Vous êtes sur la page 1sur 50

ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

LISTE DES TABLEAUX


Tableau 1 : tableau des fonctions de services.............................................................................7
Tableau 2 : tableau de validation des fonctions de services.......................................................9
Tableau 3 : les niveaux de flexibilité........................................................................................10
Tableau 4 : tableau de caractérisation des fonctions.................................................................11
Tableau 5 : fonctions de service classé par ordre décroissant..................................................13
Tableau 6 : matrice de tri – croisé.............................................................................................14
Tableau 7 : AMDEC Produit de la mini moissonneuse – batteuse...........................................37

TPE D’ANALYSE FONCTIONNELLE 1


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

LISTE DES FIGURES


Figure 1 : graphe de bête à corne................................................................................................6
Figure 2 : diagramme pieuvre.....................................................................................................9
Figure 3 : diagramme de tri – croisé.........................................................................................15
Figure 4 : diagramme circulaire tri – croisé..............................................................................15
Figure 5 : histogramme des fonctions de service......................................................................16
Figure 6 : courbe de la méthode ABC......................................................................................16
Figure 7 : diagramme FAST de FP1.........................................................................................18
Figure 8 : diagramme FAST de FP2.........................................................................................19
Figure 9 : diagramme FAST de FS1.........................................................................................20
Figure 10 : diagramme FAST de FS2.......................................................................................21
Figure 11 : diagramme FAST de FC1.......................................................................................22
Figure 12 : diagramme FAST de FC3.......................................................................................23
Figure 13 : diagramme FAST de FC4.......................................................................................24
Figure 14 : diagramme FAST de FC6.......................................................................................25
Figure 15 : diagramme FAST de FC7.......................................................................................26
Figure 16 : diagramme FAST de FC8.......................................................................................27
Figure 17 : diagramme FAST de FC9.......................................................................................28
Figure 18 : diagramme SADT de Niveau A – 0.......................................................................29
Figure 19 : diagramme SADT de Niveau A0...........................................................................30
Figure 20 : diagramme SADT de Niveau A1...........................................................................31
Figure 21 : diagramme SADT de Niveau A11.........................................................................32
Figure 22 : diagramme SADT de Niveau A2...........................................................................33
Figure 23 : diagramme SADT de Niveau A3...........................................................................34
Figure 24 : diagramme SADT de Niveau A4...........................................................................35
Figure 25 : Diagramme de « ISHIKAWA » du phénomène constaté 1....................................36
Figure 26 : Diagramme de « ISHIKAWA » du phénomène constaté 2....................................37
Figure 27 : GRAFCET G0 : Récolte........................................................................................47
Figure 28 : Macro étape M10 : Moisson...................................................................................48
Figure 29 : Macro étape M30 : Nettoyage et séparation...........................................................48
Figure 30 : Macro étape M40 : Stockage..................................................................................49

TPE D’ANALYSE FONCTIONNELLE 2


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

SOMMAIRE
LISTE DES TABLEAUX.........................................................................................................1
LISTE DES FIGURES.............................................................................................................2
SOMMAIRE..............................................................................................................................3
INTRODUCTION.....................................................................................................................4
PARTIE I : Présentation générale du problème....................................................................5
PARTIE II : Analyse fonctionnelle externe............................................................................6
1.1. Enoncé du besoin : Graphe de bête à corne..............................................................6
1.2. Validation du besoin.................................................................................................6
2.1. Identification des fonctions de services....................................................................7
2.1.1. Formulation des fonctions de services..............................................................7
2.1.2. Eléments du milieu environnant........................................................................8
2.1.3. Méthode APTE : Graphe d’interaction ou Diagramme pieuvre.......................8
2.2. But visé des fonctions de services............................................................................9
2.3. Caractérisation des fonctions..................................................................................10
2.4. Hiérarchisation des fonctions.................................................................................13
2.4.1. Diagramme de PARETO : Analyse ABC.......................................................16
PARTIE III : Analyse fonctionnelle interne.........................................................................17
1. Niveau A – 0 (fonction globale)..............................................................................................29
2. Niveau A0................................................................................................................................30
3. Niveau A1................................................................................................................................31
4. Niveau A11..............................................................................................................................32
5. Niveau A2................................................................................................................................33
6. Niveau A3................................................................................................................................34
7. Niveau A4................................................................................................................................35
PARTIE IV : Analyse fonctionnelle par la méthode AMDEC...........................................36
I. Diagramme de cause-effet ou en arrêt de poisson........................................................36
II. Méthode AMDEC............................................................................................................37
PARTIE V : Analyse fonctionnelle par la méthode GRAFCET........................................46
CONCLUSION.......................................................................................................................50

