Vous êtes sur la page 1sur 3

S.V.

T
Chapitre 4 : Le développement et l’acquisition de la capacité à se reproduire
Activité 1 : Les étapes de la vie d’une plante à fleurs (p.124-125)
Réponses :
1- Les étapes de la germination sont le développement des racines, de la tige puis des
feuilles
2- Non, la graine se nourrit des réserves contenues dans les cotylédons tandis que la
plante se nourrit de matières minérales qu’elle prélève dans son milieu. Pour cela, elle
a besoin de lumière.
3-

4-

Bilan :
La première étape de la vie d’une plante à fleurs est la germination. L’embryon contenu dans
la graine développe des racines, une ou plusieurs tiges et des feuilles en utilisant les réserves
de nourriture présentes dans les cotylédons. Les plantes à fleurs ont une croissance qui se
poursuit toute leur vie.

1
S.V.T
Activité 2 : Produire une nouvelle plante à fleurs (p.126-127)
Réponses :
1) L’organe à l’origine du fruit est le pistil (avec à sa base l’ovaire).
2) Ils se sont transformés en graines.
3) Il faut que du pollen soit déposé sur le pistil.
4) Cette expérience vérifie l’hypothèse de Camerarius car si l’on couvre le pistil, il n’y a
pas production de graine tandis que si l’on dépose du pollen sur le pistil des graines se
forment.
5) Le coquelicot germe au printemps : une plante se développe à partir de la graine. En
été, cette plante fleurit et fabrique des graines qui tombent au sol à l’automne.
Ce cycle de développement est qualifié d’annuel.
A savoir :
Le pistil est l’organe reproducteur femelle
L’étamine est l’organe reproduction male
Bilan :
La fécondation est nécessaire à la formation de la graine par reproduction sexuée (présence
d’un male et d’une femelle).Le pollen provient des étamines. L’ovule est contenu dans
l’ovaire .Après fécondation, l’ovaire grossit et devient un fruit. Les ovules deviennent des
graines qui sont donc contenues dans le fruit.

2
S.V.T
Activité 3 : Devenir adulte (p.128-129)
Réponses :
1) Les stades de développement sont le stade embryon et le stade fœtus
2) Les premiers signes de la puberté chez les filles sont le développement de la poitrine,
l’apparition des poils et les règles. Chez les garçons, ce sont l’augmentation de la taille
du pénis, l’apparition des poils et les premières éjaculations.
3) Les changements morphologiques (ce sont les changements qui se produisent à
l’extérieur du corps) communs aux filles et aux garçons sont l’apparition de poil au
niveau du pubis et sous les bras, ainsi qu’une augmentation de la vitesse de croissance.
4) Les changements physiologiques (ce sont les changements qui se produisent à
l’intérieur du corps) sont les règles chez la fille et les éjaculations chez le garçon.

Bilan :
Chez l’espèce humaine, la puberté correspond à la période de transition entre l’enfance et
l’âge adulte.
Elle est caractérisée par une croissance rapide, le développement des organes et des caractères
sexuels secondaires (poils, développement de la poitrine…).
Le pic de croissance se situe entre 8 et 13 ans chez la fille et entre 9 et 14 ans chez le garçon.
Cette croissance ralentit puis s’arrête à la fin de la puberté.
La puberté s’accompagne de modifications morphologiques, comportementales et
physiologiques. En particulier, le garçon commence à produire des spermatozoïdes et la fille à
libérer des ovules. Ils deviennent aptes à procréer (faire des bébés).

Vous aimerez peut-être aussi