Vous êtes sur la page 1sur 46

CT-SOFT-27-06

TRANSPORT MULTISERVICES (TMS)


Présentation générale
- Formation pour TDF Contact -

Novembre 2006

TDF - Société Anonyme au capital de 166 956 512 EUR.


SIREN 342 404 399 RCS Paris
Siège social : 10, rue d’Oradour sur Glane
Contenu et mise à jour : DEM 75732 Paris cedex 15 - France
Diffusion : Service Intranet et Espaces Clients Tél. 33 (0)1 55 95 10 00 - Fax 33 (0)1 55 95 20 00 - www.tdf.fr
DIFFUSION INTERNE
Transport MultiServices (TMS)
PRESENTATION GENERALE

Formation pour TDF Contact


Octobre et novembre 2006
Sommaire

¾ Services TMS
¾ Organisation

¾ Retour sur projets pilotes : la plate - forme de RMV et Caen + Nice


¾ Périmètre phase 4 TNT

¾ Choix de la technologie et des équipements


n Faisceaux Hertziens
n Routeurs
n Interfaces

¾ Exploitation et télégestion
¾ Planning

2
Agenda

¾ Services TMS
¾ Organisation

¾ Retour sur projets pilotes : la plate - forme de RMV et Caen + Nice


¾ Périmètre phase 4 TNT

¾ Choix de la technologie et des équipements


n Faisceaux Hertziens
n Routeurs
n Interfaces

¾ Exploitation et télégestion
¾ Planning

3
Transport MultiServices (TMS) : les services envisagés

¾Transport TV national et régional


n France 3 nationale et régionale pour diffusion analogique et TNT
n TF1 et France 2 pour diffusion analogique secours
n Multiplex TNT, à titre de secours ( Canal Plus est intéressé pour R3 et un test sera aussi mené pour R1 )

¾Transport radio pour Radio France


n FM1, FM2, FM3 en remplacement du MIC et FMN en lieu et place de la SP1 de TV2
n D’autres programmes de Radio France

¾De nouveaux services pour l’audiovisuel


n contributions France 3, M6, TF1...
n Liaisons d’échanges inter CAT
n Contributions sans fil ( W-BAV = W-VLA pour F3, F2, TF1 , C+ etc…)
n Accès sans fil pour les échanges radio
n Remontées de programmes régionaux pour distribution nationale
n transport pour futurs réseaux DVB-H ( mais transport par satellite prioritaire car 3000 à 6000 sites
prévisibles à desservir )

¾Des échanges internes de données (RSP, SI…)


¾Backbone national Wimax
n Concordance des points de collecte départementaux Wimax avec sites principaux
n TMS constituera le backbone de transport Wimax

4
Le transport pour la télévision : les FH

¾Chaînes concernées :

n TF1
n France 2
n France 3
n Arte pour une liaison primaire
n Les TV locales

¾Un réseau d ’infrastructures

n installé à partir du début des années 60


n constitué aujourd’hui d ’environ 750 bonds
n environ 36000 km de voies FH installées
n analogique pour l ’essentiel
n bandes des 3 GHz , 7 GHz et 8 GHz
n Quelques liaisons en 22 GHz et 40 GHz

¾Des remplacements en cours

n pour la TNT régionale de France 3


n une dizaine de FH 34 Mb/s , qui remplaceront
progressivement le transport pour le Secam
n Une restructuration complète pour libérer des
fréquences 3 GHz
5
Le transport pour la télévision : le satellite

¾Chaînes concernées :

n TF1
n France 2
n France 3
n France 5 /Arte
n Canal +
n M6
n Tous les multiplex TNT
n quelques chaînes régionales

Æ Satellites AB3 , AB2 et HB6


( Globecast + Eutelsat )

6
Le transport pour la radio

¾Les moyens de transmission utilisés pour le


transport radio:

n Les Faisceaux Hertziens (FH) numériques, environ 1300


liaisons en bande 8.5 GHz.
n Les FH analogiques avec sous porteuse numérique (MIC)

n Les satellites, avec transmission numérique

• FM-DAB pour environ 1500 stations de réception


• SCPC pour quelques dizaines de stations de réception

n Les liaisons louées


• Fibres optiques avec transmission numérique (liaison
4:2:2 avec AES embbédé) : en région parisienne (3), 1
longue distance pour RF
• Lignes Transfix (numériques) : 430 liaisons
• Lignes Numéris, pour les décrochages ou les secours

7
Transport MultiServices (TMS) : un environnement
fondateur

¾ La percée technologique de la distribution de TV sur ADSL.


