Vous êtes sur la page 1sur 24

La prière de

protection

du culte
de l’Ange
Présentation

Voici une nouvelle pratique pour te


relier à ton Ange de la Ronde des
Archanges. Tu peux remplacer ton
rituel du matin ou du soir par celui-ci,
peut-être choisir un jour en particulier,
comme le dimanche.

Les paroles et mouvements de cette prière sont sacrés. Ils


créent une ouverture qui te permet de prendre conscience
que tout est vivant. Tu t’associes à des mondes, des gardiens,
des intelligences, des égrégores, des génies, des esprits, des
éléments purs.
Cette prière, c’est toute une connaissance, une sagesse,
un peu comme la prière de Jésus, le Notre Père1. Ce n’est pas

1 - Voir le livre La prière secrète de Jésus, Les Esséniens révèlent l’ésotérisme


du Notre Père, paru aux Éditions Cœur de Phénix.

1
seulement une prière, c’est aussi un art de vivre, une culture,
une civilisation qui éclairent, une perfection.
Quand tu fais les mouvements de la prière, ton corps bouge
avec la terre, l’eau, l’air et le feu dans une alliance claire. Des
esprits et des êtres purs passent à travers toi. Tu veux prendre
soin de ces mondes. Ainsi, tu relies tout ton être, ce qui vit en
toi et autour de toi, à la Source des origines de la Lumière.

Dans ce culte, chaque groupe de gardiens correspond


à une des sept étapes de la vie humaine, qui elles-mêmes
correspondent aux sept jours de la Création. Chaque étape
dure sept années.

Le premier jour
Le premier jour est relié à la période de 0 à 7 ans. C’est la
volonté nécessaire qui se manifeste pour apprendre à respirer,
à manger, à marcher, à parler, à poser les bases de la vie.

Le deuxième jour
Le deuxième jour de la Création dans la vie de l’homme
correspond à la période de 7 à 14 ans. C’est la sphère des
sentiments qui se développe. Le corps, qui est lié à la vie,
devient habité par le moi, lié à la mort. À ce moment, la
relation avec la mort, les états d’âme sont déterminants.

2
Le troisième jour
Ce moi est destiné à muer pour grandir vers le troisième
jour, l’étape de 14 à 21 ans. C’est par la pensée lumineuse
que l’homme triomphe de la mort. Elle permet d’entrer en
conscience dans le monde mental, dans ce qui est au-delà.

Le quatrième jour
Ensuite l’homme vit le quatrième jour, à l’âge de 21 à 28
ans. La conscience devient le fondement de sa vie. La pensée
est conduite jusqu’à la connaissance concrète des mondes
subtils. L’homme s’individualise et peut passer au cinquième
jour.

Le cinquième jour
De 28 à 35 ans, il doit vivre avec son Ange et accomplir sa
volonté jusque dans la réalité de sa vie quotidienne. Cette
pureté est rare et d’elle apparaît la vérité.

Le sixième jour
Au sixième jour, l’homme, âgé de 35 à 42 ans, est invité
à entrer dans le monde de l’âme. Il développe la vision de
l’âme pour vivre avec l’ordre céleste, qui permet de sortir de
l’esclavage et du désordre. C’est un monde de lois supérieures
immuables.

3
Le septième jour
Au septième jour, l’homme, âgé de 42 à 49 ans, entre dans
la perfection de l’œuvre et du corps d’immortalité. C’est
l’étape divine qui appartient aux mystères sacrés de fusion
avec un monde supérieur.

Cette prière t’unit aux sept branches de la grande ménora.


Elle est une invocation dans tous les mondes, à l’image de la
Mère qui invoque à travers toute sa création. Par ce travail, tu
peux amener une bénédiction dans l’humanité tout entière.
Ainsi, les Dieux sont honorés par les égrégores de Lumière
et ces derniers peuvent être en contact avec les idées des
mondes supérieurs. Il est préférable de l’accomplir comme
quelque chose qui coule, de très souple, en continu, en
évitant le blocage des forces. La prière n’est pas figée mais
habitée par une âme.

Par cette prière, tu te places sous la protection des gardiens


de la Nation Essénienne.

