Vous êtes sur la page 1sur 2
SL Reniee Mnishe -437/19/86 Paris, le 13 MARS 2019 Madame la députée, Le tourisme constitue un secteur majeur de l'économie nationale. Avec 87 millions de touristes intemationaux en 2017, la France reste la premiére destination mondiale (en termes d’arrivées). La consommation touristique intérieure représente plus de 7 % du PIB. Le poids des touristes internationaux dans I’économie nationale, réguliérement mis ‘en avant lorsqu’on évoque le tourisme en France, ne doit pas faire oublier que les Frangais ‘comptent pour les deux tiers du total de 12 consommation touristique. En 2016, toutes destinations confondues, les Frangais ont passé 1,105 milliard de nuitées en dehors de leur domicile, dont 887 millions en France métropolitaine. Quoiqu’en hausse ces deux demiéres années, le taux des Frangais partis en «vacances », c'est-a-dire partis pour des raisons personnelles au moins quatre nuits consécutives hors de leur domicile, est aujourd’hui de 64 % (selon Je 15 barométre du cabinet Raffour Interactif de juillet 2018) soit le méme niveau qu’en 1995, aprés avoir atteint un point bas en 2008 (52 %). La difficulté A partir en vacances est parfois pointée du doigt par les participants au grand débat national. La propension partir croft avec les revenus (82 % de partants parmi les hauts revenus, 46 % parmi les bas revenus). Les jeunes (15-24 ans) et les seniors de 65 ans et plus sont ceux qui partent le moins (59 % pour les premiers, 60 % pour les seconds). Crest pourquoi j’ai décidé de vous confier une mission destinée identifier des pistes dactions afin de développer Ie tourisme domestique pour l’ensemble des Francais. Un décret vous nommera, en application de Particle L.O. 144 du code électoral, parlementaire en mission auprés de M. Jean-Yves LE DRIAN, ministre de I’Europe et des affaires étrangéres, de M. Bruno LE MAIRE, ministre de l'économie et des finances, de Mme Agnés BUZYN, ministre des solidarités et de la santé, et de M. Jean-Baptiste LEMOYNE, secrétaire d’Etat auprés du ministre de l'Europe et des affaires étrangeres. Madame Pascale FONTENEL-PERSONNE Députée Assembiée nationale 126, rue de l'Université 75007 PARIS En vous appuyant sur ensemble des acteurs institutionnels, publics, associatifs et privés qui interviennent dans le domaine du tourisme pour tous, votre réflexion pourra porter sur les moyens d’augmenter le nombre de départs des plus fragiles en vacances et de valoriser les dispositif’ les plus performants. Vous dresserez un état des lieux des réponses que peuvent apporter les acteurs en valorisant les projets innovants portés par ce secteur. Vous réfléchirez & une réorganisation du financement du tourisme pour tous dans un contexte de diminution des subventions publiques et vous proposerez des solutions pour accompagner les entreprises du tourisme social, notamment dans leurs besoins @investissement et d’accompagnement a la mutation de leur modéle économique. Vous envisagerez, une clarification des relations entre les acteurs qui participent au financement du départ en vacances, en particulier l'agence nationale pour les chéques- vacances (ANCV), la caisse nationale des allocations familiales (CNAF), la mutualité sociale agricole (MSA) et la caisse nationale d'assurance vieillesse (CNAV), afin de faciliter la lisibilité des dispositifs existants. Vous inclurez dans la réflexion le tourisme durable et metirez en lumiére comment les acteurs du tourisme solidaire participent a sa mise en ceuvre. Vous pourrez vous appuyer pour ce faire sur les services du ministére de Véconomie et des finances (direction générale des entreprises) et sur I’ANCY, ainsi que sur un groupe de travail que je vous charge de constituer et d’animer. Vous me communiquerez votre rapport au plus tard le 10 septembre 2019. Les résultats de votre mission pourront étre présentés lors du prochain comité interministériel du tourisme de la fin de l’année 2019. Je vous prie d’agréer, Madame la députée, Pexpression de mes respectueux hommages. ‘Edouard PHILIPPE