Vous êtes sur la page 1sur 56

Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

PROCÉDÉS D'ÉLABORATION
DE PIECES BRUTES
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Contenu du cour

Elaboration des métaux

Fonderie

Mise en forme par déformation plastique

Techniques d’assemblages : Soudage


Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Sidérurgie :
• Elaboration des
métaux  Les techniques d'obtention de la fonte de fer et de
• Fonderie
l'acier à partir de minerai,
 L'industrie qui les met en œuvre.
• Mise en forme
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

• Elaboration des Elaboration de la fonte :


métaux
Fonte :
• Fonderie  Alliage de fer riche en carbone de 1,7 à 6,67 %

• Mise en forme  Température de fusion allant de 1135 °C à 1350 °C en fonction du pourcentage


par enlèvement de carbone qu'elle contient.
de matière  L’élaboration de la fonte se fait dans un grand four appelé haut fourneau.
• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

• Elaboration des
Elaboration de la fonte :
métaux
Haut-fourneau :
• Fonderie

• Mise en forme
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

• Elaboration des
Elaboration de la fonte :
métaux
Haut-fourneau : Le coke est du carbone
• Fonderie presque pur

• Mise en forme
par enlèvement Mènerai de fer + Coke
de matière

• Mise en forme fourneau


par déformation Haut Laitier ( déchets)
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage
Fonte de 1ère fusion
• Traitements et (Fe + C) (%C de 2.11 à 6.67 %)
revêtement
superficiels
Coulée Grosses pièces Fabrication de
pour moulage l’acier

Cubilot Fonte de 2ème fusion


Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

• Elaboration des
Elaboration de l’acier :
métaux
Acier :
• Fonderie • L'acier, c'est du fer additionné de carbone (entre 0,03% et 2%)
• Mise en forme • Moins il y a de carbone, plus l’acier est plastique et malléable; plus il y en
par enlèvement a, plus l’acier est dur et résistant ;
de matière
• Les éléments ajoutés qui permettent d’obtenir des nuances variées
• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

• Elaboration des
Elaboration
métaux de l’acier :
• Fonderie

• Mise en forme
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

• Elaboration des
La fonderie : Définition
métaux La fonderie est un procédé de fabrication qui permet de réaliser des
• Fonderie
pièces par coulée du métal en fusion dans un moule.

• Mise en forme
par enlèvement Moule
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et Pièce finale


revêtement
superficiels

Modèle
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

• Elaboration des Avantages :


métaux
• Fabrication de pièces de formes compliquées qu’il serait difficile ou
• Fonderie impossible de réaliser par tout autre procédé,
• Production à des prix de revient plus intéressants de pièces plus
• Mise en forme
par enlèvement simples,
de matière • Couler des alliages difficilement usinables.
• Mise en forme
par déformation Quelques chiffres:
plastique • sur une automobile : 15 % ;
• Techniques • sur un tracteur agricole : 50 % ;
d’assemblages : • sur machines-outils, pour un tour parallèle par exemple : 75 %.
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Exemple de pièces obtenues par fonderie :


• Elaboration des
métaux
Collecteur d’échappement en
fonte GS brute de coulée (doc.
• Fonderie
SBFM)
• Mise en forme
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique
Carter de cylindre en fonte
grise
• Techniques (doc. Fonderie du Poitou)
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Exemple de pièces obtenues par fonderie :


• Elaboration des
métaux

• Fonderie

• Mise en forme
par enlèvement
de matière

• Mise en forme Pince à couper et à dénuder en Zamac.


par déformation Fonderie sous pression (doc. PRAM)
plastique
Porte-fusée en fonte GS brute
• Techniques de coulée (doc. SBFM)
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Exemple de pièces obtenues par fonderie :


• Elaboration des
métaux

• Fonderie

• Mise en forme
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels

Cage verticale de laminoir de 220 t en acier coulé (doc. Creusot-Loire Industrie)


Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Procédés de moulage :
• Elaboration des
métaux