TPE D’ANALYSE FONCTIONNELLE 3


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

INTRODUCTION

Un produit est conçu pour répondre à un problème exprimé par un futur utilisateur : le
client. Il est donc nécessaire de créer un lien ordonné entre l’utilisateur et le concepteur. À
travers ce lien, apparaît les différentes attentes du client, permettant de faire une meilleure
étude de la machine ; le but de cette étude étant de réaliser l’analyse fonctionnelle du produit
afin de définir : le besoin auquel il répond, ses interactions avec son environnement, ses
spécifications et sa structure technique. Dans le cadre de notre projet, nous serons amenés à
faire une analyse fonctionnelle globale de la mini moissonneuse-batteuse. Cela passera par un
analyse fonctionnelle externe pour ressortir les différents besoins de la moissonneuse
batteuse, et une analyse interne, à travers les méthodes FAST et SADT, d’où découleront les
solutions technologiques. Nous proposerons ensuite une AMDEC et ressortirons le
GRAFCET de la machine.

TPE D’ANALYSE FONCTIONNELLE 4


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

PARTIE I : Présentation générale du problème


1. Le projet
1.1. Mise en situation (saisie du besoin)
Le riz, le sorgho, le maïs, sont des aliments largement consommés par les camerounais
; mais la production reste insuffisante pour satisfaire à la demande. En effet, plus de 750 000
Tonnes de riz sont importées chaque année d’après Business Cameroun, au détriment de
l’énorme potentiel agricole en riziculture que possède notre pays. Ce déficit, indique le
MINEPAT, est imputé non seulement aux semences traditionnelles prisées par les
producteurs, au détriment des semences améliorées ; mais aussi à un manque d’équipements
agricoles sans quoi nous ne pouvons passer des petites exploitations agricoles aux grandes
exploitations beaucoup plus viables sur le plan économique.
Il est donc clair qu’il faut, en vue de lutter contre une éventuelle famine généralisée,
passer d’une agriculture rurale à une agriculture mécanisée, tel que l’indique le MINEPAT,
dans ses nouvelles orientations pour notre pays, détaillées dans le Document de Stratégie pour
la Croissance et l’Emploi ; dans lequel figure en bonne place la mécanisation et la
modernisation de l’agriculture en général.
1.2. Finalités
L’idée de ce projet porte sur l’étude d’une moissonneuse-batteuse pour
parcelles rurales : une mini moissonneuse-batteuse.
L’objectif est de fournir aux petits agriculteurs un outil à leur portée financière et
d’utilisation facile pour les aider dans la récolte des céréales notamment le riz.
2. Contexte du projet
2.1. Etudes déjà effectués
 Etude de marché
On retrouve sur le marché, une grande variété de moissonneuse-batteuse qui est pour
la plupart, des tracteurs de grande capacité destinés à de très grandes exploitations. Toutefois,
du fait de leur coût très élevé, ces machines sont très rares en Afrique et quasiment absentes
au Cameroun
 Fiche programme
La machine :
- S’adresse aux agriculteurs et céréaliers ;
- Doit pouvoir être vendue sur tout le territoire national et dans tout le continent.
2.2. Limite de l’étude
L’étude effectuée sera limitée à la zone géographique Cameroun. La machine sera de
ce fait, conforme aux normes françaises et européennes en vigueur. De plus, le produit devra
être à 60% réalisable au Cameroun.

TPE D’ANALYSE FONCTIONNELLE 5


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

PARTIE II : Analyse fonctionnelle externe


1. Analyse du besoin
1.1. Enoncé du besoin : Graphe de bête à corne
Une fois l’étude de marché effectuée, il faut énoncer le besoin normalement : il s’agit
d’exprimer avec rigueur le but et les limites de l’étude. On représente le besoin à l’aide d’un
outil graphique : le diagramme bête à cornes ; qui est un outil de la méthode universelle
APTE. Afin d’énoncer le besoin, nous allons répondre aux trois questions suivantes :
 A qui le produit rend-t-il service ?
Rep : le produit rend à l’utilisateur, à l’agriculteur
 Sur quoi le produit agit-il ?
Rep : le produit agit sur les plans de riz
 Dans quel but le produit existe-t-il ?
Rep : Afin de permettre à l’utilisateur de moissonner et battre le riz
Ayant répondu aux trois questions précédentes, on a le graphe de bête à corne suivant :

Figure 1  : graphe de bête à corne

1.2. Validation du besoin


La validation du besoin passe par la réponse aux trois questions suivantes :
 Pourquoi la machine existe-t-elle ?
Rep : A cause du faible rendement en production locale de riz, ainsi que de la
pénibilité liée à la tâche, et de la très grande consommation du riz (en effet c’est l’un
des aliments les plus consommés dans les foyers)
 Dans quel but ?
Rep : permettre de palier à l’utilisateur de palier à la demande sans cette grandissante
de riz

TPE D’ANALYSE FONCTIONNELLE 6


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

 Qu’est ce qui pourrait faire disparaitre ou évoluer le besoin ?