4
Tu appelles la présence :

de la Mère
Tu honores la grande sagesse de la terre. La prière
commence toujours par la Mère, sur le sol. Tu es détendu, uni
aux animaux, aux végétaux, aux minéraux. Il y a un monde
qui te porte et toi aussi, tu portes un monde. Tu dois savoir où
tu vas et ce que tu veux. La Mère est partout et incarne les
mystères ;

du Père
Tu honores le grand amour, l’inconnu, la source du caché,
ce qui est vrai dans tous les mondes, le Bien commun ;

des Archanges
Tu honores les quatre lettres du Nom de Dieu, dans les
quatre directions. Les Archanges sont des êtres qui sont
restés en arrière de la création pour aider les autres, ceux qui
viennent après, afin qu’ils ne soient pas perdus. Sans eux, il n’y
a aucun chemin vers le monde divin ;

de l’Ange
Tu honores la Divinité de l’Ange comme une intelligence
supérieure pour laquelle tu entres dans le service ;

5
des gardiens du corps
Tu te poses dans la stabilité du règne des minéraux ;

des gardiens de la volonté


Tu endors le corps et éveille l’énergie créatrice. Tu orientes
les forces à l’œuvre ;

des gardiens des cinq sens et du cœur


Tu écoutes profondément le silence. Tu t’orientes vers le
caché, vers l’écho qui vient vers toi. Quoi que tu fasses dans
la vie, l’universel te répond ;

des gardiens de la pensée


Tu entres dans le monde subtil par la pensée subtile. Elle est
une manifestation divine qui vient de la Mère. L’eau qui coule,
les nuages, les animaux, toutes les formes sont des pensées
incarnées. Par ta pensée, tu dois rendre cette forme idéale,
reconnaître sa Divinité. L’arbre, la pluie ou le nuage frappe à
ta porte, c’est Dieu. Tu peux l’accueillir et manger avec lui ;

des gardiens de la conscience


Il y a deux mondes, le visible et le subtil, aussi réels l’un que
l’autre. Tu entres en conscience dans l’un et l’autre. Tu peux
te guider parce que tu les reconnais ;

6
des gardiens de la destinée
Tu es porteur d’un monde supérieur divin immortel. Tu
es une colonne dans le temple de l’Éternel. Tu entres dans
l’immortalité ;

des gardiens de l’âme


Dieu à l’intérieur et Dieu à l’extérieur dans ta vie quotidienne.
Dieu Feu, Michaël. Dieu Air, Raphaël. Dieu Eau, Gabriel. Dieu
Terre, Ouriel. Tu honores le Nom de Dieu sanctifié. Tu prononces
des paroles pour l’âme ;

des gardiens du monde divin


Tu unifies les mondes des quatre éléments en un seul.
Tu prononces des paroles pour le monde divin. Dans ce
mouvement, tu peux voir tous les mystères de l’Esprit, la grande
respiration. C’est un mouvement qui dégage de tout. Il n’y a
pas de nœuds, pas de blocages. Le début rejoint la fin. Le
cercle est de nouveau présent mais d’une autre façon.

Tu termines par une bénédiction.


Chaque groupe de gardiens correspond à une flamme
de la ménora. Tu es au sommet de la montagne et tu peux
apporter la grande bénédiction, honorer ce qui est pur et vrai,

7
si tu ne mets rien du monde des hommes mais seulement ce
qui est de la nature.
Il y a huit groupes de gardiens. Le premier correspond au
corps physique de la ménora et chacun des sept suivants à
une flamme.

Les gardiens du corps : la ménora.


Les gardiens de la volonté : la flamme rouge.
Les gardiens des cinq sens et du cœur : la flamme orange.
Les gardiens de la pensée : la flamme jaune.
Les gardiens de la conscience : la flamme verte.
Les gardiens de la destinée : la flamme bleue.
Les gardiens de l’âme : la flamme indigo.
Les gardiens du monde divin : la flamme violette.
L’ensemble de ces couleurs forme le blanc, la couleur
diamant.

8
Les paroles
et les mouvements
Les bras se lèvent légèrement de Les paumes des mains se tournent
chaque côté, les paumes des mains vers le haut, jusqu’au niveau des
tournées vers le bas dans l’inten- épaules, dans la dévotion.
tion de prendre soin.

Sous mes pieds, Au-dessus de moi,


la Mère, Dieu la Mère. le Père, Dieu le Père.
Je bénis la sagesse et j’entre Je bénis l’amour et j’entre
dans l’École de la Mère. dans l’École du Père.
Les mains se placent
à l’avant.

.
Devant moi, Dieu le Feu, Michaël,
l’Ange de l’Étude, le sceau du Travail.
Derrière moi, Dieu l’Eau, Gabriel,
l’Ange du Rite, le sceau de la Famille.
à ma droite, Dieu l’Air, Raphaël,
l’Ange de la Dévotion, le sceau de la Santé.
à ma gauche, Dieu la Terre de Lumière, Ouriel,
l’Ange de l’Œuvre, le sceau de l’Argent, de la force créatrice.
Tout autour de moi, le cercle de feu et de Lumière du Soleil,
la Ronde des Archanges, la ronde des vertus des Anges et des fleurs.
à l’intérieur de moi, Dieu mon Ange.

10
Les mains se croisent
devant le cœur.

11
Les gardiens du corps :
La main gauche s’élève devant soi,
paume vers l’intérieur, jusqu’à l’épaule,
et elle se tourne vers le haut, comme
pour offrir une coupe au ciel.

