Vous êtes sur la page 1sur 2

BIOSCOT®

Anti-D Lignée cellulaire : MS-201


Code produit : TP
Anti-D Lignée cellulaire : RUM-1 3. Ces produits doivent être limpides. La turbidité peut être un signe de
contamination bactérienne. Ces réactifs ne doivent pas être utilisés
Code produit : GG 4.
en cas de présence d'un précipité, d'un gel de fibrine ou de particules.
Ces réactifs sont destinés à un usage diagnostique in vitro et leur
utilisation est réservée aux professionnels.
IgM monoclonale humaine 5. Le matériel d'origine bovine utilisé provient de sources soit approuvées
par l'USDA, soit pour lesquelles des informations concernant leur
Réactifs pour la détermination des groupes sanguins origine sont disponibles. Les animaux donneurs ont été examinés
Pour techniques à base de lames, tubes, plaques, gels et certifiés sains, et jugés à faible risque de présenter une
et colonnes encéphalopathie spongiforme transmissible (EST).
6. Ces produits doivent être éliminés soit par immersion pendant une

C 0123
IVD
nuit dans des désinfectants à des concentrations appropriées, soit
par autoclavage.

CONSEILS DESTINÉS AUX UTILISATEURS


Il est recommandé de tester un contrôle positif et un contrôle négatif en
UTILISATION PRÉVUE parallèle avec chaque lot à tester. Les tests doivent être considérés comme
L'Anti-D BIOSCOT (lignée cellulaire MS-201) et l'Anti-D (lignée cellulaire non valides si les contrôles ne présentent pas les réactions attendues.
RUM-1) sont des réactifs pour la détermination des groupes sanguins,
composés d'IgM monoclonales humaines permettant de détecter l'antigène Il n'est pas nécessaire d'utiliser un contrôle de réactif en parallèle avec
D lors de tests à base de lames, tubes, microplaques, gels et colonnes. tous les tests utilisant ce réactif. L'utilisation d'un contrôle de réactif, tel que
Ces réactifs sont conçus pour être utilisés par des professionnels formés le Contrôle monoclonal BIOSCOT (code produit : TT), n'est recommandé
aux techniques sérologiques. que lors de la détermination du groupe sanguin de globules rouges
provenant de patients présentant des auto-anticorps ou des anomalies des
INTRODUCTION protéines. Ceci doit être testé en parallèle avec le réactif.
Le système Rh de groupes sanguins Ces réactifs ont été caractérisés conformément aux procédures
Les observations de Levine et Stetson en 1939 et de Landsteiner et recommandées dans cette notice ; leur aptitude à être utilisés pour
Weiner en 1940 ont été fondamentales pour les connaissances actuelles d'autres techniques doit être déterminée par l'utilisateur.
de la signification clinique de l'anti-D et de sa détection en laboratoire. En cas de changement de la performance analytique du dispositif
Environ 15 % des personnes de race blanche n'ont pas d'antigène RhD ou d'endommagement de l'emballage, veuillez contacter le service
et sont susceptibles de produire des anticorps anti-D lors de la stimulation d'Assurance qualité de Millipore (UK) Ltd.
par une grossesse ou transfusion sanguine positive pour l'antigène RhD.
Ceci peut provoquer une maladie hémolytique grave chez le nouveau-né STOCKAGE
ou des réactions hémolytiques graves lors de la transfusion. Conserver les produits ouverts ou non ouverts à une température comprise
Phénotypes D faibles ou partiels entre 2 et 8 ºC jusqu'à la date de péremption indiquée sur l'étiquette.
Le terme phénotype D faible se rapporte aux sujets présentant un nombre Si les produits ne sont pas stockés à la bonne température, par exemple
réduit d'antigènes D complets par globule rouge. Le terme phénotype D s'ils sont stockés à des températures plus élevées ou s'ils subissent à
partiel se rapporte aux sujets chez lesquels certains épitopes D sont plusieurs reprises des cycles de congélation/décongélation, l'activité des
absents. La catégorie VI de l'antigène D (DVI) est la catégorie chez réactifs peut diminuer rapidement.
