Vous êtes sur la page 1sur 65

MODULE :

Systèmes d’information
Présenté par
Moustapha DER
Enseignant – Chercheur – Chef de projet – CEO
AUTEUR DU LIVRE : « LE GUIDE DU GENIE LOGICIEL »
Contacts : 77 656 84 51
Email : djamilder@gmail.com
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
1
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Objectif Général du module

À la fin de ce cours, Les


étudiants pourront concevoir
et modéliser un système
d’information.
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
2
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Objectifs spécifiques du module
• Elaborer des cahiers de charge contenant les spécifications de
l’élaboration d’un système d’information
• Mener l'analyse et la conception d'un système d'information
d’entreprise depuis l'analyse des besoins en appliquant un langage de
modélisation orienté-objet UML, inspirée des pratiques du processus
unifié et selon l'approche systémique (rappels sur la méthode
MERISE).
• Prendre en compte la qualité du produit de l'analyse et ce en
respectant les principes de la conception orientée objet tels que la
modularité et l'évolutivité.
• Proposer, mettre en œuvre et gérer un SI au sein d’une entreprise
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
3
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Contenu pédagogique
• Notions de systèmes d'information
• Rôle des systèmes d'information dans les organisations
• Le développement des systèmes d'information
• Les flux d’information dans l’organisation
• La codification et le contrôle des données
• Modélisation des systèmes d’information
• Méthodologie de développement des systèmes d'information

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
4
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Notions de systèmes d'information

Le système d'information (SI) est un


ensemble organisé de ressources qui
permet de collecter, stocker, traiter
et distribuer de l'information, en
général grâce à un ordinateur.
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
5
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Notions de systèmes d'information

Un SI est un ensemble d'éléments


matériels ou immatériels (hommes,
machines, méthodes, règles) en
interaction transformant en
processus des éléments (les entrées)
en d'autres éléments (les sorties).
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
6
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Enjeux du système d'information
• Un système d'information se construit à partir de l'analyse
des processus « métier » de l'organisation et de leurs
interactions/interrelations, et non simplement autour de solutions
informatiques plus ou moins standardisées par le marché. Le système
d'information doit réaliser l'alignement stratégique de la stratégie
d'entreprise par un management spécifique.
• La gouvernance des systèmes d'information ou gouvernance
informatique (IT gouvernance) renvoie aux moyens de gestion et de
régulation des systèmes d'information mis en place dans une
organisation en vue d'atteindre ses objectifs
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
7
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Rôle des systèmes d'information dans les
organisations
•Le système d'information (SI) est une
composante du système général de
l'organisation comprenant un ensemble
organisé de moyens humains et techniques
de façon à atteindre les objectifs décidés
par l'organisation.
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
8
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Présentation :
l’organisation et son système d’information
•Le fonctionnement d’une organisation est de
permettre à certains de ses membres
de décider (on parle aussi de pilotage) de
la gestion opérationnelle (production,
commercialisation, achat, ventes…) de biens
et/ou de services par son personnel en relation
avec ses partenaires (principalement les clients
et les fournisseurs).
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
9
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Présentation :
l’organisation et son système d’information
Le système d’information a pour rôle de
permettre à chacun au sein de l’organisation
de disposer des informations qui lui
permettront d’effectuer son travail dans les
meilleures conditions possibles.

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
10
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Le vocabulaire de base des systèmes
d’information des organisations
L’organisation définit l’ensemble des structures
économiques qui existent telles que :
- les entreprises publiques,
- les entreprises privées,
- les administrations,
- les associations...
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
11
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Le vocabulaire de base des systèmes
d’information des organisations
L’information est le regroupement
de données d’un domaine d’étude déterminé
qui associe un sens compréhensible des
différents utilisateurs (acteurs internes ou
externes de l’organisation) et qui comprend
des valeurs dépendantes du contexte de
l’étude.
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
12
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Exemple : Le nom du responsable de
l’entreprise SA CIFAIG est Moustapha DER
Représentation
de la donnée Sens Valeurs
ENTREPRISE_NOM Nom de l’entreprise SA CIFAIG

RESP_NOM Prénom du responsable DER

RESP_PRENOM Nom du responsable Moustapha

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
13
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Le vocabulaire de base des systèmes
d’information des organisations
• Le rôle de l’information est d’augmenter la connaissance de ses
utilisateurs.

