Vous êtes sur la page 1sur 9

Chapitre II Pré dimensionnement des éléments

CHAPITRE II
PREDIMENSIONNEMENT DES ELEMENTS

I. Introduction : 

Les présentes règles ont pour but de codifier les méthodes de calcul applicables à l'étude
des projets de constructions en acier.
L'application de ces règles conduit pour les différents éléments des constructions à
un degré de sécurité sensiblement homogène pour les différents modes de sollicitations et les
différents types de constructions.
Les éléments secondaires sont destinés à reprendre la sollicitation, comme les vent
par exemple, et à assurer la stabilité basée sur la RDM et les règles EC3.

II. Predimensionnement des éléments :

II.1. Les solives :


Les solives Sont des poutrelles en IPE qui travaillent a flexion simple leur écartement (la
distance entre une solive et l’autre) est pratiquement déterminé par la règle empirique de pré
dimensionnement.
0 .7≤ L≤1 . 50
(chapitre2.2) « LES CHARPENTE METALLIQUE »par E.GUSTIN et J.DIEHL 
On opte pour une distance de L=1,5m

II.1.1. Pré dimensionnement des solives du plancher terrasse : 

Longueur des solives…………L=6,00m


L’entraxe des solives…….……L=1,50m
Solive
1,50m
Poutre principale

6.00

Page 1
Chapitre II Pré dimensionnement des éléments

Chargement Charge linéique sur la solive


Charges permanentes «G» :
Poids propre du plancher : G =563.3 x1,5= 844.95 kg/ml
-Tôle HI Bond…………….….9.6kg/ m²
-Dalle pleine en BA (12cm).....300kg/ m²
-Polystyrène(4cm)………….....5kg/ m²
-Forme de pente (8cm)……...160kg/ m²
-Faux plafond en BA13…..….8.7kg/ m²
-Gravillon roulée (4cm)………80kg/ m²
G = 563.3 kg/m²
G=844.95kg/ml=8.45kn/ml
Surcharges :
Charge d’exploitation
P=1.50 kn/m2
Q= (1.5+0.132) x1,5=2.448 kn/ml
charge de neige N0=0.132 kn/m2

Q=2.448 kn/ml

Combinaison des charges

Charge pondérée : 1.35G+ 1.5Q Charge non pondérée : G+ Q


15,1 kg/ml 10,9 kg/ml

II.1.2. Pré dimensionnement des solives de l’étage courant : 

Chargement Charge linéaire


Charges permanentes «G» :
Poids propre du plancher : G =385x1,2= 462 kg/ml
-Tôle HI Bond…………….….9.6kg/ m²
-Dalle pleine en BA (12cm).....300kg/ m²
-mortier de pose (2cm)……….40kg/ m²
-Faux plafond en BA13…..….8.7kg/ m²
-Dalle de sol (2cm)………….…40kg/ m²
-cloison en brique creuse….…75 kg/m²
G = 473.3 kg/m²

G=709.95 kg/ml=7.1kn/ml
Surcharge :
Charge d’exploitation P=250 kg/m2
Q= 250x1,5=375 kg/ml=3.75kn/ml

Q=3.75 kn/ml

Page 2
Chapitre II Pré dimensionnement des éléments

Combinaison des charges

Charge pondérée : 1.35G+ 1.5Q Charge non pondérée : G+Q

15.21 kn/ml 10.85 kn/ml

a) Condition de flèche :
f max  f adm
5q n L4
f max 
384 EI
l
f  n
200 ( q Charge non pondérée)
5  7, 62  6004

f 384  2,1  106  I x
Donc 
5  7, 62  6003  200
Ix 
384  2,1 106 =2041.07 cm
4

b) Condition de résistance  :

La solive est sollicitée à la flexion simple


M max
 e Ql 2 10,66  6002
Wx
=
; Avec : M max 8 = 8 =479700 kg.cm
(Q pondérée)
M
Wx  max 479700
 e = 2400 =199,87 cm 3

Pour choisir le profilé il faut que les deux conditions soient satisfaites :
 I x  2041, 07cm4
 Wx  199,87 cm3 ⇒ IPE 220

DÉSIGN Poid Secti Dimension Caractéristique


ATION s on
abrégée P
Kg/ A h b e Ix Iy Wx Wy ix Iy
m cm2 mm mm mm cm4 cm4 cm3 cm3 cm cm

