Vous êtes sur la page 1sur 22

TP : Utilisation de matlab pour représenter les

diagrammes de Bode d’une fonction de transfert

1. Rappels de quelques notions utiles


Avec Matlab, les calculs sont numériques et basés sur la manipulation de
scalaires, de vecteurs et de matrices.

Remarque:
Lorsqu'on ajoute un «;» à la fin d'une instruction, elle est
exécutée mais le résultat n'est pas affiché:
Lors qu'il n'y a pas de «;» à la fin d'une instruction, elle est
exécutée et le résultat est affiché:
1.1 Vecteurs
On peut définir un vecteur x en donnant la liste de ses éléments:

ou en donnant la suite qui forme le vecteur:

3
ou en utilisant une fonction qui génère un vecteur :

ou :

4
1.2 Matrices
On définit une matrice A en donnant ses éléments:

Les éléments d'un vecteur ou d'une matrice peuvent être adressés en


utilisant les indices sous la forme suivante:

5
On définit une matrice A en donnant ses éléments:

Les opérations matricielles exécutées par MATLAB sont illustrées dans


le tableau suivant:

6
Les opérations «élément par élément» des vecteurs et
des matrices sont effectuées en ajoutant un point (.)
avant les opérations * / \ ^ '

Exemple

7
On définit une variable en donnant son nom et sa valeur
numérique ou son expression mathématique :

On écrit les expressions mathématiques de la façon habituelle:

8
Les fonctions mathématiques de base sont données
dans le tableau suivant:

9
Les fonctions mathématiques de base sont données
dans le tableau suivant:

10
Exemple :

11
Exemple 2:

12
2 Utilisation de la Control Toolbox
2.1 Procédures de définition de la fonction de transfert
Elles sont présentées par les deux méthodes suivantes :

Méthode 1 :
Le numérateur (num) et le dénominateur (den) sont
déclarés comme deux vecteurs par ordre décroissant des
puissances de « s » (opérateur de Laplace).
On définit ensuite une fonction de transfert à partir de
ces deux vecteurs en utilisant la fonction ‘tf’.

13
Exemple :

14
Méthode 2 :
On définit la fonction de transfert en déclarant le numérateur et le
dénominateur par ordre décroissant des puissances de « s » (opérateur
de Laplace) en utilisant la fonction ‘tf’.

Exemple 1:

15
3. Expression obtenue à partir d’une expression de la fonction de
transfert en fonction de j

Exemple 2:

On effectue le changement de variable : s = j

Une procédure de définition de F(s) est la suivante :

16
Exemple 3:

Le plus petit multiple commun des dénominateurs de 40, 10 et 2000 ’


est égale à : 2000. En multipliant le numérateur et le dénominateur
de F(s) par 2000, on obtient :

Une procédure de définition de F(s) est la suivante :

17
2.2. Tracer et exploitation des diagrammes de Bode d’un
fonction de transfert :
Méthode 1 :
On peut tracer plusieurs graphiques dans la même fenêtre en utilisant
l’instruction subplot pour diviser la fenêtre en plusieurs parties.

- Diviser la fenêtre en deux parties (2 x 1)

18
Exemple :

19
Exemple :

20
AJOUT DU TEXTE AU GRAPHIQUE

axis Permet la gestion des axes


figure Ouvre une fenêtre graphique
grid Permet la gestion du quadrillage d’un graphique
plot Trace un graphique
semilogx Trace un graphique semi-logarithmique
subplot Fractionne une fenêtre pour insérer plusieurs graphiques
title Ajoute un titre au graphique courant
xlabel Ajoute une étiquette à l’axe des x du graphique courant
ylabel Ajoute une étiquette à l’axe des y du graphique courant

21
Méthode 2 :

22