Rep : le besoin pourrait disparaitre si on remplace le riz par une autre céréale ou un
autre aliment dans toutes ses applications ; si on arrête la culture et la consommation
du riz.
 Quel est le risque de faire disparaitre ce besoin ?
Rep : au vu du taux de consommation (locale) actuel de riz, il est clair que le risque de
faire disparaitre le besoin est très faible voir nul.
Conclusion : le besoin est validé.

2. Etude de la faisabilité
Cette étude permet de caractériser les fonctions de services attendues et générées par
l’usage du produit (mini-moissonneuse). Pour cela, nous allons étudier le produit en situation
d’utilisation dans son milieu.

2.1. Identification des fonctions de services


2.1.1. Formulation des fonctions de services
Tableau 1  : tableau des fonctions de services

FONCTIONS DE SERVICES ENONCE DES FONCTIONS

FONCTIONS PRINCIPALES

FP1 permettre à l’utilisateur de récolter le riz

FP2 permettre à l’utilisateur de battre le riz

FONCTIONS SECONDAIRES

FS1 permettre le nettoyage et la séparation des graines

FS2 permettre le stockage du paddy obtenue

FS3 permettre le broyage de la paille

FONCTIONS CONTRAINTES

FC1 résister au milieu ambiant


respecter les normes de conception machines et
FC2
législations en vigueur
FC3 Assurer la sécurité de l'utilisateur

TPE D’ANALYSE FONCTIONNELLE 7


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

FC4 être ergonomique

FC5 avoir un prix abordable


s'adapter aux énegies disponibles (et avoir une
FC6
bonne autonomie)
FC7 être facilement maintenable

FC8 effectuer des réglages sur la machine

FC9 s'adapter à tout type de sol

FC10 être esthétique

2.1.2. Eléments du milieu environnant


Nous avons :
 L’utilisateur
 Le champ de riz / rizière
 Les plants de riz
 La paille
 Les grains de riz
 Le paddy
 L’ergonomie
 Le prix
 La maintenance
 Le milieu ambiant
 Le sol
 L’énergie
 Normes de sécurité
 Normes de conception et législation en vigueur

2.1.3. Méthode APTE : Graphe d’interaction ou Diagramme pieuvre


Il est question ici de relier les éléments du milieu environnant avec le produit, et
obtenir ainsi les fonctions de service.

TPE D’ANALYSE FONCTIONNELLE 8


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

Figure 2  : diagramme pieuvre

2.2. But visé des fonctions de services


Pour valider les fonctions trouvées, nous allons répondre pour chacune des fonctions
aux deux questions suivantes :
 Dans quel but la fonction existe – t – elle ?
 Pour quelle raison existe – t – elle ?
Tableau 2  : tableau de validation des fonctions de services

FONCTIONS DANS QUEL BUT ? POUR QUELLE RAISON ?


Reduire le temps d'extraction
FP1 couper les plants de riz
des plants de riz
Limiter les pertes de riz et
faciliter l'extraction du riz de
FP2 augmenter la production de
son épis
riz
séparer le paddy des
obtenir le paddy exempt de
FS1 pailleset déchets, ainsi que le
déchets
nettayage
FS2 stocker le paddy obtenue déplacer la récolte

reconditionner (broyer) la garder le milieu de travail


FS3
paille obtenue dans un bon état
résister aux agressions de empecher la détérioration de
FC1
l'environnement la machine
commercialiser à
FC2 pouvoir breveter le produit
l'internationale

TPE D’ANALYSE FONCTIONNELLE 9


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

FC3 protéger l'utilisateur éviter les accidents


permettre une bonne
FC4 interaction homme - faciliter le travail de l'homme
machine
rendre le produit accessible à assurer la compétitivité du
FC5
tous produit
avoir une énergie
avoir une machine doté
FC6 indépendante des sources
d'une autonomie suffisante
d'énergie externes
reduire le MTTR (Moyen des
FC7 faciliter la reparation Temps Technique de
Réparation)
modifier les performances utiliser la machine à sa
FC8
de la machine convenance
assurer la bonne adhérence fonctionner sur tout terrain et
FC9
de la machine au sol limiter les risques d'accidents
FC10 plaire à l'utilisateur écouler le produit

