Vous êtes sur la page 1sur 1

Développement construit :

La seconde guerre mondiale affaiblit fortement les puissances coloniales, ce qui les conduit à des
pertes coloniales importantes. Des pays comme l’Algérie sont devenus indépendants grâce à ces
multiples circonstances internationales. Qu’est-ce que le processus qui a permis à l’Algérie de
devenir un Etat indépendant ?

Tout d’abord, il faut noter que la France et les Pays Bas, vaincus dès 1940, perdent une grande partie
de leur prestige auprès des peuples colonisés. En Asie, les japonais développent une propagande
anticoloniale dans les colonies européennes avec le mot d’ordre : « l’Asie aux asiatiques ». En 1944 et
1945, des mouvements indigènes proclament l’indépendance de leur pays. Après la guerre, les deux
grandes puissances victorieuses soutiennent la décolonisation : les états unis et l’URSS. Dans sa
charte de fondation, l’ONU proclame mes « droit des peuples d’eux-mêmes ». En outre, la
décolonisation commence d’abord en Asie. En 1947, le Royaume-Uni accorde effectivement
l’indépendance à l’Inde et au Pakistan.

Ensuite, en 1950, des habitants de deux communautés différentes : la France et vivent dans un
même territoire algérien. En ce sens, des inégalités persistent. Par exemple, le salaire moyen d’un
musulman à l’époque est de 380 francs alors que celui d’un français est de 1000 francs, le taux de
mortalité infantile des enfants musulmans (18,1 pourcent) est remarquablement supérieur à celui
des enfants français (4,1 pourcent). En 1954, les partisans de l’Algérie indépendante, le FLN décident
de passer à la lutte armée. Les indépendantistes tendent des embuscades, commettent des attentats
(Toussaint Rouge). La France refuse de se séparer de l’Algérie ; elle envoie alors son armée et traque
les « rebelles » qui sont parfois torturés et exécutés. Les dirigeants cherchent des solutions. La
division des Français sur le sujet provoque une crise politique en 1958. De plus, le général de Gaulle
propose ses services. Appelé à former un gouvernement, il change la constitution. Avec des pouvoirs
renforcés, il impose ses choix politiques aux français et négocie discrètement avec les
indépendantistes. Il faut considérer que les deux camps commettent par la suite des atrocités. Ainsi,
les membres du FLN commettent plusieurs attentats qui font retrouver les habitants face à un
spectacle horrible : des morts gisaient, couverts de traces de torture. Le 18 Mars 1962, les accords
d’Evian donnent son indépendance à la République algérienne démocratique et populaire. Les
français d’Algérie et quelques harkis quittent le territoire dans la précipitation. Enfin, l’Algérie
proclame son indépendance le 5 juillet 1962.

En guise de conclusion, nous pouvons dire que les diverses circonstances internationales de l’après-
guerre telles que l’affaiblissement des puissances coloniales, et le soutien de la décolonisation par
l’URSS et les Etats-Unis ont abouti à la décolonisation de plusieurs pays dont l’Algérie auquel la
France a refusé dans un premier temps de la décoloniser. Mais à partir de 1954, le FLN mène la
guérilla contre l’armée française et obtient l’indépendance de l’Algérie à la suite des accords d’Evian
en 1962.

BOURAOUI Nour 3e7