Vous êtes sur la page 1sur 5

Devoir de synthese N2 ( revision) Prof :K.

Med
Niveau : Terminal
Revision 1 Math Sc.exp

Chimie

Exercice n°1

1°)On prépare, à la température 25°C, une solution aqueuse (S) d’éthylamine C2H5NH2, de concentration molaire
C = 0, 5 moℓ.L− 1 et de pH = 12,25.
a-Ecrire l’équation de la réaction de cette base faible avec l’eau et dresser un tableau descriptif
b-Quand on peut négliger les ions OH − provenant de l’ionisation propre de l’eau devant ceux qui proviennent de
l’ionisation de la base Montrer que l’expression du taux d’avancement final f

peut se mettre sous la forme pH


pH-pke
10
 =f
C fig1

c-Déduire que l’éthylamine est faiblement ionisée dans l’eau.


2°) -a- Exprimer la constante d’acidité Ka du couple
C2H5NH3+/C2H5NH2 en fonction de f et C

b-Montrer, en précisant l’approximation utilisée que:

pH = ½(pKa + pKe + ℓogC )


3°)
La dilution progressive de la solution (S) permet de tracer

ℓogC
a-la courbe d’évolution de pH en fonction de ℓogC de la
figure-1-Interpréter théoriquement l’allure de cette
courbe .
b-- Déduire graphiquement la valeur du pKa
4°) A un volume V0=10cm3 de la solution (S), on ajoute un volume Ve d’eau pure, le pH varie de 0,5.
a-Préciser si cette variation est une augmentation ou une diminution.
b - Calculer le volume Ve d’eau ajouté.
c-Déduire l’effet de la dilution sur la valeur du taux d’avancement final f .Justifier.

Exercice n°2
Toutes les solutions sont prises à 25°C, temperature à laquelle le produit ionique de l’eau pure est Ke=10-14.
Au cours d’une séance de travaux pratiques et dans le but d’identifier une solution S1, on réalise le dosage pH-
métrique d’un volume V1 = 20 mL de cette solution aqueuse par une solution aqueuse d’acide chlorhydrique (acide
fort) de concentration molaire C2. La courbe pH = f(V2) traduisant la
variation de pH du mélange en fonction de V2, volume de la solution acide ajoutée, est donnée sur la feuille annexe (figure
1)
1) Annoter le schéma du dispositif utilisé pour ce dosage de la feuille annexe (figure 2).

23390248 - 29862267
1
Tous droits réservés © TakiAcademy.com
Devoir de synthese N2 ( revision)

2) a- Déterminer les coordonnées du point d’équivalence et déduire le caractère de S1.


b- Déterminer le pH du mélange à la demi-équivalence et identifier S1.

On donne le pKa de quelques couples acide-base qui peuvent être utiles à l’identification de S1.

Couple acide-base NH4+/NH3 HCOOH/HCOO- C6H5COOH/C6H5COO- CH3NH3+/ CH3NH2


pKa 9,2 3,8 4,2 10,7

3) Par exploitation du pH initial de la solution, calculer la concentration C1 de la solution aqueuse S1.


4) Ecrire l’équation de la réaction du dosage et montrer qu’elle est totale.
5) Calculer la concentration C2 de la solution aqueuse d’acide chlorhydrique utilisée.
6) On dilue 10 fois la solution initiale (S1) et on refait le dosage de S1 par la même solution aqueuse d’acide. Tracer sur
le même papier millimétré l’allure de la nouvelle courbe de pH = f(V2). On précisera les points particuliers.

7) On réalise ce dosage en présence d’un indicateur coloré. Indicateur coloré Zone de virage
a- Rappeler la définition d’un indicateur coloré. Donner la Hélianthine 3,1 - 4,4
signification de sa zone de virage. B.B.T 6,2 - 7,6
b- Dans la liste ci-après lequel est le plus convenable pour Phénol phtaleine 8 - 10
déterminer le point d’équivalence ? Justifier votre
réponse. Figure 2 Figure 1
pH

10

0 10 20 V2 ( mL)

Physique
Exercice n°1

Un solide (S) de centre d’inertie G, de masse M =200g et pouvant glisser sur un plan horizontal,est relié à
l’extrémité d’un ressort horizontal (R) de masse négligeable, de raideur k et dont l’autre extrémité est fixe. Lorsque (S)

est dans sa position d’équilibre, G occupe l’origine du repère (O, i ) d’axe Ox horizontal (figure 5).Un excitateur
 
approprié exerce sur le solide (S) une force F i =Fm sin t i où l’amplitude Fm est constante et la pulsation  est réglable.

23390248 - 29862815

Tous droits réservés © TakiAcademy.com


Devoir de synthese N2 ( revision) Prof :K.Med

 
(S) est introduit dans un liquide amortisseur où il subit une force de frottement visqueux f   hv avec h est un

coefficient positif et v est la vitesse de G. En régime permanent l’équation horaire du mouvement de G est de la forme

x(t)=Xm sin ( t  ) .
2

1-Donner l’unité internationale du coefficient de frottement h. (S)


(R) F(t)
2-a) Etablir l’équation différentielle vérifiée par l’élongation x de G.

b) Faire la construction de Fresnel relative à l’équation différentielle du O i x
Fig.
mouvement de G. 5
c) Déduire que l’oscillateur est en résonance qu’on précisera la nature.
 
d) Montrer que, dans ces conditions, la force de frottement f est opposée à la force excitatrice F .
e) Prouver que, dans ces conditions, l’énergie mécanique du système {(S),(R)}se conserve.