2.3. Caractérisation des fonctions 


Pour caractériser une fonction, il faut :
 Enoncer les critères d’appréciation de la fonction  : ce sont les caractères retenus pour
apprécier la manière dont la fonction est remplie
 Définir les niveaux des critères : il s’agit ici de se donner une grandeur pour
caractériser une fonction en tenant compte des objectifs de conception
 Assortir chaque niveau de flexibilité : elle se fait selon le tableau suivant :
Tableau 3 : les niveaux de flexibilité

F0 Niveau impératif (flexibilité nulle)


F1 Niveau peu négociable
F2 Niveau négociable
F3 Niveau très négociable

Le résumé fonction – critères – niveau – flexibilité de notre produit est donné dans le
tableau suivant :

Tableau 4 : tableau de caractérisation des fonctions

TPE D’ANALYSE FONCTIONNELLE 10


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

Fonctions Critères Niveau Flexibilité


largeur de coupe 1 m±0,2 F1
hauteur de l'épi ≤ 1,5 m F2
hauteur de coupe ≥20 cm F2
vitesse de coupe ≥ 1,5 Km/h F2
FP1 : permettre
capacité de travail 2000 à 3000 m^2/h F1
à l'utilisateur de
récolter le riz perte au m^2 ≤ 0,5 % F0
% d'impuretés ≤ 1,5 % F0
formes des dents de
dents de scie F2
coupe (doigts)
rigidité des dents
capacité de travail 2000 à 3000 m^2/h F1
nombre de batte 6à8 F1
nombre de contre-batte 12 à 16 F1
perte de graines ≤ 0,5 % F0
taux d'impuretés ≤ 1,5 % F0
FP2 : permettre à forme du batteur cylindrique F0
l'utilisateur de battre vitesse du batteur 200 à 500 tr/min F1
le riz
jeu entre batteur et
4,5 à 10,5 mm F1
contre-batteur

diametre du batteur 450 ≤ d ≤ 600 F2


taux d'impuretés ≤1% F0
pertes graines Aucune F0
nombres de secoueurs 3à5 F1
grilles supérieures du
16 à 19 mm F1
secoueur
FS1 : permettre le grilles inférieures du
6 à 10 mm F1
nettoyage et la secoueur
sépation des graines surface de secouage 0,7 m^2 F2
150 à 300
capacité de récolte F1
Kg/heures
sytème de nettoyage ventilation F2
radiale, 3 régimes
type de ventilation F3
minimum
capacité de stockage ≥ 50 litres F1
FS2 : permettre le
forme du conteneur entonnoir F2
stockage du paddy
capacité d'alimentation ≥ 0,5 Kg/s F1
FS3 : permettre le
effort de broyage
broyage de la paille
FC1 : résister au vitesse de corrosion ≤ 0,038 /mm . a^-1 F0

TPE D’ANALYSE FONCTIONNELLE 11


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

milieu ambiant température ≥ 650°C F1


FC2 : respecter les
normes de
normes de conception
conception machines Norme ISO F0
machine
et législations en
vigueur
FC3 : assurer la
sécurité de normes sécurité ISO 45001 F0
l'utilisateur
effort de manœuvre Mini F1
FC4 : être positions de commande Test F3
ergonomique encombrement ( L x l x
≤ 3,5 x 1,4 x 2 m F1
h)
FC5 : avoir un
Prix ≤ 2 000 000 FCFA F0
prix abordable
FC6 : s'adapter type d'énergie thermique F1
aux énergies
disponibles (et avoir
une bonne autonomie type de carburant essence / gazoil F1

démontage Facile F1
FC7 : être
MTTR (Moyenne des
facilement
Temps Technique de 4 heures F1
maintenable
Réparation)
5 positions ( +100,
espacement entre les
+50, 0, -50, -100 F2
FC8 : effectuer des doigts
mm)
réglages sur la
machine
tablier de coupe réglable entre -100 F2
mm et 100 mm
pente ≤ 30 % F1
plaines, champs
types de terrains F2
FC9 : s'adapter à montagneux
tout type de sol adhérence au sol ≥ 0,8 F1
dégradation de la
Aucune F3
prestation
aspect F3
FC10 : être
esthétique fonction de
couleur F3
l'utilisateur

2.4. Hiérarchisation des fonctions

TPE D’ANALYSE FONCTIONNELLE 12


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

Il s’agit ici de comparer les fonctions une à une à l’aide d’une matrice (matrice de Tri
– Croisé) en attribuant une note en supériorité de 0 à 3 et de classer les fonctions par ordre de
priorité.
0 : Niveau égal
1 : Légèrement supérieur
2 : Moyennement supérieur
3 : Nettement supérieur
La matrice de Tri – Croisé est donnée par le Tableau 5 de la page 09.

