Vous êtes sur la page 1sur 16

Au Sein de Notre Urgent Besoin Invoquons

Jésus !

Semaine 2 - 100 Jours de Prière

3-9 avril 2020

« Et si nous regardions le péché Comme nous


regardons COVID-19 ? »
Par Eric Louw

Il y a quelques semaines, ma femme et moi nous nous sommes retrouvés avec ce


que nous pensions être une intoxication alimentaire et de la fièvre.
Heureusement, après 36 heures de lutte contre la fièvre, j'ai récupéré. La fièvre
de ma femme, cependant, n’a pas disparu. Elle a développé une toux sèche et des
courbatures.

Après quelques jours, nous avons contacté le numéro de dépistage de Spectrum


Health COVID-19 et fixé un rendez-vous pour leur prochaine ouverture de
dépistage. Nous avons partagé ses symptômes et on nous a dit que, même si elle
présentait tous les principaux symptômes correspondants, à moins qu'elle n'ait
sciemment été en contact avec un porteur diagnostiqué de COVID-19, elle ne
serait admissible à aucun test. Se présenter aux tests serait une perte de temps.

Quelques jours plus tard, ma femme, toujours aux prises avec de la fièvre, s'est
réveillée en crachant un flegme épais. Cela a déclenché son réflexe nauséeux si
sévèrement qu'elle a commencé à tousser et à vomir et n'a pas pu s'arrêter
pendant environ deux heures. Nous l'avons emmenée aux urgences et avons
partagé tout ce qui précède avec les médecins. Ils l'ont mise sous intraveineuse et
lui ont administré des médicaments, ce qui a aidé à contrôler les choses.

J'ai de nouveau posé des questions sur la possibilité de tester ma femme pour
COVID-19, étant donné qu'elle travaille avec de nombreux internationaux et que
nous avions également récemment été en dehors de l'État pour assister à une
grande conférence. Le médecin a partagé que même si ma femme avait les
symptômes, le test nécessite un contact avec un porteur diagnostiqué de COVID-
19. Alors que les médecins partageaient cela avec nous, j'ai réalisé qu'il y avait
soit une pénurie importante de tests, soit que les professionnels de la santé
attendaient que la propagation dans la communauté atteigne un seuil avant de
prendre le diagnostic au sérieux.

1
Après plus de discussions, le médecin nous a finalement dit que ma femme serait
d'abord testée pour tout le reste. Si ces résultats s'avéraient négatifs, un
deuxième écouvillon serait immédiatement envoyé au service de santé local pour
un test sur COVID-19, et nous devrions recevoir une réponse dans quelques
jours. Entre-temps, on nous a demandé de rentrer chez nous et de nous mettre en
quarantaine, ce que nous avons fait.

Lorsque le test initial pour tout le reste est revenu NÉGATIF le premier jour, j'ai
laissé chaque groupe de personnes avec qui j'avais été en contact connaître notre
situation pour maximiser la prudence. Cela a entraîné la mise en quarantaine de
nombreuses personnes.

Ne voulant pas trop gêner les autres, j'ai décidé de contacter l'hôpital pour
vérifier si l'écouvillon de ma femme avait été envoyé pour le test COVID-19. Le
personnel ne savait pas où il avait été envoyé. J'ai appelé un endroit après l'autre
sans aucune information utile. Il a fallu des jours avant que je ne me connecte
finalement avec l'épidémiologiste du comté pour découvrir qu'ils n'avaient pas du
tout prévu d'envoyer l'écouvillon pour un test. Lorsque j'ai expliqué plus en détail
les circonstances et combien de personnes étaient mises en quarantaine et
attendaient les résultats, il a dit qu'ils feraient tester l'écouvillon pour COVID-19
d'ici mardi.

Mardi allait et venait. Aucun résultat. Mercredi va et vient. Aucun résultat.


Pendant ce temps, ma femme s'est retrouvée aux urgences car elle ne pouvait pas
arrêter de tousser. Jeudi est venu et est allé principalement. Aucun résultat.
Après enquête, nous avons découvert qu'il y avait un arriéré de centaines
d'échantillons en attente, probablement avec des histoires similaires aux nôtres.
Enfin jeudi à 19h30, près de 12 jours après la mise en quarantaine initiale, les
résultats sont revenus. NÉGATIF ! Quel soulagement, mais quelle épreuve !

À bien des égards, notre expérience nous rappelle le tout premier « virus » à
infecter ce monde. Comme COVID-19, le péché n’était pas mortel lorsqu’il a été
découvert pour la première fois au ciel. Le péché ne semblait même pas aussi
mortel quand il est arrivé sur terre, "mis en quarantaine" sur un seul arbre. Mais
comme le péché a commencé à se propager du serpent à Ève, à Adam et à leurs
descendants, il est rapidement devenu quelque chose qui était complètement hors
de contrôle.

