Vous êtes sur la page 1sur 3

D-R-E-F Matière: Sciences Physiques

SBZ DEVOIR DE Synthèse N°2


Classe : 3Sc. Exp1+2

LYCEE PILOTE Date: 24/05/2019 Durée : 2H PROF: Baccari. A

CHIMIE ( 9 points )
Exercice n° 1 : ( 5,5 pts )

A un instant t=0, on réalise un système chimique en mélangeant en milieu acide un volume V1=50 mL d'une
solution aqueuse de peroxyde d'hydrogène (eau oxygénée) H2O2 de concentration C1 avec un volume
V2=50 mL d'une solution aqueuse d'ions tartrate C4H4O62- de concentration C2=0,8 mol.L-1.
Avec le temps, un dégagement gazeux prend naissance et le système est le siège d'une réaction totale
d'équation:
5 H2O2 + C4H4O62- + 2 H3O+ → 10 H2O + 4 CO2

La courbe de la figure ci-contre représente les n (C4H4O62- ) (mol)


variations de la quantité de matière des ions tartrate
C4H4O62- au cours du temps

1- Dresser un tableau descriptif d'évolution du système.


2- Sans faire de calcul, préciser le réactif limitant. 0,04
3- a- Montrer que l'avancement final de cette réaction
vaut: XF = 3. 10-2 mol.
b- Déduire la valeur de C1
c- Quelle est la valeur de l’avancement maximal 0 ,015
Xmax ? Justifier
d- En déduire la valeur de l’avancement final
4-a- Déterminer l’avancement x de la réaction à t= 15min 0 t (min)
20 40 60
b- En déduire la composition du système à cet instant

Exercice n° 2 : (3,5pts ) Document scientifique : La Conductimétrie


Une solution ionique, aussi appelée électrolyte, est conductrice de l'électricité. La présence d'ions,
chargés électriquement, assure le caractère conducteur de la solution. La mesure conductimétrique est une
méthode d’électroanalyse qui permet de mesurer les propriétés conductrices d'une telle solution.
En pratique, on détermine la conductance électrique G d'un volume d'une solution à l'aide d'une cellule de
mesure constituée de deux plaques parallèles de surface immergée S et séparées d'une distance l.
La conductance G est exprimée en siemens (S), elle mesure la facilité qu'a une solution à laisser passer le
courant…
…La valeur de la conductance G d'une solution ionique dépend de la nature de la solution, ainsi que de la géométrie de la
cellule de mesure mais aussi du type d'anions et de cations contenus dans la solution

D’après : fr.wikipedia.org/wiki/Conductimétrie
QUESTIONS :
1) a- C’est quoi l’électroanalyse ?
b- C’est quoi la conductance électrique ?
2) a- De quoi est constituée une cellule conductimétrique ?
b- Donner le schéma de montage expérimental qui nous permet de mesurer la conductance d’une portion de
solution ionique
c- Pourquoi utilise-t-on un GBF et non un générateur de tension continue dans un tel montage?
3) Citer les facteurs dont dépend la conductance G d’une solution

1
PHYSIQUE ( 11 points ) 

Exercice n°1 : (4,5pts)

On place un élément inconnu X dans une chambre d'ionisation. Elle produit des ions Xn+ qui sont introduits
avec une vitesse nulle en P1 dans le spectrographe de masse. La masse d’un ion est notée m, n est un entier
positif.
1) Entre P1 et P2 On applique une différence de potentiel U =UP1P2. En appliquant le théorème de l’énergie
cinétique, exprimer la vitesse V des ions en P2 en fonction des paramètres cités dans le problème.
2) En P2 ouverture très petite, les ions pénètrent avec une vitesse
horizontale dans une région où règne un champ magnétique
perpendiculaire au plan de la figure. Les particules sont
détectées au point C.
a Préciser en le justifiant, le sens du champ magnétique
b- Montrer que le mouvement des ions dans cette région, est
circulaire uniforme
3) Exprimer la distance P2C en fonction de : m, n, e, //B// et U,
( //B// est la norme du champ magnétique).
4) L’ion Xn+ peut être, soit :
- L'isotope Ni2+ du nickel de masse molaire 59 g.mol-1
- L'isotope Al3+ de l’aluminium de masse molaire 27 g.mol-1
- L'isotope Cu2+ du cuivre de masse molaire 63 g.mol-1
- L'isotope Ag+ d’argent de masse molaire 108 g.mol-1
a - Calculer numériquement la distance P2C correspondant à chacun des quatre ions.
b- On trouve P2C= 4,95 cm. Identifier l'élément X?
On donne :
//B//= 1 T , U = 1000 V , Nombre d’Avogadro :NA = 6,02.1023 et e= 1,6 10-19 C

Exercice n° 2 : ( 6,5pts )

Un système optique est constitué par deux lentilles minces L1 et L2, de même axe, de vergences respectives
C1 = 50 δ et C2 = 20 δ . La distance entre leurs centres optiques respectives O1 et O2 est O1O2 = 10 cm.
On place à 3 cm devant la lentille L1 un objet lumineux AB de 1cm de hauteur, perpendiculairement à l’axe
optique tel que le point A est situé sur cet axe ( Voir figure feuille annexe).
1) a- Définir la vergence d’une lentille.
b- Préciser en le justifiant, la nature de chaque lentille.
c- Calculer les distances focales f ’1 et f ’2 respectives de L1 et L2.
2) a- Construire, en respectant l’échelle donnée, l’image A1B1 de AB par la lentille L1 sur la figure de la feuille
annexe
b- Déterminer graphiquement O1A1 et A1B1
c- Retrouver O1A1 et A1B1 par le calcul.
3) a- Pourquoi peut-on qualifier A1B1 d’objet réel pour L2 ?
b- Construire l’image A2B2 donnée par L2, sur la figure de la feuille annexe.
c- Déterminer graphiquement O2A2 et A2B2
d- Retrouver O2A2 par le calcul
4) Déterminer le grandissement de système de deux lentilles par deux méthodes.

BON TRAVAIL
2
Feuille annexe – page a rendre avec la copie
Nom :…………………………………Prénom :……………………………Classe :……………………..

Vous aimerez peut-être aussi