Vous êtes sur la page 1sur 15

Etape N°1 : ANALYSE DES SCHEMAS DE REACTION PROPOSES

Prix des composés (Produits + réactifs)


Composé Cl2 C2H4 C2H4Cl C2H3Cl C2H2 HCl
Masse molaire (g/mol) 70.91 28.05 98.96 62.5 26.04 36.46
Prix (Euros/Kg) 0.34 0.39 - 0.49 1.09 0.59 0.38 0.12

Tableau récapitulatif (Aide au choix)

T P Sous Econon. Env. Securité


SCHEMAS Réactions Cata. τ
(°C) (atm) produits
+ -
Non Valorisation
1.1 C2H4+Cl2 --> C2H3Cl + HCl 100 1 - 60% Cl2 Cher
τ<60% HCl
Fluctuation C2H2 cher
1.2 C2H2 + HCl --> C2H3Cl 150 1 HgCl2 98% -
HCl HgCl2 Pb
Valorisation
C2H4+Cl2 -->C2H4Cl 98 1.5 FeCl3 98% Peu Exothermique
HCl
2.1 Endothermique
C2H4Cl -->C2H3Cl + HCl 500 26 - 60% - Recyclage à
prévoir
Fluctuation Très
C2H4 + 2HCl +1/2 H2O --> C2H4Cl2 + H2O 250 ? CuCl2 95% -
2.2 HCl exothermique
C2H4Cl2 --> C2H3Cl + HCl 500 26 - 60% - - Endothermique
3.1 Combinaison 2.1 et 2.2
C2H4 + 2HCl +1/2 H2O --> C2H4Cl2 H2O 250 ? FeCl3 95% - Exothermique
parallèle
C2H4+Cl2 -->C2H4Cl 98 1.5 CuCl2 98% Peu Exothermique
Cracking 2C2H4Cl2 --> 2C2H3Cl + 2HCl 500 26 - 60% - Endothermique
Indépendant
Total : 2C2H4+Cl2 +1/2O2--> 2C2H3Cl + H2O - - - ~60% Peu
de HCl
Etape N°2 : EVALUATION DU PROFIT BRUT
Schéma 1.1 et 2.1
C2H4 + Cl2 Æ C2H3Cl + HCl
Stoechiométrie (mol/mol de CVM) 1 1 1 1
Masse molaire (g/mol) 28.05 70.91 62.5 36.46
Qté relatives kg/kg de CVM 0.45 1.13 1 0.58
Prix (Euros/Kg) 0.39 0.34 0.49 0.59 0.38 0.12
Prix (Euros/Kg CVM) 0.18 0.39 0.49 0.34 0.22 0.07

Profits bruts = Ventes (Produits) - Dépenses (Réactifs) = 0.27 0.15 0.00

Æ Schémas intéressants si le prix de HCl est haut ou moyen

Schéma 1.2

C2H2 + HCl Æ C2H3Cl


Stoechiométrie (mol/mol de CVM) 1 1 1
Masse molaire (g/mol) 26.04 36.46 62.5
Qté relatives kg/kg de CVM 0.42 0.58 1
Prix (Euros/Kg) 1.09 0.59 0.38 0.12 0.49
Prix (Euros/Kg CVM) 0.45 0.34 0.22 0.07 0.49

Profits bruts = Produits - Réactifs = -0.31 -0.19 -0.03

Æ Schéma à rejeter
Etape N°2 : EVALUATION DU PROFIT BRUT

Schéma 2.2
C2H4 + HCl + 1/2 O2 --> C2H3Cl + H2O
Stoechiométrie (mol/mol de CVM) 1 1 0.5 1 1
Masse molaire (g/mol) 28.05 36.46 32 62.5 18
Qté relatives kg/kg de CVM 0.45 0.58 0.26 1 0.29
Prix (Euros/Kg) 0.39 0.59 0.38 0.12 0 0.49 0
Prix (Euros/Kg CVM) 0.18 0.34 0.22 0.07 0.00 0.49 0.00

Profits bruts = Produits - Réactifs = -0.03 0.09 0.24


Æ Schémas intéressants si le prix de HCl est bas

Schéma 3.1
2C2H4 + Cl2 + 1/2 O2 --> 2C2H3Cl + H2O
Stoechiométrie (mol/mol de CVM) 2 1 0.5 2 1
Masse molaire (g/mol) 28.05 70.91 32 62.5 18
Qté relatives kg/kg de CVM 0.45 0.57 0.13 1 0.14
Prix (Euros/Kg) 0.39 0.34 0 0.49 0
Prix (Euros/Kg CVM) 0.18 0.19 0.00 0.49 0.00