Malheureusement, contrairement à la réponse du monde à COVID-19, la plupart


d'entre nous ne sont pas trop préoccupés par la propagation du péché. Nous ne
sommes pas trop inquiets de tester nos vies par la Parole de Dieu et de sonder
nos cœurs. Nous voyons les symptômes - égoïsme, colère, fierté - s'infiltrer dans
tout ce que nous faisons. Mais nous ignorons ces symptômes. Nous apprécions le
péché, nous jouons avec lui, nous en plaisantons, tout sauf en essayant de le
purger de nos vies à tout prix.

Et si on faisait les choses différemment ? Et si nous traitions le péché comme s'il


s'agissait de COVID-19 ?

2
Le Psaume 139 : 23-24 nous encourage à nous soumettre à un test de diagnostic.
« Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur ; Essayez-moi et connaissez mes
pensées. Et voyez s'il y a une voie méchante en moi et conduisez-moi dans la voie
éternelle. » Dieu aspire à ce que nous connaissions notre véritable condition et
recherchons la guérison spirituelle. Son cœur aspire à ce que nous soyons purifiés
et purifiés. Nous sommes tous sous quarantaine ici sur terre, mais un jour
bientôt cette quarantaine prendra fin et Jésus viendra nous ramener à la maison.
Quand il le fera, serons-nous prêts ?

Eric Louw est pasteur à la conférence du Texas et termine actuellement son


MDiv à l'Université Andrews à Berrien Springs, Michigan. Lui et sa femme,
Esther, sont mariés depuis trois ans et anticipent avec enthousiasme l'arrivée de
leur premier enfant en septembre !

QUESTIONS A MEDITER : Sommes-nous prêts à donner à Dieu la permission


de sonder nos cœurs et de nous purifier du virus mortel du péché ? Et si cela
signifie demander pardon à quelqu'un à que nos péchés ont blessé ?

DÉFI A RELEVER : Cette semaine, alors que nous continuons à prier pour notre
protection physique et notre guérison, prions activement pour notre guérison
spirituelle. Et prenons des mesures pour tendre la main à ceux qui nous
entourent - pour demander pardon, rechercher la réconciliation, partager l'amour
de Dieu ! Ne minimisons plus le péché (grand ou petit), mais demandons à Dieu
de nous aider à le fuir de toutes nos forces. Alors que nous prions, réclamons 1
Jean 1 : 9 et Ésaïe 1 :18.

« Beaucoup de ceux qui reculeraient avec horreur d'une grande transgression


sont amenés à considérer le péché dans de petites affaires comme une
conséquence insignifiante. Mais ces petits péchés rongent la vie de piété dans
l'âme. » La foi par laquelle je vis, p. 92

3
Pour aller plus loin - Suggestions de lectures supplémentaires pour cette semaine
:
• Ellen White, Vers Jesus, chapitres 2-3
• “Removing the Spiritual Breaches” – See attached PDF from
www.revivalandreformation.org

Jour 8 - Sujets de Prière - Vendredi 3 avril 2020


1. Priez pour les pays et les régions qui ont été fortement touchés par la
pandémie de coronavirus COVID-19, avec des décès et une forte pression
sur les systèmes de santé publics et communautaires.

2. Priez pour l'endurance et la force des professionnels de la santé. Si vous


connaissez un professionnel de la santé, dites-lui que vous priez pour lui
par son nom.

3. Priez pour la grâce de Dieu pour ceux de votre église locale confrontés
aux multiples changements qui se produisent dans la vie quotidienne.
Priez pour les membres de votre église locale qui ont été touchés - qu’ils
puissent faire face et, au-delà, être des témoins fidèles de la direction
toute-puissante de Dieu dans leur vie.

4. Priez que les membres de l'église puissent trouver des moyens pratiques
de s'encourager les uns les autres dans la foi, et surtout d'encourager ceux
qui traversent la quarantaine et l'isolement seuls.

5. Priez pour ceux de la Mission du nord-est de Mindanao aux Philippines


qui sont aux prises avec le manque de nourriture et d'autres nécessités
pendant cette pandémie de COVID-9. Priez pour que leur foi soit renforcée.

Jour 9 - Sujets de Prière - Samedi 4 avril 2020


« Ne devez rien à personne, sauf à vous aimer, car celui qui aime un autre a
respecté la loi. » ROM. 13 : 8

« L’église est l’agence désignée par Dieu pour le salut des hommes. Il a été
organisé pour le service et sa mission est de porter l'Évangile dans le monde.
Depuis le début, le plan de Dieu a été que, par le biais de son église, il reflète au
monde sa plénitude et sa suffisance. Les membres de l'église, ceux qu'il a appelés
des ténèbres à sa merveilleuse lumière, doivent manifester sa gloire. L'église est
le dépositaire des richesses de la grâce du Christ ; et à travers l'église sera
finalement manifestée, même « aux principautés et aux pouvoirs dans les lieux
célestes », la manifestation finale et complète de l'amour de Dieu. Éphésiens 3
:10. » Actes des apôtres, p. 9

4
1. Priez pour que nous, en tant qu’église adventiste du septième jour,
remplissions notre mission en tant qu’agence désignée de Dieu pour le
salut des hommes.

