Vous êtes sur la page 1sur 5

La cinquième Conférence Internationale d’Electrotechnique et d’Automatique, 02-04 Mai 2008, Hammamet, Tunisie

Simulation d'un convertisseur matriciel de type direct avec les


deux stratégies de modulation de Venturini
B.Wassim, M.A.Dami et M.Labben-Ben Braiek
Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de Tunis (ESSTT)
5 Avenue Taha Hussein –BP 56, Bab Manara 1008 Tunis – Fax :(+216) 71 39 11 66
Commande, Surveillance et Sécurité des Système (CSSS).
e-mail : wassimbelghith@yahoo.fr mohamedalidami@esstt.rnu.tn

Abstract

Le but de cet article est la simulation d'un •


Les convertisseurs matriciels (3~/3~) de type
convertisseur matriciel de type direct. On présente indirect.
tous d'abord la topologie du convertisseur matriciel On développe la structure directe du convertisseur
de type direct. On développe par la suite les deux de matriciel (fig. 1) ainsi que sa commande
algorithmes de Venturini employés pour la adoptée.
commande de cette structure de convertisseur. Des
résultats de simulation du convertisseur matriciel S11
sur une charge RL.

Mos clés : Convertisseur matriciel, algorithmes de i o1


Venturini.

1. Introduction Vo1
Les convertisseurs matriciels, présentés comme une
Vi1 i i1
nouvelle alternative de la conversion AC-DC-AC, S22 Vo 2
sont dotés d’un intérêt remarquable puisqu’ils
Vi 2 i i2 i o2
révèlent des avantages très attractifs par rapport au Vo 3
convertisseur classique.
Vi 3 i i3
Contrairement au convertisseur classique, ce
convertisseur matriciel est un circuit compact et ne
contient pas d’éléments de filtrage et de stockage
d’énergie dont la durée de vie est limitée. De plus, i o3
cette topologie matricielle nous permet d’avoir un S33
courant d’entrée de forme d’onde sinusoïdale avec
un facteur de puissance contrôlable et proche de
l’unité tandis que les tensions et les courants de Figure 1 : Topologie du convertisseur matriciel direct
sortie peuvent être variables en amplitude et en
fréquence [3]. .

2. Topologie du convertisseur matriciel 3. Algorithme de modulation


direct Plusieurs algorithmes de modulation sont élaborés
Le convertisseur matriciel est un convertisseur du pour commande les différents interrupteurs
type AC-AC, formé d’interrupteurs bidirectionnels bidirectionnel du convertisseur matriciel de type
et permettant d’alimenter une charge polyphasée de direct. Parmi ces diverses stratégies de commande
‘’m’’ phases, à fréquence variable, à partir d’un on trouve les algorithmes de modulation de
système de tension polyphasé comportant ‘’n’’ "Venturini" [1].
sources à fréquence fixe. Le convertisseur matriciel, représenté par la figure I
Plusieurs topologies du convertisseur matriciel ou (Vi1, Vi2, Vi3) représente un système de tension
dérivent de cette topologie de base parmi lesquelles triphasé de fréquence et d’amplitude fixe tandis que
on cite principalement les convertisseurs matriciels (io1, io2, io3) est une source de courant qui représente
formés de (3*3) interrupteurs bidirectionnels en la charge ayant un comportement inductif.
courant. Ainsi, avec cette topologie formée de 9
• Les convertisseurs matriciels (3~/3~) de type interrupteurs bidirectionnels qui peuvent commuter
direct. à des fréquences élevées, ce convertisseur est