Profits bruts = Produits - Réactifs = 0.12


Æ Schémas non soumis aux fluctuations de HCl (choisi industriellement)

On retient le SCHEMA N° 2.1


Etape N°3 : SCHEMA GLOBAL DU PROCEDE

C2H4
Zone de chloration C2H4Cl2 Zone de Pyrolyse C2H3Cl
HCl
Cl2

Hypothèse : Conversion totale dans le procédé du C2H4 en C2H3Cl (recyclages)

Base de production : 10t/h : Ns5 = 10/62.5.10-6= 160 kmol /h

Bilan Global sur le procédé (molaire puis massique)

ENTREE INTERMEDIARE SORTIE


1 : Cl2 11.35 t/h 0
2 : C2H4 4.49 t/h 0
3 : C2H4Cl2 0 15.83t/h 0
4 : HCl 0 5.83t/h
5 : C2H3Cl 0 10.00t/h
Etape N°3 : SCHEMA ZONE DE CHLORATION

S
é
1 p
3 4 a 6
C2H4 Chloration
Mel
Cl2 C2H4 τ=98% C2H4
r
C2H4Cl2
a
2 Cl2 C2H4Cl2 t
5 e
u
C2H4 r

Notations : 1 : Cl2 – 2 : C2H4 – 3 : C2H4Cl2

Hypothèses :
Taux de conversion dans le réacteur : τ = 98%
Recyclage de C2H4 pour avoir τprocédé = 100%,
C2H4 en excès dans le réacteur (Cl2 consommé totalement) : pas de recyclage donc pas de
corrosion,
Données de production : N11= N12=160 kmol/h,
Nombre d’inconnues : 6
Etape N°3 : SCHEMA ZONE DE PYROLYSE

S
é
p
6 7 8 10 C2H4Cl2
Cracking a
C2H4Cl2 Mel
C2H4Cl2 τ=60% C2H3Cl, HCl
r
HCl
a
C2H4Cl2
t
9 e
u
C2H4Cl2 r

Notations : 4 : HCl – 5: C2H3Cl

Hypothèses :
Taux de conversion dans le réacteur : τ = 60%
Recyclage de C2H4Cl2 pour avoir τprocédé = 100%,
C2H4 en excès dans le réacteur (Cl2 consommé totalement) : pas de recyclage donc pas de
corrosion,
Données de production : N105= N104=160 kmol/h,
Nombre d’inconnues : 6
Etape N°4 : BILAN ZONE DE PYROLYSE
Sortie connue
Pas d’inerte : Pas de purge à prévoir
Bilan en mol (kmol/h) puis en masse (kg/h)

REACTEUR (kmol/h):
Quantité d’énergie nécessaire :
N38 = N37-tN37 Qp = τN37*ΔHpyrolyse= 160*(70,9) = 11344 103 kJ/h
N48 = τN37 Qp = 3151,1 kW
N58 = τN37

SEPARATEUR (kmol/h):
6 7 8 9 10
N39 = N38 160 266,67 106,66 106,66
N410 = N48 = 160 3 – C2H4Cl2 -
15833,6 263389,3 10555 ,7 10555 ,7
N510 = N58 = 160
160 160
Æ N37 = N48/τ = 160/0,6 = 266,67 4 – HCl - - -
5833,6 5833,6
Æ N38 = N39 = (1-τ)N37 = 106,67
160 160
5 – C2H3Cl - - -
10000 10000
NŒUD AMONT (kmol/h):

N37 = N36 + N39 = N36 + (1-τ)N37 Prévisible par d’autre méthode de bilan :
Æ N36 = τN37 = N48 = N58 = 160 Bilan global sur l’enceinte « pyrolyse »
Bilan sur les composés C et Cl
Etape N°4 : BILAN ZONE DE CHLORATION
Sortie connue : N36=160

REACTEUR (kmol/h):
Quantité d’énergie disponible :
N24 = N23-tN23 Qc = τN23*ΔHchloration= -33392 103 kJ/h
N14 = N13-tN23 Qc = 9275,56 kW
N34 = τN23

SEPARATEUR : NŒUD AMONT (kmol/h):

