peut utiliser souvent cette cacement.
souhaite tourner, et cela pro- grosse différence en vol ther- poids est déporté du côté désiré. vateurs avec les bras… technique pour être rapide dans
voque une mise en roulis du côté mique. Il est possible d’aller
désiré, par effet pendulaire. Mais chercher encore plus CONCLUSION
même avec une ventrale bien Le roulis inverse. d’action. Pour cela, Que vous soyez adepte de la
ouverte, on ne déplace que très Lorsqu’on déclenche un virage à augmentez le bascu- distance ou des ploufs
peu le centre de gravité. Cette la commande depuis un régime lement du bassin en contemplatifs, prenez l’habi-
première raison n’explique donc de vol bras hauts, en abaissant soulevant progressi- tude de toujours utiliser l’ac-
pas tout… une commande de frein, on pro- vement la jambe tion sellette avant de
voque un phénomène allant extérieure tout en la commencer l’action com-
• 2. Mettre plus ou moins de poids contre notre volonté de virage : gardant fléchie mande. Entraînez vous dans
sur une demi aile. la demi aile freinée a un meilleur (images 4 et 5). En 5, un portique. Essayez diffé-
Evidemment, quand on déplace taux de chute, et en plus, elle le pilote a 100% de rentes positions. Travaillez vos
le centre de gravité par exemple ressource. Cela provoque un son poids réparti sur appuis sellette et apprenez à
à droite, on met plus de poids sur mouvement de roulis du mau- la fesse et la jambe vous aider avec le bras. Plus
la demi aile droite et moins de vais côté. Si le pilote est très pas- gauches. Sa tête, son tard, vous pourrez même
poids sur la demi aile gauche. sif à la sellette, c’est un vrai minimum de mouvement et de centre de gravité et apprendre l’action en lacet à la
Ceci dit, il est possible de mettre handicap au virage. Le pilote doit Cela fonctionne très bien, mais déséquilibre. Vous pouvez vous y sa fesse intérieure sellette, qui est d’une aide fon-
du poids sans forcément trop se tirer beaucoup plus la com- présente un inconvénient : le entraîner sur un portique. Mais sont sur un même damentale pour les
pencher. Je m’explique... Le mande pour obtenir le virage pilote est trop déséquilibré ! Il lui avant cela essayez de com- axe vertical : le pilote manœuvres de voltige mais
poids est le seul moteur d’un souhaité. En revanche, si le faudra un gros effort musculaire prendre, simplement en vous est stable et équili- aussi pour la performance en
parapente ! Les forces aérodyna- pilote met d’abord du poids du et du temps pour revenir à une asseyant au bord d’une table. bré. général. n
miques dépendent directement bon côté, il ne ressentira pas cet position neutre ou passer de Pour revenir très len-
du poids. On pourrait donc pen- effet indésirable. l’autre côté. En cas de fermeture Travail au bord d’une table... tement en position neutre, Il faut être capable de gérer l’ac- CRITÈRES INFLUENÇANT LA MANIABILITÉ À LA SELLETTE :
ser que, du coup, l’aile droite, asymétrique côté intérieur au Imaginez que vous avez une abaissez d’abord la jambe, puis tion à la commande, tout en pre- • La charge alaire : une aile chargée est plus réactive.
plus chargée, va aller plus vite Comment agir ? virage, le pilote risque de tom- balance sous chaque fesse. redressez le bassin et le buste. nant cet appui. D’où l’intérêt de • L’allongement : une aile peu allongée est plus réactive.
que la gauche qui est délestée. Une chose est certaine : ne ber dans sa sellette et éprouvera Concentrez vous pour sentir Entraînez vous ainsi à passer s’y entraîner dans un portique. A • La longueur du suspentage : un cône court est plus réactif.
Ce qui devrait provoquer un déplacer que la tête, en inclinant de la difficulté à basculer de votre poids réparti sur les deux très lentement d’une fesse à partir de la position “neutre”, • La voûte : une aile voûtée est plus réactive.
mouvement de lacet inverse le buste, sans incliner le bassin l’autre côté pour contrer le fesses et les deux jambes : 50% l’autre… bras légèrement écartés, venez • La hauteur des maillons par rapport à la planchette : plus
(vers la gauche). Ce phénomène ne sert à rien ! départ en autorotation. De plus, du poids à droite, 50% à prendre contact avec votre avant les maillons sont bas, plus la sellette est vive.