laquelle le plus grand nombre d'épitopes D sont absents. Le réactif Anti-D
BIOSCOT, code produit GG, détecte la plupart des globules rouges à PRÉLÈVEMENT DES ÉCHANTILLONS
phénotypes D faibles ou partiels par agglutination directe, mais ne détecte Aucune préparation particulière du patient n'est requise avant le
pas ceux de catégorie DVI. Les réactifs Anti-D BIOSCOT, code produit TP prélèvement de l'échantillon. Le sang doit être prélevé au moyen d'une
et GG, sont recommandés comme étant particulièrement adaptés pour la procédure approuvée de phlébotomie en présence d'anticoagulants
détermination du groupe sanguin chez les patients. Les techniques à base (citrate ou EDTA) ou sous forme d’échantillon coagulé. Les échantillons
de lame de microscope et de microplaque ne sont pas recommandées doivent être testés dès que possible après le prélèvement. Si le test doit
pour la détection de cellules à phénotypes D faibles ou partiels. être retardé, stocker l'échantillon à une température comprise entre 2 et
8 °C. Les échantillons présentant une hémolyse ou une contamination
PRINCIPE DU RÉACTIF microbienne manifeste ne doivent pas être testés avec ce réactif. Si les
Lors de son utilisation selon les techniques recommandées, ce réactif échantillons ne sont pas stockés à la bonne température, des résultats
provoquera l'agglutination (agrégation) des globules rouges porteurs de faux positifs ou faux négatifs peuvent être obtenus.
l'antigène spécifique (test positif). L'absence d'agglutination des globules
rouges démontre l'absence de l'antigène spécifique (test négatif).
MATÉRIEL NÉCESSAIRE, MAIS NON FOURNI
Ces réactifs ont été optimisés pour être utilisés selon les techniques
recommandées, sans dilution ou ajout ultérieur.
Technique sur lame : Technique en tube :
Ces produits sont fournis filtrés à 0,22 µm. • Lame de microscope • Tube à essai
• Solution saline isotonique ou • Solution saline isotonique
MATÉRIEL plasma/sérum compatible • Incubateur à 37 °C
Le produit de code TP, Anti-D pour la détermination du groupe sanguin, • Minuterie • Minuterie
contient un anticorps de la lignée cellulaire MS-201. Le produit de code • Centrifugeuse (1 000 rcf)
GG, Anti-D pour la détermination du groupe sanguin, contient un anticorps Technique sur microplaque :
• Microplaque à fond rond (en U) DiaMed ID-Card (Bio-Rad) :
de la lignée cellulaire RUM-1. Les réactifs sont composés d'anticorps • Solution saline isotonique • ID-Card pour NaCl, test
IgM monoclonaux humains dans une solution tampon contenant des • Minuterie enzymatique et agglutinines
potentialisateurs chimiques macromoléculaires. Ces réactifs contiennent • Centrifugeuse (100 rcf) froides
de l'azoture de sodium à une concentration de 0,1 % (p/v) et du matériel • Agitateur de microplaques • Solution saline isotonique,
d'origine bovine. Chaque flacon (10 ml) contient suffisamment de matériel • Lecteur de microplaques solution tampon phosphate
pour effectuer environ 250 à 400 tests. (facultatif) (PBS) ou ID-Diluent 2
• Micropipettes capables de
PRÉCAUTIONS Système Ortho BioVue : prélever 10, 25 et 50 μl
• Cassettes Ortho BioVue® • Minuterie
1. Tous les produits sanguins doivent être traités comme étant neutres • Centrifugeuse adaptées
potentiellement infectieux. Les donneurs humains ou lignées • Solution saline isotonique, aux ID-Cards
cellulaires utilisé(e)s pour produire ces réactifs ont été testé(e)s et ont solution tampon phosphate • Lecteur (facultatif)
donné un résultat négatif pour l'anti-VIH, l'anti-HCV, l'Ag HBs, l'EBV (PBS) ou diluant de globules
et les virus MAP (Mouse Antibody Production). Aucun test connu rouges Ortho® à 0,8 %
ne peut garantir qu'un produit dérivé de sang humain ne contient • Micropipettes capables de
aucun agent infectieux. Il est recommandé d'utiliser et d'éliminer avec prélever 10, 40 et 50 μl
• Minuterie
précaution les récipients et leur contenu. • Centrifugeuse adaptée aux
2. Ces réactifs contiennent de l'azoture de sodium à une concentration cassettes Ortho BioVue
de 0,1 % (p/v). L'azoture de sodium peut être toxique en cas • Lecteur (facultatif)
d'ingestion et peut réagir avec le plomb et le cuivre des canalisations
pour former des sels très explosifs. Lors de son élimination, rincer
abondamment avec de l'eau.
