Vous êtes sur la page 1sur 34

Faire de bonnes affaires

avec de l’ananas biologique de


qualité

Référentiel technico-économique pour la


production d’ananas biologique – Togo

Nom

Village

Numéro de téléphone

1
Participation aux séances de vulgarisation
Sessions Date Approuvé par le
Conseiller
Agricole
1. Délimiter et mesurer
la parcelle

2. Préparer la parcelle

3. Planting

4. Appliquer l’engrais
organique

5. Sarcler la parcelle

6. Traitement
d’induction florale
(TIF)

7. Compter les fleurs

8. Réduire les
couronnes

9. Protéger les fruits


contre les coups de
soleil

2
Sommaire

Avant-propos
1. Le calendrier cultural (Pour un cycle de production) ............. 5
2. La délimitation de la parcelle ................................................ 6
3. La préparation de la parcelle ................................................ 7
4. L’achat et le transport des rejets biologiques........................ 9
5. Le planting ......................................................................... 10
6. Le sarclage et le désherbage ............................................. 13
7. Le traitement d’induction florale (TIF) ................................. 14
8. Le comptage des plants fleuris et la prévision des récoltes 16
9. L’application des produits phytosanitaires biologiques ....... 17
10. La réduction des couronnes ............................................... 21
11. La protection des fruits contre le soleil ............................... 22
12. La surveillance des fruits .................................................... 24
13. La récolte des fruits et le transport bord champ.................. 25
14. La gestion de l’argent ......................................................... 27
15. Qui fait la meilleure affaire ?............................................... 28
16. La scolarisation des enfants ............................................... 32

3
Avant-propos

Le succès se planifie !

Bonjour,

Je m’appelle Yaovi

Je suis un producteur d’ananas


biologique au Togo.

Mon objectif est de gagner beaucoup


d’argent avec ma plantation
d’ananas en produisant des ananas
de bonne qualité.

Dans ce livret, je vous raconte mes


secrets pour y parvenir.

Pour bien réussir la campagne, je planifie mon travail avec le


calendrier cultural.

4
1. Le calendrier cultural (Pour un cycle de production)
Enregistrez ici la superficie de la Enregistrez ici le
parcelle en hectares nombre de plants de
la parcelle

OPERATIONS CULTURALES Jan Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept Oct. Nov. Déc Jan Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept Oct. Nov. Déc

Délimitation de la parcelle
Défrichage, dessouchement, nettoyage
Nivelage et labour
Achat et transport des rejets
Planting
Application de l’engrais organique
Désherbages et Sarclages*
Traitement d’induction florale
Comptage des fleurs
Application des produits phytosanitaires biologiques
Réduction des couronnes
Protection des fruits contre le soleil
Surveillance des fruits
Récolte des fruits et transport bord champ

* Le désherbage est fait à la main et est fait avant le sarclage qui se fait à la houe

5
2. La délimitation de la parcelle

Je délimite ma parcelle avant la préparation de la terre avec un


décamètre, une corde à nœuds ou un GPS surtout quand ma
parcelle a une forme irrégulière et à l’aide de piquets.
Je le fais pour connaître la quantité d’intrants, de la main d’œuvre
et calculer les dépenses à effectuer.

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc

6
3. La préparation de la parcelle
3.1. Le défrichement, le dessouchement et le nettoyage

Après la délimitation, je prépare ma parcelle en faisant le


défrichement et le dessouchement à l’aide d’un coupe-coupe,
d’une hache ou d’une pioche et d’une houe.
Je nettoie la parcelle en ramassant les souches et les herbes
fauchées. Cela me permet de faire un bon labour.
Le défrichement, le dessouchement et le nettoyage se font une
seule fois

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sep Oct Nov Déc

7
3.2. Le labour et le nivelage

Je laboure et je nivelle ma parcelle une seule fois après le


défrichement, le dessouchement et le nettoyage.
Je fais le labour et le nivelage avec la houe/daba pour permettre
à mes jeunes plants de bien pousser et avoir une bonne
production

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sep Oct Nov Déc

8
4. L’achat et le transport des rejets biologiques

J’achète des rejets sains chez un producteur d’ananas


biologique pendant la préparation de la parcelle pour m’assurer
de produire de l’ananas biologique dans mon champ.
Comme je veux faire un hectare d’ananas j’achète entre 60 000
à 62 500 rejets que je transporte avec soin pour ne pas les
détruire.
Mes rejets achetés sont transportés par un tricycle jusqu’à mon
champ.

