Vous êtes sur la page 1sur 13

Exploration et Production

Le Process
Le Comptage

2.5. EXERCIXES

1. La quantité de fluide produit dans un temps déterminé permet entre autre de :

‰ Suivre la vie d'un puits

‰ Suivre la vie de l'ensemble d'un champ Faux

‰ Faire des prévisions sur l'évolution du gisement

‰ Quantifier les produits finis pour la vente

2. Le comptage peut être découpé en deux domaines. Quels sont-ils ?


1- Le domaine transactionnel qui comprend les contrats, les achats, la vente et le transport.

2- Le domaine technique qui est une activité sous responsabilité direct de l’exploitation

3. Le comptage d’allocation n’a pas à être agréé par un organisme officiel.

‰ Vrai

‰ Faux

4. Le comptage interne est une activité opérée par l’exploitation.

‰ Vrai

‰ Faux

5. Dans la production TOTALE, l’effluent contient :

‰ Du brut pétrolier

‰ De l'eau

‰ Du gaz

‰ Des sédiments

Support de Formation: EXP-PR-PR090-FR


Dernière Révision: 04/06/2007 Page 15 de 147
Exploration et Production
Le Process
Le Comptage

6. Après passage dans l'installation de traitement, le gaz et une partie de l'eau et des
sédiments sont éliminés. On obtient alors une production BRUTE.

‰ Vrai

‰ Faux

7. La quantité d’huile NETTE, c’est quantité BRUTE moins la part de produits non
commercialisables contenue dans la quantité BRUTE.

‰ Vrai

‰ Faux

8. Un état polyphasique c’est la présence de deux phases simultanées (liquide et


vapeur).

‰ Vrai

‰ Faux

9. Les fluides pétroliers (gaz, liquide) n’évoluent pas en fonction des conditions de
température et de pression et ne peuvent donner lieu à l’apparition de nouvelles
phases.

‰ Vrai

‰ Faux

10. Ne donne pas de phase vapeur lors de son évolution vers les conditions de stockage
ou autres conditions de référence.

‰ Liquide non stabilisé

‰ Liquide stabilisé

11. Gaz qui va donner lieu à l’apparition de condensats (eau et/ou hydrocarbures) au cours
du procédé de traitement.

‰ Gaz humide

‰ Gaz sec

Support de Formation: EXP-PR-PR090-FR


Dernière Révision: 04/06/2007 Page 16 de 147
Exploration et Production
Le Process
Le Comptage

12. Le gaz brut, c’est l’effluent gazeux en provenance du puits avant le procédé de
traitement.

‰ Vrai

‰ Faux

13. Retrouvez les éléments essentiels qui constituent le banc de comptage ci-dessous :

4
_____ : Turbine

5 : Pompes d’enlèvement
_____

7 : Ligne de by-pass
_____

6 : Banc d’étalonnage
_____
1 : Stockage
_____

2 : Filtre
_____

3 : Tranquilliseur
_____

Support de Formation: EXP-PR-PR090-FR


Dernière Révision: 04/06/2007 Page 17 de 147
Exploration et Production
Le Process
Le Comptage

4.13. EXERCICES

14. Quelle a été la première méthode de comptage ?


Le jaugeage sur le bac

15. Les compteurs turbines ou les compteurs volumétriques sont les plus utilisés pour le
comptage commercial des liquides.

‰ Vrai

‰ Faux

16. Le principe le plus couramment utilisé pour le comptage transactionnel de gaz est le
diaphragme.

‰ Vrai

‰ Faux

17. Citer 3 différents types de compteur que l’on a l’habitude de rencontrer dans le
comptage technique des liquides :
organes déprimogènes,

débitmètre à effet Coriolis,

compteurs turbines,

compteurs volumétriques
18. Citer 3 différents types de compteur que l’on a l’habitude de rencontrer dans le
comptage technique des gaz :
les organes déprimogènes,

les débitmètres à effet Vortex,

les tubes de Pitot et Annubar.

les ultrasons

Support de Formation: EXP-PR-PR090-FR


Dernière Révision: 04/06/2007 Page 97 de 147
Exploration et Production
Le Process
Le Comptage

19. Quels principes de fonctionnement représentent ces schémas ?

principes de fonctionnement des débitmètres massiques Coriolis


1=

2= principes de fonctionnement des débitmètres Vortex

3= principes de fonctionnement des débitmètres ultrasoniques

4= principes de fonctionnement des débitmètres élctromagnétiques

20. Le principe de cet équipement consiste à mesurer la pression différentielle ∆P générée


par un élément primaire (diaphragme, tuyère, venturi) positionné au sein de la
canalisation dans laquelle s’écoule le fluide.

‰ Turbine

‰ Organe déprimogène

Support de Formation: EXP-PR-PR090-FR


Dernière Révision: 04/06/2007 Page 98 de 147
Exploration et Production
Le Process
Le Comptage

21. Retrouvez les éléments essentiels qui constituent cet équipement :

2 : Plaque à orifice
……
3 : Piquage pour la différence de pression
…...
1 : Plaque de blocage
……

22. Le comptage par turbine n’est utilisé que pour le comptage technique.

‰ Vrai

‰ Faux

23. Les turbines permettent d'atteindre des précisions supérieures aux orifices.

‰ Vrai

‰ Faux

24. La mesure de débit de fluides par turbine consiste à mesurer la vitesse de rotation
d’une hélice tournant librement au sein de la veine fluide.