2. Priez pour certains de nos membres au Kenya. Priez pour le pardon et la


guérison parmi les membres de l'église, ainsi que l'unité et la sagesse pour
avancer dans cette crise COVID-19. Priez également pour que le Saint-
Esprit soit sur la direction de l'église à travers le Kenya.

3. Priez pour nos membres d'église et nos dirigeants au Burundi, en


Afrique, qui continuent d'être opprimés. Priez pour que l'amour de Dieu se
manifeste à travers le témoignage de ceux au Burundi, et à travers le
témoignage des membres d'église du monde entier, qui brillent pour Jésus
même au milieu d'une grande agitation et de souffrance.

4. Priez pour un accent continu sur les nouvelles formes d'évangélisation


qui atteignent les gens par Internet et par d'autres moyens, en respectant
la « distanciation sociale » mais en maintenant notre fort accent sur le
Christ, sa Parole, sa justice, son service de sanctuaire et son économie
d'énergie dans la grande controverse.

5. Priez pour que nous sachions comment partager pratiquement les


messages des trois anges, ainsi que le message de santé de Dieu, car ces
messages sont si pertinents pour cette période de l'histoire de la Terre.

Jour 10 - Sujets de Prière - Dimanche 5 avril


2020
« Car au temps de la détresse, il me cachera dans son pavillon ; dans le
secret de son tabernacle, il me cachera ; il me déposera sur un rocher. » Ps.
27 : 5

« Dieu fera de grandes choses pour ceux qui ont confiance en lui. La raison
pour laquelle son peuple professé n'a pas de plus grande force est qu'il se
fie tellement à sa propre sagesse et ne donne pas au Seigneur l'occasion de
révéler sa puissance en son nom. Il aidera ses enfants croyants dans toutes
les situations d'urgence s'ils placent toute leur confiance en lui et lui
obéissent fidèlement. »
Patriarches et prophètes, p. 493

1. Priez pour les membres d'église dans le pays des Fidji qui cherchent à
être une lumière même au milieu d'un monde dans le chaos. Priez pour
qu'ils soient des piliers d'espoir et des ancres de stabilité en ces temps
difficiles, reflétant l'amour de Jésus avec tout ce qu'ils rencontrent.

5
2. Priez pour que la station locale Hope à Fidji devienne une plate-forme
médiatique de confiance dans toute l'île et que Dieu l'utilise pour atteindre
de nombreuses personnes pour le royaume de Dieu.

3. Priez pour les étudiants missionnaires du monde entier qui résistent à


la pandémie de COVID-19 loin de chez eux et de leurs proches. Priez pour
le courage et la force de nos missionnaires.

4. Priez pour que les personnes qui perdent leur emploi, soient licenciées
ou se demandent comment payer le loyer et les services publics et acheter
de la nourriture quand elles ne peuvent pas aller travailler continuent de
subvenir à leurs besoins.

5. Priez pour les membres d'église en Italie, en France, en Espagne, en


Allemagne et dans d'autres pays européens qui ont perdu des êtres chers à
cause du coronavirus. Priez pour le confort et la force de ramasser et de
continuer.

Jour 11 - Sujets de Prière - Lundi 6 avril 2020


« Demandez, et cela vous sera donné ; Cherchez et vous trouverez ; frappez,
et on vous ouvrira. Pour quiconque demande reçoit, et celui qui cherche
trouve, et pour celui qui frappe, il sera ouvert. » Mat. 7 : 7-8

« L’arc-en-ciel autour du trône est une assurance que Dieu est vrai, qu'en
lui il n'y a pas de variation, ni d'ombre de tourner. Nous avons péché
contre lui et ne méritons pas sa faveur ; pourtant, Lui-même a mis dans
nos lèvres le plus merveilleux des supplications : « Ne nous abhorrez pas,
pour l'amour de votre nom ; ne déshonore pas le trône de ta gloire ;
souviens-toi, ne romps pas ton alliance avec nous. » Jérémie 14 :21.
Lorsque nous venons à lui en confessant notre indignité et notre péché, il
s'est engagé à prêter attention à notre cri. L'honneur de son trône est
jalonné pour l'accomplissement de sa parole pour nous. »
Les Paraboles de Jésus, p. 148

1. Priez pour la crise sanitaire actuelle aux États-Unis et en Europe. Priez


que les professionnels de la santé puissent obtenir les fournitures
adéquates nécessaires.

2. Priez pour les professionnels de la santé, les agents de sécurité et le


personnel des services gouvernementaux essentiels aux États-Unis et dans
le monde qui ont contracté COVID-19 alors qu'ils étaient en service et en
service pour d'autres. Priez pour leur guérison.

3. Priez pour ceux qui vivent seuls pendant cette pandémie de santé, ceux
qui luttent contre la peur et ceux qui ressentent la douleur de l'isolement.
Priez pour qu'ils découvrent qu'ils ne sont pas seuls mais que Jésus est à
leurs côtés.

6
4. Priez pour toutes les églises de votre région qui ont pu être fermées à
cause du virus. Priez pour que les congrégations trouvent des moyens de
rester « ensemble » grâce à la diffusion en direct sur Internet et au
témoignage de manière appropriée de « distanciation sociale », et que
beaucoup d'autres soient attirés par la vérité à cause de cette période de
crise.