• La donnée doit être vue comme la représentation d’une


valeur sous une forme conventionnelle de façon à pouvoir la traiter et
la stocker (sous forme manuscrite ou le plus souvent sous forme
numérique).

• Le système est une interaction dynamique cohérente de ses


composants.
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
14
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Les systèmes de l’organisation

L’analyse systémique
d’une organisation fait
apparaître trois sous-
systèmes :
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
15
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Le système opérant ou opérationnel

Le système opérant ou opérationnel dont la


fonction est la réalisation des objectifs fixés
par l’organisation.
Exemple : pour SENELEC (Electricité du
SENEGAL), il s'agit de produire de l’électricité.

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
16
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Le système de décision ou de pilotage

Le système de décision ou de
pilotage dont la fonction est
de définir les objectifs et les
moyens pour atteindre les
objectifs de l’organisation.
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
17
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Le système de décision ou de pilotage

Exemple : pour SENELEC (Electricité du


SENEGAL), il s'agit de définir une
politique commerciale en fonction du
marché et de la concurrence ou encore
définir des choix stratégiques de mode de
production de l’électricité
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
18
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Le système d’information
• Le système d’information précédemment
défini.
Exemple : SENELEC (Electricité du SENEGAL) doit
gérer les informations de la relation clientèle, de
la production d’énergie électrique, de sa
publicité, de son rapport à l’environnement, de
la validation économique de sa stratégie…
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
19
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Vision systémique d’une organisation

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
20
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Structure du système d’information

•Le système d’information d’une


organisation est structuré autour de
trois composantes :
→ La composante organisationnelle
→ La composante humaine
→ La composante technologique
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
21
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
La composante organisationnelle

•La composante organisationnelle permet


de définir la stratégie qui doit donner à
chacun des acteurs les informations dont il a
besoin pour effectuer de façon optimale les
tâches qui lui incombent dans le cadre des
objectifs que s’est fixée l’organisation.
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
22
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
La composante humaine
•La composante humaine caractérisée par
les acteurs internes ou externes à
l’organisation qui animent le système
d’information en formulant les besoins
d’informations et les choix répondant à ces
besoins ; avec l’objectif d’enrichir la
connaissance de chacun donc du système
d’information qui devient alors plus pertinent
et plus cohérent.
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
23
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
La composante technologique
La composante
technologique comprend l’ensemble des
techniques et technologies d’information et de
communication (TIC) permettant le recueil, la
mémorisation, le traitement et la diffusion de
l’information de façon à rendre le système
d’information plus performant et plus efficace.
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
24
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Remarque

On pourra noter que la composante


technologique (souvent le système
informatique) ne représente le plus
souvent qu’une partie du système
d’information.
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
25
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Rôle du système d’information
Le système doit assurer 4 fonctions essentielles :
• Recueillir l’information de façon cohérente, pertinente et la
plus exhaustive possible.
• Stocker l’information de façon à pouvoir la réutiliser
directement en fonction des besoins.
• Traiter l’information de façon à répondre aux diverses
sollicitations des utilisateurs dans le cadre de leur activité.
• Diffuser l’information de façon à permettre à chaque acteur
de pouvoir exploiter les résultats des traitements dont il a
besoin.
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
26
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
L’essentiel
• Le système d’information doit mettre l’information au service de
l’organisation. Sa matière première est l’information (un ensemble de
données valorisées par des représentations concrètes définies par un
sens).
Il est perpétuellement en interaction avec le système de décision ou de
pilotage et le système opérant ou opérationnel (production des objectifs
fixés).
Enfin, le SI est structuré autour de ses composantes organisationnelles,
humaines et technologiques de façon à assurer les fonctions permettant de
recueillir, de stocker, de traiter et de diffuser l’information entre l’ensemble
des acteurs et ainsi de pérenniser l’action de l’organisation.
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
27
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Le développement des
systèmes d'information