IPE220 26,2 33,4 220 110 5,9 2771,8 204,81 252 37,24 9,11 2,48

Page 3
Chapitre II Pré dimensionnement des éléments

 Vérification du profilé :

Pp = 1066+ (4/3  P)
Pnp = 762 + P
Pp =1100,9 daN/ ml.
Pnp =788,2 daN/ ml

1. Critère de résistance :

a) Vérification a la flexion :
Pp l 2

 = M / Wx  e …………..avec : M 8 = 495405daN.m
 = 1965,9daN / cm2< e = 2400 daN/cm²…………CV.

b) Vérification au cisaillement :

T
τ= ≤τ =0,6×σ e
A âme adm
T = Pp L / 2 = 3302,7daN
Aame= H0. e = 22. 0,59 = 12,98 cm2
= 254,44daN/cm2 <adm = 0,6. σe = 1440daN/cm2…………CV.

c) Vérification a la contrainte combinée :


d)

σ 2+1,54.τ ²≤ e  1524,985daN/cm2 < e = 2400 daN/cm2…………CV.



2. Critère de rigidité :
5 q n L4 L'
f  f adm  f  
384 E I x 200
 f  2, 28  f adm  3 …CV.
- Finalement le choix de profiler IPE 220 convient plancher courant et terrasse.

II.2. Les poutres principales : 

Les poutres sont des éléments qui travaillent essentiellement à la flexion


Longueur des poutres…………L’=5,90 m
L’entraxe des poutres…….……L=6,00 m

Chargement Charge linéique sur la poutre

Page 4
Chapitre II Pré dimensionnement des éléments

Charges permanentes «G» :


Poids propre du plancher : q ter =385x6= 2310 kg/ml
qter = 385kg/m²

G=2310kg/ml
Surcharges :
charged’exploitationQ=250kg/m2
Q= 250 x6,00=1500 kg/ml

Q=1500 kg/ml

Combinaison des charges

4 3
G Q
Charge pondérée : 3 2 Charge non pondérée :G+Q

5330 kg/ml 3810 kg/ml

a) Condition de flèche :

La flèche doit satisfaire la condition suivante


f max  f adm
Pour une poutre bi articulée
5q n L '4
f max 
384 EI
l'
f adm  n
300 ( q Charge non pondérée)
5  38.10  590 4

f 384  2,1106  I
Donc 
5  38,10  5903  300
Ix 
384  2,1106 =14555,31 cm
4

b) Condition de résistance 
La solive est sollicitée à la flexion simple
M max Ql 2 53,30  5902
 e =
Wx ; Avec : M max 8 = 8 =2319216,25 kg.cm
(Q pondérée)
M max 231921,62
W x≥
δ e = 2400 =966,34 cm 3

Page 5
Chapitre II Pré dimensionnement des éléments

Pour choisir le profilé il faut que les deux conditions soient satisfaites :
 I x  14555,31 cm 4
 Wx  966,34 cm3 ⇒ IPE 400 
On va prendre pour les poutres principales des profilés IPE400 pour toute la structure, et on
fera les vérifications nécessaires.

DÉSIGN Poids Secti Dimension Caractéristique


ATION on
abrégée e
P A h b m Ix Iy Wx Wy ix Iy
Kg/m cm2 mm mm m cm4 cm4 cm3 cm3 cm cm

IPE400 66,3 84,5 400 180 8,6 23128,4 1317,58 1156,4 146,4 15,5 3,9
5

 Vérification du profilé :

p  p poutre  4 psolive
Pp = 5330+ (4/3  P) avec =171,1kg/m
Pnp = 3810 + P
Pp =5558,13 daN/ ml.
Pnp =3981,1 daN/ ml

1. Critère de résistance :

a) Vérification a la flexion :
Pp l 2

 = M / Wx  e …………..avec : M 8 = 2186575,29daN.m
 = 1890,84daN / cm2 < e = 2400 daN/cm²…………CV

b) Vérification au cisaillement :

T
τ= ≤τ =0,6×σ e
A âme adm
T = Pp L / 2 = 15590,55daN
Aame= H0. e = 40. 0,86 = 34,4 cm2
 = 453,21daN/cm2 <  adm = 0,6. σe = 1440daN/cm2…………CV.

c) Vérification a la contrainte combinée :

√ σ2+1,54.τ ²≤ e  1972,71daN/cm2 < e = 2400 daN/cm2…………CV.