4- A l’aide d’un dispositif approprié on mesure pour différentes valeurs de , l’amplitude Xm des oscillations de G et
l’amplitude Vm de la vitesse de passage de ce point par la position O. Les résultats des mesures ont permis de tracer les
courbes Xm() et Vm() de la figure 6.

a) Identifier en le justifiant, la courbe qui correspond à Xm ().

b) Lire la valeur 1 de la pulsation propre du résonateur et déduire la valeur de k.

c) Lire la valeur 2 de la pulsation  à la résonance d’élongation et déduire la valeur de h.


d) Déterminer la valeur de Fm.

e) Montrer que dans le cas où  =1, la puissance moyenne consommée par le résonateur est maximale.
5) On change le liquide amortisseur ; on constate qu’on n’obtient plus le phénomène de résonance d’élongation.
Interpréter ce résultat.
 0,046
0,4 
0,04

0,2

Exercice n°2 (rad.s-1)


0 5 10 (rad.s-1) 0 7 10
Une corde de longueur L=1 m Fig.6
fixée en S à la lame d'un vibreur, est tendue par un solide. Un dispositif, placé à l'extrémité A, permet d'éviter la
réflexion des ondes.
y

Coton
Lame j
. x
S i A

23390248 - 29862267
3
Tous droits réservés © TakiAcademy.com
Devoir de synthese N2 ( revision)

2.0
A l'instant t=0, la lame commence à vibrer de sa position d'équilibre.
l'instant t1=1,25.10-2s (Fig3)
On donne l'aspect de la corde à 1.5
1.0
y (en cm)
0.5
x (cm)
0.0
0 20 40 60 80 100
-0.5 figure -3-
-1.0

-1.5
1/ a- Montrer que la célérité de propagation de l'onde est v= 40 m.s-1
-2.0
b- Déterminer la longueur d'onde, la fréquence N de vibration du point S et son amplitude a.
2/ a- Déterminer l'équation horaire du point S.
b- Déterminer l'équation horaire du point M1 d'abscisse x1=20 cm.
c- Déterminer la vitesse du point M1 à l'instant t1 et comparer son mouvement à celui de S.
d- Représenter, sur le même graphique, les courbes du mouvement du point S et du point M1.
3/ A l'instant t1=1,25.10-2s ; Déterminer le nombre et la position des points de la corde qui vibrent en quadrature
avance de phase par rapport au point M1.
4/ On observe la corde en l'éclairant par un stroboscope ; Qu'observe-t-on pour Ne= 49Hz ?
5/ Représenter sur la Fig 3 de la feuille annexe, l'aspect de la corde à l'instant t2=1,5.10-2s. Justifier la réponse.

Exercice n°3

Un pendule élastique horizontal est formé d’un solide (S) de centre d’inertie G et de masse m soudé à l’une des
extrémités d’un ressort (R) à spires non jointives de masse
négligeable et de raideur K=20 N.m-1. L’autre extrémité du F(N) ; T(N)
ressort est fixe.
C1
Le pendule repose sur un plan horizontal (figure 3) et la 1,44
position du centre d’inertie G du solide est repérée sur un
1 C2
o
axe horizontal (O, i ), d’origine O position d’équilibre du
solide. Au cours de son mouvement, le solide (S) est
soumis à une force de frottement de type visqueux f= -h.v . t(s
0 )
On soumet le solide (S) à une force excitatrice F=Fmsin(t
+ F), d’amplitude Fm constante et de pulsation  réglable.
À un instant de date t, on notera x l’abscisse de G relative au
repère (O,i). 0,5 s

1°) Etablir l’équation différentielle régissant les variations


de l’élongation x(t). Fig-4-

23390248 - 29862815

Tous droits réservés © TakiAcademy.com


Devoir de synthese N2 ( revision) Prof :K.Med

2°) L’équation différentielle admet comme solution x(t)=Xmsin(0t + x) ,donner l’expression de la tension du
ressort en fonction de K, Xm , , t et x.
3°) Pour une fréquence N=N1 de l’excitateur on donne les courbes représentant l’évolution au cours du temps de la
force excitatrice F(t) et de la tension du ressort T(t). (fig 4)
a-Montrer que la courbe (C1) correspond à F(t) et que la
courbe (C2) correspond à T(t).
F(N) ; T(N)
b-Déterminer à partir du graphe les expressions de F(t) et de
T(t).
c-Déduire l’expression de x(t).
4°)a- Reproduire et compléter la construction de Fresnel (page
annexe). Echelle : 1 N  5cm
b- Déduire les valeurs de m et h.
t(s)
c- Etablir l’expression de Xm en fonction de Fm, h, , K et 0
m.
d- Montrer que la fréquence à la résonance d’élongation
h2
s’écrit sous la forme Nr= N2 0 82m2 .
-

5°) Pour une fréquence N=N2 de l’excitateur les variations de


F(t) et de T(t) sont données par la figure-5- Fig-5
a- En utilisant l’analogie électrique-mécanique montrer que l’oscillateur est le siège d’une résonance de vitesse.
b-Montrer, dans ces conditions, que l’énergie totale de l’oscillateur se conserve. Calculer sa valeur.
c- Le point de soudure reliant le solide au ressort ne peut supporter qu’une tension de valeur 2,1 N ; y’a-t-il risque de
rupture du point de soudure en augmentant ou en diminuant la fréquence ? Justifier la réponse.
Axe des phases (  = 0 )

23390248 - 29862267
5
Tous droits réservés © TakiAcademy.com