Tableau 5 : fonctions de service classé par ordre décroissant

Fonctions POIDS % Cumul


FP1 18 11,464968 11,464968
FP2 18 11,464968 22,929936
FC6 18 11,464968 34,394904
FS1 15 9,5541401 43,949045
FC3 14 8,9171975 52,866242
FS2 13 8,2802548 61,146497
FC2 13 8,2802548 69,426752
FC1 10 6,3694268 75,796178
FC7 10 6,3694268 82,165605
FC9 10 6,3694268 88,535032
FC8 6 3,8216561 92,356688
FC4 5 3,1847134 95,541401
FC5 5 3,1847134 98,726115
FS3 2 1,2738854 100
FC10 0 0 100
TOTAL 157 100  

Tableau 6  : matrice de tri – croisé

TPE D’ANALYSE FONCTIONNELLE 13


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

TPE D’ANALYSE FONCTIONNELLE 14


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

Ressortons l’histogramme et le diagramme circulaire issu de la matrice de Tri –


Croisé.

DIAGRAMME
18 18
DE TRI - CROISE
18
18
15
16 14
13 13
14
12 10 10 10
10
poids

8 6
5 5
6
4 2
2 0
0
FP1 FP2 FS1 FS2 FS3 FC1 FC2 FC3 FC4 FC5 FC6 FC7 FC8 FC9FC10

FONCTIONS DE SERVICE

Figure 3 : diagramme de tri – croisé

DIAGRAMME CIRCULAIRE TRI -


CROISE
FP1 FP2 FS1 FS2 FS3 FC1 FC2 FC3 FC4 FC5 FC6 FC7 FC8
6% 11%
FC9 FC10 6%
4% 11%

11%

10%
3%

3%
8% 6% 8%
9%

1%

Figure 4  : diagramme circulaire tri – croisé

Des figures ci – dessus, on peut constater que les fonctions les plus importantes de
notre mini – moissonneuse batteuse sont FP1, FP2, FC6, FS1, FC3 montrant les aptitudes de
notre machine à récolter et battre facilement le riz ; les fonctions FS2, FC2, FC1, FC7, FC9
demande aussi une grande attention pour améliorer les performances de la machine ; FS3,
FC4, FC5, FC8, FC10 constituent les fonctions que la machine n’est pas obligée de réaliser
pour fonctionner.
En vue de valider cette interprétation nous nous appuierons sur une autre technique
d’analyse appelée la méthode ABC.

TPE D’ANALYSE FONCTIONNELLE 15


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

2.4.1. Diagramme de PARETO : Analyse ABC

H IS T OG RA MME DES F O NCTIONS DE


S ERVICES
14
POURCENTAGE (%) 12
10
8
6
4
2
0
FP1 FP2 FC6 FS1 FC3 FS2 FC2 FC1 FC9 FC7 FC4 FC5 FC8 FS3 FC10

FONCTIONS DE SERVICES

Figure 5  : histogramme des fonctions de service

METHODE ABC
120

100

80
Cumul

60

40

20

0
FP1 FP2 FC6 FS1 FC3 FS2 FC2 FC1 FC9 FC7 FC4 FC5 FC8 FS3 FC10

Figure 6  : courbe de la méthode ABC

Interprétation : on dégage de cette analyse trois classes de fonctions :


- Classe A : les fonctions FP1, FP2, FC6, FS1, FC3, FS2, FC2, FC1 représente
environ 80 % du coût de mise en œuvre du projet. Elles devront donc être suivies avec
un maximum d’attention.
- Classe B : les fonctions FC9, FC7, FC4 représente environ 15 % du coût de mise en
œuvre du projet. Ces fonctions devront être suivies avec une certaine préoccupation, il
faut les clarifier avant d’adopter la meilleure solution.
- Classe C : les fonctions FC5, FC8, FS3, FC10 représente 5 % du coût de mise en
œuvre du projet. Elles sont donc relativement négligeables et ne nécessite pas une
attention très importante.