5. Priez pour que Dieu ravive une nouvelle passion dans le cœur de son
peuple - une nouvelle passion pour sa Parole, pour la prière et pour la
mission

Jour 12 - Sujets de Prière - Mardi 7 avril 2020

« Si mon peuple appelé par mon nom s’humilie et prie et chercher ma face,
et me détourner de leurs voies méchantes, alors j'entendrai du ciel, et
pardonnera leur péché et guérira leur pays. » 2 Chron. 7 :14

« Les membres de nos églises doivent être convertis pour devenir plus
spirituels. Une chaîne de croyants sincères et priants devrait encercler le
monde. Que tous prient avec humilité. Quelques voisins peuvent se réunir
pour prier pour le Saint-Esprit. Que ceux qui ne peuvent pas quitter la
maison, rassemblent leurs enfants et s'unissent pour apprendre à prier
ensemble. Ils peuvent réclamer la promesse du Sauveur : « Là où deux ou
trois sont réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux. » Review and Herald,
3 janvier 1907, par. 4

1. Priez pour que nous sachions en tant qu'église ce que signifie marcher
humblement devant Dieu et les uns devant les autres. Priez qu'Il nous
enseigne comment prier, comment nous repentir et que la guérison vienne
lorsque nous cherchons Dieu de tout notre cœur.

2. Priez pour que Dieu nous aide en tant que peuple à savoir ce que signifie
être plus spirituel et comment créer une chaîne de prière dans le monde
entier.

3. Priez pour les membres de l'église vivant à la Conférence du sud de


l'Angleterre à Londres. Priez pour que plutôt que cette pandémie fermant
les églises, il y ait une croissance de l'église, un engagement accru envers
Dieu et le service, ainsi que la ponctualité et la cohérence de l'assistance.

4. Priez pour nos jeunes à travers l'Europe, pour qu'ils reviennent à l'église
et pour que les parents soient de bons modèles positifs en amenant leurs
enfants à l'église.

7
5. Priez pour que chaque personne, peu importe son âge, son sexe, son titre
ou son statut officiel, reconnaisse qu’elle doit être témoin et messagère de
l’amour de Dieu dans un monde mourant.

Jour 13 - Sujets de Prière - Mercredi 8 avril


2020
« O notre Dieu, ne les jugeras-tu pas ? Car nous n'avons aucun pouvoir
contre cette grande multitude qui vient contre nous ; nous ne savons pas
non plus quoi faire, mais nos yeux sont sur vous. »2 Chron. 20 :12

« Dieu ne voudrait pas que nous restions accablés par un chagrin muet, le
cœur endolori et brisé. Il voudrait que nous levions les yeux et
contemplions son cher visage d'amour. Le Sauveur béni se tient aux côtés
de nombreux dont les yeux sont tellement aveuglés par les larmes qu'ils ne
le discernent pas. Il désire étreindre nos mains, pour que nous nous
tournions vers lui avec une foi simple, lui permettant de nous guider. Son
cœur est ouvert à nos chagrins, nos peines et nos épreuves. Il nous a aimés
d'un amour éternel et d'une bonté de cœur qui nous entoure… Pensez-y,
enfants de souffrance et de tristesse, et réjouissez-vous d'espérance. ‘C'est
la victoire qui a vaincu le monde, même notre foi.’ 1 Jean 5 : 4. » Thoughts
from the Mount of Blessings, p. 12

1. Priez pour ceux qui sont brisés, pour ceux qui ont récemment perdu des
êtres chers et pour ceux qui luttent pour sentir que Dieu est toujours
proche.

2. Priez pour les membres d'église confrontés aux défis de la pandémie


COVID-19 à travers le pays. Priez pour la force, la paix et la guérison.
Priez pour un réveil spirituel et pour que l'Évangile progresse partout au
Canada à la suite de ces temps difficiles.

3. Priez pour l'amour désintéressé et pour donner la vie des membres


d'église dans le monde entier. Priez pour que ceux qui ont plus de
ressources tendent la main et partagent avec ceux qui en ont moins.

4. Priez pour que les membres d'église du monde entier mettent de côté
leurs différences et se rapprochent de la communion chrétienne, plaidant
pour la dernière pluie.

5. Priez pour que les membres d'église du monde entier assument


personnellement la responsabilité de partager l'Évangile avec leur
entourage à la suite de l'annulation de grands événements évangéliques.

