Vous êtes sur la page 1sur 3

CHAPITRE 13: Probabilités

Compétences: - Utiliser le vocabulaire lié aux notions élémentaires de probabilité D1.3-5.1


- Calculer des probabilités dans un contexte simple D1.3-5.2
- Simuler un phénomène aléatoire MATH 2.3

Capacités: - Probabilité d'un évènement


- Événements particuliers: impossible, certain, incompatibles, contraires
- Lien entre la fréquence des issues et la probabilité

I. Notion d'évènement
Evaluation diagnostique p 66
Activités 1 et 2 p 67

Définitions: . Une expérience est dite aléatoire lorsqu'elle vérifie 3 conditions:


- on connait toutes les résultats possibles
- le résultat n'est pas prévisible
- l'expérience est reproductible dans les mêmes conditions.
. Les résultats de l'expérience sont appelés les issues.

Exemple 1: On lance un dé équilibré à 6 faces et on lit le nombre de points sur la face du dessus:
6 issues possibles: 1, 2, 3, 4, 5, 6.

Définition: Un évènement est un ensemble d'issues que l'on peut obtenir lors d'une expérience aléatoire.
Il est réalisé par une ou plusieurs issues de l'expérience.

Exemple 1: On lance un dé équilibré à 6 faces et on lit le nombre de points sur la face du dessus:
Soit l'évènement A: « obtenir un nombre pair»; L'évènement A est réalisé par 3 issues : 2, 4, 6
Soit l'évènement B: « obtenir un nombre strictement supérieur à 4»; 2 issues possibles: 5 et 6.
Soit l'évènement C: « obtenir un nombre pair et strictement supérieur à 4»; 1 issue possible: 6.

Définitions: . Un évènement réalisé par une seule issue est un événement élémentaire.
. Un évènement qui ne se réalise jamais est un évènement impossible.
. Un évènement qui se réalise toujours est un évènement certain.
. Deux évènements qui ne peuvent pas se réaliser en même temps sont incompatibles.
. L'évènement contraire d'un événement A est l'évènement qui se réalise lorsque A n'est
pas réalisé. On le note A . A et A sont des évènements contraires.

Exemples: L’événement: «le roi de cœur est tiré» est un événement élémentaire.
L’événement: «un trois est tiré» est un événement impossible.
L’événement: «une carte du jeu est tirée» est un événement certain.
L’événement contraire de: «la dame de cœur est tirée» est «la dame de cœur n’est pas tirée».
Un événement non élémentaire est, par exemple: «un as est tiré».
Deux évènements incompatibles sont, par exemple: «un roi est tiré» et «un 10 est tiré»
II. Probabilité d'un évènement

Définition: La probabilité d'un événement est égale à la somme des probabilités des issues qui le réalisent.
Dans une expérience aléatoire où toutes les issues ont la même probabilité de se réaliser
(équiprobabilité), la probabilité d'un événement est: nombres d'issues favorables
nombre d'issues possibles

Exemple : Dans un jeu classique de 32 cartes, l’événement: «tirer un as ou un trèfle» est réalisé lors d’une des
11 issues possibles: as de cœur, as de pique, as de carreau, as de trèfle et les sept autres trèfles.
11
La probabilité de cet événement est:
32

Propriétés: La probabilité d'un événement est comprise entre 0 et 1.


La somme des probabilités de tous les évènements élémentaires est égale à 1.

Propriété (Loi des grands nombres):


Si on répète un grand nombre de fois une expérience aléatoire dans les mêmes conditions, la fréquence de
réalisation d'un événement A (expérience) est proche de la probabilité p(A) de cet événement (calcul).

Exemple : en lançant une pièce non truquée un très grand nombre de fois, on constate que l’on obtient «pile»
quasiment une fois sur deux. La fréquence d’apparition de «pile est sorti» se rapproche de 0,5.
La probabilité de l’événement «pile est sorti» est ½=0,5 .

III. Exemples
Exemple 1:
On fait tourner la roue ci-contre divisée en 8 secteurs de même aire.

On relève la lettre obtenue: A, T, M.


1 4 1 3
p(« obtenir A »)= p(« obtenir T »)= = p(« obtenir M »)=
8 8 2 8
4 3 7
Soit l'évènement C: « obtenir une consonne», p(«C») = + =
8 8 8

Arbre des issues:

1
A
8
1
2
T
3
M
8
Le nombre d'issues possibles est: 25
L'évènement A «les 2 boules sont de la même couleur» est réalisé par 5 issues.
5 1
La probabilité de A «les 2 boules sont de la même couleur» est : p(A) = =
25 5

Vous aimerez peut-être aussi