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc

9
5. Le planting
5.1. Le calibrage le parage

Je fais le calibrage et le parage avant la mise en terre des rejets.


Le calibrage me permet d’obtenir des rejets de même poids ou
de même taille par une estimation manuelle et visuelle.
Ceci me permet d’obtenir un champ avec des plants de même
taille et avoir des ananas de même poids.
Je peux faire un autre calibrage au moment de la mise en terre
en enlevant les rejets qui ne sont pas conformes. Quand il ne
pleut pas beaucoup, je peux faire le parage en enlevant les
vieilles feuilles en forme d’écailles qui sont à la base du rejet.
Je le fais pour mettre à nu quelques jeunes racines présentes et
leur permettre de vite pousser.

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc

10
5.2. La mise en terre

Après le calibrage ou le parage, je fais des lignes avec des


ficelles marquées tendues entre 2 piquets et en lignes
jumelées.

Je le fais en suivant les écartements recommandés c’est-à-dire


un chemin de 90 cm entre les lignes jumelées. Je laisse 40 cm
entre deux (2) lignes.

Je fais des trous de 8 à 10 cm de profondeur espacés de 25 à


30 cm sur les lignes jumelées le jour même de la plantation.

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc

11
Je le fais avec un plantoir qui peut être un simple piquet en bois
ou une lame métallique.
Je distribue les rejets triés par classes de poids le long des
chemins et je les plante après avoir mis du compost (0,5 kg à
trouver en équivalence) dans les trous.
Je compte mes plants après la mise en terre pour savoir combien
de plants j’ai réellement sur ma parcelle.
Le conseiller agricole m’aide pour faire toutes ces activités de
mise en terre
Je fais toutes ces opérations pour faciliter l’entretien et avoir des
plants vigoureux et une bonne récolte.

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc

12
6. Le sarclage et le désherbage

Je fais mon premier désherbage un (1) mois après le planting.


Après je sarcle tous les 45 jours à l’aide d’une petite houe pour
ne pas détruire les racines des plants jusqu’au 12ième mois.

Je fais le désherbage et le sarclage pour éliminer les mauvaises


herbes qui “volent” des nutriments et l’eau à l’ananas.

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc

13
7. Le traitement d’induction florale (TIF)
7.1. Préparation de la solution

Avant de préparer la solution pour le TIF, je m’assure que la date


de livraison des fruits n’a pas changé.
Je cherche les matériels nécessaires pour toute l’opération : un
tonneau de 200 litres, un pulvérisateur à dos, un tuyau flexible,
une quantité de carbure de calcium, un équipement de protection
individuel.
Je prépare la solution en mettant 1 kg de carbure de calcium
dans 150litres d’eau contenu dans le tonneau.
Je fais coucher le tonneau et je remue suffisamment pendant 10
min au moins pour avoir un bon mélange.
Je verse une quantité de la solution à l’aide du tuyau dans le
pulvérisateur

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc

14
7.2. Le traitement

En me déplaçant dans les chemins, je verse au moins 50ml de


solution de carbure dans la rosette (cœur) de chaque plant pour
le noyer.
Je répète le même traitement 3 à 4 jours après le premier pour
m’assurer d’un bon résultat.
Je fais le TIF pour avoir une floraison homogène et une récolte
groupée.

NB : je tiens compte toujours du volume de mon récipient dans lequel je fais le


mélange et la quantité de carbure qu’il faut ajouter.

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc

15
8. Le comptage des plants fleuris et la
prévision des récoltes

Huit (8) semaines après le TIF, Je compte les plants fleuris pour
connaître ma production future et situer les clients sur le tonnage
attendu.

Je compte ligne par ligne les plants fleuris. Je le fais une seule
fois et j’enregistre dans mon cahier de comptage

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc

16
9. L’application des produits phytosanitaires
biologiques

Juste après la mise en terre, je traite toute la plantation avec un


insecticide et un fongicide biologique homologué et accepté par
les acheteurs ou les certificateurs contre les insectes et les
champignons.
Juste après le TIF, je refais un traitement à base des deux
produits combinés pour lutter contre les insectes et les
champignons.
Deux mois avant la récolte, je refais un autre traitement contre
les insectes, en particulier les cochenilles farineuses et les
criquets.