N25= N2 4 N13 = N11


N36= N34 = 160 N23 = N25 + N21
Æ N23= N34/t=163,26 Æ N25=N23 - N21 = 3,26

1 2 3 4 5 6
160 - 160
1 –Cl2 - - -
11345,6 11345,6
160 163,3 3,3 3,3 -
2 – C 2H 4 -
4488 4579,6 91,6 91,6 -
160 160
3 – C2H4Cl2 - - -
15833,6 15833,6

Pas de nouvelle sortie Æ Schéma du procédé inchangé


Etape N°5 : ZONE DE CHLORATION (REACTION + SEPARATION)

C2H4Cl2
RAPPELS CHANGEMENT DE PHASE
D’UN CORPS PUR C2H4

• Règle de la variance de Gibbs ;

V=c+2-P = 1 + 2 -2 = 1 C2H4Cl2
Si P = 2 (L – V, S – L ou L – S) Liquide
V=1 : Système nonovariant.
Lorsque P est fixé, T l’est aussi. Pour une C2H4
pression donnée un corps s’évapore à Cl2
température constante.

• Diagramme et Loi de Clapeyron.


Hypothèse : Gaz parfait : PV=RT HYPOTHESES ET DONNEES DE CALCUL :
A l’équilibre :
0=ΔHV-TΔS • La chaleur de réaction dégagée permet
S = dG/dT d’où : ΔHv = TΔVdP/dT de vaporiser le D12 :
V = dG/dT QR = ND12 * ΔHv
• Gaz Parfait
Æ Relation entre ΔHv et lois de tension de • Loi de tension de vapeur
vapeur
Etape N°5 : ZONE DE CHLORATION - Quantité de chaleur dégagée

Calcul des températures d’ébullition Calcul de l’enthalpie de vaporisation du D12

• Calcul de Teb D12 Loi de Clapeyron :


ΔHv = T(V0v-V0L)dP/dT
Teb(D12) = 1642,3/(4,6031-logP°) Gaz Parfait : Vv = RT/P et Vv >> VL
Teb(D12) = 97,8 ~ 98°C D’où : dP/P = ΔHv/R.dT/T
Etat : Equilibre L - V Ln(P/P°) = ΔHv/R(1/T-1/T*)

• Calcul de Teb C2H4 Ln(P°) = A - ΔHv/(RT)

Teb(C2H4) = 728,57/(4,3041-logP°) Loi de tension de vapeur :


Teb(C2H4) = -96,7°C Log(P°) = Ln(P°)/Ln(10)=A-B/T
Etat : Gaz Æ ΔHv = B.R.Ln(10)
Le réacteur fonctionne bien à Teb D12 ΔHv = 1642,3*2,3*8,314 = 31 389,3 = 31,4 kJ/mol

Calcul de la production de D12 : QR = ND12 * ΔHv

ND12 = ΔHv/ QR = 9275,56/31,4 = 295,4 mol/s = 1063,44 kmol/h ( = 105,23 t/h)


ND12 désiré = 160 kmol/h Æ nécessité de recyclage.
Quantité à recycler = 1063,6 – 160 ~ 903,6 mol/h

Æ NECESSITE LA SEPARATION DU C2H4 (gaz) ET DU D12 (Gaz)


Etape N°5 : ZONE DE CHLORATION – Calcul du séparateur

C2H4 (3,3 kmol/h)


C2H4Cl2 (1063,4 kmol/h)
Calcul du Séparateur

Quantité d’énergie pour la condensation :


SEPARATEUR
Qc= - ΔHv*1063,4/3600 = -9244,46 (=Qr)
C2H4Cl2 RQ : C2H4 négligé (faible quantité). Si on
Liquide voulait le prendre en compte, il faudrait ajouter
(903,4) C2H4Cl2 le Cp.
Liquide
(160 kmol/h) Ecart de 184°C entre les température
C2H4 C2H4, Gaz d’ébullition du D12 et C2H4.
Cl2 (3,3 kmol/h)

Calcul des propriétés thermodynamiques du mélange :

Volatilité : a = (y C2H4 / x C2H4) . (xD12 / yD12) = (P°C2H4 / P) /(P°D12 / P) = 146 Æ Séparation très facile

Utilisation d’un condenseur total (on va condenser entièrement le D12.


Si on veut condenser : Tbulle < T < Trosée

Calcul de Tbulle et Trosée.