• Fonderie Moulage
Moulage
• Mise en forme
par enlèvement en
en
de matière
Moule
Moulenon
nonpermanent
permanent Moule
Moulepermanent
permanent
• Mise en forme
par déformation
plastique
Gravité
Gravité
Avec
Avecmodèle
modèle
• Techniques
d’assemblages :
Soudage Sans Centrifugation
Centrifugation
Sansmodèle
modèle: :
--en
encarapace
carapace
• Traitements et
revêtement Basse
Bassepression
pression
superficiels Modèle
Modèleperdu perdu: :
--ààlalacire,
cire,
--au
aupolystyrène
polystyrène Haute
Haute pression
pression
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage au sable:
• Elaboration des
métaux Moule :
• Fonderie en sable lié avec de l'argile et de l'eau

• Mise en forme
Modèle :
par enlèvement
de matière  Avec ou sans modèle
 Modèle bois, en plâtre ou métallique
• Mise en forme
 Dimensions = dimensions de la pièce + retrait + dépouille
par déformation
plastique
Utilisation
• Techniques
d’assemblages :  Le plus couramment employé
Soudage  Moulage de grosses pièces unitaires
• Traitements et  Moulage de petites et moyennes pièces en série
revêtement
superficiels
 Il est utilisé pour le moulage des pièces en fonte, acier et
métaux non ferreux.
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage au sable – Principe :


• Elaboration des
métaux
Exemple : Moulage manuelle sur modèle
• Fonderie

• Mise en forme
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels Tuyauterie
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage au sable – Principe :


• Elaboration des
métaux
Modèle en bois
• Fonderie

• Mise en forme
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage au sable – Principe :


• Elaboration des
métaux
Noyau
• Fonderie

• Mise en forme
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage au sable – Principe :


• Elaboration des
métaux

• Fonderie
Châssis
• Mise en forme Le demi-modèle est placé
par enlèvement sur une surface plane
de matière
au centre du châssis
• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement Le demi-modèle est placé sur
superficiels une surface plane au centre
du châssis
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage au sable – Principe :


• Elaboration des
métaux

• Fonderie

• Mise en forme
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage au sable – Principe :


• Elaboration des
métaux

• Fonderie

• Mise en forme
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage au sable – Principe :


• Elaboration des
métaux Placement du mandrin du
La seconde partie du modèle est coulée, des évents pour
• Fonderie disposée sur le plan de joint l’évacuation des gaz
• Mise en forme
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels

Remplissage du châssis
supérieur est rempli de sable,
serré et arasé.
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage au sable – Principe :


• Elaboration des
métaux

• Fonderie
On sépare les deux châssis.
• Mise en forme Le modèle est extrait sans
par enlèvement
de matière détériorer l’empreinte.

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage On creuse ensuite le canal
qui conduira le métal en
• Traitements et
revêtement fusion, du trou de coulée à
superficiels l’empreinte.
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage au sable – Principe :


• Elaboration des
métaux

• Fonderie
On place le noyau dans
• Mise en forme l’empreinte.
par enlèvement
de matière Puis, on referme l’ensemble
du moule.
• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels La coulée du
métal liquide
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage au sable – Principe :


• Elaboration des
métaux

• Fonderie
Le châssis est arrêté sur un grille vibrante.
Sous le choc des vibrations le sable se
• Mise en forme
par enlèvement casse pour libérer la pièce moulée
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage au sable – Principe :


• Elaboration des
métaux

• Fonderie

• Mise en forme
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique
Débourrage : nettoyage de la Ebarbage : éliminer les
• Techniques pièce du sable appendices
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels

Revêtement Meulage des irrégularités


Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage au sable :
• Elaboration des
métaux Plaques-modèles pour moules de vilebrequins en sable au silicate
(vilebrequins en fonte GS) (doc. FM)
• Fonderie

• Mise en forme
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage au sable :
• Elaboration des
métaux Plaques-modèles pour moules de
collecteurs d’échappement en fonte GS.
• Fonderie (doc. SBFM - AT Systèmes)