17
Après la récolte des fruits, je sème le niébé ou l’arachide pour
lutter contre les maladies et les insectes sur ma parcelle et lui
redonner sa fertilité.

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc

J’arrache aussi mes plants attaqués pour que les maladies


n’attaquent pas les autres plants. Je le fais dès que je constate
cela.

18
Quelques ravageurs de l’ananas

Quelques produits biologiques homologués contre les


maladies et insectes de l’ananas

nom commercial Fréquence et


Dose par ha Dose par
du produit /période de
/application ha/campagne
traitement

19
1. J’utilise seulement des produits phytosanitaires
biologiques homologués et autorisés par une
structure de certification

2. Prudence pendant le stockage, le transport et


l’application des produits

3. Je lis l'étiquette du produit pour comprendre le


dosage et l’utilisation correcte.

4. Je porte des équipements de protection individuelle


et j’utilise l'équipement approprié (EPI).

5. Je maintiens mon pulvérisateur en bon état pour


avoir le dosage correct.

6. Je ne mange pas, ne bois pas et ne fume pas


pendant l’application.

7. La pulvérisation est un travail d’adultes et non des


enfants.

8. Les enfants ne touchent pas les pesticides et ne


sont pas présents lors de la pulvérisation

9. Après l’application, je lave bien mes habits et je me


lave avant de manger.

10. Je brûle les emballages vides dans un tonneau


métallique
Attention! Achetez seulement les produits qui ont
une notice que vous lisez et comprenez
bien.
Je respecte les règles d’utilisation des produits
phytosanitaires (pesticides) biologiques en toute sécurité.
En cas de problème, je lis l’étiquette sur l’emballage pour
savoir la conduite à tenir. Ainsi, mes ouvriers et moi-même
ne nous intoxiquons pas pendant et après le traitement.

20
10. La réduction des couronnes

Je fais la réduction de la couronne pour réduire son poids et


diminuer le coût du transport ; pour permettre aussi au fruit de
bien rester dans le carton et respecter la taille fixée par les
acheteurs. Je le fais aussi pour permettre au fruit de bien grossir.
A partir 3ième mois après le TIF je commence à faire attention au
développement de mes couronnes. Quand elles atteignent
environs 5 à 13 cm selon la grosseur du fruit je fais cette
opération en arrêtant son développement.
J’utilise le fer (la gouge) que j’enfonce le long des dernières
feuilles de façon à ne pas toucher la chaire du fruit. Je fais tourner
le fer (la gouge) et je le fais sortir accompagner des jeunes
feuilles. Je réintroduis la gouge pour nettoyer l’intérieur de la
plaie. Je fais cette opération en tenant compte de la taille de mes
fruits en 2 ou 3 passages.

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc

21
11. La protection des fruits contre le soleil

Quand les fruits commencent à murir, je dois les protéger contre


les coups du soleil qui peuvent les détruire.
Je couvre les fruits avec la paille ou les nervures de palmier
(abaya). Je le fais une seule fois mais je vais régulièrement
vérifier si le vent n’a pas déplacé ma paille ou mes nervures.

22
Je fais plus attention à couvrir les fruits couchés même avant la
maturité des autres fruits débout.

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc

23
12. La surveillance des fruits

Je fais la surveillance de mes fruits à maturité pour éviter que les


voleurs viennent les récolter.

24
13. La récolte des fruits et le transport bord
champ

13.1. Coupe de fruit

Lorsque les fruits sont murs, je les coupe avec l’aide des
personnes qui savent bien faire ce travail. Je les dépose
doucement, un à un et côte à côte au bord du champ.

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc

25
13.2. Trempage dans du jus de citron

Pour éviter que mes fruits pourrissent pendant le transport, je


trempe leur pédoncule dans du jus pur de citron. Après, je les
mets dans les cartons selon leur grosseur et leur niveau de
coloration.

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc

26
14. La gestion de l’argent

J’enregistre avec l’aide de ma femme pour ma parcelle :


 les sorties d’argent pour les achats d’intrants et la main-
d’œuvre
 les entrées d’argent des ventes de l’ananas biologique
J’enlève les sorties d’argent des entrées pour savoir si j’ai
gagné ou j’ai perdu.
Je planifie avec mon épouse les dépenses du ménage et
de la scolarisation de nos enfants.