8
Jour 14 - Sujets de Prière – Jeudi 9 avril 2020

« Car je considère que les souffrances de ce temps présent ne sont pas dignes
d'être comparées à la gloire qui sera révélée en nous. » ROM. 8 :18

« Par l'épreuve et la persécution, la gloire - le caractère - de Dieu se révèle


dans ses élus. Les croyants en Christ, détestés et persécutés par le monde,
sont éduqués et disciplinés dans l'école du Christ. Sur terre, ils marchent
dans des sentiers étroits ; ils sont purifiés dans le four de l'affliction. Ils
suivent le Christ à travers des conflits douloureux ; ils endurent le
renoncement à soi-même et éprouvent d'amères déceptions ; mais ainsi ils
apprennent la culpabilité et le malheur du péché, et ils le regardent avec
horreur. Participant aux souffrances du Christ, ils peuvent regarder au-
delà de l'obscurité jusqu'à la gloire, en disant : `` Je pense que les
souffrances de ce temps ne méritent pas d'être comparées à la gloire qui
sera révélée en nous. '' Romains 8 :18. " Acts of the Apostles, p. 576

1. Priez pour une vision céleste que nous pouvons voir au-delà de la tombe,
au-delà de la douleur, de la souffrance et des difficultés de cette vie, pour
voir la récompense céleste qui attend ceux qui sont fidèles jusqu'à la fin.

2. Priez pour la sagesse des pasteurs et des administrateurs alors qu'ils


cherchent à réconforter, à encourager et à diriger au milieu du chaos.

3. Priez pour nos enfants qui ne sont pas scolarisés, et surtout pour ceux
qui dépendent des repas qu'ils ont reçus à l'école. Priez que Dieu suscite
des chrétiens bienveillants pour trouver des moyens de les nourrir en cette
période de crise.

4. Priez que l’amour de Dieu nous remplisse, nous émeut, nous brise le
cœur à nouveau, que nous ne puissions pas le contenir, mais le partagions
avec ceux qui n’ont aucun espoir.

5. Priez pour que nous comprenions et partagions activement le message


de la « justice par la foi » et que nous nous reposions dans la justice de
Jésus.

9
Ressource supplémentaire pour votre marche avec Dieu

Éliminer les brèches spirituelles


Et devenir le réparateur des brèches !

Dans Ésaïe 58, le peuple de Dieu est instruit : « Et ceux qui seront de toi bâtiront
les anciens déserts : tu lèveras les fondations de nombreuses générations ; et tu
seras appelé, Le réparateur de la brèche, Le restaurateur des sentiers où habiter
» (Ésaïe 58:12).

Comment pouvons-nous devenir pratiquement le réparateur de la brèche pour


l'église ou pour ceux qui sont perdus dans les ténèbres ? Qu'est-ce que cela
signifie de construire les anciennes décharges ?

En tant que dirigeants de l'église, il est très facile de pointer du doigt les
faiblesses et les défauts des autres et de dire aux autres ce dont ils ont besoin
pour changer dans leur vie. Il est également facile de dire à nos collègues
dirigeants comment ils pourraient être plus efficaces dans le ministère. Mais
pourrait-il y avoir des brèches dans notre propre mur spirituel qui pourraient
retenir le Saint-Esprit et entraver notre propre efficacité dans le ministère ?

« Il n'y a rien que Satan craigne autant que le peuple de Dieu ouvre la voie
en supprimant tous les obstacles, afin que le Seigneur puisse déverser son
Esprit sur une église languissante » (Messages Choisis, Volume 1 p. 124).

Il est vraiment important que nous prenions le temps de nous auto-examiner,


afin que nous sachions quelles violations nous avons. Dans le livre Pastoral
Ministry, nous trouvons le défi suivant :

« On m'a montré que beaucoup couraient le plus grand danger de ne pas


parvenir à la sainteté parfaite dans la crainte du Seigneur ... Il y a presque
tous une négligence de l'auto-examen ... Vous recevrez plus de force en
passant une heure chacun jour de méditation et de deuil de vos défauts et
de vos altérations cardiaques, et plaidant pour l'amour pardonnant de Dieu
et l'assurance des péchés pardonnés, que vous ne le feriez en passant de
nombreuses heures et jours ... à vous familiariser avec chaque objection à
notre foi, et les preuves les plus puissantes en faveur de notre foi »
(Pastoral Ministry, p. 24,25).

Alors que nous reconnaissons que l'ennemi essaie d'affaiblir notre forteresse
spirituelle, afin qu'il puisse nous vaincre et nous empêcher d'être pleinement
efficaces au service de Dieu, nous devons prier le Seigneur de prier dans notre
cœur (Ps.139 : 23,24). La Bible nous dit : « Examinez-vous, si vous êtes dans la foi
; faites vos preuves »(2 Cor. 13 : 5).

Bien que n'étant pas exhaustif dans sa portée, les pages suivantes contiennent
une liste de violations spirituelles communes qui entravent l'effusion du Saint-

10
Esprit dans nos vies. Nous vous encourageons à consulter cette liste dans la
prière lorsque vous passez un moment de silence supplémentaire avec Dieu. De
plus, pendant que vous priez, demandez au Seigneur s'il y a d'autres brèches /
poutres qui entravent votre marche avec Lui, des choses qui peuvent ne pas être
mentionnées ici. Si nous demandons avec un cœur sérieux, Il nous le montrera !