‰ Vrai

‰ Faux

25. Contrairement à tous les autres systèmes de mesure de débit, de masse ou de


volume, les compteurs volumétriques réalisent des mesures directes.

‰ Vrai

‰ Faux

Support de Formation: EXP-PR-PR090-FR


Dernière Révision: 04/06/2007 Page 99 de 147
Exploration et Production
Le Process
Le Comptage

26. Retrouvez les différents types de compteurs volumétriques :

4 : Compteur à vis
……
5 : Compteur à palettes
……
3 : Compteur à piston oscillant
……

2 : Compteur à pistons alternatifs


……

1 : Compteur à pistons rotatifs


……

27. On utilise les débitmètres électromagnétiques pour compter :

‰ L’huile

‰ L’eau

‰ Le gaz

28. Ce schéma représente quel type de débitmètre :

‰ Electromagnétique

‰ Vortex

‰ Turbine
29. Citer les deux types de débitmètre à ultrasons.

Support de Formation: EXP-PR-PR090-FR


Dernière Révision: 04/06/2007 Page 100 de 147
Exploration et Production
Le Process
Le Comptage

30. Quel type de débitmètre représente l’image ci-dessous ?

débitmètres massique Coriolis

31. Ce type d’équipement mesure la perte de quantité de chaleur due à l’écoulement du


fluide.

‰ Electromagnétique

‰ Vortex

‰ Turbine

DÉBITMÈTRE THERMIQUE
32. Le comptage polyphasique permet de mesurer en ligne sans séparation préalable les
débits de chaque phase des effluents pétroliers.

‰ Vrai

‰ Faux

33. Les perspectives d’application de la technologie polyphasique sont :

‰ Les grands fonds

‰ Les huiles lourdes

‰ L’injection d’eau

Support de Formation: EXP-PR-PR090-FR


Dernière Révision: 04/06/2007 Page 101 de 147
Exploration et Production
Le Process
Le Comptage

34. Parmi cette liste, trouvez les avantages des organes déprimogènes :

‰ Simplicité et robustesse

‰ Peu sensibles aux débits pulsés

‰ Facilités de calibrage sur site

‰ Sensibles aux variations de viscosité

‰ Très bon comportement en présence de gaz

35. Parmi cette liste, trouvez les avantages des tubes Pitot :

‰ Faible perte de charge

‰ Faible coût

‰ Précision élevée

36. Parmi cette liste, trouvez les avantages des turbines :

‰ Exactitude de bonne à moyenne

‰ Peu sensibles aux variations de caractéristiques du fluide

‰ Peu d’usure des pièces internes en mouvement

37. Parmi cette liste, trouvez les avantages des compteurs volumétriques :

‰ Adaptés à la mesure de fluides visqueux

‰ Ne nécessite pas de système de filtration

‰ Peu de pertes de charge

38. Parmi cette liste, trouvez les avantages des débitmètres électromagnétiques :

‰ Bonne exactitude

‰ Acceptent du gaz

‰ Adaptés pour le comptage huile

Support de Formation: EXP-PR-PR090-FR


Dernière Révision: 04/06/2007 Page 102 de 147
Exploration et Production
Le Process
Le Comptage

39. Parmi cette liste, trouvez les avantages des débitmètres à effet vortex :

‰ Bonne exactitude

‰ Faible perte de charge

‰ Pas de pièces mobiles

40. Parmi cette liste, trouvez les avantages des débitmètres à effet Coriolis:

‰ Bonne exactitude

‰ Peu de perte de charge

‰ Bonne fiabilité

‰ Peu d’encombrement

Support de Formation: EXP-PR-PR090-FR


Dernière Révision: 04/06/2007 Page 103 de 147
Exploration et Production
Le Process
Le Comptage

5.5. EXERCICES

41. La figure représente :

‰ Un tube étalon unidirectionnel

‰ Un tube étalon bidirectionnel

42. L’objectif de l’étalonnage est la détermination du (des) volume(s) situé(s) entre les
détecteurs de passage de la sphère.

‰ Vrai

‰ Faux

43. Volume = ……………………………………… * Longueur

44. Vitesse = Longueur * ……………………………………….

45. Débit = Vitesse * ……………………………………………

Support de Formation: EXP-PR-PR090-FR


Dernière Révision: 04/06/2007 Page 121 de 147
Exploration et Production
Le Process
Le Comptage

7.5. EXERCICES

46. Quel est le nom de cet équipement ?

Filtres (équipement de protection)

47. Quel est le nom de cet équipement ?

Mixeur statique

48. Quel est le nom de ces équipements ?

Tranquilliseurs

Support de Formation: EXP-PR-PR090-FR


Dernière Révision: 04/06/2007 Page 135 de 147
Exploration et Production
Le Process
Le Comptage

49. Quel est le nom de cet équipement ?

Transmiteur de pression différentielle

Support de Formation: EXP-PR-PR090-FR


Dernière Révision: 04/06/2007 Page 136 de 147