TPE D’ANALYSE FONCTIONNELLE 16


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

Conclusion : il ressort de cette analyse que les fonctions FP1, FP2, FC6, FS1, FC3, FS2,
FC2, FC1, FC9, FC7 et FC4 doivent obligatoirement faire l’objet de notre analyse
fonctionnelle interne car elle demande un maximum d’attention.

PARTIE III : Analyse fonctionnelle interne


I. La méthode FAST
Le diagramme FAST (Function Analysis System Technic) permet de traduire chacune
des fonctions de service en fonction technique, puis matériellement en solution constructive.
Dans la suite, nous nous intéresserons aux fonctions réalisant les vaches à lait de notre
machine (voir méthode ABC).

TPE D’ANALYSE FONCTIONNELLE 17


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

FP1 : Permettre à l’utilisateur de récolter le riz

Figure 7  : diagramme FAST de FP1


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

FP2 : Permettre à l’utilisateur de battre le riz

Figure 8  : diagramme FAST de FP2


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

FS1 : Permettre le nettoyage et la séparation des graines

Figure 9  : diagramme FAST de FS1


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

FS2 : Permettre le stockage du paddy obtenu

Figure 10  : diagramme FAST de FS2


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

FC1 : Résister au milieu ambiant

Figure 11  : diagramme FAST de FC1


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

FC3 : Assurer la sécurité de l’utilisateur

Figure 12  : diagramme FAST de FC3


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

FC4 : Être ergonomique

Figure 13  : diagramme FAST de FC4


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

FC6 : S’adapter aux énergies disponibles (et avoir une bonne autonomie)

Figure 14  : diagramme FAST de FC6


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

FC7 : Être facilement maintenable

Figure 15  : diagramme FAST de FC7


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

FC8 : Effectuer des réglages sur la machine

Figure 16  : diagramme FAST de FC8


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

FC9 : S’adapter à tout type de sol

Figure 17  : diagramme FAST de FC9


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

II. La méthode SADT


Ce type d’analyse permet de modéliser graphiquement un produit. Il s’agit ici de faire
faire une analyse descendante : c’est-à-dire en allant du système général (global) au système
détaillé en termes de besoin : c’est un effet de ZOOM.
Dans notre cas d’étude, nous avons  les diagrammes suivants:

1. Niveau A – 0 (fonction globale)

Figure 18  : diagramme SADT de Niveau A – 0


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

2. Niveau A0

Figure 19  : diagramme SADT de Niveau A0


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

3. Niveau A1

Figure 20  : diagramme SADT de Niveau A1


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

4. Niveau A11

Figure 21  : diagramme SADT de Niveau A11


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

5. Niveau A2

Figure 22  : diagramme SADT de Niveau A2


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

6. Niveau A3

Figure 23  : diagramme SADT de Niveau A3


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

7. Niveau A4

Figure 24  : diagramme SADT de Niveau A4


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

PARTIE IV : Analyse fonctionnelle par la méthode AMDEC


I. Diagramme de cause-effet ou en arrêt de poisson
Pour faire une représentation graphique et ordonnée qui permettra de visualiser
l’ensemble des causes ayant une influence sur un phénomène constaté sur notre
machine, nous allons utiliser le diagramme de cause à effet : diagramme de
« ISHIKAWA ».
Pour la mini moissonneuse-batteuse nous avons essayé d’esquisser le
diagramme en arrêt de poisson pour deux phénomènes constatés :
 Phénomène constaté 1 : ne moissonne pas
 Phénomène constaté 2 : mauvais battage
Pour chacun de ces phénomènes les diagrammes que nous proposons sont les

suivants :

Figure 25  : Diagramme de « ISHIKAWA » du phénomène constaté 1


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

Figure 26  : Diagramme de « ISHIKAWA » du phénomène constaté 2

II. Méthode AMDEC


Dans le but d’étudier, d’identifier, de prévenir ou au mois de réduire les risques
de défaillances d’un système ou d’un produit, il est important pour tout concepteur de
s’interroger, lors de la phase de conception, sur la stabilité de la machine. Parmi les
outils de prévention ou de diagnostic des problèmes potentiels, la méthode AMDEC
(Analyse des Modes de Défaillances de leurs Effets, de leur Criticité) s’avère une
méthode simple et très efficace.
L’AMDEC permet de répondre à la question générique suivante : « comment
chaque fonction pourrait-elle faillir, les conséquences que cela entraînerait, et les
causes possibles, ainsi que les moyens prévus pour détecter ces problèmes ? »
Le tableau ci-après est une proposition d’AMDEC MACHINE pour la conception
d’une mini moissonneuse – batteuse.
Tableau 7  : AMDEC Produit de la mini moissonneuse – batteuse
ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