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
28
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Cycle de vie d'un logiciel
Le « cycle de vie d'un logiciel » (en anglais software lifecycle),
désigne toutes les étapes du développement d'un logiciel, de
sa conception à sa disparition.
L'objectif d'un tel découpage est de permettre de définir des
jalons intermédiaires permettant la validation du
développement logiciel, c'est-à-dire la conformité du logiciel
avec les besoins exprimés, et la vérification du processus de
développement, c'est-à-dire l'adéquation des méthodes mises
en œuvre.
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
29
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Cycle de vie d'un logiciel
• L'origine de ce découpage provient du constat que les
erreurs ont un coût d'autant plus élevé qu'elles sont
détectées tardivement dans le processus de réalisation. Le
cycle de vie permet de détecter les erreurs au plus tôt et
ainsi de maîtriser la qualité du logiciel, les délais de sa
réalisation et les coûts associés.
• Le cycle de vie du logiciel comprend généralement a minima
les activités suivantes :

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
30
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Cycle de vie d'un logiciel
• Définition des objectifs, consistant à définir la finalité du projet et son inscription dans
une stratégie globale.
• Analyse des besoins et faisabilité, c'est-à-dire l'expression, le recueil et la formalisation
des besoins du demandeur (le client) et de l'ensemble des contraintes.
• Conception générale. Il s'agit de l'élaboration des spécifications de l'architecture
générale du logiciel.
• Conception détaillée, consistant à définir précisément chaque sous-ensemble du logiciel.
• Codage (Implémentation ou programmation), soit la traduction dans un langage de
programmation des fonctionnalités définies lors de phases de conception.
• Tests unitaires, permettant de vérifier individuellement que chaque sous-ensemble du
logiciel est implémentée conformément aux spécifications.

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
31
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Cycle de vie d'un logiciel
• Intégration, dont l'objectif est de s'assurer de l'interfaçage des différents éléments
(modules) du logiciel. Elle fait l'objet de tests d'intégration consignés dans un document.
• Qualification (ou recette), c'est-à-dire la vérification de la conformité du logiciel aux
spécifications initiales.
• Documentation, visant à produire les informations nécessaires pour l'utilisation du
logiciel et pour des développements ultérieurs.
• Mise en production,
• Maintenance, comprenant toutes les actions correctives (maintenance corrective) et
évolutives (maintenance évolutive) sur le logiciel.
• La séquence et la présence de chacune de ces activités dans le cycle de vie dépend du
choix d'un modèle de cycle de vie entre le client et l'équipe de développement

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
32
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Le Modèle en cascade

Le modèle de cycle de
vie en cascade a été mis
au point dès 1966, puis
formalisé aux alentours
de 1970. Il définit des
phases séquentielles à
l'issue de chacune
desquelles des
documents sont
produits pour en vérifier
la conformité avant de
passer à la suivante :
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
33
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Le Modèle en V

Le modèle de cycle de vie en V part du principe que les procédures de


vérification de la conformité du logiciel aux spécifications doivent être
élaborées dès les phases de conception

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
34
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Le processus UP
• Le processus unifié est un processus de développement logiciel itératif,
centré sur l'architecture, piloté par des cas d'utilisation et orienté vers la
diminution des risques.
• C'est un patron de processus pouvant être adapté à une large classe de
systèmes logiciels, à différents domaines d'application, à différents types
d'entreprises, à différents niveaux de compétences et à différentes tailles
de l'entreprise.
• L'itération est une répétition d'une séquence d'instructions ou d'une partie
de programme un nombre de fois fixé à l'avance ou tant qu'une condition
définie n'est pas remplie, dans le but de reprendre un traitement sur des
données différentes.
Elle qualifie un traitement ou une procédure qui exécute un groupe
d'opérations de façon répétitive jusqu'à ce qu'une condition bien définie
soit remplie
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
35
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Le processus UP

• Une itération prend en compte un certain nombre de cas d'utilisation


et traite en priorité les risques majeurs.