J’honore et je bénis
les gardiens du corps
dans la Nation Essénienne,
Dieu mon Ange.

12
Les gardiens de la volonté :
Dans un mouvement continu, lorsque Le bras s’étend devant soi, comme
la main gauche revient le long du pour séparer deux mondes.
corps, la main droite s’élève, paume
vers le bas, puis le coude se plie et la
paume s’oriente du côté gauche.

J’honore et je bénis
les gardiens la volonté
dans la Nation Essénienne,
Dieu mon Ange.

13
Les gardiens des cinq sens et du cœur :
Lorsque la main droite revient le long
du corps, la main gauche s’élève près
de l’oreille, paume vers l’intérieur, et
elle forme comme une conque, un cercle
autour de l’oreille.

J’honore et je bénis les gardiens


des cinq sens et du cœur
dans la Nation Essénienne,
Dieu mon Ange.

14
Les gardiens de la pensée : l’avant délicatement et fait comme si
Lorsque la main gauche revient le elle cueillait une pensée avec le pouce
long du corps, la main droite se lève, et l’index. Les doigts se relâchent,
paume vers l’extérieur, jusqu’au-des- libèrent la pensée. La main retourne
sus de l’épaule. Elle se dirige vers dans la position initiale.

J’honore et je bénis
les gardiens de la pensée
dans la Nation Essénienne,
Dieu mon Ange.

15
Les gardiens de la conscience :
La main gauche s’élève sur le côté, paume vers le
haut, jusqu’au niveau du cœur, et elle va jusqu’au
cœur, paume vers le bas. Le bras revient sur le
côté pour redescendre à sa position initiale.

J’honore et je bénis les gardiens de la conscience


dans la Nation Essénienne, Dieu mon Ange.

16
Les gardiens de la destinée : de l’œil de ton âme, au milieu du
La main droite est amenée devant front, le pouce et l’index se touchent.
le ventre et elle s’élève, paume vers La main s’ouvre au-dessus de la tête.
l’intérieur, devant les centres de la Le bras forme un demi-cercle sur le
volonté, du cœur et de la pensée. Au côté et revient à sa position initiale.
niveau

J’honore et je bénis les gardiens de la destinée


dans la Nation Essénienne, Dieu mon Ange.

17
Les gardiens de l’âme : en croix et les genoux se déplient. À
Les deux mains s’élèvent de chaque nouveau, les bras sont ramenés près
côté, paumes vers le haut, jusqu’à du cou et les genoux se plient.
toucher du bout des doigts entre Il faut faire ce mouvement trois fois,
l’épaule et le cou. Les genoux se en prononçant : « Dieu mon Ange
plient légèrement. Les bras s’ouvrent (1), (2), mon âme (3). »

(1)

(2) (3)

J’honore et je bénis les gardiens de l’âme


dans la Nation Essénienne, Dieu mon Ange (1), (2), mon âme (3).

18
Les gardiens du monde divin : J’honore et je bénis les gardiens du monde divin
Les deux mains, paumes vers le dans la Nation Essénienne, Dieu mon Ange (1ère fois).
haut, sont amenées vers le cœur, Dieu en moi, mon Ange.
où la main droite protège la Dieu autour de moi, mon Ange.
gauche. Les paumes se tournent Dieu mon savoir, mon Ange.
vers le bas pour remonter vers le
Dieu mon agir, mon Ange (2ième fois).
haut et former un cercle devant
soi. Il faut faire le mouvement Dieu Michaël, Dieu Raphaël,
trois fois. Dieu Gabriel, Dieu Ouriel (3ième fois).

19
Bénédiction :
Les mains sont ouvertes devant soi.

Bénédiction de Lumière,
bénédiction d’amour,
guérison dans tous les mondes,
Amin.

20
La prière est accomplie. Si tu pratiques cette prière en di-
sant que tu entres dans le corps de la révélation divine, elle
deviendra pour toi une chance de fleurir vers des mondes su-
périeurs, de te rapprocher des autres, d’apprendre à te regar-
der et à te nettoyer.

« Comme le soleil,
tu montes pour redescendre
mais tu ne redescends pas pour rien.
Tu agis pour être de plus en plus fort,
pour amener la vie
dans une vibration plus haute,
jusqu’à atteindre celle
qui s’unit à la perfection
du Père. »

Olivier Manitara

Note : Des liens peuvent être faits avec l’enseignement des huit pas reliés
aux couleurs de la ménora, qui est présenté dans le cahier de loge Récon-
ciliation des mondes par les articulations, paru aux Éditions Essénia.

21
Québec
+ 1 (819) 875-3316
Sans frais : +1 (844) 875-1065
contact@eglise-essenienne.org

Europe
+33 (0)6 59 77 87 90
ronde.des.archanges.europe@gmail.com

www.Esseniens.org
www.RondedesArchanges.org
www.Boutique-Essenienne.com