¾ Le développement des réseaux de transport sur fibres optiques.
¾ La numérisation des procédés de transmission, de diffusion et de
distribution au client final .
¾ La convergence dont une expression grand public est le « triple
play ».
¾ L’émergence de protocoles adaptés à la communication « live »
comme IP/MPLS.
¾ L’adaptation à la distribution multipoints, le multicast.

¾ La percée inéluctable de la technologie IP

8
Transport MultiServices (TMS) : les raisons d’une étude
d ’évolution

¾Le réseau de transport actuel est en cours de restructuration


n adapté au transport pour la diffusion analogique
n secouru par satellite pour le national (pas de secours du programme régional)
Î nécessité de prévoir comment assurer le service de transport
au delà du contrat actuel

¾Le réseau de transport TNT régional France 3 n’est pas secouru


n réseau jusqu’à présent constitué de FO et de FH 34 Mb/s
n secouru par satellite pour le national (pas de secours du programme régional)

Î peut on rendre ces réseaux plus souples en offrant des


services supplémentaires : secours régional, organisation des plaques
régionales, insertion des locales dans le réseau, remontées de
programmes régionaux ou locaux, reconquérir les échanges de
contribution …?

9
TMS : L’étude d’évolution

¾ TDF a mené une étude d’évolution possible de ses réseaux prenant en


compte les services envisagés

¾ Une étude technique interne menée en plusieurs étapes


n un démonstrateur IP monté en laboratoire, représentatif des éléments de base d’un nouveau réseau (fin 2004)
n une confirmation du potentiel ,de la qualité technique des nouvelles technologies et une évaluation de la
pertinence des premières équations technico-économiques (début 2005)
n Mise en place d’un réseau pilote qui permet de tester les différents points nécessaires pour garantir in fine la
qualité de service
n Des essais de matériels de différents constructeurs sur ce réseau pilote (Cisco, Alcatel, Sagem, Tandberg,
Nextream etc…)

¾ Les orientations générales issues de l’étude


n Transport général en numérique, haut débit, sur réseau dédié
n Un réseau backbone niveau 2 (commutation de trames) VPLS
n Réseau backbone en FO avec architecture en boucle
• des ressources techniques diversifiées (débit , longueur d’onde)
• des infrastructures accessibles auprès de différents opérateurs qui peuvent conduire à des associations
d ’infrastructures et qui ont des contraintes d ’accès différenciées FT, Neuf Cegetel, Completel, RTE,
Autoroutiers.
n Réseau d’accès en FH / numérique haut débit ( SDH ) sur interface Gigabits Ethernet (GbE)
10
Rappel : une architecture de backbone FO en
pétales avec des ramifications FH

155 Mbps

GbE
GbE
POP

155 Mbps
POP + 155
M bps
déport

GbE

11
La qualité sur les réseaux :

¾ Un réseau protégé par bouclage pour le backbone, sécurisations


automatiques et rapides (<300 ms dans tous les cas)

¾ Un réseau d’accès protégé par bouclage ou doublement des liaisons


partagées (un seul point de service impacté en cas de panne)

¾ Des couches réseaux maîtrisées par TDF (niveau 2)

¾ Une administration générale du réseau en temps réel , avec historique

¾ Des engagements de service avec les opérateurs FO (SLA contraignant)

12
Transport MultiServices (TMS) : les services contractualisés
en phase 4 TNT pour F3 , ceux en préparation pour le WIMAX et
ceux envisagés pour Radio France

¾Service contractuel avec France 3


n Transport France 3 régionale pour diffusion TNT seulement
n Remontées de programmes régionaux pour distribution nationale ( contractualisé pour la fin 2006 :
6 programmes régionaux et en 2007 : les 17 autres CATs vers PARIS )