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
36
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Les méthodes objets
La modélisation objet consiste à créer une représentation informatique des
éléments du monde réel auxquels on s'intéresse, sans se préoccuper de
l'implémentation, ce qui signifie indépendamment d'un langage de
programmation. Il s'agit donc de déterminer les objets présents et d'isoler
leurs données et les fonctions qui les utilisent. Pour cela des méthodes ont
été mises au point. Entre 1970 et 1990, de nombreux analystes ont mis au
point des approches orientées objets, si bien qu'en 1994 il existait plus de 50
méthodes objet. Toutefois seules 3 méthodes ont véritablement émergé:
• La méthode OMT de Rumbaugh
• La méthode BOOCH'93 de Booch
• La méthode OOSE de Jacobson (Object Oriented Software Engineering)
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
37
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Les méthodes objets
A partir de 1994, Rumbaugh et Booch (rejoints en 1995 par
Jacobson) ont unis leurs efforts pour mettre au point la
méthode unifiée (unified method 0.8), incorporant les
avantages de chacunes des méthodes précédentes.

La méthode unifiée à partir de la version 1.0


devient UML (Unified Modeling Language), une notation
universelle pour la modélisation objet.

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
38
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
PRESENTATION UML
Le Langage de Modélisation Unifié, de l'anglais Unified
Modeling Language, est un langage de modélisation
graphique conçu pour fournir une méthode normalisée
pour visualiser la conception d'un système. Il est
couramment utilisé en développement logiciel et en
conception orientée objet. UML 2.3 propose 14 types
de diagrammes (9 en UML 1.3).

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
39
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Mise en œuvre d'une
démarche à l'aide d'UML

LES VUES
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
40
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Les vues de la conception
Une façon de mettre en œuvre UML est de considérer différentes vues qui peuvent
se superposer pour collaborer à la définition du système
→Vue des cas d'utilisation : c'est la description du modèle vu par les acteurs du
système. Elle correspond aux besoins attendus par chaque acteur (c'est le QUOI
et le QUI).
→Vue logique : c'est la définition du système vu de l'intérieur. Elle explique
comment peuvent être satisfaits les besoins des acteurs (c'est le COMMENT).
→Vue d'implémentation : cette vue définit les dépendances entre les modules.
→Vue des processus : c'est la vue temporelle et technique, qui met en œuvre les
notions de tâches concurrentes, stimuli, contrôle, synchronisation, etc.
→Vue de déploiement : cette vue décrit la position géographique et l'architecture
physique de chaque élément du système (c'est le OÙ).
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
41
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Les 9 diagrammes UML 1.x
• le diagramme de cas d'utilisation représente les relations entre les acteurs et les fonctionnalités du système. Les cas d'utilisation
présentent une vue externe de la façon d'utiliser un système, que ce soit l'application, un sous-système, une fonction, un
composant.
• le diagramme de classes est un ensemble d'éléments statiques qui montre la structure d'un modèle (les classes, leur type, leur
contenu et leurs relations).
• le diagramme d'objets (objet : instance d'une classe) représente les objets et les liens entre eux. Il permet d'affiner un aspect
particulier d'un diagramme de classes pour un contexte donné.
• le diagramme d'états/transitions décrit le cycle de vie des objets formalisés dans une classe (une classe ne se voit donc associer
qu'un cycle de vie).
• le diagramme de composants montre les éléments logiciels (exécutables, librairies, fichiers qui constituent le système) et leurs
dépendances.
• le diagramme de déploiement indique la répartition physique des matériels du système (processeurs, périphériques) et leurs
connexions.
• le diagramme de séquence représente les messages échangés entre les objets. Il donne une notion temporelle aux messages.
• le diagramme de collaboration représente les messages échangés entre les objets. Il insiste plus particulièrement sur la notion
organisationnelle.
• le diagramme d'activités décrit le déroulement d'un processus formalisé éventuellement dans un cas d'utilisation, il modélise les
actions effectuées sur le système (peut permettre de présenter un processus métier)
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
42
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
PRESENTATION DE UML 2.x