Etape N°5 : ZONE DE CHLORATION – Calcul du Condenseur

Composé à l’entrée Débit molaire (kmol/h) Fraction molaire


D12 1063,4 0.9969
C2H4 3,3 0.0031
CALCUL DE TBulle CALCUL DE TRosée :

Hypothèse : Gaz Parfait Hypothèse : Gaz Parfait


Mélange idéal Mélange idéal
xi , Lois de Pi (T) connues yi , Lois de Pi (T) connues

Calcul de TBulle : Calcul de Trosée :

yi.P = xiPi Æ yi = xi Pi/P yi.P = xiPi Æ xi = yi P° /Pi

Σyi = Σ xiPi(T)/P = 1 Σxi = Σ yiP/Pi(T) = 1

Il faut donc trouver T tel que Σ xiPi(T)/P = 1 Il faut donc trouver T tel que Σ yiP/Pi(T) = 1
Tbulle # 79 °C Trosée # 98°C

AVANTAGE DE L’ INSTALLATION :

1- D’un point de vue énergétique il faut fournir Qc


2- Meilleur contrôle du réacteur : on est à Tbulle d’un corps pur (presque)
3- Pas de risque d’emballement : le changement de phase assure T = cte.
Etape N°6 : ZONE DE PYROLISE : Choix d’un procédé de séparation

1- Composition du courant d’entrée (N8)


Composé Kmol/h y (molaire)
3 – C2H4Cl2 106.67 0,25 Pas de Composé majoritaire.
Etat : Gaz, 500°C, 2,6 MPa.
4 - HCl 160 0,375
Point d’ébullition éloignés : distillation envisageable.
5 - CVM 160 0,375
2- Etude du refroidissement / condensation
Refroidissement
Refroidir : 1- Pour éviter des réactions indésirables.
2- Pour ne pas changer le mélange.

Condensation : calcul des lois de tension de vapeur


Si on veut condenser : Tbulle < T < Trosée Æ Calcul de Tbulle et Trosée à 2,6MPa.

Régression linéaire de log(Pi°)=f(1/T) : Pente : B, ordonnée origine : A


Point d'ébullition (°C)
A B
Composé 0,1 0,48 1,2 2,6
C2H4Cl2 83,7 146 193 242 4,6045 1643,5 Calcul de Trosée et Tbulle à 2,6MPa :
HCl -84,8 -51,7 -26,2 0 4,5549 857,94 • Σ yiP/P°i(T) = 1 Æ Trosée = 169 °C

C2H3Cl -13,8 33,1 70,5 110 4,3835 1135,9 • Σ xiPi°/P(T) = 1 Æ Tbulle = 38°C

Tout condensable à 38°C (même si Tbulle HCl = 0°C)


Refroidissement assuré par l’eau du procédé (T=15 – 20°C) Æ 31 – 35°C.
+ Récupération énergétique (provenant de l’évaporation du D12)
Etape N°6 : ZONE DE PYROLISE : Séparation du ternaire D12 – CVM – HCl

1) Choix du type de séparation

Calcul des FSE ou volatilité relative à 38°C :

• α(HCl – CVM) = K(HCl)/K(CVM) = Pi°(HCl)/Pi°(CVM) = 62,74/5,41 = 11,6


• α( CVM – D12) = K(CVM)/K(D12) = Pi°(CVM)/Pi°(D12) = =25,8

Æ Séparation par distillation envisageable (séparation D12/CVM plus facile que HCl/CVM).

2) Méthode de Teddet et Rudd

---- D12 ----- CVM ----- HCl --- > α Ê : ESI = α(HCl – CVM)/ α( CVM – D12) = 0,45

Application des heuristiques :

Produit intermédiaire : CVM : x = 37,5%


Produit toxique et corrosif : HCl
Production : CVM

Seule la règle 5 est applicable : deux colonnes en séquence directe (a) ou indirecte (b) :

Séquence indirecte : Produit en pied (-)


Séquence directe : Produit en tête (++ pureté) – HCl sort en premier (++ securité)
Q = -ΔHv.D(HCl)
- ARBRE DE SYNTHESE -

Zone haute pression 2,6 MPa 0°C


Zone basse pression HCl
0,15 MPa 38°C Liquide
3151 kW PYROLISE
C2H4 D12 500°C
Vapeur Vapeur
Refroidisseur
9275 kW Final
−ΔHv.D(CVM)
98°C

D12 C2H3Cl
Liquide Liquide
98°C 110°C
Chlorat. Evaporateur
Directe refroidisseur

Récupération
énergétique

D12
C2H4 Cl2 242°C
4488 kg/h
Liquide ΔHv.D(D12)
11345 kg/h

Vous aimerez peut-être aussi