Vous êtes sur la page 1sur 2

TD

 UML  –  Diagramme  de  classes  


 
Exercice  1  
La   galerie   «Galerie   d'Art   Numérique   Général»   expose   sur   le   Web   des   œuvres   d'art   numérique  
(dessins,   musique,   vidéos)   que   lui   fournissent   des   artistes.   L'artiste   envoie   son   œuvre   via   internet,  
celle-­‐ci  est  évaluée  par  un  comité  qui  décide  de  l'inclure  ou  non  dans  le  catalogue  et  fixe  le  prix  de  
vente.   Les   clients   peuvent   consulter   le   catalogue   et   (éventuellement)   décider   d'acheter   une   œuvre.  
Dans   ce   cas   l'œuvre   est   envoyée   par   courriel   au   client   et   effacée   du   catalogue   (les   pièces   sont  
uniques).   Le   client   peut   également   faire   appel   au   peintre   virtuel   Raoul   Pictor   (logiciel   virtuel   de  
peinte)  qui  peindra  un  tableau  que  le  client  pourra  acheter  ou  donner  à  la  galerie.  
La   galerie   garantit   aux   artistes   qu'ils   peuvent   obtenir   à   tout   moment   la   liste   de   leurs   acheteurs.   Pour  
chaque   œuvre   vendue   le   compte   de   l'artiste   est   crédité   des   3/4   du   montant   de   la   vente.   Lorsqu’il  
organise   des   événements,   le   gérant   de   la   galerie   veut   pouvoir   envoyer   des   invitations   aux   bons  
clients.  
Créez   un   diagramme   de   classes   pour   représenter   les   entités   qui   interviennent   dans   le  
fonctionnement  du  SI.  
 
Exercice  2    
 Soit  la  base  de  données  d’une  compagnie  d’assurance  suivante  :  
– Personne(nom,  prénom,  adresse,  téléphone,  âge)    
– Habitat(adresse,  surface)    
– Assurance(type,  tarif_base,  coef)    
– Police(type,  adresse,  tarif)  
On   donne   les   indications   suivantes.   Une   personne   ne   peut   avoir   qu’un   seul   habitat.   Les   différents  
types  d’assurance  sont  incendie,  inondation,  multirisque.  On  suppose  qu’il  n’existe  pas  d’homonymes  
(personnes  avec  le  même  nom  et  le  même  prénom)  dans  la  base  et  qu’il  n’y  a  qu’un  seul  habitat  par  
adresse.   Les   attributs   tarif_base   et   coef   dépendent   uniquement   du   type   d’assurance.   Le   tarif   de  
chaque   police   est   calculé   en   fonction   du   tarif   de   base   et   du   coefficient   correspondant   à   son   type  
d’assurance,  ainsi  que  du  nombre  d’habitants  de  l’habitat  qui  est  assuré:  tarif  =  (tarif_base  +  coef  )  ∗  
N,  où  N  est  le  nombre  de  personne  habitant  à  l’adresse  donnée.  
1.   Définir  le  diagramme  de  classe  correspondant  à  la  base  de  données  ci-­‐dessus.  Ne  pas  oublier  de  
donner  les  multiplicités  et  de  mentionner  dans  quelle  classe  le  calcul  du  tarif  sera  effectué,  sinon  la  
réponse  sera  comptée  comme  fausse.  
2.   On   veut   maintenant   imposer   la   contrainte   suivante:   “tout   habitat   doit   être   assuré   contre   les  
incendies”.  Expliquer  comment  modifier  le  diagramme  pour  prendre  en  compte  cette  contrainte.  
 
Exercice  3  
On  considère  une  application  gérant  différents  casinos,  dont  le  schéma  relationnel  est  le  suivant  (les  
clés  primaires  sont  soulignées)  :  
CASINO(casino,  ville,  catégorie)    
SALLE(casino,  salle,  capacité)    
JEU(jeu,  maxJoueurs,  minJoueurs,  description)    
INSTALLATION(jeu,  casino,  salle,  gainMax)    
PERSONNEL(numéro,  nom,  prénom,  poste,  casino,  salle)  
 
Un   casino   est   identifié   par   un   nom   et   se   caractérise   par   une   ville   et   une   catégorie   (populaire,   luxe,  
grand   luxe,   etc).   Un   casino   possède   plusieurs   salles   de   différentes   capacités   (faible,   moyen,   élevé)  
identifiées  par  leur  numéro.  Un  jeu  est  désigné  par  son  nom  et  a  un  nombre  de  joueurs  minimal  et  
maximal   autorisé.   Dans   chaque   salle   on   peut   jouer   à   plusieurs   jeux,   chaque   jeu   ayant   un   gain  
maximum   autorisé.   Un   casino   emploie   du   personnel   qu’il   affecte   à   une   salle   bien   définie.   Chaque  
employé   est   embauché   sur   un   poste   bien   défini   (’surveillance’,   ’ménage’,   ’gestion   de   jeux’,   etc.).   Un  
employé  du  casino  est  identifié  par  un  numéro  de  personnel.  
Question  1    
Définir   le   diagramme   de   classe   correspondant   à   la   base   de   données   ci-­‐dessus.   Ne   pas   oublier   de  
donner  les  multiplicités,  sinon  la  réponse  sera  comptée  comme  fausse.  
Question  2  
On  désire  organiser  un  championnat  entre  les  joueurs  qui  fréquentent  un  casino.  Pour  cela,  chaque  
joueur  doit  effectuer  cinq  jeux  différents.  Pour  chaque  jeu,  il  capitalise  un  certains  nombres  de  points.  
Après   avoir   effectuer   les   cinq   jeux,   on   lui   donne   le   cumul   de   ses   points   et   peut   savoir   s’il   est   le  
vainqueur  ou  pas  du  championnat.  
Montrer  comment  modifier  le  diagramme  de  classe  pour  prendre  en  compte  ce  championnat.  
 