¾Services à tester en interne sur la phase 4


n Echanges inter CAT (Montpellier –Toulouse )
n W-VLA ( Wireless – Vidéo Libre Accès ) sur deux points

¾Services possibles suivant clients internes ou externes


n Collecte Wimax sur la région Loiret à partir du Pop Orléans
n Distribution Wan IP Radio France sur Montpellier Bionne

13
Agenda

¾ Services TMS
¾ Organisation

¾ Retour sur projets pilotes : la plate - forme de RMV et Caen + Nice


¾ Périmètre phase 4 TNT

¾ Choix de la technologie et des équipements


n Faisceaux Hertziens
n Routeurs
n Interfaces

¾ Exploitation et télégestion
¾ Planning

14
Les évolutions dans l ’entreprise

¾ Des organisations opérationnelles à définir dans le processus de mise en


production

n rôle de l ’exploitation et organisation


n rôle de la maintenance et organisation
n moyens de vérifications des engagements des opérateurs
n Rôle de l’accueil – client dans le contexte d’un transport multi -services

¾ Des évolutions déjà prévisibles


n Un renforcement du rôle de l ’administration des réseaux, avec un engagement de service auprès de nos clients
n Une maintenance à plusieurs niveaux, fortement soutenue par une supervision active accessible en de multiples
points
n Une connaissance des techniques IP à partager dans l ’entreprise (routage , interfaces, FH numériques SDH)
n Une connaissance des paramètres du codage Secam à se réapproprier (codage Secam dans les sites de
diffusion , généralisé en principe à la fin 2007…)

15
Organigramme fonctionnel au 01 septembre 2006

16
Agenda

¾ Services TMS
¾ Organisation

¾ Retour sur projets pilotes : La plate - forme de RMV et Caen + Nice


¾ Périmètre phase 4 TNT

¾ Choix de la technologie et des équipements


n Faisceaux Hertziens
n Routeurs
n Interfaces

¾ Exploitation et télégestion
¾ Planning

17
Présentation Réseau pilote Routeur2 client
Romainville émetteur

Romainville Sources multicast Serveur FTP Générateur


Tête de réseau
France 3 de charge
Mux R1 W-BAV
analogique
Codé MPEG (Sat AB3) R7

Modulateur
MA5400 OFDM

Adaptateur
R1 R2 TNT

Contrôle Visualisation
source Analogique TNT
Secam Lien FH Secam

Boucle FT
PoP: Chennevières

R3

R5 R4

R6 Boucle Cegetel
R8

Emetteur : Sannois PoP: Meudon


Lien FH Villebon FM

18
La réponse de TDF par un nouveau réseau : quelques photos du
réseau pilote
Codeurs MPEG 2

FO Romainville

FH
FH
Tour Meudon

Baies Meudon

Salle démoTMS Rmv Baies Romainville


19
Les démonstrations : les services transportés sur le
réseau

¾ France 3,
3 source analogique, codée en MPEG 2 à 8 Mb/s (4:2:0)

¾ France 2,
2 source numérique SDI, codée en MPEG 2 à 8 Mb/s (4:2:0)

¾ TF1 , source numérique SDI, codée en MPEG 2 à 8 Mb/s (4:2:0)

¾ Multiplex TNT R1,


R1 au débit total de 24 Mb/s

¾ Un flux IP client de priorité 2

¾ Un flux perturbateur de priorité 3

20
Scénario démonstration

¾ Insertion d’une « BAV sans fil = W-


VLA » à Romainville émetteur

n envoi d’un fichier vidéo depuis un PC


portable WiFi sur le réseau client, en R7 W-BAV
FTP
R1 R2

n réception sur serveur FTP du client à


Romainville tête de réseau
R3
R5 R4
n visualisation du chargement du fichier
R6 R8
PoP: Meudon Lien FH Villebon FM

21
Transport MultiServices (TMS) : Les pilotes FH Nice et
Caen

¾France 3 Nice, phase 3 TNT

n Réalisée avec des FH Sagem ( Sagem Link A-High Power ) , avec diversité d’espace