Actions
Mode de Cause de Criticité
Fonctions Eléments Effet Detection menées
défaillance défaillance
F D G C
traitement de
Présence de surface
fissuration Choc fissures sur (cémentation)
le déflecteur diviseurs en
stocks
3 3
Délimiter la revêtement du
largeur de Diviseurs délimite mais Absence de visuel 1 1 déflecteur par
déformation
coupe pas revetement les produits
de la matière
correctement anti-corrosif anti -
corrosifs

Enlèvement  
corrosion Humidité 2 2
de matière
 
Gripage des diminution
roulements galvanisation
tourne de la
ou revetement
lentement mauvais capacité de
des barres
réglages récolte 4 4
Accompagne
vitesse de Lubrification
r les tiges de cassure des
ne rabat pas rotation trop des
riz jusqu'à Rabatteur tiges de riz visuel 1 1
élevée roulements
la vis sans
fin mauvais
fonctionneme carter de
sérrage des
nt dégradé protection
assemblages 3 3
corrosion des usure du à
  Serrage
barres l'humidité
ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

Mauvaise
Bien fixées
fixation
Ne coupe pas les sections
sections de
de coupe
coupe Plants de riz 1
visuel 2 3
Sectionner Barre de mal coupés 2 Serées les
émoussage 2
les tiges coupe Ne coupe pas fixations de
des doigts de
correctement temps en
coupe
temps
Sections en
        1 2 4
stock
Mauvaise
Ne relève pas usure due à récolte( la 2 2
les tiges l'humidité barre de
doigt releveur
coupe ne
Ne relève pas absence de en stock
prend pas
Soulever les à la hauteur doigts tous les    
Doigt-s voulue releveur
tiges tiges) visuel 1 1
releve-ur
couchées
disposer les
Mauvaise releveurs sur
recolte
  disposition 1 1 le meme plan
versée
des releveurs de temps en
temps
vis
n'alimente pas cassure des
Ramener la d'alimentation
vis le convoyeur spires bourrage au
récolte vers en stock
d'alim- niveau de la visuel 1 1 3 3
le centre de vitesse de
entati-on ne rassemble vis traitement
coupe rotation très
pas la récolte thermique des
faible
ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

gripage des
graissage des
éléments de maintenanc
éléments de
guidage en e
guidage
rotation
2 2
carter de
protection des
       
éléments de
guidage
éléments de
bourrage au 1 chaîne en
guidage 3
convoyeur 2 stock
bloqués
ne fonctionne
pas joints et carter
chaîne
Acheminer convo- tiges de riz de protection
d'entraineme
la récolte yeur non battues maintenanc des éléments
nt cassée 2 2
vers le e de guidage
batteur dents de 2 8
graissage de
poulie
fonctionneme la chaîne
cassées
n-t dégradé
poulies en
     
stock
Nombre de
accélérer la
tours du
Séparer les systè-me vitesse au
batteur trop
graines de (batte-ur bourrage au batteur
ne bat pas faible contrôle 1 2 4 8
riz de leurs + contre - batteur
tiges batteur) contre - désserrer le
batteur trop contre -
serré batteur
ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

vitesses mettre en
d'avancement vitesse
trop grande inférieur

courroie
tendre la
d'entraîneme
courroie
nt qui patine

récoltre trop 3 6
s'abstenir
humide
visuel
récolte avec faucher plus
herbe en pied haut
bat mais pas
correctement tourner à
vitesse
plein régime
d'avancement
du moteur et
et débit trop
avancer
élevés 3 9 lentement
battage
batteur 1 3
insuffisant accélérer le
tourne trop utilisateur /
batteur
lentement contrôle
bat trop contre - Resserrer le
(écrase les batteur trop 1 3 contre -
grains) ouvert batteur
contre - pertes de
batteur grains 3 3 1 9 nettoyer
encrassé élevées
ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

vitesse reduire la
d'avanceme- vitesse
nt trop élevée d'avancement

réduire la
vitesse du
trop de paille batteur et
2 1 6
courte desserrer le
contre -
batteur
batteur
1 réduire sa
tourne trop 2
8 vitesse
vite
grains cassés contrôle 3 3
contre - désserrer le
batteur trop 1 9 contre -
serré batteur
vitesse du
trop de paille ralentir le
batteur trop
courte batteur
élevée 2
tombée sur 2
contre - 4 desserrer le
la table de
batteur trop préparation utilisateur 4 3 contre -
serré batteur
le batteur ne
ébarbage 1 accélérer le
tourne pas 1
incomplet 2 batteur
assez vite
ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