•UML 2.0 comporte ainsi treize types de


diagrammes représentant autant
de vues distinctes pour représenter des
concepts particuliers du système
d'information. Ils se répartissent en deux
grands groupes :
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
43
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
LES DIAGRAMMES DE UML 2.x
• Diagrammes structurels ou diagrammes statiques (UML Structure)
• diagramme de classes (Class diagram)
• diagramme d'objets (Object diagram)
• diagramme de composants (Component diagram)
• diagramme de déploiement (Deployment diagram)
• diagramme de paquetages (Package diagram)
• diagramme de structures composites (Composite structure diagram)
• Diagrammes comportementaux ou diagrammes dynamiques (UML Behavior)
• diagramme de cas d'utilisation (Use case diagram)
• diagramme d'activités (Activity diagram)
• diagramme d'états-transitions (State machine diagram)
• Diagrammes d'interaction (Interaction diagram)
• diagramme de séquence (Sequence diagram)
• diagramme de communication (Communication diagram)
• diagramme global d'interaction (Interaction overview diagram)
• diagramme de temps (Timing diagram)
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
44
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
LES DIAGRAMMES DE UML 2.x

•Diagramme de temps (timing


diagram) : représentation des
variations d'une donnée au
cours du temps (depuis UML
2.3).
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
45
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
LES DIAGRAMMES DE UML 2.x

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
46
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
LE DIAGRAMME DE CAS D’UTILISATION
Un diagramme de cas d'utilisation capture le
comportement d'un système, d'un sous-système, d'une
classe ou d'un composant tel qu'un utilisateur extérieur
le voit. Il scinde la fonctionnalité du système en unités
cohérentes, les cas d'utilisation, ayant un sens pour les
acteurs. Les cas d'utilisation permettent d'exprimer le
besoin des utilisateurs d'un système, ils sont donc une
vision orientée utilisateur
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
47
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
LE DIAGRAMME DE CAS D’UTILISATION
Le diagramme de cas d’utilisation permet de décrire
l'interaction entre l'acteur et le système. Le cas
d'utilisation est une description des interactions qui
vont permettre à l'acteur d'atteindre son objectif en
utilisant le système. Les use case (cas d'utilisation) sont
représentés par une ellipse sous-titrée par le nom du
cas d'utilisation (éventuellement le nom est placé dans
l'ellipse). Un acteur et un cas d'utilisation sont mis en
relation par une association représentée par une ligne.
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
48
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
LE DIAGRAMME DE CAS D’UTILISATION

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
49
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Vocabulaire
→Un acteur est une entité extérieure au système modélisé, et qui
interagit directement avec lui.
→ Acteurs non humains
• Les principaux acteurs sont les utilisateurs du système.
• En plus des utilisateurs, les acteurs peuvent être :
• Des logiciels déjà disponibles à intégrer dans le projet ;
• Des systèmes informatiques externes au système mais qui interagissent avec
lui ;
• tout élément extérieur au système et avec lequel il interagit
• Pour identifier les acteurs, on se fonde sur les frontières du système.
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
50
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Relations entre acteurs

Il n’y a qu’un seul type de relation possible entre acteurs : la


relation de généralisation.
Il y a généralisation entre un cas A et un cas B lorsqu’on peut
dire : A est une sorte de B. Exemple :
Un directeur est une sorte de commercial : il peut faire avec le
système tout ce que peut faire un commercial, plus d’autres
choses

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
51
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Relations entre cas d’utilisation

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
52
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Exemple de diagramme de cas d’utilisation

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
53
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Description textuelle des cas d’utilisation
• Ce n’est pas obligatoire, mais il est recommandé de rédiger
une description textuelle de chaque cas d’utilisation afin de
les détailler.
• Une description textuelle classique se compose de trois
parties :
• Partie 1 : Identification
• Partie 2 : Description des scénarios
• Partie 3 : Exigence non fonctionnelle
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
54
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Description textuelle des cas d’utilisation

