Vous êtes sur la page 1sur 11

SUITE DE FIBONACCI

ET NOMBRE D’OR
La suite des entiers de Fibonacci s’écrit

1 , 1 , 2 , 3 , 5 , 8 , 13 , 21 , 34 , 55 , 89 , ……

Chaque terme s’obtient en additionnant les deux nombres précédents .

1 + 1 = 2 , 1 + 2 = 3 , 2 + 3 = 5 , 3 + 5 = 8 , 5 + 8 = 13 …

et on continue indéfiniment .

Cette suite est apparue en 1202 dans le Liber Abaci publié par Léonard
de Pise dit Fibonacci . Elle provient sans doute de recherches plus
anciennes menées en Inde et transmises par les arabes .

Fibonacci (1175– 1240 )


La suite de Fibonacci intervient de manière naturelle dans la
situation suivante où l’on juxtapose successivement des carrés
dont les côtés mesurent 1 , 1 , 2 , 3 , 5 , 8 , 13 , 21 …. .

En examinant les rectangles qui se forment au fur et à mesure ,


longueur
on se rend compte que le rapport
largeur
tend vers une valeur Φ voisine de 1,6 .

Φ s'appelle le nombre d'or

longueur 1
= = 1
largeur 1
longueur 2
= = 2
largeur 1

longueur 3
= = 1,5
largeur 2
longueur 5
= = 1,666...
largeur 3

longueur 8
= = 1,6
largeur 5
longueur 13
= = 1,625
largeur 8

longueur 21
= = 1,615 ...
largeur 13
RECTANGLES D’OR
On dit qu’un rectangle est un rectangle d’or

longueur
lorsque = Φ .
largeur

En ajoutant un carré
Cela signifie aussi que si l’on a un rectangle d’or , alors en
ajoutant un carré , on obtient un nouveau rectangle d’or .
CALCUL DU NOMBRE D’OR
Dans un rectangle d’or si la largeur vaut 1 , alors la longueur est Φ .
En juxtaposant un carré de côté Φ , on trouve un rectangle d’or
de largeur Φ et de longueur Φ + 1 .

Φ + 1
On a donc = Φ et par conséquent Φ2 = Φ + 1
Φ

1
L 'égalité Φ2 = Φ + 1 s'écrit Φ2 − 2 × × Φ = 1
2

2 2
 1 1  1 5
puis  Φ −  − = 1 et enfin  Φ −  = .
 2 4  2 4

1 5 1 5
Il y a deux possibilités Φ − = ou Φ − = −
2 2 2 2

1 + 5 1− 5
c'est − à − dire Φ = ou Φ = .
2 2

1+ 5
Mais comme Φ est positif , on obtient Φ =
2
DES RECTANGLES D’OR
DANS LE DOMAINE DE
L’ART

Léonard de Vinci ( peintre italien - 1452 – 1519 )


Pieter Mondrian ( peintre néerlandais - 1872 – 1944 )
ème
Le Parthénon ( V siècle avant J.C. )

Michel Ventrone ( La porte d’harmonie à Annemasse - 1997 )


LA SUITE DE FIBONACCI
EN UTILISANT Xcas

Cet algorithme calcule le terme


Fib(n) de rang n dans la suite
de Fibonacci

On calcule les termes


Fib(19) , Fib(23) , Fib(200)

Vous aimerez peut-être aussi