est sûrement présent, mais il est un pilote déséquilibré a souvent gauche… Puis cherchez à trans- Dans un deuxième temps cher- bras le long des élévateurs, et
compensé par un autre phéno- tendance à faire des gestes invo- férer très progressivement le chons à augmenter notre vitesse cela sans modifier la quantité de LA CONCEPTION DE LA SELLETTE
mène, un peu complexe à expli- lontaires à la commande pour se poids à gauche… Essayez d’être de transfert de poids en gardant frein utilisé (donc en gardant la Pratiquement toutes les sellettes sont conçues avec des sys-
quer : lorsqu’on met du poids à rattraper… très lent : 60% à gauche et 40% toujours les deux jambes écar- main à la même hauteur). Puis, tèmes limitant les mouvements. Le plus répandu est le sys-
droite, la RFA de la demi aile Se contorsionner ainsi n’est à droite... puis 70/30… puis tées et en contact avec la table poussez latéralement les éléva- tème ABS qui amortit plus ou moins la sellette en fonction du
droite est plus importante. donc valable que pour des 80/20… jusqu’à mettre 100 % du (comme sur l’image 3). teurs vers l’intérieur pour vous réglage de la ventrale. D’autres systèmes relient les cuis-
Comme nos aile sont voûtées, manœuvres maintenues long- poids à gauche. Essayez de sentir comment la aider à basculer : le poignet doit sardes à la ventrale. Sur les sellettes Advance, par exemple, en
cette RFA est inclinée vers la temps, et sans besoin de petites Pour cela il suffit d’un léger jambe extérieure permet de bas- rester souple pour pouvoir doser relevant les genoux on augmente la réactivité, et en les abais-
droite et tend à provoquer un corrections. Par exemple, typi- décalage de la tête et du buste culer rapidement et avec préci- avec précision les actions de sant on bride la sellette.
mouvement de roulis vers la quement pour réaliser la du côté souhaité. Inutile d’aller sion de l’autre côté. Si vous freinage. Si vous avez besoin de
droite, entraînant un dérapage et manœuvre SAT. plus loin que les élévateurs ! n’êtes pas convaincu, faites la plus de frein, il faut descendre le RÉGLAGE DE LA VENTRALE
un mouvement de lacet induit Utiliser un “croisé de jambe” Efforcez vous de garder le cou et même chose en soulevant le coude en gardant l’avant bras Une ventrale ouverte, c’est plus de communication entre l’aile
par effet girouette… pour enrouler un thermique, la tête verticale (image 2). L’im- genou extérieur : on est moins appuyé le long des élévateurs. et le pilote : les actions de pilotage sont plus directes et plus
sans toutefois exagérer trop le portant est d’incliner le bassin rapide et surtout moins précis ! Entraînez vous à transférer votre amples. En revanche les mouvements de la masse d’air sont
Mettre plus de poids, c’est aussi déséquilibre, présente l’avan- en montant sur la fesse inté- poids le plus rapidement pos- transmis plus fortement au pilote qui ressent donc beaucoup
augmenter l’efficacité de la tage de rester calé et d’écono- rieure et en soulevant la fesse SE TENIR AVEC LES BRAS sible d’un côté puis de l’autre, en plus les turbulences. Ce n’est pas forcément une mauvaise
commande de frein. miser ses forces. Mais là encore extérieure jusqu’à ce qu’elle ne En stage d’initiation, votre moni- vous aidant de ce contact de chose, mais il faut aimer… Une ventrale serrée, c’est une sel-
L’action à la commande dépend Nous pouvons voir (en rouge sur ce n’est valable que pour une touche plus la table, tout en gar- teur vous a sûrement dit de ne l’avant bras. Vous verrez : c’est lette bridée : le pilote ne ressent pas autant les turbulences
du poids. Lorsque je vole sous la photo ci-dessus) l’inclinaison longue et généreuse ascen- dant le contact avec votre jambe surtout pas vous retenir aux élé- redoutable d’efficacité ! Si vous (mais elles sont là quand même). Parfois, un système de croi-
une aile de voltige de 16m2, mon nulle du bassin, et en vert la dance. Car si vous devez tra- extérieure au bout de la table vateurs. En initiation, c’est utilisez un cale-pied, cette tech- sillons limite les possibilités de mouvements de notre sellette :
débattement aux commandes colonne vertébrale qui penche vailler le thermique, en (image 3). Cette position est lar- logique. Mais en avançant dans nique est indispensable à le pilotage ne peut pas être très efficace et cela augmente le
est très faible. Une petite action vers la gauche : le centre de gra- cherchant le noyau, en élargis- gement suffisante pour la plu- la progression, on rencontre des connaître. risque de twist.
à la commande provoque une vité n’a pratiquement pas bougé, sant ou resserrant constam- part des actions de pilotage. situations où il est impossible de Dans la pratique, sur les petites

54 • Parapente Mag / 126 126 / Parapente Mag • 55

Vous aimerez peut-être aussi