TECHNIQUE RECOMMANDÉE Les microplaques rigides en polystyrène sont en général mieux adaptées
au test que celles en PVC. Chaque lot de microplaques doit être évalué
1. TECHNIQUE SUR LAME dans le système de l'utilisateur avant de déterminer s'il peut être utilisé
1.1. Préparer une suspension de 35 à 50 % de globules rouges à tester de routine.
dans du plasma ou sérum autologue (ou compatible) ou dans une La concentration de globules rouges utilisée dans la technique à base de
solution saline isotonique. microplaque est essentielle. Une suspension à concentration trop faible
1.2. Ajouter 1 goutte (40 µl) du réactif Anti-D à une lame de microscope peut provoquer la formation d'une seule couche du culot de cellules après
propre et étiquetée. centrifugation. Une suspension à concentration trop forte peut masquer
1.3. Ajouter 1 goutte (40 μl) de la suspension de globules rouges à tester. des résultats faibles. Le niveau d'agitation après la centrifugation est
1.4. Mélanger l'antisérum et les cellules sur une surface d'environ 2 cm d'importance primordiale. Une agitation excessive peut affaiblir la réaction
de diamètre en inclinant doucement la lame de façon continue. au point de donner des résultats faux négatifs. La durée et la vitesse
Examiner à l'œil nu après 2 minutes. Une zone sèche ne doit pas être optimales d'agitation doivent être identifiées et validées.
confondue avec l'agglutination.
Une manipulation ou un stockage inadéquat des ID-Card ou des cassettes
2. TECHNIQUE EN TUBE Ortho BioVue peut provoquer des résultats incorrects. Les ID-Card et
2.1. Préparer une suspension de 3 à 5 % de globules rouges à tester les cassettes doivent être stockées et manipulées conformément aux
dans une solution saline isotonique. instructions du fabricant.
2.2. Ajouter 1 goutte (40 µl) du réactif Anti-D à un tube à essai
correctement étiqueté. Des résultats faux positifs ou faux négatifs peuvent être obtenus en cas
2.3. Ajouter 1 goutte (40 μl) de la suspension de globules rouges à tester. de contamination du matériel du test ou de modification des techniques
2.4. Mélanger et centrifuger à 1 000 rcf pendant 20 secondes. recommandées.
2.5. Agiter doucement le tube pour détacher les globules rouges et
examiner à l'œil nu pour détecter la présence d'une agglutination. PERFORMANCES DU TEST
2.6. Incuber les tests négatifs ou faiblement positifs à 37 °C pendant Le réactif anti-D monoclonal pour la détermination du groupe sanguin
5 minutes, puis répéter les étapes 2.4 et 2.5. Ceci peut améliorer la (lignée cellulaire MS-201, code produit TP) et le réactif anti-D monoclonal
force de la réaction dans la détermination du type de globules rouges pour la détermination du groupe sanguin (lignée cellulaire RUM-1,
présentant un phénotype D faible ou partiel. code produit GG) ont été testés en utilisant chacune des techniques
3. TECHNIQUE SUR MICROPLAQUE recommandées avec des échantillons de donneurs, cliniques et néonataux.
3.1. Préparer une suspension de 3 à 5 % de globules rouges à tester La population des échantillons était représentative de tous les principaux
dans une solution saline isotonique. phénotypes RhD. Le nombre total de tests (n), ainsi que la sensibilité et la
3.2. Ajouter 1 goutte (40 µl) du réactif Anti-D aux puits appropriés d'une spécificité calculées pour chaque technique figurent ci-dessous :
microplaque.
3.3. Ajouter un même volume (40 µl) de suspension de globules rouges à Anti-D, Code produit TP
tester dans les puits appropriés.
3.4. Mélanger le contenu de chaque puits manuellement ou à l'aide d'un TECHNIQUE SENSIBILITÉ SPÉCIFICITÉ
agitateur de microplaques. n % n %
3.5. Incuber la microplaque à température ambiante pendant 15 à
20 minutes. Tube 9391 99,9 2613 100
3.6. Centrifuger la microplaque à 100 rcf pendant 40 secondes. Microplaque 9097 99,9 2430 100
3.7. Resuspendre les globules rouges manuellement ou à l'aide d'un
Lame de
agitateur de microplaque. 1278 98,5 368 100
3.8. Examiner à l'œil nu ou utiliser un lecteur de microplaques. L'utilisation microscope
du lecteur de microplaques doit être validée par l'utilisateur. DiaMed ID-Card
287 99,6 217 100
(Bio-Rad)
4. DIAMED ID-CARD (BIO-RAD)
4.1. Préparer une suspension de 3 à 5 % de globules rouges à tester Système Ortho
dans une solution saline isotonique ou PBS ou une suspension de 281 96,8 225 100
BioVue
0,8 % dans de l'ID-Diluent 2.
