Vous êtes sur la page 1sur 1

Définitions Traitement comptable : Changement de méthode comptable et le CAC

Un CMC consiste à un
remplacement d’une méthode Lors de changements Le commissaire aux comptes s'assure que la
comptable par une autre. Cela de méthodes comptables, présentation des comptes annuels (ou consolidés)
peut concerner les méthodes l’effet, après impôt, de la comme les méthodes d'évaluation retenues, n'ont pas
d’évaluation ou les règles de nouvelle méthode est calculé été modifiées d'un exercice à l'autre. Dans le cas où des
présentation. Le changement de façon rétrospective, modifications sont intervenues, il en tire les
de méthode doit toujours être comme si celle-ci avait conséquences dans son apport général, et une triple
motivé par un changement toujours été appliquée. obligation d'information à savoir : dans l'ETIC, dans le
exceptionnel dans la situation rapport de gestion et dans le rapport du commissaire
de l’entreprise et la recherche L’impact du changement est aux comptes.
d’une meilleure information imputé en report à nouveau
comptable (pertinence et dès l’ouverture de l’exercice Dans ce cadre, lorsqu'un changement intervient, le
fiabilité). sauf si, en raison de commissaire aux comptes :
l’application de règles fiscales,
Citons par exemple : l’entreprise est amenée à - en examine les raisons pour s'assurer qu'il est justifié ;
Frais de développement comptabiliser l’impact du - vérifie que la justification du changement et son
portés en charges alors qu’ils changement dans le compte incidence sur les comptes annuels sont correctement
étaient immobilisés.  de résultat. décrites dans l'ETIC ;
- apprécie s'il doit en faire mention dans son rapport
Changement de méthode Informations à fournir général.
d’amortissement. en annexe sont obligatoire, à Cette mention dans le rapport général (partie «Opinion
savoir : sur les comptes annuels») peut, lorsque l'importance
Changement de méthode – Mention de l’ancienne et de relative le justifie, constituer, selon les cas :
d’évaluation des stocks. la nouvelle méthode. 
– Justification de l’adoption de - une observation si le commissaire aux comptes estime
 Contrats de longue durée : la nouvelle méthode (sauf si la que la modification est justifiée et que l'information
passage de la méthode à nouvelle méthode est suffisante est faite dans l'ETIC et dans le rapport de
l’achèvement à la méthode à préférentielle). gestion ;
l’avancement.  – Effets sur les résultats et les
capitaux propres des exercices - une réserve ou un refus de certifier si le commissaire
Suite au CGNC : l’entreprise ne précédents.  aux comptes estime que la modification n'est pas
peut introduire de – Incidence sur les comptes justifiée ou que la modification est justifiée mais que
changement dans ses annuels et les capitaux l'information dans l'ETIC n'est pas suffisante.
méthodes et règles propres à l’ouverture.
d'évaluation et de Le commissaire aux comptes vérifie également,
présentation que dans des cas lorsqu'un changement intervient, si l'information est
exceptionnels. donnée dans le rapport de gestion. En cas d'absence ou
d'insuffisance de cette information, le commissaire aux
comptes doit, si l'importance relative le justifie, signaler
cette irrégularité sous forme d'observation dans le
rapport général.