¾France 3 Caen, phase 3 TNT

n Réalisée avec des FH Ericsson, sans diversité d’espace

22
Agenda

¾ Services TMS
¾ Organisation

¾ Retour sur projets pilotes : la plate - forme de RMV et Caen + Nice


¾ Périmètre phase 4 TNT

¾ Choix de la technologie et des équipements


n Faisceaux Hertziens
n Routeurs
n Interfaces

¾ Exploitation et télégestion
¾ Planning

23
TMS et phase 4 TNT

¾Une décision du Codir TDF du 3 Mars

n Déploiement partiel de TMS pour la phase 4, sur les plaques Limousin et Languedoc
n Transport depuis les CAT France 3 vers les émetteurs GR1 de ces 2 plaques
n Le transcodage Secam n’est pas prévu dans cette phase de déploiement
n La télégestion sera opérée par NSTG et par les moyens propres de supervision TMS
n Location de bande passante (300 Mb/s) auprès de l’opérateur Telecom ( 9C ) , upgradable jusqu’à 2 Gb/s

24
Périmètre Phase 4 TNT : rappel sur le réseau national

25
TMS et phase 4 TNT

26
Architecture plaque Languedoc – Limousin - Auvergne (Phase 4)

27
Architecture plaque Languedoc – Limousin - Auvergne (Phase 4)

28
Quelques schémas … transport numérique
TNT

Codage controle Interface Interface


IDU ODU ODU IDU
Mpeg F3 PEC ASI/IP IP / ASI
routeu
r vers TNT
Modem
RNIS
RNIS

CAT France 3 Centre de diffusion

Exemple de raccordement CAT- Centre de diffusion par FH

FO
Codage controle Interface Interface
IDU ODU
Mpeg F3 PEC ASI/IP ODU IDU
IP / ASI
routeu
routeur
r
Modem vers TNT
RNIS
RNIS

CAT France 3 PoP Opérateur Centre de diffusion

Exemple de raccordement CAT- Centre de diffusion par FO et FH via Pop Opérateur

29
Réseau opérateur (Backbone )

L’opérateur propose un transport des trames Ethernet provenant de l’équipement de données


de TDF dans les ressources de transport SDH avec une adaptation de débit. Cette fonctionnalité
permet d’adapter la bande passante du réseau optique à chaque service, ce qui réduit le coût
par bit transporté.
Le transport SDH livré par des interfaces Ethernet est transparents aux flux IP.

Le schéma ci-dessous illustre l’architecture du service proposé sur le réseau opérateur

L’opérateur met à disposition de TDF des circuits point à point entre les PoP adjacents .
Dans chaque PoP, l’équipement de routage installé par TDF s’interconnecte avec l’ADM de
l’opérateur sur deux interfaces GbE.

Illustration des secours entre Pop du réseau opérateur (ADM propriété de l’opérateur,
switchs routeurs propriété de TDF)

30
Agenda

¾ Services TMS
¾ Organisation

¾ Retour sur projets pilotes : la plate - forme de RMV et Caen + Nice


¾ Périmètre phase 4 TNT

¾ Choix de la technologie et des équipements


n Faisceaux Hertziens
n Routeurs
n Interfaces

¾ Exploitation et télégestion
¾ Planning

31
Le choix technologique
Les 3 alternatives

¾ TDF a expertisé 3 technologies possibles :

n IP/ MPLS , proposé par les fournisseurs de matériels Télécoms tels que Cisco, Alcatel, Juniper, …
avec :
• Des références audiovisuelles dans le milieu des opérateurs télécoms depuis la progression de la TV sur
ADSL
• Des solutions standard et déployées en grand nombre pour ce qui concerne les plates formes techniques
• Tests avec routeurs CISCO

n NG-SDH, proposé par Alcatel, Lucent, Net Insight, … basé sur du transport SDH / SONET avec :
• des références dans le milieu audiovisuel avec les choix effectués par l’UER, RaiWay et la WDR pour cette
technologie pour leurs réseaux de contributions TV et data
• des équipements spécialisés dans le transport TV, avec des interfaces ASI intégrées et des possibilités IP
• Tests avec équipements Net Insight ( utilisés par Globecast pour le transport de R 1 et R2+R3 )

n Ethernet/ VPLS , proposée par les fournisseurs de matériels Télécoms tels que Cisco, Alcatel,
Sagem-Atrica, Juniper, Riverstone, etc --> Tests avec équipements ALCATEL