On nous dit : « L'honneur de son trône est jalonné pour l'accomplissement de sa


parole pour nous » (Paraboles de Jésus, p. 148). La Parole de Dieu est fidèle et Il
vous donnera la délivrance. (Voir Hébreux 7 : 25)

Barrières communes qui freinent la


L'effusion du Saint-Esprit dans nos vies :

Le péché non confessé : tout ce que nous avons fait de mal envers Dieu, envers sa
loi, envers notre propre corps ou envers les autres et qui n'a pas été réparé. (Voir
les catégories suivantes !)

• Des promesses pour ceux qui confessent leurs péchés (1 Jean 1 : 9, 1 Cor. 15
:57)

Idoles : dans ce cas, je ne parle pas des « images taillées ». Je fais référence à tout
ce qui vient entre Dieu et nous, ou à tout ce qui est plus important dans notre vie
que notre relation et notre temps de qualité avec Dieu chaque jour. Si nous avons
une « idole », elle consommera souvent notre attention, notre concentration et
notre vie réfléchie à l'exclusion d'autres activités saines, des besoins familiaux ou
des tâches du ministère. (Remarque : Même le « ministère » peut devenir une
idole s'il s'interpose entre nous et notre maintien d'une relation quotidienne avec
Dieu !)

• Des promesses pour ceux qui ont repoussé les idoles (Ézéch 36 : 25-27, Jér. 24 :
7)

Addictions : Ces violations pourraient être les mêmes que nos « idoles » ou elles
pourraient être différentes. Une dépendance peut être une substance physique ou
de la nourriture, ou une habitude ou une activité que vous ne pouvez pas
imaginer abandonner : comme être un accro aux potins, un accro à la télévision,
un accro aux médias sociaux, un accro à la pornographie, un accro à l'attention /
la renommée, ou un accro au sucre. Mais si Dieu doit rester le Roi de notre vie, Il
doit être le Seigneur de notre vie ! En fait, Il doit être notre dépendance.

• Promesses pour vaincre les dépendances (Luc 18 :27, Ps. 55 : 16-18)

Mentalités impies: Les mentalités impies les plus populaires peuvent inclure,
mais sans s'y limiter: la fierté, la fierté de nos réalisations et de nos réalisations
spirituelles, la fierté de nos talents, la fierté de notre leadership et de notre
statut, le sentiment de supériorité sur les autres, l'arrogance, l'autosatisfaction,

11
égoïsme, recherche de soi, autopromotion, cupidité, convoitises, jalousie, envie,
vanité, gourmandise, anxiété, irritabilité, impatience, colère, amertume,
ressentiment, impitoyable, mécontentement, remerciement, peur, apitoiement
sur soi, pessimisme, doute envers Dieu, la paresse spirituelle et l'apathie,
l'incrédulité, la haine, la victimisation, l'esprit inaccessible, le manque de respect
pour ceux qui détiennent l'autorité, les pensées et les désirs impies, et la
recherche de notre intérêt plutôt que des autres.

• Promesses pour vaincre les mentalités impies (Ésaïe 26 : 3, Ps. 119 : 165, Phil.
4 : 8)

Conversations impies : Ces violations sont également rarement abordées, mais


elles sont assez courantes, même dans la vie des chrétiens professant. Ils peuvent
inclure, mais sans s'y limiter : les ragots, (même les ragots spirituels tout en se
justifiant avec le motif d'édifier les autres peuvent être inclus), le sarcasme, la
critique, la médisance, le jugement, le fait de se plaindre, le murmure, les contes
exagérés, le mensonge, le flirt inapproprié, langage vulgaire et grossier, manque
de respect vocalisé, cynisme, exprimant un doute envers Dieu, envers l'église,
vers le succès du ministère, le leadership, et plus encore. Dieu nous dit : "Celui
qui n'a aucune autorité sur son propre esprit est comme une ville qui est en ruine
et sans murs." (Prov.25 : 28)

• Promesse d'aider à surmonter les conversations impies (Ésaïe 6 : 5-7, Éph. 4 :


22,23,29)

Comportements impies : Certaines de ces violations peuvent être tout à fait


normales dans la société dans laquelle nous vivons, mais elles ne sont pas
acceptables pour Dieu. Ces comportements peuvent inclure, mais sans s'y limiter:
autopromotion, auto-agrandissement, manipulation, profiter des faiblesses des
autres, pratiquer la fraude, tricher, abuser de la confiance des autres, ne pas
honorer notre parole, être paresseux au travail, être gourmand , gourmand, ne
respectant pas les lois sur la santé et négligeant de prendre soin de notre corps -
le temple de Dieu, voler, poignarder, manquer de respect à ceux qui détiennent
l'autorité, déchirer le caractère d'autrui, perdre du temps, gaspiller de l'argent,
gaspiller des ressources, s'endetter, utiliser des gens pour obtenir ce que nous
voulons, en s'attendant à être attendu sur place et à pied, en essayant toujours de
prouver que nous avons raison et en étant provocant lorsque nous sommes
corrigés.

• Promesse de vaincre les comportements impies (Rom. 12 : 18-21, 1 Cor. 10 :13)

Relations impies : Les violations de relations les plus courantes proviennent de


relations inappropriées entre les sexes opposés (à l'intérieur et à l'extérieur du
mariage), des relations sexuelles non bibliques entre le même sexe ou des
relations amoureuses entre un croyant et un incroyant. L'adultère émotionnel et
les convoitises pourraient également entrer dans cette catégorie.