le contre -
serrer le
batteur n'est
  contre -
pas assez
batteur
serré

cassure au
Diriger en ne dirige pas pâles
nivau des pertes de
l'éclatant le le flux de 3 9 racleuses en
pâles grains
flux de paille paille stock
racleuses
sortant du
tire paille contrôle 1 3
batteur sur jeu entre
le premier cylindre et
élément des tire mais pas accumulatio resserrer le
grille de 2 6
secoueurs toute la paille n de la paille jeu
séparation
serré
changer /
bourrage de mauvais reparer le
la paille secouage système de
3 9 vibration
système de pertes de disposer des
fonctionneme
secoueurs vibration grains au toile anti -
Nettoyer et n-t dégradé
/ caisson endommagé secoueur projection
trier les contrôle 1 3
de table de
grains de riz resserrer les
nettoyage retour des
grilles des
secoueurs
secoueurs
bouchés 2 6
grilles des
ne tamise pas secoueurs    
obstruées
ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

nettoyer la
grilles
inférieur,
éventuelleme
grilles trop nt en mettre
pertes de une à trous
petites ou
grains plus grand
bouchées
ouvrir
grilles davantage la
(inféri- contrôle / grilles à
eures et maintenanc 1 3 3 9 lamelles
supéri- grille à impuretés e
eures) diminuer
lamelle trop dans les
l'ouverture
ouverte graines
grille à grille à mettre une
lamelles trop lamelles grille plus
fermée bouchées grande
trop de grain
grille
dans le
  inférieur trop  
retour des
petite
ôtons
pales du impuretés resserrer les
ne soufle pas ventilateur dans les pales du
déssérées graines ventilateur
ventilateu
utiilisateur 1 3 1 3 régler la
r
soufle mais faible vitesse perte de vitesse de
pas assez de rotation graines rotation du
ventilateur
ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

vitesse de
vent très
rotation trop    
violent
élevée
joints de
Ramener les blocage des bourrage de 1 protection des
ne tourne pas 2
bouts de roulements la vis à otons 8 éléments de
vis à guidage
tiges non 3 3
otons
battues vers
le batteur tourne mais grippage des perte de graissage des
1 9
lentement roulements graines roulements
maintenanc
e
1
Acheminer bourrage de 2 joints de
8
les graines vis à la vis protection et
blocage de la
de paddy grains ne tourne pas d'alimentatio 3 3 graissage des
vis
vers la cuve propr-es n en graines éléments de
de stockage propres 1 9 guidage
ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

PARTIE V : Analyse fonctionnelle par la méthode GRAFCET


Le GRAFCET (Graphe Fonctionnel de Commande Etapes /Transitions) est un
diagramme qui définit les fonctions et comportement d’un système de commande par un
processus automatisé.
L’objet de cette partie est l’analyse séquentielle des fonctions relatives au stockage des
grains de riz récoltés et à la dépose de la paille battue.
Les GRAFCETS G0, M10, M30 et M40 proposés et détaillés ci – après, sont des
modèles de gestion globale de la mini moissonneuse – batteuse.
ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

Figure 27  : GRAFCET G0 : Récolte


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

Figure 28  : Macro étape M10 : Moisson

Figure 29  : Macro étape M30 : Nettoyage et séparation


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

Figure 30  : Macro étape M40 : Stockage


ANALYSE FONCTIONNELLE D’UNE MINI MOISSONNEUSE – BATTEUSE

CONCLUSION

Parvenus au terme de notre étude, il était question pour nous de faire une analyse
fonctionnelle de la mini moissonneuse-batteuse. Notre travail portait sur l’élaboration d’une
étude fonctionnelle externe et interne de la machine, suivie d’une proposition d’AMDEC avec
la réalisation d’un GRAFCET de la machine. Il ressort que la mini moissonneuse-batteuse est
un projet porteur pour le développement des pays sous-développés cultivateur de céréales
(riz) tel que le Cameroun. La réalisation de cette machine est fonction de la matière première
disponible. Les cahiers de charge proposés par les étudiants de la Faculté De Génie Industriel
aideront les utilisateurs à effectuer l’entretien de machine. L’étude AMDEC proposée
permettra de palier aux défaillances de la machine. Cette machine ayant pour but de
moissonner et battre le riz, comment l’adapter à la récolte d’autre céréales tel que le haricot, le
blé, l’orge, l’avoine, … ?

Vous aimerez peut-être aussi