Vous êtes sur la page 1sur 47

Sécurité alimentaire:

Les emballages intelligents à la rescousse?

Islem A. Yezza
Chargé de projets emballages intelligents et écologiques
Rappels massifs et crise de la listériose
(2008)
Rappel de produits Maple Leaf en raison de la présence de L. monocytogenes

 Le plus gros rappel de l’histoire: 220 produits

 Crise sanitaire: 13 morts

 Pertes: $20 millions

Rappel de certains fromages en raison de la présence de L. monocytogenes

 300 fromagers visés

 38 Québécois victimes de la listériose

 5 morts: 2 adultes et 3 bébés


Emballages intelligents à la rescousse ?

 Les rappels de produits sont de plus en plus récurrents

 La complexité des réseaux modernes de distribution


alimentaire peut en être une cause

 La multiplication du nombre d’inspections semble difficilement


à même de résoudre le problème

Les nouveaux emballages dits intelligents


pourraient-ils être une solution ?
Plan de la présentation

1. Introduction

2. Emballages intelligents: concept et marché

3. Exemples d’applications

4. Conclusions
Emballage et sécurité alimentaire

 Joue un rôle majeur dans la protection et la conservation des


aliments en garantissant la sécurité alimentaire

 Température des denrées = paramètre clé pour la sécurité


alimentaire des produits périssables

 Les intoxications alimentaires sont souvent liées aux ruptures


dans la chaîne du froid d’un produit
4 défis majeurs
Le temps où les emballages ne jouaient qu'un rôle de barrière
inerte et imperméable est révolu

1. Préservation de la salubrité et des qualités organoleptiques


et nutritionnelles des aliments

2. Prolongation de la durée de vie des aliments

3. Protection de l’environnement

4. Interaction avec le consommateur via de nouvelles


fonctionnalités

« Emballer, c’est Penser …Penser au-delà de la boîte»


L'emballage devient intelligent

 L’emballage devient intelligent grâce aux nouveaux systèmes


d'étiquetage

 Étiquettes proposant une information claire et objective sur


l’état de conservation d’un produit:

1. Surveiller les produits emballés

2. Détecter toute détérioration du contenu

3. Communiquer des informations complémentaires sur la


qualité du contenu
Marché
 La demande pour les nouveaux emballages émergents devrait
augmenter de 8,33 % /an pour atteindre 1,9 milliard USD en 2013

 Au Japon, en Australie, en Europe et aux Etats-Unis: déjà


adoptés par les consommateurs mais aussi par la législation

 Aux USA : croît au rythme annuel de 30% et devrait atteindre


165 million $ en 2011

Source: Freedonia Group (Juillet 2009) et BCC Research (Janvier 2008)


Développement rapide

Les emballages intelligents devraient connaitre la croissance la


plus rapide :

1. Émergence d’indicateurs temps-


température (ITT) à un prix abordable
($0.02 to $0.20 par unité)

2. Une véritable prise de conscience


concernant le rôle que peuvent jouer
les ITT dans la sécurité alimentaire
réduisant également les pertes de
denrées périssables
Les Indicateurs Temps Température
(ITT)
 ITT: irréversibles, constituant une méthode sûre et infalsifiable
pour le contrôle et le suivi de la chaîne du froid durant le
transport et le stockage des produits

 Fournissent un enregistrement permanent qui confirme un


respect constant de qualité et d'hygiène

 Peuvent être appliqués directement sur un produit, une


bouteille, un emballage, un carton, etc.

 Types ITT : à base d’encres thermochromiques, de micro-


organismes, enzymes, nanoparticules et d’étiquettes RFID
Emballages intelligents: avertisseurs
Ils sont considérés comme des avertisseurs munis d'indicateurs de :

1. Contamination microbiologique

2. Rupture de la chaîne du froid

3. État de fraîcheur de l’aliment

4. Fuites et détériorations

5. Traçabilité, authenticité et lutte contre la contrefaçon

6. Maturité, date expiration et température


Exemples d’applications

1. Contamination microbiologique
2. Rupture de la chaîne du froid

3. État de fraîcheur de l’aliment

4. Fuites et détériorations

5. Traçabilité, authenticité et lutte contre la contrefaçon

6. Maturité, date expiration et température


The Food Sentinel System™

 Indicateur de contamination
microbienne

 Détection rapide de pathogènes

 Anticorp spécifique placé au


niveau du code-barres

 La présence de bactéries va
rendre le code-barres illisible
CheckPoint® labels
 Basé sur une réaction enzymatique
colorimétrique dépendant de la variation de
pH du produit dans son emballage