• Mise en forme
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage en carapace :
• Elaboration des
métaux
Ce procédé utilise :
• Fonderie - des sables mélangés avec
• Mise en forme des résines
par enlèvement thermodurcissables
de matière polymérisant
• Mise en forme - Une plaque modèle
par déformation
maintenue en température
plastique
pour que le sable fasse prise
• Techniques sur une certaine épaisseur.
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage en carapace :
• Elaboration des
métaux
Avantages :
• Fonderie - On peut obtenir des pièces précises,
• Mise en forme - de masses importantes : de quelques grammes à +100 kg
par enlèvement
de matière - Précision qui autorise la réduction des surépaisseurs d’usinage et
l’obtention de détails de forme, lamages, trous de diamètre ...
• Mise en forme
par déformation - Faibles dépouilles (cylindres avec ailettes en fonte pour moteurs à
plastique refroidissement à air).
• Techniques - Pièces compactes, sans crique, d’un bel état de surface, avec des
d’assemblages :
Soudage
contours nets et des arêtes vives.
- On peut utiliser tous les alliages, surtout ceux difficilement
• Traitements et
revêtement coulables en moules métalliques, en raison de leur température
superficiels de coulée (alliages ferreux, cuivreux...).
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage en carapace :
• Elaboration des
métaux Inconvénients  :
• Fonderie - haute teneur en résine -> provoquer des dégagements gazeux
• Mise en forme générateurs de piqûres ou de soufflures.
par enlèvement
de matière - Coûts relativement importants :
Sable, 1 kg pour 20 à 25 kg de pièces,
• Mise en forme Outillage obligatoirement métalliques.
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage à modèles perdus :


• Elaboration des
métaux  Utilisent des modèles en matière fusible : polystyrène, cire, etc.
• Fonderie  Les modèles en polystyrène sont éliminés pendant la coulée

• Mise en forme
 Les modèles en cire sont éliminés par chauffage du moule.
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels

Exemples de pièces pour moteurs d’automobiles produites en moulage de


précision à modèle perdu (doc. Métal Temple)
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage à modèles perdus en polystyrène :


• Elaboration des
métaux  Appelé aussi moulage à modèle gazéifiable ou lost foam.
• Fonderie

• Mise en forme
par enlèvement Principe:
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage à modèles perdus en polystyrène :


• Elaboration des
métaux

• Fonderie

• Mise en forme
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Modèles en polystyrène (doc. Fonderie-aciérie Devaux-Werts)
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage à modèles perdus en polystyrène :


• Elaboration des
métaux Utilisé pour la fabrication:
• Fonderie  des grosses pièces unitaires (outils d’emboutissage par
exemple),
• Mise en forme
par enlèvement  des pièces de grandes séries en aluminium, en fonte et en acier
de matière
Les avantages sont nombreux :
• Mise en forme
par déformation  Précision des pièces :
plastique - pas ou très peu de dépouille (0,5° à 1°)
• Techniques - pas de joint de moulage (donc pas de risque de déport)
d’assemblages :  Réduction des prix de revient, qui peut atteindre 15 à 20 %, due à la
Soudage
suppression du noyautage, à la simplification des opérations de
• Traitements et moulage, de décochage et d’ébarbage (pratiquement pas de bavures
revêtement à meuler, sauf les traces d’attaques de coulée)
superficiels
 Investissements modérés.
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage à modèles perdus en polystyrène :


• Elaboration des
métaux
Les inconvénients :
• Fonderie  une mise au point assez longue (au moment du lancement
d’une nouvelle pièce) ;
• Mise en forme
par enlèvement  des difficultés pour le collage et des risques de déformation
de matière
des modèles au moment des manutentions, du remplissage
• Mise en forme et du compactage du sable dans le conteneur ;
par déformation
plastique  l’obligation de fabriquer des modèles en polystyrène en

