Vous êtes sur la page 1sur 5

QUESTIONNAIRE ULTRASONS - SPECIFIQUE ASME V

QUESTIONNAIRE UT1 ASNT-TC-1A rév :0


(20 questions)

1 - Pour un bloc de référence d’épaisseur 25,4 mm, quel est le diamètre des trous percés dans ce
bloc servant pour l’étalonnage des traducteurs d’angle ?
 6,3 mm
 2,4 mm
 1,5 mm
 2 mm

2 - Quelle est la profondeur de la première génératrice de référence sur un bloc de type ASME ?
 12 mm
 25,4 mm
 T/4
 T/2

3 - Quelle est la section de l’ASME qui traite des généralités sur les ultrasons ?
 ASME SECTION V
 ASME SECTION VIII
 ASTM
 ASNT TC 1A

4 - Suivant ASME, quel est l’état de surface requis pour le bloc de référence ?
 Rugosité < 6,3 µm
 Identique à la surface à contrôler
 Brut de meulage
 Usiné

5 - Selon ASME, quelle est parmi ces 4 méthodes, celle qui permet de noter l’amplitude d’un défaut
dans une soudure ?
 Comparaison avec un défaut étalon situé à la même profondeur
 Comparaison avec l’écho de fond
 Comparaison avec un défaut étalon à une profondeur égale à l’épaisseur à contrôler
 Comparaison avec l’écho maxi

6 - Quel est le guide de base pour la certification des agents de contrôles non destructifs qui opèrent
suivant le code ASME ?
 ASME Section V
 ASME Section VIII
 ASNT TC 1A
 NF EN 473

1
7 - Pour un bloc de référence d’épaisseur comprise entre 2 et 4 pouces, le diamètre des génératrices
de référence est de :
 3/16 pouce
 1/2 pouce
 3/32 pouce
 2 mm

8 - Indiquer la meilleure méthode d’étalonnage pour effectuer des mesures d’épaisseur sur une
pièce en acier inoxydable :
 Etalonnage à l’aide du bloc IIS
 Etalonnage à l’aide du bloc ASME
 Etalonnage à l’aide d’une cale en acier au carbone d’épaisseur identique
 Etalonnage sur la pièce elle-même, après mesures mécaniques

9 - Pour contrôler une soudure, les réflecteurs de référence définis dans l’ASME sont :
 Des trous à fond plat  2 mm
 Des génératrices de trous  2 mm
 Des génératrices de trous (dont le diamètre dépend de l’épaisseur à contrôler) et des entailles
 Des génératrices de trous de diamètre nominal  6 mm

10 - La fréquence nominale généralement retenue des palpeurs droits pour le contrôle des soudures
selon le code ASME section V est :
 2,25 Mhz
 4 MHz
 3,5 MHz
 1 MHz à 5 MHz

11 - Pour un examen en ondes transversales en 1/2 bond, de quelle distance faut-il reculer le
palpeur pour un contrôle complet de la soudure à partir de la face indiquée ?
 55 mm
 125 mm
 95 mm
 Le contrôle complet de la soudure n’est pas possible en 1/2 bond

55 60°

12 - Selon le code ASME, afin d’être sûr d’examiner la totalité de la soudure concernée, la vitesse
du balayage et le recouvrement sont limités à :

Vitesse : Recouvrement :
 < 100 mm/s > 5% de la largeur du traducteur
 < 300 mm/s > 1 mm
 < 500 mm/s > 50% de l’épaisseur de la soudure
 < 153 mm/s > 10% de la largeur du traducteur

2
13 - Indiquer les 2 méthodes qui permettent de vérifier la soudure à partir de la face A parmi les
modes suivants :

1 - Contrôle en OT - 70° - 2 MHz


2 - Contrôle en OT - 45° - 2 MHz
3 - Contrôle en OL -  24 - 2 MHz Face A
4 - Contrôle en OL - SE  24 - 2 MHz
Réponses proposées : Tôle 100
1+4
2+4 40
 300
2+3 Soudure
3+4

14 - Pour contrôler une pièce en acier moulé dont la surface est rugueuse, il est préférable de :
 Choisir un palpeur de fréquence plus basse et un couplant plus visqueux que lors du
contrôle d’une surface lisse
 Choisir un palpeur de fréquence plus grande et un couplant plus visqueux que lors du
contrôle d’une surface lisse
 Choisir un palpeur de fréquence plus grande et un couplant moins visqueux que lors du
contrôle d’une surface lisse
 Choisir un palpeur de fréquence plus basse et un couplant moins visqueux que lors du
contrôle d’une surface liss

15 - Un revêtement inoxydable de 6 mm est réalisé sur une tôle en acier noir. La détection des
manques de liaison peut se faire :
 Avec un palpeur droit de 1 MHz
 Avec un palpeur droit d’angle à 70°
 Avec un palpeur émetteur récepteur séparés de 2 MHz
 Ne peut pas se faire par ultrasons

16 - Pour le contrôle par ultrasons de soudures à pénétration complète de composants nucléaires,


le code ASME impose un certain nombre de caractéristiques pour les surfaces de balayage.
Ces caractéristiques sont les suivantes :
 Rugosité maximale : 6,3 µm
 Une couche de peinture est tolérée
 Au maximum, une irrégularité de surface est tolérée tous les 200 mm
 Aucune de ces réponses

17 - Le décollement de l’amortisseur provoque la détérioration d’un traducteur et se remarque


dans des conditions de contrôle normales :
 Par un élargissement considérable de l’écho d’émission
 Par la présence de nombreux échos situés entre l’écho d’émission et celui de fond dans
une pièce
 Par une absence totale d’écho d’émission
 Par une absence totale d’écho de fond

3
18 - Suivant le code ASME la vérification de la linéarité verticale de l’écran d’un appareil à
ultrasons doit être effectuée :

 Au minimum une fois par an


 Au minimum tous les 6 mois
 Au minimum tous les 3 mois
 Toutes les 4 heures durant l’examen

19 - Le contrôle par ultrasons d’une soudure inoxydable austénitique est difficile à réaliser car :

 Les grains de la structure ont une dimension inférieure à la longueur d’onde des
palpeurs à ultrasons classiques
 La structure est à gros grains
 C’est faux, le contrôle est facilement réalisable
 Le contrôle est impossible car cette soudure est imperméable aux ultrasons

20 - Quelle est la méthode la plus adaptée à la détection du manque de fusion représenté sur la
figure à partir de la face II
 Méthode OT 35° en 1/2 bond
 Méthode OT 60° en 1/2 bond
 Méthode OL palpeur droit
 Méthode OT 45° en bond complet

30 Face I

30° 40

Face II

REPONSES QUESTIONNAIRE UT - SPECIFIQUE ASME V


4
1-b
2-c
3-a
4-b
5-a
6-c
7-a
8-d
9-c
10 - a
11 - c
12 - d
13 - c
14 - a
15 - c
16 - a
17 - a
18 - c
19 - b
20 - b

Vous aimerez peut-être aussi