294
La cinquième Conférence Internationale d’Electrotechnique et d’Automatique, 02-04 Mai 2008, Hammamet, Tunisie

capable de générer à la sortie des tensions


triphasées d’amplitude et de fréquence variable et Et mij correspond au quotient du temps de
ceci par un choix adéquat des instants de fonctionnement de l'interrupteur Sij pendant le keme
commutation de chaque interrupteur [1] [3]. cycle par rapport à la période de commutation :
Les tensions d’entrées sont exprimées de la façon
suivante : temps de conduction de Sij tij
(6)
mij = =
Ts Ts
⎡ ⎤
⎢ cos(ω it ) ⎥
⎡ Vi1 ⎤ ⎢ ⎥ Les valeurs moyennes des tensions de sortie,
⎢ Vi2 ⎥ = 2π
⎢ ⎥ Vim ⎢ cos(ω it − ) ⎥ (1) pendant chaque période de commutation Ts,
⎢ 3 ⎥
⎢⎣ Vi3 ⎥⎦ ⎢ ⎥ peuvent s’écrire sous la forme de :
⎢ cos(ω it − π ) ⎥
4
⎣ 3 ⎦ t11 t12 t13
Vo1 = Vi1 + Vi2 + Vi3
Ts Ts Ts
Les tensions de sortie désirées sont exprimées de la
t21 t22 t23
façon suivante : Vo2 = Vi1 + Vi2 + Vi3 (7)
Ts Ts Ts
⎡ ⎤ t31 t32 t33
Vo3 = Vi1 + Vi2 + Vi3
⎢ cos(ωot ) ⎥ Ts Ts Ts
⎡ Vo1 ⎤ ⎢ ⎥
⎢ Vo2 ⎥ = 2π De ce fait, les relations entre les grandeurs d’entrée
⎢ ⎥ Vom ⎢ cos(ωot − ) ⎥ (2)
⎢ 3 ⎥ et les grandeurs de sortie est comme suit :
⎣⎢ Vo3 ⎦⎥ ⎢ ⎥
⎢ cos(ωot − π ) ⎥
4
⎣ 3 ⎦
⎡ Vo1 ⎤ ⎡ m11 m12 m13 ⎤ ⎡ Vi1 ⎤
⎢ ⎥ ⎢ ⎥⎢ ⎥ (8)
Pour avoir ces tensions désirées à la sortie du ⎢ Vo2 ⎥ = ⎢ m21 m22 m23 ⎥ ⎢ Vi2 ⎥
convertisseur matriciel on adopte la méthode de ⎢⎣ Vo3 ⎥⎦ ⎢⎣ m31 m32 m33 ⎥⎦ ⎢⎣ Vi3 ⎥⎦
modulation de Venturini qui se base sur le calcul
des coefficients de modulation mij des différents
interrupteurs. Vo = [ M ] Vi (9)
Les indices de modulations des neuf interrupteurs
de puissance Sij sont calculés en respectant les trois A – Premier algorithme de Venturini
règles suivantes. Cet algorithme de commande permet de synthétiser
à la sortie de convertisseur un système de tension
A chaque instant, un seul interrupteur Sij (j=1, triphasé dont l'expression du fondamentale est
2, 3) doit être à l’état « fermé » pour ne pas donnée par l'équation (2) avec un facteur de
créer un court-circuit du coté source. puissance unitaire à l'entrée du convertisseur.
A chaque instant, deux interrupteurs Sij (i =1, L’expression des coefficients de modulation pour
2, 3) doivent être à l’état « ouvert » pour ne pas cet algorithme a été proposée par [6] et
créer un circuit ouvert du coté charge. conformément aux hypothèses (10, 11) et au
La fréquence de commutation des interrupteurs équations (12) :
de puissance doit être nettement supérieur à la
fréquence des tensions d’entrée et de sortie. Vo Vo
α1 = α 2 = (10) ≤ 0,5 (11)
3Vi Vi
Ces règles signifient que durant un cycle de
commutation, chaque sortie est connectée m11 =
1
+ α 1 cos ((ωo - ω i )t) + α 2 cos (-(ωo + ω i )t)
respectivement aux 3 entrées pendant des temps 3
relativement tij distincts. 1 2π 2π
m12 = + α 1 cos ((ωo - ω i )t - ) + α 2 cos (-(ωo + ω i )t - )
L’équation (3) donne l’état de la sortie Vo1 pendant 3 3 3
1 4π 4π
un cycle de commutation, où les coefficients mij m13 = + α 1 cos ((ωo - ω i )t - ) + α 2 cos (-(ωo + ω i )t - )
3 3 3
doivent respecter la condition (4).
1 4π 2π
m21 = + α 1 cos ((ωo - ω i )t - ) + α 2 cos (-(ωo + ω i )t - )
3 3 3
k
⎧Vi 1 0 ≤ t-(k-1)Ts < m11 Ts
m22 =
1
+ α 1 cos ((ωo - ω i )t) + α 2 cos (-(ωo + ω i )t -

