Vous êtes sur la page 1sur 1

Le bowling est un jeu avec six ou dix quilles, mis au point durant le XIXe siècle dans

le nord-est des États-Unis, à partir des variantes de jeux de quilles traditionnelles


ramenés par les colons européens 3, puisque le terme de bowling apparaît pour la
première fois dans les archives de la colonie anglaise de Jamestown en Virginie en
1611 et désigne alors le jeu de quilles en général 5.

Ce sont les colons Allemands et Néerlandais qui introduiront en 1623 à New York le
jeu de quilles disposées en losange appelé Nine Pins («neuf quilles») alors très
populaire en Europe du Nord6,5.

Le premier établissement commercial couvert à être créé sur le sol américain et


destiné à ce jeu, fut le «Knickerbocker Alleys», ouvert en 1840 à Manhattan (New
York). Ses pistes étaient en argile cuite et le jeu était composé de 9 quilles disposées
en diamant. Ce lieu connut un très grand succès, grâce notamment à sa
fréquentation par une population d'origine allemande installée dans la ville. Le
«Knickerbocker alleys» attira peu à peu d'autres Américains d'origines et d'ethnies
différentes5.

La popularité du jeu à neuf quilles fut tel au XIXe siècle qu'il dériva sur des paris
d'argent, au point où, en 1841, une loi du Connecticut rendit illégale son installation
dans cet État américain3. L'ajout d'une dixième quille et leur alignement en triangle
permettant de contourner cette loi donna probablement naissance au bowling
moderne5.

À la fin du XIXe siècle, le jeu de dix quilles s'est beaucoup développé dans le nord-est
du pays depuis l'État de New York jusque vers l'ouest dans l'Illinois, en passant par
l'Ohio3.

L'American Bowling Congress, la fédération américaine est fondée le 9 septembre


1895. Le premier championnat se tint à Chicago en 19017.

Le bowling fut introduit une première fois en Europe après la Première Guerre
mondiale et connu un grand succès en Europe du Nord (en Norvège et Suède
notamment). L'International Bowling Association (IBA) fut créé en 1926 avec la
Finlande, l'Allemagne, les Pays-Bas, la Suède et les États-Unis, dans le but
d'organiser des championnats du monde et tenter d'harmoniser les règles de jeu.
Mais ce sont les jeux olympiques de Berlin en 1936 qui permettront d'établir un
règlement du jeu strict lorsque le bowling et le jeu de quille traditionnel sur asphalte
sont présentés en démonstration5.

La présence de pistes de bowling dans les bases militaires américaines d'Europe et


d'Asie à la suite de la Seconde Guerre mondiale contribua grandement à la
popularisation de ce sport dans le monde5.

Vous aimerez peut-être aussi