4.2. Ajouter 10  μl d'une suspension de 3 à 5  % ou 50  μl d'une
suspension de 0,8 % de globules rouges dans le microtube approprié Anti-D, Code produit GG
de l'ID-Card. TECHNIQUE SENSIBILITÉ SPÉCIFICITÉ
4.3. Ajouter 25 µl du réactif Anti-D au microtube approprié.
4.4. Mélanger doucement et centrifuger l'ID-Card à la vitesse et n % n %
pendant la durée recommandées dans les instructions du fabricant Tube 966 100 239 100
de l'ID-Card.
4.5. Examiner à l'œil nu ou utiliser un lecteur. L'utilisation du lecteur doit Microplaque 917 99,1 230 100
être validée par l'utilisateur. Lame de
1035 97,2 259 100
microscope
5. SYSTÈME ORTHO BIOVUE
5.1. Préparer une suspension de 3 à 5 % de globules rouges à tester DiaMed ID-Card
286 100 218 100
dans une solution saline isotonique ou PBS ou une suspension de (Bio-Rad)
0,8 % dans du diluant de globules rouges Ortho à 0,8 %.
Système Ortho
5.2. Ajouter 10 μl d'une suspension de 3 à 5 % ou 50 μl d'une suspension 281 99,6 225 100
de 0,8 % de globules rouges dans la chambre de réaction appropriée BioVue
de la cassette Ortho BioVue.
5.3. Ajouter 40 µl du réactif Anti-D à la chambre de réaction appropriée. Définitions issues des Spécifications techniques communes (STC) :
5.4. Mélanger doucement et centrifuger la cassette à la vitesse et pendant Sensibilité diagnostique : La probabilité que le dispositif donne un résultat positif
la durée recommandées dans les instructions du fabricant de la en présence du marqueur cible.
cassette. Spécificité diagnostique : La probabilité que le dispositif donne un résultat négatif
5.5. Examiner à l'œil nu ou utiliser un lecteur. L'utilisation du lecteur doit en l'absence du marqueur cible.
être validée par l'utilisateur.
RÉFÉRENCES
LIMITES 1. Guidelines for the Blood Transfusion Services in the United Kingdom,
Le réactif Anti-D BIOSCOT, code produit TP, détecte la plupart des 5th Edition. The Stationary Office, 2001.
globules rouges à phénotypes D faibles ou partiels par agglutination 2. Race, R.R. and Sanger, R. Blood Groups in Man, 6th Edition. Oxford:
directe, mais ne détecte pas ceux de catégorie DVI (tel que requis par les Blackwell Scientific Publications, 1975.
consignes UKBTS et BCSH). Ce produit ne doit pas être utilisé pour tester 3. Issitt, P.D. and Anstee, D.J. Applied Blood Group Serology, 4th Edition.
le groupe sanguin D de globules rouges de donneurs. Le réactif Anti-D, Montgomery Publication, 1998.
code produit GG, détecte la plupart des globules rouges à phénotypes D
faibles ou partiels, mais ne détecte pas les phénotypes DVI. Les utilisateurs
souhaitant détecter les phénotypes DVI doivent utiliser le réactif Anti-D IgM/
IgG de détermination du groupe sanguin (code produit BM).
Millipore (UK) Ltd
Les techniques à base de lame de microscope et de microplaque ne sont Fleming Road
pas recommandées pour la détection de cellules à phénotypes D faibles
ou partiels. Kirkton Campus
Livingston, EH54 7BN
Les globules rouges présentant un résultat positif lors du test direct à Royaume-Uni
l'antiglobuline (TDA) peuvent donner des résultats faux positifs. Il est
recommandé d'utiliser le réactif Contrôle monoclonal BIOSCOT (code
produit : TT) pour détecter ces éventuels résultats faux positifs. Tél. : +44 (0)1506 404000 PI270
Fax : +44 (0)1506 404001 2015-03