) (12)
⎪ 3 3
Vo1 = ⎨Vi 2 m11k Ts ≤ t-(k-1)Ts < (m11k +m12 k )Ts (3) 1 2π
⎪Vi 3 k k
m23 = + α 1 cos ((ωo - ω i )t - ) + α 2 cos (-(ωo + ω i )t)
3 3
⎩ (m11 +m12 )Ts ≤ t-(k-1)Ts < Ts
1 2π 4π
m31 = + α 1 cos ((ωo - ω i )t - ) + α 2 cos (-(ωo + ω i )t - )
Avec 3 3 3
3 1 4π
k k k k
∑ m ij = m i1 + m i2 + m i3 = 1 (4) m32 =
3
+ α 1 cos ((ωo - ω i )t -
3
) + α 2 cos (-(ωo + ω i )t)
j=1
(5) 1 2π
0 < m k i j< 1 m33 = + α 1 cos ((ωo - ω i )t) + α 2 cos (-(ωo + ω i )t - )
3 3

295
La cinquième Conférence Internationale d’Electrotechnique et d’Automatique, 02-04 Mai 2008, Hammamet, Tunisie

d’obtenir un facteur de puissance proche de l’unité


Bien que cet algorithme de modulation possède à l’entrée du convertisseur.
l’avantage de fournir un facteur de puissance très De plus, cette stratégie de modulation de Venturini
proche de l’unité à l'entrée du convertisseur, il permet d'obtenir le même déphasage entre les
présente un inconvenant majeur se traduit par un grandeurs de sortie et les grandeurs d'entrée qui est
facteur de transfert en tension très faible ne déterminé par la nature de la charge.
dépassent par 0,5 (vo/vi ≤ 0,5).
Pour suppléer à cette limitation, on présente une 4. Résultas de simulation
deuxième stratégie de modulation qui permet Afin de s’assurer du bon fonctionnement du
d'obtenir un facteur de transfert en tension pouvant convertisseur matriciel de type direct avec les deux
atteindre une valeur de 0,87. stratégies de modulation de Venturini, on a effectué
une série de simulation numérique. Pour cela, on a
A – Deuxième algorithme de Venturini choisi de simuler le convertisseur matriciel sur une
charge RL avec R = 10 Ω et L = 20 pour différentes
Comme pour la première forme de l'algorithme de fréquences de commutation.
modulation de Venturini, cette stratégie de Les figures 2, 3 et 4 représentent la simulation du
commande permet de synthétiser à la sortie du convertisseur alimenté par un réseau triphasé 220V,
convertisseur un système de tension triphasé dont 50 Hz pour trois fréquences de commutation
l'expression du fondamentale est donnée par (400Hz, 1KHz et 2KHz), la fréquence de sortie est
l'équation (2). égale à 50Hz. La première stratégie de modulation
Les expressions des temps de conduction tij, pour de Venturini est employée pour la commande des
cette nouvelle stratégie de modulation, sont les interrupteurs de puissance. On montre, pour chaque
suivantes [1] : cas, l'allure de la tension et du courant de sortie, la
forme d'onde du courant à l'entrée du convertisseur
Pour la première phase de sortie : ainsi que l'image de la tension d'entrée (vi/50) et du
fondamentale du courant d'entrée afin de conclure
Ts sur le facteur de.
t11 = (1 + 2qcos(ωm)) Les figures 5, 6 et 7 représentent la simulation du
3
Ts 2π convertisseur matriciel de type direct avec la
t12 = (1 + 2qcos(ωm - )) deuxième stratégie de modulation de Venturini.
3 3 (13) Le convertisseur alimenté par un réseau triphasé
Ts 4π
t13 = (1 + 2qcos(ωm - )) 220V, 50 Hz.
3 3 De même que précédemment, trois fréquences de
commutation (400Hz, 1KHz et 2KHz) sont
Pour la deuxième phase de sortie : employées, la fréquence de sortie est égale à 50Hz.
On montre, pour chaque cas, l'allure de la tension et
Ts 4π du courant de sortie, l'image de la tension de sortie
t21 = (1 + 2qcos(ωm - )) (vo/5) et du courant de sortie ainsi que l'image de la
3 3
Ts 4π tension d'entrée (vi/50) et du fondamentale du
t22 = (1 + 2qcos(ωm - )) courant d'entrée afin de conclure sur le facteur de.
3 3
(14)
Ts
t23 = (1 + 2qcos(ωm))
3

pour la troisième phase de sortie :