12
• Promesses de victoire sur les relations impies (2 Cor. 6 : 4 et 1 Sam 16 : 7)

Préoccupations mondaines : le principal objectif de Satan est de nous amener à


aimer le monde plutôt que Dieu. Les violations peuvent inclure : le statut,
l'amour de l'argent, l'amour des modes chères, des voitures chères, un amour
excessif pour les plaisirs temporels. Dieu nous dit : « Là où est notre trésor, là
aussi notre cœur sera » (Matthieu 6 :21).

• Promesses pour surmonter les préoccupations du monde (Col. 3 : 1-3, Rom. 12 :


1,2)

Forteresses sataniques : Évidemment, en tant que chrétiens croyants en la Bible,


il y a certaines choses avec lesquelles nous ne devrions jamais être impliqués !
Les drogues, le tabac, l'alcool (ou toute autre substance provoquant une
dépendance), y compris tout ce qui est occulte, sont interdits aux chrétiens. Il
devrait également y avoir une grande partie de la musique profane diffusée sur la
station de radio, ainsi que des films et des programmes télévisés et des livres sur
la magie, le spiritisme, le mysticisme, la science-fiction, les sorcières, les
vampires ou l'occulte. La Bible nous dit qu'il ne doit y avoir AUCUNE
communion entre la lumière et les ténèbres.

• Promesses pour vaincre les bastions sataniques (2 Cor. 10 : 3-4 et Ps. 40 : 2,3)

Péchés impies d'Omission : Péchés impies d'Omission : Souvent, nous nous


félicitons de ce que nous ne faisons pas mal, et nous ne reconnaissons pas ce que
nous ne faisons pas bien. Ces «violations de l'omission» sont les attitudes et les
modes de vie que Dieu nous a appelés à vivre en tant que chrétiens dans lesquels
nous manquons souvent, tels que: le manque de véritablement chercher Dieu de
tout notre cœur, le manque de véritable abandon complet du cœur, le manque de
horreur de nos péchés et de ces choses qui blessent Christ à nouveau, manque de
sérieux pour recevoir davantage du Saint-Esprit qui est la seule chose qui nous
donnera la victoire sur le péché, manque de zèle spirituel et de vie, manque du
fruit de l'Esprit en notre vie (voir Gal. 5:22), manque de foi, manque d'humilité,
manque de confiance dans la Parole de Dieu, manque de sincérité intérêt pour
l'étude approfondie de la Bible et la prière, manque de courage spirituel et de
colonne vertébrale lorsque la bataille autour de nous augmente contre les vérités
de la Parole de Dieu, manque de maîtrise de soi, manque de recherche à
appliquer les principes de NOUVEAU COMMENCEMENT dans notre vie
quotidienne, manque de prise en charge de notre corps physique afin que nous
puissions être les plus réceptifs à ce que le Saint-Esprit nous parle, manque de
chaleur et d'amour envers nos frères, manque d'amitié envers les étrangers et
ceux qui sont différents de nous, manque de gentillesse et de volonté de sacrifier
pour les pauvres et pour le moindre d'entre eux, le manque de volonté d'être
incommodé pour aider les autres dans le besoin, le manque de prendre notre
croix tous les jours et de se renier pour le bien de l'Évangile, le manque de
volonté de lutter et d'agoniser dans la prière pour les autres, le manque de désir
et l'effort de rester dans l'intervalle en tant qu'intercesseurs pour une terre qui

13
périt, le manque de douleur sur la façon dont nous gênons et retenons l'œuvre de
Dieu par notre apathie spirituelle, et la liste s'allonge encore et encore.

• Promesses de pardon des péchés d'omission (1 Jean 1 : 9, Éph. 2 : 8-9, Jér. 33 :


3)
Heureusement, on nous dit que Christ est venu pour libérer les captifs, pour
redresser nos voies tortueuses et pour briser les chaînes qui nous lient (voir Ésaïe
58 : 6 et Ésaïe 45 : 2).

Ellen White écrit : « Que le péché soit appelé par son vrai nom et qu'il soit purgé
de l'église par la confession, le repentir et la réforme, afin que les membres ne
présentent pas devant les anges et les hommes une fausse représentation des
vérités qu'ils professent croire. Que les paroles de l'apôtre, prononcées si
clairement et distinctement, avec une telle tendresse et un tel amour, brisent
toutes les barrières. Que le peuple de Dieu fasse un travail sérieux et approfondi
pour le repentir. Ne soyez pas zélé à vous humilier. Humiliez-vous. Saisissez
votre propre cas et, par une humble confession, tenez-vous clair devant Dieu »
(Signs of the Times, 30 octobre 1901, par. 11-13).