 Informe sur l’éventuel développement


microbien

 L’hydrolyse du substrat entraîne une chute


du pH et donc un changement de couleur
SensorQ™

 Détecte le niveau de
contamination

 Particulièrement bien adaptés


aux produits carnés frais

 Coût: moins de 1% de la valeur


total d’un emballage moyen de
viande ou de poulet
Exemples d’applications

1. Contamination microbiologique

2. Rupture de la chaîne du froid


3. État de fraîcheur de l’aliment

4. Fuites et détériorations

5. Traçabilité, authenticité et lutte contre la contrefaçon

6. Maturité, date expiration et température


Puces auto-adhésives

 Le respect de la chaîne du froid, sa sécurisation et sa traçabilité


sont des enjeux d'actualité pour l’industrie agro-alimentaire

 Détecter les maillons faibles de la chaîne du froid

 À l’intérieur de l’anneau, une encre


thermochromique invisible: un point rouge
apparaît au bout de l’étiquette lors des
dépassements

 Irréversibles avec une précision de ±1°C


Paksense

 Petite pastille waterproof: assurer le


respect de la chaîne du froid

 En fonction de la température de
conservation désirée pour le produit,
une LED va émettre une couleur verte

 Ces données enregistrées sur 6, 15, 30


ou 60 jours dans la mémoire de la pastille,
sont récupérables par un lecteur spécial
qui, une fois connecté à l’ordinateur,
transformera ces données en graphiques
TT SensorTM TTI

 Basé sur une réaction de diffusion


qui induit un changement de couleur
de l’indicateur du jaune vers le rose
pâle

 Respecte les récommandations de la FDA


concernant l’emballage MAP des fruits de mer
et des poissons
Traceo

 Un indicateur microbiologique de rupture de la chaîne du froid


 Elle s’appuie sur une réaction biologique due à la présence de
flore bactérienne
 Une étiquette adhésive qui indique par une réaction colorée, une
accumulation critique de ruptures de la chaîne du froid
 Il rend alors impossible la lecture du code barres en caisse
Tempix

 Si le produit a été exposé à de fortes températures, un liquide


s’écoule sur le code barre, le détruisant et le rendant illisible au
scanner
Exemples d’applications

1. Contamination microbiologique

2. Rupture de la chaîne du froid

3. État de fraîcheur de l’aliment


4. Fuites et détériorations

5. Traçabilité, authenticité et lutte contre la contrefaçon

6. Maturité, date expiration et température


Fresh-Check

 Indicateur intelligent de D.L.C. qui permet de contrôler


visuellement la possibilité de consommer ou non un aliment, un
plat

 Contient un réactif qui évolue irréversiblement en noircissant le


centre de l'étiquette

 Fonctionne sur base d'une réaction de polymérisation d'un


monomère incolore (diacéthylène) en fonction du couple
temps/température
Indicateur de fraîcheur (eO)

 Étiquette fraîcheur adhésive à destination des


consommateurs et des industriels de l'agroalimentaire
 Indique par un changement de couleur qu'un produit frais
n'est plus consommable
OnVu

 Une réaction chimique se produit au même rythme que se


dégrade le produit et indique au consommateur l’état de
fraîcheur du produit
État de fraîcheur du poisson

 Un capteur qui vire du jaune au rouge en présence des


composants volatiles émis par la chair des poissons ou des fruits
de mer en décomposition (triméthyl amine), responsable de l'odeur
caractéristique du ''poisson pourri''

 Le changement de couleur correspond à celui d'un colorant


sensible au pH
État de fraîcheur de la volaille

 Les composés volatils présents lors de la détérioration de


poitrines de poulet au réfrigérateur: le sulfure d'hydrogène (H2S)

Indicateur H2S imprimé

 Des nano-couches d’argent réagissent


avec le H2S

 La couleur de l’étiquette vire du marron au


blanc

(Smolander et al. 2003; UPM Raflatac)


Exemples d’applications

1. Contamination microbiologique

2. Rupture de la chaîne du froid

3. État de fraîcheur de l’aliment

4. Fuites et détériorations
5. Traçabilité, authenticité et lutte contre la contrefaçon

6. Maturité, date expiration et température


Indicateurs de fuites pour MAP

 De nombreux produits sont emballés


ou scellés sous atmosphère modifié
(MAP)

 Ces indicateurs sensibles à l’O2


peuvent détecter si un emballage a été
endommagé ou ouvert

 Basé sur une réaction chimique ou


enzymatique résultant d’une variation de
la concentration en O2

 Généralement : changement de couleur dû à l’oxydation du


réactif (bleu de méthylène)
Indicateur d’O2 imprimé en jet d’encre

 Encre intelligente à base de nano-particules


photosensibles à base de dioxyde de titane
(TiO2)

 La couleur de l'indicateur passe du blanc au


bleu si de l'oxygène pénètre dans l'emballage
Source: VTT 2008; Mills and Hazafy, 2008
Ageless Eye: Indicateur d’O2

 Capteur indiquant l’âge du produit en suivant la concentration


d’O2 dans l’emballage

 Un capteur d’O2 qui varie du rose (inférieur à 1%) au bleu (5-


8%) selon la composition de l’atmosphère dans l’emballage
Exemples d’applications