32
Le choix technologique
Description de la solution Ethernet/VPLS (Virtual Private Lan Services)

Niveau 3 IP

MPLS Niveau "2,5"


Niveau 2
Ethernet VPLS

Niveau 1 SDH
802.3
Commutation MPLS
Routage IP (routeur)
Commutation Eth (switch)
Multiplexage SDH

Niveau 0 : physique (λ, Bps, FO, FH)


33
Le choix technologique
Description de la solution Ethernet/VPLS

¾ Ethernet « Carrier Class »


n ou EoMPLS (Ethernet on MPLS)
n ou VPLS (Virtual Private Lan Services)

¾ L ’ingénierie de trafic de cette solution repose sur MPLS/RSVP-TE : bonne


maîtrise des chemins empruntés

¾ Excellent compromis entre le mode connecté SDH et le mode paquet IP

n IP est une technologie de routage de paquets


• une autonomie de décision et une gestion dynamique souple versus nos besoins audiovisuels (contraintes temps réel,
réaction et analyse des incidents, etc) qui entraînent une exploitation lourde pour nos besoins

n NG-SDH est une technologie en mode connecté


• coût et difficulté à gérer l ’IP en overlay pour les nouveaux services

¾ Solution qui se déploie en force actuellement


n Telenet (câblo-opérateur belge), BCL (diffuseur néo-zélandais), Auna (2ème opérateur télécom espagnol) etc…

34
Le choix technologique
Analyse selon les besoins de nos clients

Technologie Ethernet IP NG-SDH

- Tests concluants
Service de transport-diffusion - Capacité de re-routage secours
- Bonne protection des flux

- Mode proche mode connecté (audiovisuel)


- Evolutivité versus L3 (utilisation de
Evolutivité switchs/routeurs)
- Techno en plein développement dans les
réseaux B-to-B

- Outil d'administration plus simple


Maîtrise de l'exploitation - Contrôle des cheminements pour services
audiovisuels

- Carrier Class
- Large gamme de produits, de services, de
Maîtrise des risques "fournisseurs"
fournisseurs
- Maîtrise de la techno par les fournisseurs

35
Agenda

¾ Services TMS
¾ Organisation

¾ Retour sur projets pilotes : la plate - forme de RMV et Caen + Nice


¾ Périmètre phase 4 TNT

¾ Choix de la technologie et des équipements


n Faisceaux Hertziens
n Routeurs
n Interfaces

¾ Exploitation et télégestion
¾ Planning
36
Exploitation / Télégestion
1er niveau de priorité : supervision F3 / TNT – Ph.4

¾ Garantir un service minimal de supervision :


Télégestion du service de transport global de bout en bout via les récepteurs de
contrôle ( S-DVBT , T2005 …) qui seront dans les CATs et dans les points de
diffusion .

¾ Piloter les interventions sur les équipements et gestion des redondances :


n Faisceaux Hertziens SAGEM : Proxy + NSTG ( pour les IDU et les ODU ) avec
IONOS , outil d’administration propriétaire Sagem

n Interfaces IP/ASI , SDI / ASI et W-VLA ( Bornes WiFi ) : NSTG


n Routeurs et boucles optiques : interface entre Poster ( base DO) et SAM
( Alcatel ) pour les alarmes de synthèse et paramétrage de SAM en profils
utilisateurs de différents niveaux ( analyse temps différé , configurations et
administration des routages , de la QoS etc..)

37
Cahier des charges Exploitation / Télégestion
2ième niveau de priorité : aller vers un Hyperviseur

¾ Organiser la fin de vie de Poster et de Cristal analogique :


En perspective avec la fin ( « switch off ») de la TV analogique Æ 2011-2016

¾ Préparer dès maintenant le futur outil de supervision de TDF :


n Un hyperviseur intégrant dès le départ la fonction « Cristal »
n Un hyperviseur interconnecté avec la gestion des tickets d’incidents et des IP
n Un outil transversal , orienté « services audiovisuels et télécoms » , assurant
la supervision de TMS , des services WIMAX , de TV vers les mobiles etc …
n Une architecture composée d’une couche NMS ( Network Management
System ) par type d’équipements , alimentant une couche OSS ( Operations
Support Systems ) pour la supervision transversale ; une 3ième couche
optionnelle BSS ( Business Support System ) permettant la gestion des
services au sens Esther .
38
Traitement d’un incident TMS: TDF Contact
( Fiches Actions / consigne de production REM/DEM 494 – V1 )