• Techniques
grande quantité pour les fabrications de série ;
d’assemblages :  La qualité finale des pièces étant très largement fonction de
Soudage
celle des modèles,(contrôle du modèle pour pouvoir produire
• Traitements et
des pièces de qualité)
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage à modèles perdus - Moulage à la cire perdue  :


• Elaboration des
métaux
Principe:
• Fonderie
On confectionne un modèle en cire pour le recouvrir ensuite
• Mise en forme d'un enduit en céramique. En cuisant la céramique pour la faire
par enlèvement
de matière durcir, on récupère la cire fondue. Il ne reste plus qu'à couler le
métal dans le moule en céramique.
• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage à modèles perdus - Moulage à la cire perdue :


• Elaboration des
métaux
Les avantages du procédé :
• Fonderie
 La coulée de tous les alliages non ferreux (aluminium, magnésium,
• Mise en forme cuivre, titane, zinc...)
par enlèvement
de matière  La coulée des alliages ferreux (aciers d’outillage, aciers inoxydables,
aciers spéciaux, superalliages à base de nickel ou de cobalt
• Mise en forme
fortement alliés, etc.).
par déformation
plastique  La coulée de toutes sortes de pièces, allant de moins de 1 g à plus
• Techniques de 100 kg et de plus d’un mètre de longueur.
d’assemblages :  Une très grande liberté de conception des pièces.
Soudage
 Fabrication de pièces en petites, moyennes et grandes séries.
• Traitements et
revêtement  Les états de surface sont excellents,
superficiels
 Les précisions dimensionnelles sont très bonnes grâce à la grande
rigidité du moule réfractaire, à l’absence de plan de joint, à la
réduction ou à la suppression des dépouilles.
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage en moules métalliques (en coquille)  :


• Elaboration des
métaux
Il présente les caractéristiques suivantes pour les moules :
• Fonderie
 rigidité de l’empreinte ;
• Mise en forme
par enlèvement  grande précision dimensionnelle ;
de matière
 excellent état de surface des éléments moulants ;
• Mise en forme
 conductivité thermique élevée des empreintes qui donnent aux
par déformation
plastique pièces moulées des caractéristiques mécaniques plus élevées de
• Techniques l’alliage coulé, conséquence d’une vitesse de refroidissement et de
d’assemblages :
Soudage solidification plus élevée, donnant un grain plus fin et une matière

• Traitements et plus compacte ; mais des contraintes résiduelles à l’état brut


revêtement peuvent nécessiter un traitement thermique de détente des pièces
superficiels
surtout pour les métaux ferreux ;
 la possibilité de faire venir des trous de fixation et de permettre une
réduction appréciable des surépaisseurs d’usinage.
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage en moules métalliques (en coquille)  :


• Elaboration des
métaux
Moulage en coquille par gravité
• Fonderie On coule directement le métal liquide dans l’empreinte d’un moule
métallique qui peut comporter ou non des noyaux (métalliques ou en sable)
• Mise en forme
par enlèvement suivant les pièces à fabriquer et leur complexité.
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage en moules métalliques (en coquille)  :


• Elaboration des
métaux
Moulage en coquille par gravité
• Fonderie
Avantages :
• Mise en forme
 C’est le procédé de moulage en coquille le plus simple.
par enlèvement
de matière  Fournit des pièces propres, de bel aspect, lisses, étanches et
compactes, aux cotes très proches des dimensions finales
• Mise en forme  usinage réduit
par déformation
plastique  Les pièces peuvent présenter des formes extérieures compliquées

• Techniques
d’assemblages : Inconvénients :
Soudage  Nécessite l’emploi de masselottes nombreuses et importantes, ce
qui se traduit un ébarbage plus important. Le temps de solidification
• Traitements et des masselottes est long, ralentissant les cadences.
revêtement  Les outillages sont chers, d’où la nécessité de n’appliquer ce
superficiels procédé que pour des pièces produites en grandes ou moyennes
séries.
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage en moules métalliques (en coquille)  :