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
55
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Exemple de description textuelle : Le cas d‘utilisation ‘Retirer de l’argent’ du DAB.
Partie 1 : Description.
- Titre : Retirer de l’argent.
- Résumé : Ce cas d’utilisation permet aux possesseurs de carte bancaire de retire de l’argent.
- Acteur principale : Un porteur de carte bancaire.
- Acteurs secondaires : Le Système d’Information de la banque et le Système d’Autorisation Globale Carte
Bancaire.
- Date : 19/10/2018
- Responsable : M. Moustapha DER
- Version : 1.0
- Partie 2 : Description des scénarios.
- Préconditions :
- Le DAB contient des billets.
- Les connexions avec le Système d’Autorisation et le Système d’information de la banque sont
opérationnelles.

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
56
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Scénario nominale
1) Le Porteur de carte introduit sa carte dans le DAB.
2) Le DAB vérifie que la carte introduite est bien une carte bancaire.
3) Le DAB demande le code de la carte au Porteur de carte.
4) Le Porteur de carte saisit son code.
5) Le DAB compare ce code avec celui qui est codé sur la carte.
6) Le DAB demande une autorisation au Système Globale d’autorisation.
7) Le Système d’Autorisation globale donne son accord et indique le crédit hebdomadaire.
8) Le DAB demande le montant désiré au Porteur de carte.
9) Le Porteur de carte saisit le montant.
10) Le DAB vérifie si le montant demandé est inférieur ou égale au crédit hebdomadaire.
11) Le DAB rend la carte et demande au Porteur de carte de la retirer.
12) Le Porteur de carte reprend sa carte.
13) Le DAB demande au Porteur de carte s’il désire un ticket.
14) Le Porteur de carte accepte le ticket.
15) Le DAB délivre le ticket et les billets.
16) Le Porteur de carte prends les billets et le ticket.
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
57
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Scénarios alternatifs

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
58
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
Scénarios alternatifs

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
59
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
EXERCICE 1: Identification des acteurs et de
cas d’utilisation simples
• Considérons une station-service de distribution d’essence. Les clients se servent de
l’essence et le pompiste remplit les cuves.
• Le client se sert de l’essence de la façon suivante : il prend un pistolet accroché à une
pompe et appuie sur la gâchette pour prendre de l’essence. Qui est l’acteur du système :
le client, le pistolet, la pompe, l’essence ou la gâchette ?
• Jojo, dont le métier est pompiste, veut se servir de l’essence pour sa voiture. Pour
modéliser cette activité de Jojo, doit-on définir un nouvel acteur ? Dessiner le
diagramme de cas d’utilisation correspondant.
• Lorsque Jojo vient avec son camion citerne pour remplir les réservoirs des pompes, est-il
considéré comme un nouvel acteur ? Enrichir le diagramme de cas d’utilisation
précédent.
• Parmi les pompistes, certains sont également qualifiés pour opérer des opérations de
maintenance en plus des opérations habituelles des pompistes telles que le remplissage
des réservoirs. Ils restent pompiste mais on les appelle techniciens. Enrichir encore le
diagramme de cas d’utilisation.
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
60
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
EXERCICE 2: Relations entre cas d’utilisation
• Considérons les cas d’utilisation suivants : * Expédition commande *
Expédition complète * Expédition partielle * Gestion de commande *
Passer commande * Passer commande urgente * Identification
utilisateur
• La gestion de la commande désigne le processus complet, du passage
à l’expédition. Il peut toutefois arriver qu’une commande passée ne
soit pas envoyée. Passer une commande urgente est un cas particulier
de passer une commande. Pour passer une commande, il faut
nécessairement valider l’utilisateur.
• Proposez un diagramme de cas d’utilisation sans représenter les
acteurs.
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
61
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
EXERCICE 3: Diagramme de cas d’utilisation
complet
• On cherche à modéliser un distributeur automatique de billets (DAB). Ce
distributeur sera utilisé par des clients qui veulent pouvoir choisir une
opération parmi le retrait d’argent (rapide ou normal) et la consultation du
solde de leur compte. Pour chaque opération, il faudra s’être identifié.
• Le distributeur devra permettre d’éditer des tickets pour chaque opération
si l’utilisateur le souhaite. Un système central extérieur permettra de
vérifier le solde des comptes dans le cas d’un retrait important, et de
fournir les informations nécessaires dans le cas d’une consultation.
• Proposez un diagramme de cas d’utilisation pour modéliser les
fonctionnalités attendues du système DAB

COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr


MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
62
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
EXERCICE 4: Formalisation de besoins mal
exprimés
• On cherche à concevoir une caisse enregistreuse. Tel qu’il a été présenté, l’utilisation de la caisse
enregistreuse se déroule ainsi :
• Un client arrive à la caisse avec des articles
• Le caissier enregistre le numéro d’identification de chaque article, ainsi que la quantité si celle-ci est
supérieure à 1
• La caisse affiche le prix de chaque article et son libellé
• Lorsque tous les articles ont été enregistrés, le caissier signale la fin de la vente
• La caisse affiche le total des achats
• Le client choisit son mode de paiement :
• Liquide : le caissier encaisse l’argent et la caisse indique le montant éventuel à rendre au client
• Chèque : le caissier note l’identité du client et la caisse enregistre le montant sur le chèque
• Carte de crédit : un terminal bancaire fait partie de la caisse, il transmet la demande à un centre
d’autorisation multi-banques
• La caisse enregistre la vente et imprime unSYSTEME
COURS DE ticketD'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
63
• Le caissier transmet le ticket impriméPROJET
au client
- CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
CONCLUSION

Il faut bien comprendre que les acteurs ne sont pas tout ce qui bouge. Ici, par exemple, le client n’est
pas un acteur puisqu’il n’interagit pas directement pas avec la caisse : c’est le caissier qui enregistre
les articles.
Les cas ne modélisent pas non plus les séquences d’action. L’ordre n’est pas représenté dans les
diagrammes cas d’utilisation (mais il y aura d’autres diagrammes complémentaires pour le faire).
Ainsi, le fait que l’on boucle sur les articles et qu’on sorte de là en signalant la fin n’est pas représenté
explicitement, et surtout pas par des relations de type include ou extend.
En effet, ces relations expriment des inclusions et pas des relations temporelles. Ici, l’enregistrement
est modélisé simplement par un cas qui pourra se répéter, et un autre qu’on déclenchera quand le
moment sera venu.
En outre, un diagramme de cas ne doit pas représenter la moindre des actions. Ici, par exemple, on
définit un cas enregistrer article qui inclut la saisie du numéro, de la quantité et l’affichage du libellé
et du prix. Si ce n’est pas clair à la seule lecture du libellé du cas, rajouter une description textuelle
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
64
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12
EXERCICE 1

Pour faciliter sa gestion, un entrepôt de stockage envisage de s’informatiser. Le logiciel à


produire doit allouer automatique un emplacement pour le chargement des camions qui
convoient le stock à entreposer.
Le fonctionnent du système informatique doit être le suivant :
• déchargement d’un camion : lors de l’arrivée d’un camion, un employé doit saisir dans le
système les caractéristiques de chaque article ; le système produit alors une liste où figure
un emplacement pour chaque article ;
• chargement d’un camion : les caractéristiques des articles à charger dans un camion sont
saisies par un employé afin d’indiquer au système de libérer des emplacements.
• Le chargement et le déchargement sont réalisés manuellement.
• Les employés de l’entrepôt sont sous la responsabilité d’un chef dont le rôle est de
superviser la bonne application des consignes.
Travail à Faire :
• Dégager les Acteurs
• Donner le Diagramme des cas d’utilisation
COURS DE SYSTEME D'INFORMATION : FORMATEUR Dr
MOUSTAPHA DER - ENSEIGNANT CHERCHEUR - CHEF DE
65
PROJET - CONTACTS : 77 656 84 51 / 77 836 12 12

Vous aimerez peut-être aussi