¾Information du client France 3


n Mise en œuvre des consignes définies dans la fiche client « Information France 3 sur incident " transport numérique" »

¾Interruptions Programmées sur le réseau Neuf Cegetel


n Pour assurer le maintien de la qualité de son réseau, Neuf Cegetel peut être amené à réaliser des travaux sur son réseau susceptibles d’affecter
temporairement les services. Délais et restrictions:

Nature de Catégorie Impact client Contraintes Délai de préavis Info/ négos Confirmation par
l’intervention PS vers TDFC client TDFC
Interruption de Dans le Négociation TDFC-TD vers
service ou créneau 3 semaines et 3 3 semaines 9C 7 jours
restriction 1h15-6h15 jours ouvrés avant ouvrables avant
capacité de mèl à Contact_IP
Travaux sur secours de plus
TMS Tous PS de 4 h
demandés audiovisuels Pas d’interruption Avant Pas TDFC-TD
par 9C de service mais l’intervention Tel d’information confirme à 9C
restriction de au 24/24 Mel à client 24h avant
capacité de TDF Contact
secours de moins
de 4h

¾Maintenance corrective urgente


n TDF notifiera auprès du STCO Neuf Cegetel toute maintenance corrective susceptible d’affecter le bon fonctionnement des services.
STCO = 0805 70 10 10

39
Agenda

¾ Services TMS
¾ Organisation

¾ Retour sur projets pilotes : la plate - forme de RMV et Caen + Nice


¾ Périmètre phase 4 TNT

¾ Choix de la technologie et des équipements


n Faisceaux Hertziens
n Routeurs
n Interfaces

¾ Exploitation et télégestion
¾ Planning

40
Planning : rappel sur le réseau national

41
Planning

¾ 2006 :

Octobre = Etape 1 :

Æ F3 / plaque Limousin – Languedoc – Auvergne / transport des programmes régionaux de


la phase 4 du déploiement TNT Æ 9 émetteurs TNT et 6 programmes régionaux issus de 3
CATs ( Montpellier , Limoges et Clermont-Ferrand ) .

Décembre = Etape 2 :

Æ Remontée vers F3 Paris des 6 programmes régionaux de la plaque F3 / LLA

Æ Remontée vers FAI parisiens des flux WIMAX de la plaque expérimentale du Loiret ( dès
fin novembre )

42
Planning ( suite )

¾ 2007 :

n Poursuite de l’ingénierie de conception pour les nouveaux services TV et radios ainsi que pour le RSP de TDF

n 1er trimestre = Etape 3 :

Déploiement des points d’accès au réseau TMS pour HDRR ( Wimax ) pour la Sarthe

n Mars = Etape 4 :

Déploiement partiel du backbone TMS sur les boucles Est et Nord pour transport régional F3 / Phase 5 de la TNT

n Juin = Etape 5 :

Déploiement de l’ensemble du backbone optique et raccordements des 17 autres CAT de F3 pour la remontée des
programmes vers Paris

n 2ième semestre = Etape 6 :


Déploiement du transport régional F3 / TNT sur boucle Sud- Est et du transport secours pour les multiplex TNT sur tous
les principaux points de service
Intégration d’un transport pour programmes radio et compléments pour le Wimax ; début de la migration du RSP de TDF
sur TMS

43
Planning ( suite )

¾ 2008 :

Etape 7 :

Æ Fin de migration du RSP de TDF

Æ Déploiement du réseau d’accès sur les boucles Ouest et compléments boucle Est

Æ Alimentation des émetteurs analogiques TF1 , F2 et F3 via TMS

Æ Poursuite du déploiement pour le réseau d’accès en fonction du développement


Wimax

44
Transport MultiServices (TMS)

FIN DE LA PRESENTATION GENERALE

Merci de votre attention