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sep Oct Nov Déc

X X X X X X X X X X X X

27
15. Qui fait la meilleure affaire ?
Koffi n’applique pas les bonnes pratiques
agricoles comme moi.
Il n’achète pas les rejets de qualité, ne
sarcle pas le nombre de fois que le
conseiller lui demande, ne réduit pas la
couronne. Il récolte ……..tonnes. Son profit
est de ……FCFA sur 0.5 ha seulement
. [u1]

Ananas biologique avec


respect des bonnes
Champ de Komlan
pratiques (0.5 ha)
Prix Total
Unité Qté
FCFA FCFA
1. Sorties d’argent
(Coût variable)
Intrants

Achat rejets Unités


Location de terre Ha
Achat carbure Kg
Coût des Intrants FCFA
Travaux
Homme-
Délimiter la parcelle
Jours
Défricher et dessoucher Homme-
(avec labour) Jours
Homme-
Niveler et nettoyer
Jours
Homme-
Transporter rejet
Jours
Planter (calibrer, trier, Homme-
distribuer et mettre en Jours
terre)

28
Sarcler 1 et désherber Homme-
Jours
Sarcler 2 Homme-
Jours
Faire le TIF

Dénombrer les fleurs

Réduire la couronne

Pailler

Surveiller les fruits

Récolter et transporter bord


champ
Besoins + coûts de main- Homme-
d’œuvre Jours
Sorties d’argent =
coût des intrants + coûts de FCFA
main d’œuvre
2. Entrées d'argent
(Revenus bruts)

Production x prix de vente Kg

3. Bénéfice FCFA
(Entrées d’argent MOINS Sorties d’argent)

29
Je récolte ……tonnes sur 0.5 ha
de mon champ d’ananas
biologique bien entretenus avec
respect des bonnes pratiques
agricoles.
Mon bénéfice est ……. FCFA sur
les 0.5 ha.
[u2]

Ananas biologique avec


respect des bonnes
Champ de Yaovi
pratiques (0.5 ha)
Prix Total
Unité Qté
FCFA FCFA
1. Sorties d’argent
(Coût variable)
Intrants

Achat rejets Unités


Location de terre Ha
Achat carbure Kg
Coût des Intrants FCFA
Travaux
Homme-
Délimiter la parcelle
Jours
Défricher et dessoucher Homme-
(avec labour) Jours
Homme-
Niveler et nettoyer
Jours
Homme-
Transporter rejet
Jours
Planter (calibrer, trier, Homme-
distribuer et mettre en Jours
terre)

30
Sarcler 1 et désherber Homme-
Jours
Sarcler 2 Homme-
Jours
Faire le TIF

Dénombrer les fleurs

Réduire la couronne

Pailler

Surveiller les fruits

Récolter et transporter bord


champ
Besoins + coûts de main- Homme-
d’œuvre Jours
Sorties d’argent =
coût des intrants + coûts de FCFA
main d’œuvre
2. Entrées d'argent
(Revenus bruts)

Production x prix de vente Kg

3. Bénéfice FCFA
(Entrées d’argent MOINS Sorties d’argent)

31
16. La scolarisation des enfants

Ecole

Mes enfants n’exercent pas de


travaux durs, pénibles et
dangereux dans le champ de
café.
Je n’utilise pas non plus les
enfants d’autres personnes pour
des travaux durs et dangereux.
Bon producteur et entrepreneur que je suis, j’envoie mes enfants
à l’école. Quand ils rentrent de l’école, ils font leurs devoirs pour
avoir des bonnes notes.
Je gère l’argent de telle sorte que je puisse payer leur scolarité
et les fournitures scolaires sans retard.

Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sep Oct Nov Déc

32
Au revoir et bonne chance !

Chers amis ;
Maintenant vous
connaissez tous
mes secrets.

Faites comme moi.

Faites de bonnes
affaires avec la
production
d’ananas
biologique de
qualité.

Je vous souhaite
bonne chance et
plein succès.

A bientôt !
Votre ami Yaovi

33
Contributions à l’édition

Contenu

KABISSA Abotchi Akesso,GIZ/Programme pour le


développement rural et l’agriculture au Togo (ProDRA)
DIOP Abdallah, GIZ/Programme pour le développement rural et
l’agriculture au Togo (ProDRA)
KAKAYE G. N’Saye, Consultant indépendant
MAGLO Yaovi, Producteur [u3]

Illustrations

KOKOROKO Kudzovi B. Norbert

Financement de l’impression

Programme pour le
Mise en oeuvre par développement rural et
lagriculture au l’agriculture au
Togo(ProDRA)

34