Six étapes vers la liberté en Jésus

1. Reconnaissez humblement devant Dieu le péché spécifique qui vous vient à


l'esprit. (Oui, Il le sait déjà, mais le dire à Dieu le fait remonter à la surface pour
qu'Il puisse l'enlever de votre cœur. Reconnaître votre péché spécifique à Dieu,
c'est comme dire : « Dieu, je l'ai enfin compris ! Je suis d'accord avec Vous !
C'était faux ! ")

2. Demandez pardon à Dieu. Ce n'est que lorsque nous reconnaissons le péché


pour la première fois et que nous lui demandons ensuite de nous laver
proprement, sur la base des mérites de son sang versé, que le nettoyage peut
vraiment avoir lieu. C'est à ce moment que nous demandons et recevons son
pardon que nous sommes vraiment lavés.

3. Tournez et marchez d'une manière nouvelle et différente. La Bible appelle cela


le repentir. Cela signifie simplement décider de ne plus refaire ce péché. Ce n'est
pas seulement un sentiment de remords pour notre péché, c'est un changement
pratique de notre vie afin que nous ne permettions plus à ce péché de réintégrer
notre cœur et notre vie. Trouvez des promesses spécifiques dans la Bible à
affirmer en priant pour que Dieu vous aide à emprunter un nouveau chemin dans
la victoire et sa force. Non seulement devons-nous marcher sur une nouvelle voie,
mais nous devons demander à Dieu de nous donner un nouveau cœur, nous
détesterons les péchés que nous avons embrassés une fois !

« Le repentir comprend le chagrin pour le péché et le détour. Nous ne


renoncerons au péché que si nous voyons son péché ; tant que nous ne nous en
détournerons pas dans le cœur, il n'y aura pas de réel changement dans la vie »
(Steps to Christ, p. 23

14
4. Demandez à Dieu de vous montrer si autre chose doit être fait concernant
votre péché spécifique. Si votre péché a affecté quelqu'un d'autre, vous devriez
aller voir ceux à qui vous avez fait du tort et demander pardon. (Qu'ils prolongent
ou non le pardon, au moins vous avez fait votre part.) Si vous avez volé, vous
devrez peut-être rembourser avec intérêt. Si vous avez menti, vous devrez peut-
être remettre les pendules à l'heure en disant la vérité et en essayant autant que
possible d'annuler les effets de votre mensonge.

IMPORTANT : il existe quelques exceptions à cette étape. Si votre péché


spécifique impliquait quelque chose que vous nourrissiez dans votre esprit
comme la luxure, la jalousie ou l'envie - alors il n'est PAS toujours approprié de
confesser ces péchés particuliers à la cible de vos mauvaises pensées.

Il n’existe pas de formule définie pour réparer les torts. C’est pourquoi nous
devons nous adresser à Dieu et dire : « Dieu, je suis prêt à faire tout ce que je dois
faire pour arranger les choses - alors veuillez me montrer ce que je dois faire. »
C'est une prière difficile à prier, mais si nous permettons à Dieu de nous diriger,
il est étonnant de voir comment radicalement notre vie peut être changée même
en peu de temps. Parfois, Dieu peut vouloir que vous fassiez quelque chose de
grand pour réparer quoi ou qui vous avez fait du tort, mais d'autres fois, Ses
demandes peuvent être aussi simples que de commencer à montrer l'amour de
Christ à quelqu'un d'une manière pratique.

5. Obéissez à ce que Dieu vous amène à faire. Lorsque vous dites à Dieu que vous
êtes prêt à faire tout ce qu'il faut pour arranger les choses, alors quand Il
communique que Vous devez faire quelque chose - faites-le ! Et revendiquez ses
promesses. Il vous aidera. Continuez à prier la Parole !

Alors que Jacob luttait toute la nuit, nous devons nous aussi lutter jusqu'à l'aube.
Nous devons nous accrocher à Dieu en disant : « Je ne vous laisserai pas partir
jusqu'à ce que vous me bénissiez ! Je ne lâcherai pas tant que tu ne m'auras pas
délivré dans ce domaine de ma vie ! » Ce n'est pas une prière présomptueuse.
Nous ne prions pas pour nos propres désirs ou désirs charnels égoïstes. Nous
prions pour la victoire sur les brèches spirituelles de notre vie. Nous prions pour
la fortification spirituelle. Nous prions pour avoir un nouveau cœur et un nouvel
esprit afin que le Saint-Esprit puisse vraiment se répandre dans notre vie. Ce
sont des choses que Dieu a promis de nous donner.

6. Commencez une collection de versets bibliques de promesses à réclamer


lorsque vous êtes tenté de revenir à vos anciennes habitudes. Chaque fois que
vous voyez l'ennemi essayer de ramener un compromis spirituel dans votre vie,
combattez avec la Parole de Dieu. Dieu vous donnera la victoire.

Ellen White nous dit : « Avec vigilance et prière, [nos] points faibles peuvent être
gardés au point de devenir [nos] points forts, et [nous] pouvons rencontrer la
tentation sans être vaincus » (Pastoral Ministry, p. 124).

15
Ces pensées sont des extraits tirés du livre intitulé « Oser demander plus : Clés
divines à la prière exaucée », par Melody Mason, Copyright Pacific Press 2014.

16