• Elaboration des
métaux
Moulage en coquille basse pression
• Fonderie
Le métal est injecté dans l’empreinte grâce à la pression d’un gaz sur le bain
• Mise en forme liquide et introduit dans le moule par l’intermédiaire d’une buse d’injection.
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage en moules métalliques (en coquille)  :


• Elaboration des
métaux
Moulage en coquille basse pression
• Fonderie
 utilisé dans l’automobile (production de culasses en aluminium...).
• Mise en forme
par enlèvement  utilisé en série pour la production de pièces en fonte (collecteurs en
de matière fonte GS par exemple)
 réductions d’épaisseur d’usinage
• Mise en forme
par déformation  précision des cotes obtenues.
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage en moules métalliques (en coquille)  :


• Elaboration des
métaux
Moulage en coquille sous pression
• Fonderie
Le métal est injecté sous forte pression dans le moule par l’intermédiaire
• Mise en forme
d’un piston agissant sur le métal liquide versé dans un conteneur.
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage en moules métalliques (en coquille)  :


• Elaboration des
métaux
Moulage en coquille sous pression
• Fonderie

• Mise en forme
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels

Carter cylindre AS9 U3 coulé sous pression


(masse ≅ 20 kg) (doc. Renault)
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage en moules métalliques (en coquille)  :


• Elaboration des
métaux
Moulage en coquille sous pression
• Fonderie
Les avantages :
• Mise en forme  bel aspect des pièces ;
par enlèvement
de matière  très grande précision, réduisant les masses et limitant l’usinage ;
 possibilité d’inserts ;
• Mise en forme
par déformation  meilleure étanchéité des pièces (carburateurs en Zamak par
plastique
exemple) ;
• Techniques  faibles dépouilles permettant d’économiser la matière, etc.
d’assemblages :
Soudage
Inconvénients:
• Traitements et  Les investissements sont toujours élevés, surtout pour les
revêtement
superficiels grosses pièces ; les outillages sont importants et très coûteux.
 Les formes des pièces doivent être pensées en fonction de ce
procédé, simples à l’intérieur, plus compliquées à l’extérieur.
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage en moules métalliques (en coquille)  :


• Elaboration des
métaux
Moulage en coquille centrifugée
• Fonderie
Il est utilisé principalement pour la fabrication de pièces cylindriques
• Mise en forme creuses (tuyaux par exemple) obtenues par coulée du métal liquide dans des
par enlèvement
de matière coquilles métalliques entraînées en rotation.

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage en moules métalliques (en coquille)  :


• Elaboration des
métaux
Moulage en coquille centrifugée
• Fonderie

• Mise en forme
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels

Tuyau centrifugé en fonte GS (doc. Pont-à-Mousson)


Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage en moules métalliques (en coquille)  :


• Elaboration des
métaux
Moulage en coquille centrifugée
• Fonderie Composant de turbine hydraulique en acier
inoxydable centrifugé verticalement
• Mise en forme (Ø 4,10m, masse brute 15 500 kg)
par enlèvement
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement Joints d’étanchéité de ligne d’arbre
superficiels d’hélice (bronze) centrifugés
verticalement

Corps de pompe centrifuge en acier inoxydable.


Les ajutages, également centrifugés, sont
rapportés par soudure
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage en moules métalliques (en coquille)  :


• Elaboration des
métaux
Moulage en coquille centrifugée
• Fonderie
Les avantages :
• Mise en forme  Epuration physique sous l’effet de la force centrifuge pendant la
par enlèvement solidification (élimination des inclusion) ;
de matière
 Métal plus compact, diminution de certains défauts (soufflures,
• Mise en forme inclusions) ;
par déformation
 Structure plus fine et meilleures propriétés mécaniques de l’alliage ;
plastique
 Obtention d’une bonne précision dans les formes ;
• Techniques
 Réduction de l’ébarbage et de l’usinage des pièces ;
d’assemblages :
Soudage  On peut facilement automatiser le procédé (tuyaux, chemises de
moteurs, etc.) ;
• Traitements et
revêtement  possibilité de faire des pièces bimétalliques, comme des tuyaux, des
superficiels fourreaux, jusqu’à des cylindres de laminoirs.