Page 6
Chapitre II Pré dimensionnement des éléments

2. Critère de rigidité :
n 4
5q L L'
f < f adm ⇒ f = ≤
384 E I x 300
 f  1,06  f adm  1,87 …CV.

II .3. Dimensionnement de la poutre secondaire :

- charge de mur :…………………………q = 1400×3×0,3=1260 kg/ml

Pp = (4/3  q) ; Ppn=1260 daN/ ml


Pp =1680 daN/ ml
 = M / Wx  e
Pp l 2

M 8 = 7560 daN.m
M
WX >
e ; Wx 315 cm3 ≥

5 q n L4 L
f  f adm  f  
384 E I x 200
1000 q n L3
Ix 
384 E =3375 cm4
- Choix du profilé : IPE240  S = 39,1 cm²
P = 30,7 kg/ ml
Ix = 3891,6 cm4
Wx = 324,3 cm3
 Vérification du profilé :

Pp =1680+4/3×30,7=1720,9 daN / ml.


Pnp =1260+30,7=1290,7 daN/ ml.

1. Critère de résistance :

a) Vérification a la flexion :

 = M / Wx  e …………..avec : M = Pp L20, 8 / 8 = 6195,24 daN.m


 = 1910,10 daN/ cm2< e = 2400 daN/cm²…………CV.

b) Vérification au cisaillement :
T
τ= ≤τ =0,6×σ e
A âme adm
T = Pp L / 2 = 5162,7 daN

Page 7
Chapitre II Pré dimensionnement des éléments

Aame= H0. e = 24. 0,62 =14,88 cm2


 = 346,95 daN/cm2 <  adm = 0,6. σe = 1440daN/cm2…………CV.

c) Vérification a la contrainte combinée :

√σ 2+1,54.τ ²≤ e  1958,02daN/cm2 < e = 2400 daN/cm2…………CV.

2. Critère de rigidité :
5 q n L4 L
f  f adm  f  
384 E I x 200
 f  2,66  f adm  3
- Finalement le choix de profiler IPE240 convient.

III. les poteaux :

 Prenant le cas le plus défavorable (poteau central).


- Les charges cas statiques :
- Charge permanente :…………………………G = 385 kg/ m²
- Charge d’exploitation………………………....q = 250 kg / m².
- Poids de poutre principales :………………….PP= 66,3 kg/ ml.
- Poids de poutre secondaire : ......................…...PS= 30,7 kg/ ml.

Lx = 6,00 m
Ly = 4,05 m
S1 = Lx × Ly = 24,3 m2

- poteau central -

On va prendre comme poteau HEA 240:

DÉSIG Poid Secti Dimension Caractéristique


NATIO s on
N P e
abrégée Kg/ A h b m Ix Iy Wx Wy ix Iy
m cm2 mm mm m cm4 cm4 cm3 cm3 cm cm
HEA
60,3 76,8 230 240 12 7763,2 2768,9 675,1 230,7 10,05 6,0
240

Page 8
Chapitre II Pré dimensionnement des éléments

 vérification au flambement :

Lf = 0, 7  3,60 = 2,75 m x’ x
 x = Lf / ix = 25
 y = Lf / iy = 42 Y’

 Donc le flambement sera dans le sens ( yy’) a la compression simple sous l’effort « N »

 contrainte de compression :

Q = [(4/3  g  S) + (3/2  q  S) + (4/3  PP  3, 81) + (4/3  PS  6)] = 22168,9 daN


n : nombre d’étage (nombre de plancher).
 Q’ = 6  Q =133013,4 daN
 Q1 = 60,3  3,6  6 = 1302,48 daN
 QT = N1 = 134315,9 daN
 c = N1 / A = 1748,9 daN/cm²

k = (   E) /  y2 = (   2,1  106) / 422 =11737,62 daN/cm²


2 2
 Contrainte critique:
 Coefficient d’éloignement de l’état critique :  = k /  = 6,71
 Coefficient d’amplification de la contrainte de compression :k = (  -1) / (  -1,3) k =
(  -1) / (  -1,3) =1,055

 Vérification : c  k  e
 1748,9  1,055= 1845,09 < 2400 daN/cm²...............CV.
On prend HEA 300.

Page 9