Vous êtes sur la page 1sur 3

Cours de Jean-Bernard AUBY

Collège universitaire – 2ème année 1er semestre


2010-2011

GRANDES QUESTIONS DU DROIT ADMINISTRATIF


Séance n°1 – Jeudi 16 septembre 2010

Chapitre 1: la notion de droit administratif


I - Deux exemples

A - Le droit administratif dans la banalité du quotidien

Le contentieux des permis de construire

B - Le droit administratif face aux situations d’urgence

La déclaration de l’état d’urgence lors des émeutes urbaines de 2005

Les émeutes de 2005 dans les banlieues françaises sont des violences
urbaines qui ont commencé à Clichy-sous-Bois le 27 octobre 2005 puis se sont
répandues dans un grand nombre de banlieues pauvres à travers la France.
L'état d'urgence a été déclaré le 8 novembre 2005, puis prolongé pour une durée
de 3 semaines. Au 17 novembre, la police déclare être revenue en situation
normale.

→ Arrêt du Conseil d’Etat du 24 mars 2006

II - Les fonctions successivement assignées au droit administratif

Trois fonctions qui se sont successivement additionnées :

- Plier l’administration au respect du droit


- Armer juridiquement l’administration
- Protéger les droits des citoyens face à l’administration (la puissance
publique ordinaire)

III - La façon dont cela opère

Au travers de trois corpus, trois types de constructions juridiques :

A - Les normes du droit administratif

Le premier corpus a trait aux normes du droit administratif : la légalité


administrative, sa provenance, sa composition, le contenu normes, leur sanction.

B - Les compétences administratives

Le second a trait aux compétences administratives : qu’est-ce qui justifie


juridiquement l’intervention publique dans un domaine donné, quelle forme
prend cette intervention, par quels genres d’actes juridiques se traduit-elle ?
C - Les organes administratifs

Le troisième a trait aux organes administratifs : comment le droit


appréhende-t-il les institutions administratives, leur configuration, les autorités
qui agissent en leur nom, les rapports entre institutions et autorité au sein de
l’administration ?

IV - Développement historique du droit administratif

A - La naissance et le développement du droit administratif français

- Naissance de la juridiction administrative : Constitution de l’an VIII, loi du


24 mai 1872
- Etablissement des bases du droit administratif : l’arrêt Blanco, 1873
- Evolutions ultérieures

B - Le ralliement tardif du système britannique à l’idée même d’un droit


administratif

- Alfred DICEY, Introduction to the Law of the Constitution, 1885


- Rapport Franks, 1954
- Order 53, 1977

C - Les modèles

- En fonction de la « surface » couverte par le droit administratif


- En fonction du caractère plus ou moins légiféré et de la place du juge

V - Evolutions contemporaines dans les droits administratifs

A - La globalisation et l’européanisation

- L’internationalisation du droit administratif


- La forte imprégnation du droit administratif par le droit européen (droit de
l’Union européenne, droit de la Convention européenne des droits de
l’homme)

B - Les phénomènes de « désétatisation » de la société

- Réduction de l’espace de l’Etat au profit du marché


- Réduction de l’espace de l’Etat au profit du citoyen

C – La décentralisation du pouvoir

- La décentralisation territoriale
- La démultiplication des appareils d’Etat eux-mêmes

Lectures pour la prochaine séance

- FRIER, Pierre-Laurent, PETIT, Jacques, Précis de droit administratif,


Montchrestien, 2008 : 1ère partie, chapitre 1 (pp. 37-101).

- TRUCHET, Didier, Droit administratif, Presses universitaires de France, 2010 :


3ème partie, chapitres 1 et 2 (pp.165-206).
- Grands arrêts de la jurisprudence administrative : CE, 1989, Nicolo ; CE, 1998,
Sarran, Levacher ; CE, 1944, Dame Veuve Trompier Gravier ; CE, 1959, Syndicat
des ingénieurs conseils.

- Décisions du Conseil constitutionnel : DC, 15 janvier 1975, relative à la loi Veil.