Ts 2π
t31 = (1 + 2qcos(ωm - ))
3 3
Ts 4π
t32 = (1 + 2qcos(ωm - ))
3 3
(15)
Ts
t33 = (1 + 2qcos(ωm))
3

Avec ωm = ωo – ωi. Et
Vo
q= = 0, 866 (16)
Vi
Bien que cet algorithme de modulation permet Figure 2 : (a) la tension de sortie, (b) courant de sortie,
l’amélioration du facteur q, il ne permet pas (c) courant d'entrée, (d) image de la tension d'entrée (Vi/50)
et fondamentale du courant d'entrée

296
La cinquième Conférence Internationale d’Electrotechnique et d’Automatique, 02-04 Mai 2008, Hammamet, Tunisie

Figure 3 : (a) la tension de sortie, (b) courant de sortie, Figure 6 : (a) la tension de sortie, (b) courant de sortie,
(c) courant d'entrée, (d) image de la tension d'entrée (Vi/50) (c) image de la tension de sortie (Vo/50) et fondamentale du
et fondamentale du courant d'entrée courant de sortie , (d) image de la tension d'entrée (Vi/50) et
fondamentale du courant d'entrée

Figure 7 : (a) la tension de sortie, (b) courant de sortie,


Figure 4 : (a) la tension de sortie, (b) courant de sortie, (c) image de la tension de sortie (Vo/50) et fondamentale du
(c) courant d'entrée, (d) image de la tension d'entrée (Vi/50) courant de sortie, (d) image de la tension d'entrée (Vi/50) et
et fondamentale du courant d'entrée fondamentale du courant d'entrée

4. Conclusion
Dans ce travail, on a présenté la structure du
convertisseur matriciel de type direct. Par la suite
on a détallé les deux algorithmes de modulation de
Venturini employés pour la commande des
différents interrupteurs de puissance qui constituent
ce convertisseur. Des résultas de simulation sont
présenté pour valider ces deux stratégies. En se
basant sur ces résultats on peut conclure que le
premier algorithme de Venturini permet d’obtenir
un facteur de puissance proche de l’unité à l’entrée
du convertisseur tandis que le facteur de transfert en
tension q ne dépasse pas la valeur de 0,5. D'autre
part, la deuxième stratégie permet d’augmenté q à
une valeur de 0,87 tout en conservant le même
Figure 5 : (a) la tension de sortie, (b) courant de sortie, déphasage entre les grandeurs de sortie et les
(c) image de la tension de sortie (Vo/50) et fondamentale du
courant de sortie, (d) image de la tension d'entrée (Vi/50) et
fondamentale du courant d'entrée

297
La cinquième Conférence Internationale d’Electrotechnique et d’Automatique, 02-04 Mai 2008, Hammamet, Tunisie

grandeurs d’entrée qui est déterminées par la nature


du récepteur.

4. Bibliographie
[1] P.Wheeler, J.Rodriguez, J.C Clare, L.
Empringham and A. Weintein, « Matrix
Converters : A Technology Review », IEEE
Transaction on industrial Electronics, Vol 49, pp
276-288, April 2002.
[2] A. Zuckerberger, D. Weinstock and A.
Alexandrovitz, « Matrix Converter- Theory and
simulation », Eighteenth convention of 7-8 March
1995, pp 4.5.5/1-4.5.5/5.
[3] L. Yong and H. Yikang, « The Modeling
and simulation of a three-phase Matrix Converter »,
College of Electrical Engineering, Zhejiang
University, Hangzhou 310027, China. Supported by
Natural Science Foundation of Zheijiang Province,
China (500050) PP, 592- 595.
[4] A ; Djahbar, B. Mazari and M. Latroch,
« Control Strategy of three-phase Matrix Converter
Fed Induction Motor Drive System », IEEE
Transaction on industrial Electronics, 1-3
September, 2005.FARO. Portugal.
[5] J. Mahlein, J. Weigold and O. Simon, « New
Concepts for Matrix converter Design »,
IECON’01: The 27th Annual Conference of the
IEEE Industrial Society, 2001.0-7803-7108-
9/01/$10.00 © 2001 IEEE.

298