Exercice  4  
La   compagnie   TT3   (Tous   Transports   Tous   Types   Tous   Temps)   a   décidé   de   se   diversifier.   Son  
domaine  d'activité  principal  est  le  transport  de  groupes  et  les  taxis.  Cette  diversification  a  conduit  à  
des   problèmes   de   gestion.   Le   conseil   d'administration   a   réalisé   que   le   problème   provenait  
partiellement   de   l'obsolescence   de   son   système   d'information   et   a   décidé   de   l'informatiser.   Avant  
tout  achat  de  PC  et  autres  matériels,  le  directeur  a  décidé  de  faire  modéliser  le  domaine  d'application.  
Le  domaine  d'application  qui  intéresse  les  gestionnaires  est  la  flotte  de  véhicules,  sa  maintenance,  la  
gestion  des  chauffeurs  et  de  leurs  horaires,  la  gestion  des  appels  des  clients  au  central  téléphonique.  
Le   texte   qui   suit   est   une   description   du   domaine   d'application   tel   qu'il   ressort   d'une   réunion   avec   les  
responsables  de  secteurs.  
Point  de  vue  du  chef  mécanicien  
Chaque   véhicule   de   la   flotte   possède   un   numéro.   De   plus,   il   a   un   numéro   de   plaque   et   une   date   de  
mise  en  service.  La  flotte  est  composée  de  véhicules  de  différents  modèles  (p.ex.  Mercedes  300).  La  
description  de  chaque  modèle  comprend  :  sa  capacité  (nombre  de  passagers);  le  type  de  carburant  
utilisé;  le  type  de  boîte  à  vitesse  (manuelle  ou  automatique)  et  le  poids  du  véhicule.  
L'une   des   objectifs   du   système   d'information   est   d'enregistrer   la   consommation   journalière   de  
chaque   véhicule.   Une   augmentation   de   la   consommation   indiquera   que   le   moteur   doit   être   vérifié.  
Chaque   fois   qu'il   fait   le   plein,   le   chauffeur   remplit   une   fiche   qui   indique   la   date,   le   nombre   de   km  
depuis  le  dernier  plein  et  la  quantité  de  carburant.  
L'équipe  de  mécaniciens  s'occupe  de  l'entretien,  elle  enregistre  à  chaque  fois  le  numéro  du  véhicule  
et  la  date  du  service  d'entretien.  
Le   responsable   du   planning  a  besoin  d'un  certain  nombre  d'informations  pour  établir  les  emploi  du  
temps  des  chauffeurs.  Pour  chaque  chauffeur  il  doit  connaître  son  numéro  d'identification,  son  nom,  
son  prénom,  son  adresse  ainsi  que  les  types  de  permis  de  conduire  qu'il  possède.  
L'emploi   du   temps   des   chauffeurs   est   défini   sur   un   grand   tableau   qui   occupe   tout   une   paroi   du  
bureau   du   responsable.   Les   numéros   de   véhicules   apparaissent   en   en-­‐tête   des   lignes.   L'entête   de  
chaque  colonne  comporte  une  date  et  une  tranche  horaire  (la  journée  est  divisée  en  trois  tranches).  
Chaque  case  du  tableau  contient  le  numéro  du  chauffeur  assigné  au  véhicule  correspondant  à  la  ligne  
pour  la  période  correspondant  à  la  colonne.  
Le   responsable   du   planning   doit   veiller   à   n'attribuer   à   un   chauffeur   que   des   véhicules   d'un   modèle  
autorisé  par  son  ou  ses  permis.  
Responsable  des  appels.  
Pour  gérer  les  appels  téléphoniques,  le  central  est  équipé  d'un  système  qui  permet  aux  chauffeurs  de  
donner  leur  position  en  indiquant  le  numéro  de  la  zone  où  ils  se  trouvent  quand  ils  sont  inoccupés.  
Quand  un  client  demande  un  taxi,  l'opérateur  lui  attribue  un  véhicule  situé  dans  sa  zone.  
Si  aucun  taxi  n'est  libre  dans  la  zone  il  faut  trouver  le  véhicule  le  plus  proche.  Pour  permettre  cette  
recherche   une   table   indique   pour   chaque   heure   de   la   journée   combien   il   faut   de   temps   pour   aller  
d'une  zone  à  une  autre  (en  moyenne).  
La  compagnie  TT3  possède  des  stations  de  taxi  réparties  dans  la  ville.  Chaque  véhicule  est  assigné  à  
une  station  où  il  doit  obligatoirement  être  stationné  quand  on  ne  l'utilise  pas.  
Chaque  station  possède  un  numéro  et  se  situe  dans  une  zone.  Tout  chauffeur  est  assigné  à  une  seule  
station  dans  laquelle  il  vient  prendre  son  véhicule  et  où  il  doit  le  ramener.  
Réalisez  un  diagramme  des  cas  d'utilisations  et    le  diagramme  des  classes  ?  
 

Vous aimerez peut-être aussi