1. Contamination microbiologique

2. Rupture de la chaîne du froid

3. État de fraîcheur de l’aliment

4. Fuites et détériorations

5. Traçabilité, authenticité et lutte


contre la contrefaçon
6. Maturité, date expiration et température
Indicateurs de traçabilité

 L’emballage: support privilégié de la traçabilité

 Les enjeux de la traçabilité:

1. Compétitivité: Productivité, Qualité, Efficacité


2. Sécurité: Prévention des risques, Lutte contre la
contrefaçon, Pérennité
3. Innovation: Création de valeur, Nouveaux services

 Permet de mieux déterminer les responsabilités des


intervenants
Les étiquettes RFID

 La RFID (pour Radio Frequency Identification): technologie qui


permet d’établir un dialogue entre deux éléments électroniques
sans nécessiter de contact physique ou visuel

 Protection, information, identification, contrôle et traçabilité

 RFID: peuvent être imprimés directement sur les produits et


devraient remplacer à terme les codes barres
RFID: Marché

 Taux de croissance pharaoniques pour la RFID

 2009 : RFID devrait peser $5,6 milliards

 Le marché des radio-étiquettes se développe sous l’impulsion


de plusieurs tendances (IDTechEx, 2009):

• La distribution, l’étiquetage des palettes et des caisses:


225 millions de tags
• Les titres de transport: 350 millions de radio-étiquettes
• L’étiquetage animalier: 105 millions de tags
RFID: authenticité et tracabilité des viandes

 Retrace l’itinéraire du produit depuis


l’abattoir jusqu’à sa mise en rayon

 Vérifie l’authenticité du Prosciutto


RFID et agro-alimentaire transfrontalier

 Pertes sur les produits alimentaires dans


la supply chain peut monter jusqu'à 50 %

 Fournir des détails sur les conditions de


température durant le transport et in fine
sur la qualité des fraises de chaque
palette

 Réduction des pertes et amélioration


des profits tant pour le producteur que
pour le distributeur et le détaillant
Exemples d’applications

1. Contamination microbiologique

2. Rupture de la chaîne du froid

3. État de fraîcheur de l’aliment

4. Fuites et détériorations

5. Traçabilité, authenticité et lutte contre la


contrefaçon

6. Maturité, date expiration et


température
Une étiquette indique la date d'expiration

 Un liquide coloré qui bouge de quelques millimètres


chaque jour dans le mince tube capillaire

 Réduire les pertes des produits périssables


Une étiquette pour deviner la maturité

 Deviner la saveur d’un fruit


 Repose sur la réaction naturelle de l’étiquette aux arômes
dégagés par le fruit
 Change de couleur au fur et à mesure que le fruit mûrit
Indicateur de Température
Penser au-delà de la boîte (1)

1. Auparavant passif, l’emballage devient plus intelligent:


Surveiller, détecter et communiquer

2. En proposant des dispositifs d’information qui «parlent»


directement au consommateur, les emballages intelligents
devraient permettre de garantir la traçabilité, la qualité et la
sécurité des produits jusqu’au consommateur

3. Les ITT apportent une valeur ajoutée aux produits et


garantissent un lien de confiance entre le consommateur et
le produit, voire la marque
Penser au-delà de la boîte (2)

4. La traçabilité est une préoccupation grandissante en raison


de l’évolution de la réglementation et des attentes du public

5. L’introduction de nouveaux types d’ITT intégrés à la


technologie RFID constitue également une voie très
prometteuse

6. Le développement des procédés


d’impression combinés à de nouveaux
détecteurs/senseurs laisse présager un
avenir très prometteur en termes
d’applications et de possibilités pour
l’imprimerie
Barrières à l'acceptation/l'adoption

Pour le développement de ces nouvelles étiquettes au Canada,


certains facteurs doivent être pris en considération:

1. Rentabilité, fiabilité et efficacité

2. Compatibilité avec le cadre réglementaire en


vigueur

3. Acceptation par tous les acteurs de la chaîne


alimentaire (consommateur, distributeur,
producteur
Un investissement certes couteux, mais
rentable

1. Sauver des vies

2. Prémunir les industriels de l’agro-alimentaire


des pertes considérables

3. Éviter l’impact négatif à leur image de


marque

Mettez de l’intelligence dans votre étiquette !


L’ICGQ…votre partenaire

Fort d’une expertise et d’un savoir faire


dans les technologies d’impression, les
encres et les matériaux et plus récemment
dans les nanotechnologies, l’ICGQ, est
votre partenaire pour le développement et
la mise en place d’étiquettes intelligentes
dans le secteur de l’emballage

Islem A. Yezza
Chargé de projets emballages intelligents et écologiques
email: iyezza@icgq.qc.ca ; Tel: 514-389-5061 # 224