Inconvénient:
Les outillages sont coûteux et il est souhaitable de prévoir les
amortissements avec des grandes séries.
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage avec inserts  :


• Elaboration des
métaux
Principe : Le moulage avec insertion est un procédé qui consiste à mettre
• Fonderie dans un même moule deux métaux en contact, l’un à l’état solide (l’insert)
• Mise en forme et l’autre à l’état liquide, pour réaliser entre eux une liaison par accrochage
par enlèvement ou par soudure qui en fasse, après solidification, une pièce monobloc.
de matière

• Mise en forme
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Moulage avec inserts  :


• Elaboration des
métaux

• Fonderie Il permet d’améliorer localement les caractéristiques d’une pièce moulée :

• Mise en forme
par enlèvement  la soudabilité ;
de matière  les résistances mécaniques (module d’élasticité, résistance à la
fatigue, résistance à l’usure) ;
• Mise en forme
par déformation  la résistance thermique ;
plastique  la conductivité ;
• Techniques  la création de circuit de refroidissement par incorporation de tubes ;
d’assemblages :
Soudage
 l’allégement des pièces par mise en place d’inserts de faibles
épaisseurs pour des parties minces ne pouvant être obtenues
• Traitements et brutes de fonderie.
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Défauts de fonderie   :
• Elaboration des
métaux
Criques :
• Fonderie Ce sont des ruptures ou déchirures du métal qui se produisent pendant le
refroidissement de la pièce dans le moule. Ils sont généralement dues à un
• Mise en forme
par enlèvement retrait gêné par le sable lors de refroidissement.
de matière
Solutions :
• Mise en forme  éviter les parties massives à refroidissement lent (points
par déformation chauds), et par conséquent rechercher une épaisseur aussi
plastique constante que possible ;
• Techniques  augmenter la résistance de la pièce par des nervures.
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Défauts de fonderie   :
• Elaboration des
métaux
Soufflures ou piqûres   :
• Fonderie
Ce sont des cavités ou des trous résultants de la présence de bulles de gaz dans
• Mise en forme l’alliage pendant sa solidification dont l’origine peut être :
par enlèvement
de matière •alliage gazé pendant l'élaboration et les manutentions,
•dégagement de vapeur d'eau du sable,
• Mise en forme
par déformation •entraînement d'air à la coulée ou mauvais tirage d'air dans le moule,
plastique
•réactions moule – métal.
• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Défauts de fonderie   :
• Elaboration des
métaux
Retassures :
• Fonderie Ce sont des défauts qui se manifestent par des creux à la surface de la pièce ou
par des cavités à l’intérieur de celle-ci. On les trouve dans les régions de la
• Mise en forme pièce restées liquides les dernières.
par enlèvement
de matière
Solutions :
• Mise en forme Il faut les alimenter par du métal liquide provenant de masselottes.
par déformation
plastique

• Techniques
d’assemblages :
Soudage

• Traitements et
revêtement
superficiels
Procédés d'élaboration des pièces mécaniques

Conditions de choix du procédé  :


• Elaboration des
métaux
 importance de la série à fabriquer ;
• Fonderie
 alliage métallique composant la pièce ;
• Mise en forme  précision dimensionnelle générale et particulière ;
par enlèvement  état de surface ;
de matière
 caractéristiques mécaniques minimales ;
• Mise en forme  taille de la pièce (envergure).
par déformation  moyens de production de la fonderie et possibilités d'adaptation à la
plastique
fabrication demandée ;
• Techniques  complexité des formes ;
d’assemblages :  coût d'entretien de l'outillage ;
Soudage
 dépenses d'énergie ;
• Traitements et  importance relative de l'ébarbage ;
revêtement  qualité de la main d'œuvre.
superficiels

Vous aimerez peut-être aussi